Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Médias > Arte pratique la censure sur la Crise grecque

Arte pratique la censure sur la Crise grecque

Acrimed reproduit avec son autorisation la lettre de Vicky Skoumbi, rédactrice en chef de la revue grecque αληthεια.

 

Voici le contenu de la lettre,

 

"Chères amies, chers amis,

 

Le jeudi 16 mai, j’ai participé à l’émission d’Arte 28 minutes sur le thème : La Grèce, talon d’Achille de l’Europe ?

 

Je viens de visionner l’émission telle qu’elle a été diffusée et j’en crois pas mes yeux : le passage où je disais que l’aide accordée à la Grèce a été en réalité une aide aux créanciers du pays, et que les plans de sauvetage successifs ont été conçus pour protéger les créanciers d’un défaut éventuel de la Grèce, tout en plongeant le pays dans une récession de l’ordre de 20 % en le menant tout droit à la faillite, a tout simplement disparu ! Si vous regardez attentivement, vous constaterez les traces de coupure par des enchaînements assez abrupts et la non-fluidité de la parole après la première intervention de Benjamin Coriat.

 

De même est passé à la trappe, un passage vers la fin où j’avais évoqué une confrontation qui n’est pas de nature nationale entre Grecs et Allemands, mais bel et bien entre deux camps transnationaux, c’est-à-dire entre ceux qui, en marchant littéralement sur des cadavres, défendent les intérêts du secteur financier d’une part, et d’autre part ceux qui défendent les droits démocratiques et sociaux et en fin de compte le droit à une vie digne de ce nom. Je prends à témoin Benjamin Coriat qui participait à l’émission et qui pourrait certifier que j’ai bien tenu ces propos dont la trace disparaît sous les ciseaux du censeur.

 

Car, cela relève tout simplement de la CENSURE. Une question s’impose : Qui donc contrôle Arte et qui filtre les infos ainsi ?

 

Je l’avoue, je n’en reviens pas. L’émission a été enregistrée "dans les conditions du direct" deux heures et demie avant sa diffusion et que je sache cette formule veut dire qu’on ne coupe pas, à la limite on refait une prise si on a un souci, ce qui a été le cas pour les présentations. Et même si la pratique établie est de couper un peu les longueurs, comment se fait-il que les deux coupes principales portent, comme par hasard, sur des propos concernant les vrais bénéficiaires de l’aide à la Grèce, c’est à dire les banques, ainsi que sur le caractère fallacieux de la supposée confrontation gréco-allemande ?

 

Comme vous pouvez d’ailleurs sans doute le constater vous-même, mon temps de parole correspond à un tiers - peut-être même moins - de celui de monsieur Prévelakis. Celui-ci, avec sa proposition d’un médiateur, sous la tutelle duquel devrait se mettre la Grèce, proposait rien de moins que de suspendre les procédures démocratiques en Grèce et de donner à Sarkozy (!) la position d’un tuteur du peuple grec qui ne saurait être représenté par ses élus, surtout si ceux-là appartiennent par malheur au Syriza. J’ai bondi mais on ne m’a pas laissé le temps de réagir en coupant là l’émission.

 

Conclure l’émission sur ce propos est absolument scandaleux. Cela n’honore pas, loin de là, Arte qui se revendique d’une sensibilité démocratique. D’ailleurs, si vous regardez un peu attentivement le déroulement juste avant la fin, vous verrez que la dernière question s’adresse à moi, madame Quin se tourne bien vers moi et non pas vers M. Prévélakis. Et ma réponse concernant les deux Europe qui s’affrontent et qui précédait la conclusion de Georges Prévélakis, est passée complètement à la trappe.

 

Bref, les coupures, la répartition inégale du temps de parole, la conclusion sur un appel à suspendre la démocratie en Grèce, tout cela, si n’est pas de la manipulation de l’information, c’est quoi au juste ?

 

Voilà bien des questions sur le traitement de l’information par une chaîne européenne qui se veut indépendante.

 

Merci de diffuser ce message le plus largement possible et de l’afficher sur les réseaux, si vous voulez bien.

 

Vicky Skoumbi,
rédactrice en chef de la revue grecque αληthεια
"

 

Bien sûr que Arté ne diffuse plus la vidéo, mais je vous la soumets,

 

 

Bien sûr Arté a répondu a Vichy Skoumbi, mais sa réponse n’est pas convaincante :

 http://www.arte.tv/fr/6688648.html

 

Les milliards qui ont été débloqués non pour aider la Grèce mais pour les créanciers de la Grèce, cela on le savait, ce n’est pas un scoop. Un jour on saura aussi que la sortie de la Grèce n’arrange pas les créanciers et c’est la seule raison pour laquelle la Grèce devrait rester dans la zone euro. Quand ils nous disent que les Grècs ne veulent pas sortir de l’euro c’est un pur mensonge. De même la menace que la sortie de la zone euro serait pire que les plans d’austérité. Mais soutenir autre chose que leur catéchisme est blasphématoire

Tags : Censure Grèce


Sur le même thème

Territoires occupés : Le cas du nord de Chypre (Turquie-Grèce)
GPA légale en Grèce: le sort des mères porteuses
Mark Lombardi l'artiste qui en savait trop... sur « la conspiration monolithique et impitoyable »
La question du port d'arme en France
La Dette - Etienne Chouard non-censuré (Version inédite)


Réactions à cet article

  • 18 votes
    Par Jean Lasson (---.---.---.38) 28 mai 2012 12:39

    Cela fait longtemps, maintenant, que les médias ne sont plus que des organes de propagande. Comme en URSS ou comme en France pendant l’Occupation....

  • 28 votes
    Par Takarai (---.---.---.123) 28 mai 2012 12:40
    Takarai

    Arte c’est TV Shoah.

    Personne regarde cette chaîne de merde de toute façon.
    • 10 votes
      Par yo (---.---.---.230) 28 mai 2012 12:47

      Dans tout les cas, ill est certain que vous ne regardez pas cette chaîne pour dire pareil stupidité !

    • 28 votes
      Par DIVA (---.---.---.104) 28 mai 2012 14:04
      DIVA

      En effet, Arte est, également, une chaine communautaire très marquée.
      .
      Il est donc tout à fait logique que la communauté qui contrôle la chaine fasse l’impasse sur les fourberies de cette même communauté au niveau de la finance mondiale !
      .
      A ce niveau d’inversion des valeurs, on ne se contente pas de spolier le peuple, on le traite de voleur !

  • 9 votes
    Par yo (---.---.---.230) 28 mai 2012 12:43

    Dernièrement j’ai regardé la TV grec sur les événements du mois de février 2012....
    .

    il y a aucun doute que la censure frappe et touche les médias mainstreams (déjà largement complaisant).
    .
    Et personnellement, je n’ai aucune confiance dans les médias actuels.
    .
    C’est l’état de siège médiatique !
    .
    Il faut mettre ne place un média télévisuel alternatif ! Via internet évidemment !!
    (certain que cela ne va pas plaire à notre oligarchie : dictateur des temps modernes).

  • 8 votes
    Par yo (---.---.---.230) 28 mai 2012 12:52

    Cette article se centre sur ARTE... mais le problème touche toute les chaînes et radios !!!
    .
    Cette comme cela qu’on s’aperçoit qu’il y a qu’un seul commenditaire qui décide de tout les choix d’informations pour toutes les chaînes.. et je ne serais pas étonné que ce rôle soit attribué au CSA.
    .
    Après tout c’est un organisme d’état qui contrôle toutes le médias et décident de ce qui est et de ce qui n’est pas, acceptable à la diffusion.
    .
    A mon avis : Le CSA est l’outil d’application de la politique décidé par l’oligarchie !

  • 18 votes
    Par extralucide (---.---.---.213) 28 mai 2012 14:28

    Depuis deux ans, plus de télé, même ARTE. Et je m’en porte mieux.

  • 8 votes
    Par suumcuique (---.---.---.91) 28 mai 2012 16:44

    Qu’Arte, une chaîne qui, plus encore que les autres, fait reposer son audimat sur le colportage des ragots tout droit sortis des laboratoires des falsificateurs de l’histoire, censure, voilà qui n’a rien que de très attendu.

    Le mieux serait de ne plus accepter de participer à toutes ces mascardes télévisées qui font penser aux programmes des chaînes soviétiques des années 1950 aux années 1980. Le mieux serait de laisser ces falsificateurs dans leur jus - entre eux : entre elles.

    La réalité finira de toutes façons par reprendre ses droits.

    • 1 vote
      Par yo (---.---.---.230) 28 mai 2012 18:41

      Mais vous regardez réellement cette chaîne !!?? .

      Il n’est pas difficile de contre-dire votre commentaire ! .

      Votre problème serait plutôt la haine de la culture ! .

      Et les nazis ou affinitaires ont toujours eu peur de la culture qui ouvre les yeux et libère l’esprit. .

      Arte subit la loi du CSA, certes ! Mais nombre de document et même journaux arrivent à donner des infos ! .

      Votre commentaire m’inquiète ! .

      Il m’est en évidence, la montée du fascisme !

  • 3 votes
    Par suumcuique (---.---.---.91) 28 mai 2012 17:02

    Une gauchiste multicuturaliste censurée par un média libéralo-gauchiste multiculturaliste, c’est savoureux.

  • 4 votes
    Par joelim (---.---.---.104) 29 mai 2012 14:39
    joelim

    C’est incroyable. 


    Arte ancienne chaîne de la culture est devenue une télé de propagande au service des requins de la finance !

    Et cette censure en est la preuve formelle.

    Mais ça n’intéressera évidemment pas les médias "faux-nez" de la mafia financière.
    • 3 votes
      Par joelim (---.---.---.104) 29 mai 2012 14:40
      joelim

      En plus c’est BHL le responsable et il est intouchable, on se demande bien pourquoi d’ailleurs...


      Autant en rire, ces crétins s’enfoncent de plus en plus dans leurs contradictions.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès