• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Trump bombarde Assad —> Poutine choqué : "une agression... " ! Début de (...)

Trump bombarde Assad —> Poutine choqué : "une agression... " ! Début de l’escalade... vers la guerre nucléaire ?

Les Etats-Unis ont envoyé 59 missiles jeudi soir sur la base syrienne accusée d'avoir lancé "une attaque chimique ... ".

 

Réaction "furieuse" de Poutine : "agression grave contre un état souverain" !

 

Fin de la lune de miel Trump/Poutine... !

 

Hollande silencieux !

 

 

la vidéo :

 

Tags : Politique Etats-Unis ONU International Russie Guerre Barack Obama Syrie Vladimir Poutine Donald Trump



Réagissez à l'article

94 réactions à cet article


  • 6 votes
    cathy cathy 7 avril 10:23

    Le désarmement de la Syrie sera sa mise en mort contre Daesh. M. Trump vous n’avez pas la vague sensation que depuis que vous aidez Israël, votre pays tombe en ruine ? Je pense que les américains doivent être en état de choc. 


    • vote
      kader13 7 avril 21:01

      @cathy
      le plus choquant est que seulement 23 missiles sur 59 ont atteint leur cible.

      pourquoi ? qui a bloqué les autres ? Les russes ? Probablement pas. Ils aurait pu tous les intercepter.

      Les syriens ? ceux qui ont abattus deux avions israeliens la semaine derniere ? peut etre...

      Ca ressemble a un grave et cuisant échec pour les USA tout ca...

      46 missiles à 1.4 millions de dollars pour rien... et la base était vide... c’est un coup d’épée dans l’eau pour les usa.... c’est une première.


    • vote
      mmbbb 7 avril 22:18

      @kader13 est vous sur de votre info ?


    • 5 votes
      howakhan howakhan 7 avril 10:26

      Salut..en tous les cas le mirage Trump est déjà dissipé...et c’est une très bonne chose..mais au prix encore une fois de morts...encore et toujours..Bibi est content..

      ils se découvrent de + en +

      pour le reste wait and see..


      • 4 votes
        quid damned Valdemar Gris 7 avril 11:21

        @howakhan

        Bonjour.

        Exact, j’ai vu récemment un internaute qui avait expliqué comment les Américains avaient été manipulés pour leur choix entre une folle-dingue guerrière et un bof pour la paix. Heureusement qu’il est pour la paix ce traître.

        À noter que baudruche Macron s’est empressé de demander des interventions répressives.


      • vote
        yanleroc yanleroc 7 avril 18:30

        A moins que Trump ne se soit fait manipuler par l’ état profond, CIA et Cie !


      • 6 votes
        guepe guepe 7 avril 10:33

        Qui parlé de Trump comme un homme de paix ? Pilule rouge, où est tu ?

        En tous cas, la base aérienne aurait été évacué avant l’attaque.


        • 2 votes
          cassia cassia 7 avril 10:50

          "En tous cas, la base aérienne aurait été évacué avant l’attaque"

          D’où tiens-tu cette information ?


        • 1 vote
          guepe guepe 7 avril 11:00

          @cassia

          http://abcnews.go.com/amp/International/eyewitness-syrian-military-anticipated-us-raid/story?id=46641107

          C’est cohérent avec le faible nombre de morts, si on compare avec le précédent de Deir ez Zor. Les russes ou assad ont du etre prévenu.


        • 3 votes
          Joe Chip Joe Chip 7 avril 13:53

          @guepe

          Les Américains ne peuvent pas se permettre de cibler des Russes, ils ont donc clairement prévenu avant l’attaque.

          C’est pourquoi la Russie a annoncé ce matin la suspension de l’accord sur la prévention des risques aériens en Syrie. En gros à la prochaine attaque il faudra assumer les éventuels dégâts collatéraux... 


        • vote
          sls0 sls0 7 avril 19:17

          @Joe Chip
          En 2006 au Liban on a été prévenu que la centrale électrique où on était allait être bombardé.
          Dans ces cas là ils ne veulent pas de collatéral étranger.
          Pas d’hezbollah sur place évidement, on se pose des questions si c’est du lard ou du cochon. L’aviation israélienne nous a offert le feu d’artifice du 14 juillet.

          En remontant vers le nord il y avait quelques carcasses de camions touchés, à priori ils étaient ciblés, le mossad c’est pas la CIA, ils préparent. L’économie du pays a été touchée sérieusement, ce devait être le but inavoué.

          Ils vaut mieux prévenir en effet.
          Dans mon cas il fallait savoir qu’il y avait des étrangers sur place pour deux mois, il fallait savoir où ils logeaient, c’est quand même impressionnant.
          Les USA c’est on fait le con mais on prévient quand même car on agit comme des abrutis, s’il y a du collatéral étranger, quand la vérité va éclater d’ici quelques mois on sera mal.


        • 6 votes
          guepe guepe 7 avril 10:43

          Trump, nouveau défenseur des droits de l’homme.
          Quel menteur en plus, ce n’était pas du sarin. Suffit de comparer avec l’attaque dans le métro de Tokyo. Je crois bien là qu’on a un authentique false flag, à en juger de la réactivité du Monde Libre et de la Turquie, de l’absence totale d’intéret pour Assad et des images qui ne correspondent pas à des débris d’armes chimiques, et du contexte, les rebelles était entre de se prendre une rouste. Et l’ONU, où se décide les décisions internationales à coup de photos.
          Déjà en 2013, il y avait une incertitude sur l’utilisation du gaz. Deux députés turcs avaient affirmé que le gaz sarin provenaient de Turquie.
           Rassurez vous, si la lune de miel entre Trump et Poutine semble finie, il est en pleine parade nuptiale avec Erdogan.

          Et les putains médiatiques habituelles de relayer sans réfléchir.


          • 6 votes
            cathy cathy 7 avril 10:48

            @guepe
            Effectivement cela ne peut pas être du gaz sarin. Trop dangereux dans sa manipulation, et daesh n’en dispose pas, et heureusement. La Turquie n’en dispose pas non plus. Cette mise en scène est lamentable. La but est de désarmer la Syrie pour permettre à Daesh d’avancer. 


          • vote
            Et Hop ! 7 avril 14:27

            @cathy : Donc c’est probablement du Zyclon B.


          • vote
            mmbbb 8 avril 11:03

            @Et Hop ! que Mekel aurait fourni ? L Allemagne devait en avoir en stock


          • 1 vote
            Soi même 7 avril 10:55

            L’arsenal d’armes chimiques déclaré en 2013 par le régime syrien a été détruit en totalité.

            Damas accepte de placer son arsenal chimique sous contrôle internationalSyrie : les armes chimiques "détruites à 100%", selon l’organisation responsable

            L’arsenal d’armes chimiques déclaré en 2013 par le régime syrien a été détruit en totalité, a annoncé mardi l’organisation chargée de surveiller le processus, qui continue cependant d’alerter sur des cas de recours au gaz sarin dans la guerre civile.

            L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), qui a supervisé la destruction des stocks d’armes déclarées par Damas en septembre 2013 sous la pression internationale, a fait état depuis des mois du recours persistant au gaz sarin, au gaz moutarde ou au chlore dans les combats qui ravagent la Syrie depuis cinq ans.

            Les Occidentaux et l’opposition syrienne avaient accusé le régime de cette attaque menée en août 2013, et qui avait fait des centaines de morts.

            Selon l’accord, l’arsenal chimique syrien devait être détruit en totalité avant le 30 juin 2014, et les déchets avant le 31 décembre de la même année.

            Mais les reports du régime et les contraintes de la guerre civile n’ont pas permis de tenir ces délais.

            Les derniers vestiges de l’arsenal déclaré par le régime - 75 bonbonnes de fluorure d’hydrogène - ont été détruits dans une usine du Texas, aux Etats-Unis.

            Cette opération "conclut la destruction de toutes les armes chimiques déclarées", a souligné l’OIAC dans un communiqué.

            La plus grande partie de l’arsenal syrien, du gaz moutarde et sarin, avait été neutralisée sur un navire de la marine américaine avant d’être transformée en déchets, ou effluents, qui ont eux-même été détruits.

            L’OIAC s’est vu attribuer le Prix Nobel de la Paix 2013 pour son travail en Syrie.

            Retour des armes chimiques en SyrieSelon l’organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), du gaz moutarde aurait été utilisé à Marea, le 21 août 2015. Ce gaz mortel aurait été utilisé par Daech pour conquérir la ville. )

            Je constate que dans cette affaire deux poids et deux mesures inacceptables qui discrédite l’intervention américaine en Syrie.

            Pourquoi les russes cette fois n’ont pas intervenue pour protéger la Syrie ?

            Au vue que la Syrie a accepté de détruit à 100% son arsenal chimique il est évident les accusations porter contre la Syrie ne tiens pas .

            TALLES Olivier, le 20/08/2014 à 0h00

            Officiellement, la Syrie ne dispose plus d’armes chimiques. Les États-Unis se sont félicités lundi 18 août de la destruction en Méditerranée des éléments déclarés qui permettaient au régime Assad de fabriquer des gaz sarin et moutarde. Au total, 581 tonnes de matériel pour produire du sarin et 19,8 tonnes d’agents destinés au gaz moutarde ont été détruites.

            Ces produits ont été neutralisés à bord du Cape Ray, un cargo roulier américain naviguant en Méditerranée, dans les eaux internationales, qui avait été spécialement aménagé pour l’occasion. L’opération a été supervisée par l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), l’agence de l’ONU chargée du dossier syrien. Reste encore à détruire douze anciennes usines de production d’armes chimiques, comme le régime s’y était engagé.

            Les dernières armes chimiques que Damas disait avoir en sa possession avaient quitté la Syrie fin juin avec des mois de retard sur le programme entériné par la communauté internationale. Leur destruction par hydrolyse a commencé début juillet. Ce processus a permis de détruire les agents chimiques à plus de 99 % et d’en réduire la toxicité à des niveaux similaires à ceux habituels dans l’industrie.

            La Syrie a évacué un total de 1300 tonnes d’agents chimiques. Le transfert de ces armes et leur destruction sont la conséquence de l’adhésion de l’État syrien à la convention sur l’interdiction des armes chimiques en octobre 2013 dans le cadre d’un accord russo-américain ayant permis d’éviter une intervention militaire américaine après que Damas eut été accusé d’avoir utilisé du gaz sarin dans une attaque ayant fait 1400 morts l’été dernier.

            Cependant, des doutes subsistent sur la bonne volonté des autorités syriennes. Le président américain, Barack Obama, s’est inquiété des « divergences et des omissions quant aux déclarations faites par la Syrie à l’OIAC et des informations selon lesquelles des armes chimiques sont toujours utilisées » par le régime, aux prises avec une rébellion armée depuis près de trois ans et demi.

            L’OIAC enquête en effet sur des accusations d’attaques au chlore en Syrie. Paris et Washington ont accusé Damas d’avoir utilisé ce produit toxique contre l’opposition entre octobre 2013 et juin 2014. D’après les conclusions d’experts français et américains révélés par Le Monde, Damas a lancé de façon répétée des attaques sur des populations civiles et des combattants avec un mode opératoire identique : largage, par hélicoptère, de barils contenant des bonbonnes de chlore.

            Bien que moins nocif que le sarin ou le gaz moutarde, le chlore est un gaz dit suffocant qui provoque des lésions respiratoires sévères voire mortelles, notamment chez les enfants. S’il tue moins que les largages de barils d’explosifs sur des zones d’habitation, il a un effet dévastateur sur le moral des combattants et des populations civiles livrées à elles-mêmes.

            TALLES Olivier)


              • 1 vote
                Soi même 7 avril 11:42

                @Le Russe, ce que je constate cette réaction américaine qui est en apparence très modéré par rapport à la précédente réaction américaine du 3 septembre 2013 qui devait être l’entré en guerre officielle de la coalition international contre la Syrie.

                Quand on fond de l’affaire, il est évident que cette annonce que vous relevé ne serra pas reprit et étouffé dans l’œuf.

                 

                 


              • 3 votes
                Soi même 7 avril 14:14
                (Avec 23 missiles au but pour 59 tirés, la frappe US a été d’une « faible efficacité » selon Moscou

                Le ministère de la Défense russe a affirmé que l’attaque américaine sur l’aérodrome syrien avait été d’une « faible efficacité » au vu du nombre de missiles qui avaient raté leur cible. Ce qui est advenu des autres projectiles reste inconnu. )

                Conclusion de cette intervention la base d’al-Chaayrate va devenir la prochaine base Russe en Syrie.


              • 5 votes
                Celse 7 avril 11:08

                J’attend avec impatience les réactions de tous les crétins qui étaient en plein orgasme lors de l’élection de Trump smiley


                • vote
                  mmbbb 8 avril 11:05

                  @Celse si cela avait ete la Miss Clinton, qu auriez vous pensez qu il advienne Elle aurait dessiné des fleurs sur les missiles de croisieres !


                • 5 votes
                  juluch juluch 7 avril 11:10

                  Ca m’a l’air d’être une mascarade cette attaque....mais se n’est que mon avis.


                  • 7 votes
                    Celse 7 avril 11:13

                    Et une petite dédicace à MLP, Philippot, aux frontistes, à Soral, tvl et j’en passe !


                    • 3 votes
                      cathy cathy 7 avril 11:21

                      Tous les pays arabes qui ont fourni des juifs pour la création d’Israël tombent les uns après les autres sans compter l’Ukraine :


                      • 4 votes
                        Celse 7 avril 11:44

                        @cathy

                        Je vais me lancer dans un résumé complexe de la pensée de cathy : sioniste, juif, sioniste, juif, sioniste, juif.... 


                      • 4 votes
                        cathy cathy 7 avril 11:56

                        @Celse
                        Vous avez raison, c’est complexe. On n’a pas demandé l’avis des juifs pour la construction d’Israël, ils ont été déportés. 


                      • 1 vote
                        Et Hop ! 7 avril 14:38

                        @cathy : Le mouvement sioniste a été fondé longtemps avant le début des déportations, il a négocié avec Hitler avant la WW2 pour faciliter l’Allia des Juifs allemands.


                      • vote
                        cathy cathy 7 avril 15:03

                        @Et Hop !
                        Je parle ici de la déportation des juifs des pays du moyen et proche orient, pas des juifs d’Europe.


                      • vote
                        Et Hop ! 7 avril 15:06

                        @cathy : Ah bon, il ont aussi été déportés ? D’où et par qui ? 

                        Je connais l’épisode du roi Nabuchodonausor, mais c’était il y a longtemps.


                      • vote
                        cathy cathy 8 avril 10:45

                        @Et Hop !
                        La déportation des Juifs des pays arabes n’était pas seulement une réaction à la création de l’Etat d’Israël et à l’humiliante défaite des Arabes. Le facteur « rejet » était déjà en place. Les pays de la Ligue Arabe avaient déjà rédigé une loi, en Novembre 1947, classant leurs citoyens Juifs comme des ennemis étrangers. Les minorités non musulmanes, historiquement méprisées et traités comme dhimmis, avec très peu de droits, étaient déjà opprimées par le pan-arabisme, lui-même inspiré des nazis et de l’islamisme. Ces facteurs ont déclenché le conflit contre le Sionisme, et se prolongent jusqu’à ce jour.

                        http://www.gerard-brazon.com/article-quand-les-juifs-etaient-chasses-des-pays-arabes-la-reconnaissance-de-la-nakba-juive-86821489.html



                      • 4 votes
                        Sylvain Sylvain 7 avril 11:22

                        Une pensée aux petits identitaires qui faisait la fête car Trump était le grand sauveur parce qu’il interdisait aux Iraniens et Soudanais de voyager au USA... 


                        Aveuglé par l’idéologie comme des antifa, incapable de voir qu’Obama "le noir" était en politique qu’exterieur bien moins pire que Trump. 

                        • 4 votes
                          Sylvain Sylvain 7 avril 11:29

                          Plus sérieusement ça sent très mauvais en Syrie , l’axe Iran-Russie ne pourra pas tenir si les US rentre en guerre contre Assad. Trump a déjà reçu le soutien des poids lourd régionaux Israël et l’Arabie Saoudite. 

                          On se dirige clairement vers un "Libyesation" de la Syrie avec la destruction prochaine de Daesh et du gouvernement Assad et un pays en proie aux milices et à l’anarchie. Arrivée de migrants en masse à prévoir. 



                        • 2 votes
                          Et Hop ! 7 avril 15:10

                          @Sylvain : Les USA ont admis qu’ils ne renverseraient pas le Dr Bachar El Assad pour installer un gouvernement vassal, maintenant ils veulent une partition de la Syrie pour créer un mini État indépendant comme le Kosovo pour y installer leurs bases militaires et leurs trafics.


                        • 5 votes
                          Sentero Sentero 7 avril 12:22

                          C’est trop risible... 95 % des agoravoxiens auraient voté les yeux fermés Trump s’ils avaient été américains et se pâmaient de ravissement à son élection (la paix que menaçait la pizza-sorcière killary était sauvée, la 3e guerre mondiale évitée blabla...) ...et voilà le résultat... il n’a pas fallu 4 mois pour que Trump balance des missiles (ce que n’avaient pas fait Obama-Clinton malgré tous les prétextes qui s’offraient à eux en Syrie depuis 5 ans...) ...et certains ici bramaient de joie devant l’avènement du "révolutionnaire" Trump, de l’antisystème Trump, du prorusse Trump, de l’incontrolable Trump... et bien voilà ce qui arrive quand on élit un candidat "incontrôlable"... on se retrouve avec un président incontrôlable... vous la sentez la méga quenelle ??? ...non Trump ne joue pas aux échecs ou au Poker... il renverse la table et te braques pour éviter de perdre comme on pouvait le prévoir étant donné son passif. Et MLP première supportrice de Trump en France fait son étonnée maintenant... on m’aurait menti ?


                          ...mais bien sur vu la plupart des posts de ce fil ce n’est pas sa faute :)))) Donald c’est une pauvre victime, un innocent ...on lui ment, on fait pression sur lui (qui pourtant devait faire ce qu’il veut puisqu’il est milliardaire selon certains encore içi) ...les responsables sont tout trouvés comme d’hab... évidemment il ne peut en aucun cas s’agir de ceux qui l’ont élu en lui vouant une confiance aveugle après avoir été prévenus maints et maints fois des risques (par les méchants médias mainstream donc ça ne compte pas) ...non les responsables cilisiounistes comme d’hab :)))) 

                          ...ça me ferait hurler de rire si ça n’était pas si grave... 

                          • 1 vote
                            guepe guepe 7 avril 12:38

                            @Sentero

                            Tout à fait d’accord juste un bémol :

                             " il n’a pas fallu 4 mois pour que Trump balance des missiles (ce que n’avaient pas fait Obama-Clinton malgré tous les prétextes qui s’offraient à eux en Syrie depuis 5 ans...)"

                            Y a eu le bombardement à Deir ez zor, meme si Obama a toujours dit que c’était une erreur. Mais effectivement, là on a franchi un nouveau cran. Il a fallu d’un soupçon pour que Trump bombarde une base aérienne. Clairement, cela ne serait pas arrivé sous Obama, qui n’ a rien fait en 2013 alors que l’accusation contre le régime était plus solide, Assad aurait eu un mobile pour cette attaque. Et là, on ne parle plus d’erreurs.

                            C’est le problème de beaucoup de monde qui n’ont font plus confiance aux médias mainstream, ils se mettent à faire du bfmtv inversé pensant que tout ce qui vient des " médias alternatifs " est vrai. Y a qu’à voir roman garev, qui gobe tout cru les affirmations du Ministère de la défense russe. Certains pensent sérieusement que Poutine est antisystème alors qu’en réalité, il se reve calife à la place du calife.


                          • 1 vote
                            Mahler 7 avril 12:43

                            @Sentero

                            C’était à prévoir que Trump interviendrait, ce n’est pas un homme seul qui change les choses vu la complexité de la machinerie Etatique Etasunienne, puis ce sont les lois du capitalisme qui le pousse à faire la guerre. Par contre défendre obama et clinton, déjà clinton n’était pas présidente sous obama mais voulait clairement intervenir et le contexte n’était pas le même. Là ils ont le prétexte des fameux gaz. Obama serait encore président l’impérialisme américain ne se serait pas gêné, et Clinton j’en parle même pas. Donc cela n’a rien à voir avec la sois disante incontrolabilité de Trump qui n’est qu’un homme et ce ne sont pas les hommes seuls qui font l’histoire, sachant que comme obama et clinton c’est une marionnette, la réalité l’a rattrapé. Je me rappelle lors de son élection j’avais dit sur Facebook que rien ne changerait et que c’était guère la peine de paniquer, qu’il fallait dénoncer l’impérialisme américain pas le type qui le représente officiellement, ben c’est bien le cas, et tout ce qui chialait de son élection "c’est la troisième guerre mondiale etc" bizarrement sont contents de son intervention.


                          • 2 votes
                            Sentero Sentero 7 avril 13:00

                            @Mahler

                            tout ce qui chialait de son élection "c’est la troisième guerre mondiale etc" bizarrement sont contents de son intervention

                            Sur ce site c’était plutôt le contraire... ouf Trump est élu on vient juste d’éviter la 3e guerre mondiale :))))


                          • 1 vote
                            Joe Chip Joe Chip 7 avril 13:40

                            @Sentero

                            C’est complètement logique en fait, les gogos du grand complot et les nationalistes naïfs qui soutenaient aveuglément Trump vont maintenant le rejeter tout aussi aveuglément et ce, pour les mêmes raisons (antisionisme, NWO, mon cul sur la commode). 

                            En fait son changement sur Bachar va même les renforcer dans leur vision paranoïaque du monde et de la géopolitique.

                          

                          Ajouter une réaction

                          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                          FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès