• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Charb, Cabu, Tignous et Wolinski, tués pour la liberté d’expression

Charb, Cabu, Tignous et Wolinski, tués pour la liberté d’expression

 

 

Parmi les douze personnes tuées dans l’attaque de Charlie Hebdo, des poids-lourds du journal, des collaborateurs de la première heure, qui ont accompagné des générations de lecteurs assidus à leurs caricatures et leur humour grinçant.

Charb,




Charb, Stéphane Charbonnier,
c’était le directeur de la publication depuis mai 2009, il collaborait aussi à L’Écho des savanes, Télérama, Fluide glacial et L’Humanité.
Sa rubrique dans Charlie Hebdo est intitulée "Charb n’aime pas les gens". I…


LIRE L’ARTICLE : http://fr.euronews.com/2015/01/07/cha...

 

 

Tags : Société Drame Terrorisme Charlie Hebdo




Réagissez à l'article

137 réactions à cet article    


  • 24 votes
    maQiavel maQiavel 7 janvier 2015 19:53

     Mort pour la liberté d’expression ? C’est quoi les médiations pour en arriver à cette conclusion ? L’Etat ne condamne pas à mort l’ expression de certaines opinions à ce que je sache. 

    Je ne vois pas ce que la liberté d’expression viens faire là dedans à moins d’en donner une définition précise …


    • 9 votes
      maQiavel maQiavel 7 janvier 2015 20:00

       

      Deux gus se disputent, l’un demande au second de se taire, il refuse d’obtempérer et se fait tuer. Lui aussi serait mort pour la liberté d’expression ?  smiley

      A ce niveau là, cette notion de liberté d’expression ne veut plus rien dire …


    • 20 votes
      Frida Frida 7 janvier 2015 20:08

      Tartuffe un jour, tartuffe toujours....

      je propose aux plus malins de nous faire une dissertation sur le terrorisme qui n’existe pas, sur le combattant qui doit tuer, la Syrie n’a rien à voir avec la France blabla blabla....
      tiens, voilà donc un cas pratique, au lieu de faire plus tôt de la sensiblerie sur "tomber sur le champ d’honneur"... faisons donc un essai sophiste sur le rapport des forces et dans la guerre il y a des morts...

      ----
       


    • 3 votes
      maQiavel maQiavel 7 janvier 2015 20:09

      Hein ??? 


    • 16 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 janvier 2015 20:13

      MaQ, ils se sont bien fait assassiner à cause de la liberté qu’ils ont prise d’exprimer des critiques dérangeantes. Et les assassins (si ce sont bien des islamistes) prétendaient les punir d’avoir fait usage de cette liberté, eux-mêmes étant radicalement opposés à cette liberté d’expression dans le domaine religieux. Pourquoi dites-vous que la liberté d’expression à ce niveau là ne veut plus rien dire, je ne pige pas. 


    • 9 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 janvier 2015 20:24

      "Deux gus se disputent, l’un demande au second de se taire, il refuse d’obtempérer et se fait tuer. Lui aussi serait mort pour la liberté d’expression ?"


      Si le gus demande à l’autre gus de se taire sous peine de mort afin de l’empêcher de s’exprimer publiquement (par exemple dans une conférence), évidemment que le gus qui ne se plie pas à la menace sera mort pour (ou plus exactement à cause de) sa liberté d’expression !! What else ??

    • 26 votes
      Yoann Yoann 7 janvier 2015 20:29

      Ouep, il y quand même 2 vitesses dans la liberté d’expression, pour moi, elle est morte depuis longtemps la vraie liberté d’expression, précisément avec l’article 9 de la Loi Gayssot du 13 juillet 1990. Et je précise que je ne suis pas révisionniste mais on devrait pouvoir laisser ceux qui veulent parler le faire, or, cette loi l’interdit ...
      Donc la VRAIE liberté d’expression est morte depuis plus de 24 ans ....


    • 9 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 janvier 2015 20:33

      Yoann, ok, mais quel rapport avec le sujet ? Si quelqu’un vient vous mettre une balle dans la tête et en profiter pour tuer toute votre famille à cause du message que vous venez d’écrire à l’instant, serez-vous consolé d’apprendre que "la vraie liberté d’expression est morte depuis 24 ans" ? 


      L’Etat n’est pas le seul ennemi de la liberté d’expression, et les différentes formes d’oppression ne se justifient pas réciproquement. 

    • 6 votes
      Frida Frida 7 janvier 2015 20:35

      Ouep, il y quand même 2 vitesses dans la liberté d’expression, pour moi, elle est morte depuis longtemps la vraie liberté d’expression, précisément avec l’article 9 de la Loi Gayssot du 13 juillet 1990. Et je précise que je ne suis pas révisionniste mais on devrait pouvoir laisser ceux qui veulent parler le faire, or, cette loi l’interdit ...

      ----
      je serai plus nuancée :
      la loi Gayssot a tué la liberté d’expression pour un sujet bien particulier.... mais elle n’a pas tué la liberté d’expression pour d’autres sujets....
      ce qui se passe en pratique, c’est que certaines libertés d’expression sont plus médiatisées alors qu’on pratique la marginalisation ou la caricature, la diabolisation des autres libertés d’expression ....


    • 6 votes
      maQiavel maQiavel 7 janvier 2015 20:42

      @Qaspard

      -ils se sont bien fait assassiner à cause de la liberté qu’ils ont prise d’exprimer des critiques dérangeantes

      ------>Il y’ a à peu près une année, j’ai vu un type se faire taillader le visage dans le métro parce qu’une personne lui demandait de fermer sa gueule et qu’il n’a pas obtempéré. Là aussi, c’est à cause de la liberté d’expression ?

       Moi j’entends par liberté d’expression, la liberté politique celle qui est en rapport avec le droit. On en avait parlé longuement dans cet article.

       Si un type se fait descendre par un tiers parce qu’il a exprimé une opinion dérangeante pour ce dernier, pour moi ce n’est pas un problème de liberté d’expression, et d’ ailleurs le tueur sera poursuivi pour assassinat.

      Par contre lorsque l’Etat restreint l’expression au moyen de lois, comme l’infâme loi gayssot, là oui, il y’ a problème de liberté d’expression puisqu’ elle n’est pas autorisée par la loi.

      -Si le gus demande à l’autre gus de se taire sous peine de mort afin de l’empêcher de s’exprimer publiquement (par exemple dans une conférence), évidemment que le gus qui ne se plie pas à la menace sera mort pour (ou plus exactement à cause de) sa liberté d’expression

      ------> Mais c’est quoi la liberté d’expression pour vous ? Qui peut déroger à ce principe et par quels moyens ?

      Tout le monde et même en contraignant une personne par des moyens illégaux à ne pas s’exprimer ?


    • 6 votes
      Frida Frida 7 janvier 2015 20:44

      allez, bonne soirée
      je vous laisse avec l’as du découpage des cheveux en quatre...


    • 2 votes
      maQiavel maQiavel 7 janvier 2015 20:47

      Si c’ est cela que vous entendez par liberté d’ expression mettons nous d’ accord : elle n’ existe pas et n’ existera jamais puisqu’ il existera toujours des gens pour contraindre d’ autres personnes à ne pas s’ exprimer en utilisant des moyens divers et variés.


      Donc au fond , que les mecs de charlie hebdo soient mort pour la liberté d’ expression , on s’ en fout , il y’ a des tas de gens qui meurent pour ça , la liberté d’ expression comprise comme cela n’ est plus une question politique ...juste un rêve sociétal qui n’ existe pas.

    • 5 votes
      Yoann Yoann 7 janvier 2015 21:14

      @ qaspard
      Je répondais globalement aux réponses faites par maquiavel et les suivantes sur une définition globale de ce qu’est, à mon sens, la liberté d’expression, je pense qu’elle doit être pour TOUT le monde sur TOUS les sujets, or ce n’est pas le cas dans les faits ...
      Bien sûr la loi Gayssot ne condamne pas à mort ... Et je tiens à préciser que je condamne le plus fermement du monde ce qu’il vient de se passer même si je n’aimais pas Charlie Hebdo qui pour moi incitait plus à la haine qu’autre chose en tapant souvent sur les mêmes (religion musulmane et catholique). Mais c’était leur droit le plus fondamental, donc je détournais le regard et je n’ai jamais acheté leur journal (Pourtant ils n’avaient pas leur pareil pour raconter une histoire en 1 dessin et c’était franchement drôle qqfois ;) )
      Pour moi et ma famille, c’est la vie, je défend ma vision et si des détraqués la comprennent mal et me tuent, que veux-tu que j’y fasse ? Je n’avais qu’à me taire mais vu que je suis pour la liberté d’expression, c’est compliqué smiley
      Mais va falloir qu’ils viennent me chercher et qu’ils me tirent dans le dos car autant je peux être le plus gentil du monde autant je sais comment me défendre si on m’attaque et 2 mecs en kalach ne me font pas peur du tout. (même si ceux de la vidéo m’interpellent car c’est réellement des sacrés pointures, j’ai fais mon service militaire, j’ai tiré au PA, au famas, au calibre 300 whisper -snip- , qques cartouche au fusil à pompe et je chasse de tps en tps au calibre 12, j’ai travaillé qq temps en gendarmerie, je connais le maniement des armes, je peux t’assurer que l’adrénaline te fait toujours "tremblotter" un peu dans le feu de l’action, mais ces 2 là sur la vidéo ont un autre niveau, je l’avoue, ils ont appris à contrôler leur corps, c’est flagrant ....).
      Donc dois-je me taire ou dire ce que je pense ? je préfère parler sans animosité aucune ...

      @Frida
      Je suis d’accord, c’est sur un sujet particulier qu’elle a tué la liberté d’expression cette loi, mais là aussi c’est sur un sujet précis qu’on cherche à la tuer, reste à savoir si c’est réellement sur l’islam ou sur autre chose, et ça aujourd’hui, en mon âme et conscience, je suis bien incapable de te répondre, je n’en sais rien ... Je suis comme Columbo, je me méfie toujours des jolies apparences smiley


    • 4 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 janvier 2015 21:33

      MaQ, je ne sais pas trop ce que vous ne comprenez pas. Si j’obtiens votre identité et que je vous envoie une lettre à votre domicile en vous avertissant que je vais venir vous tuer si vous continuez à publier des articles sur Agoravox, je cherche bien à vous empêcher de vous exprimer, non ? (C’est ce qui est arrivé à ces gens) 


      Et si vous ne m’obéissez pas et que je vous tue effectivement, vous serez bien mort à cause de cette liberté d’expression à laquelle vous n’aurez pas voulu renoncer, non ? (C’est encore ce qui est arrivé à ces gens)

      Il n’est pas question ici de "droit. Nous ne parlons pas du droit que confère un Etat à la liberté d’expression, mais seulement de la liberté d’expression dans la réalité de son exercice. Or celle-ci peut vous être confisquée par la mafia (très courant !), par des bandes armées, par un voisin menaçant, etc.

      Il en va d’ailleurs de même pour la liberté de circuler, de s’habiller comme on veut, de manger ce qu’on veut, etc. Toutes ces libertés peuvent être menacées de fait, par des groupes violents et pas seulement par l’Etat. Qu’est-ce que vous ne comprenez pas là-dedans, c’est hyper simple !

    • 6 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 janvier 2015 21:36

      Yoann, je suis d’accord : liberté d’expression pour tout le monde, et cette putain de loi Gayssot à la poubelle. 


    • 4 votes
      lemi glock 7 janvier 2015 21:48

      ils sont morts en défendant la liberté d’expression de Vincent Reynouard ou juste là leur monomaniaque ?
      en demandant quand un islamiste ferait enfin un attentat ?


    • 3 votes
      lemi glock 7 janvier 2015 21:51

      défendre une liberté d’expression ce n’est pas défendre la liberté d’expression ...
      Ils défendent ce que la loi autorise.
      Il sont victimes de quelqu’un qui viole la loi.
      Rien à voir avec la liberté d’expression
      => MaQiavel a raison


    • vote
      maQiavel maQiavel 7 janvier 2015 21:55

      C’est exactement cela glock.

      -Il n’est pas question ici de "droit. Nous ne parlons pas du droit que confère un Etat à la liberté d’expression, mais seulement de la liberté d’expression dans la réalité de son exercice. Or celle-ci peut vous être confisquée par la mafia (très courant !), par des bandes armées, par un voisin menaçant, etc.

      ------> Si c’est ce que vous entendez par « liberté d’expression » elle n’existe pas et n’existera probablement jamais.

      Cette conception de la liberté d’expression n’a aucune réalité et au fond je suis même contre, si une personne m’insulte, je me donne le droit de la menacer de la contraindre physiquement si elle n’arrête pas et à passer à l’acte quitte à ce qu’elle porte plainte contre moi.

      De plus, la liberté d’expression comprise comme ça n’a plus aucun intérêt politique.


    • 4 votes
      Frida Frida 7 janvier 2015 22:04

      défendre une liberté d’expression ce n’est pas défendre la liberté d’expression ...
      Ils défendent ce que la loi autorise.
      ----
      tant que vous êtes, ils sont morts à cause de leur fanatisme anti musulmans et anti islam...
      ha ha ha ha


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 janvier 2015 22:15

      "Si c’est ce que vous entendez par « liberté d’expression » elle n’existe pas et n’existera probablement jamais."


      @MaQ, cette liberté d’expression existe au moment même où vous écrivez ces lignes, la preuve ! Elle existe puisqu’on peut vous la confisquer, vous la restituer et même vous l’acheter. 

      Vous voulez peut-être dire que c’est la garantie de son exercice qui n’existe pas (c’est un autre autre sujet). 

    • 6 votes
      lemi glock 7 janvier 2015 22:30

      frida
      J’en sais rien mais en tout cas c’est moins débile de dire qu’ils sont morts pour la liberté d’expression ...
      Si je tue quelqu’un parce que je n’aime pas sa façon de marcher, il ne sera pas mort pour la liberté de marcher, il sera mort par ma folie.
      Eux, sont morts pour leur porte feuille, pour leur idéologie politique, j’en sais rien ... et je m’en fous, c’est dur d’être ému par des cons !


    • 4 votes
      stabilob0ss stabilob0ss 7 janvier 2015 23:01

      Moi je pense qu’au départ Maq a raison. Bien que sous les coups de butoir dédaigneux de Frida -hmm-, il se perd un peu.
      .
      Mais bien que grand monde va marcher dans la combine, il n’y a aucune raison de prétendre à une quelconque remise en question de la liberté d’expression, vu que c’est l’État qui en détermine le périmètre. Sauf à croire que cet Etat puisse reculer sur une quelconque revendication fusse-t-elle faite de manière aussi improductive, je pense qu’on peut dormir sur nos deux oreilles sur ce sujet.

      .
      Que ce "groupe" -que sait-on de ces types ? rien- commette des actes atroces en hurlant allahou akbar n’a aucunement vocation à remettre quoi que ce soit en cause de liberté d’expression. Les articles comme ceux de Frida ne sont que récupération émotive résultant d’un emballement neuronal et de la pesante attente inconsciente de l’ouverture des vannes contre la communauté musulmane, cause prioritaire selon-eux des problèmes qui nous minent. Ils regardent le doigt, il y a de quoi en devenir fou.


    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 janvier 2015 23:07

      "Si je tue quelqu’un parce que je n’aime pas sa façon de marcher, il ne sera pas mort pour la liberté de marcher, il sera mort par ma folie."


      Glock, si vous menacez de mort quelqu’un pour lui imposer une manière de marcher, et qu’il ne vous obéit pas et que vous le tuez effectivement pour ça, alors il sera bien mort pour sa liberté de marcher (s’il avait renoncé à sa liberté de marcher il serait vivant et soumis à votre directive de marche). 

    • 3 votes
      Queens_of_the_Storage Queens_of_the_Storage 7 janvier 2015 23:08

      @ Yoann

      C’est très intéressant de lire votre analyse car moi aussi j’ai remarqué que pour un acte dit "terroriste", ces gars ressemblent plus à des tueurs professionnels avec des cibles spécifiques à éliminer en X temps qu’à des fanatiques religieux près à mourir au combats. Après je connais la version officielle déjà tout bien écrite et préparée pour que tout le monde soit d’accord mais ça sent quand même pas bon cette histoire car quitte à mourir soi-disant pour la liberté d’expression, c’est nous qui allons voir nos libertés mourir au nom du combat contre le terrorisme et ça c’est officiel.


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 janvier 2015 23:13

      "Mais bien que grand monde va marcher dans la combine, il n’y a aucune raison de prétendre à une quelconque remise en question de la liberté d’expression, vu que c’est l’État qui en détermine le périmètre." 


      @Stab, Comme MaQ, vous confondez liberté d’expression avec droit à la liberté d’expression (c’est uniquement cela dont l’Etat détermine le périmètre). Si quelqu’un vous empêche de respirer, il s’attaque à votre liberté de respiration ; si quelqu’un vous empêche de vous exprimer (ou le tente en vous menaçant) il s’attaque à votre liberté d’expression. 

      Si vous ne pouvez pas détacher liberté d’expression de droit à la liberté d’expression, alors pensez en termes de LIBERTÉ DE DESSINER, ça sera peut-être plus facile. 

    • 2 votes
      stabilob0ss stabilob0ss 7 janvier 2015 23:18

      Cependant, dans l’antithèse, au vu de l’échec patent des forces de police. Mais où étaient, et sont les flics dans ce pays ? Aux USA ils en auraient profité pour faire des bandes. D’un certain point de vue, on peut considérer que l’Etat à échoué dans sa mission de sureté. Il a de ce fait reculé sur la revendication qui de fait, s’impose de force stoppant net la liberté de ceux qui se sont exprimés dans la loi.

      .
      Dans cette optique, on peut considérer que la liberté d’expression est remise en cause. Mais dans ce cas, c’est l’Etat qui est coupable. Au moins ! Et je n’accepte pas pour autant la récupération pour projeter sur ce qu’on appelle l’Islam, et donc tous les musulmans, donc bien sûr en France, les maghrébins.... déjà comme si c’était un problème en soi, voire le problème n°1, cause de la situation dans ce pays et des actes abominables de ce triste jour du 7 janvier 2015.


    • 3 votes
      Frida Frida 7 janvier 2015 23:23

      Moi je pense qu’au départ Maq a raison. Bien que sous les coups de butoir dédaigneux de Frida -hmm-, il se perd un peu.

      ----

      allez donc, ameutez toute la clique islamiste du site pour nous démontrer oh combien je suis haineuse à l’affût de n’importe quel fait divers pour cracher sur les musulmans et faire des amalgames...


    • 3 votes
      stabilob0ss stabilob0ss 7 janvier 2015 23:53

      Frida,

      Déjà, comme vous, je m’exprime, j’use de mon droit bafoué.

      Ensuite, vous m’avez mal compris, je faisais référence à vous dans vos réponses à Maq, qui étaient au mieux évasives. Les propos qui suivaient ne concernent pas votre personne, mais plutot ce qu’à mon sens ce genre d’article provoque dans le flux d’information de ce jour. Je n’ai aucune envie d’ameuter qui que ce soit.


    • 2 votes
      Frida Frida 7 janvier 2015 23:59

      Ensuite, vous m’avez mal compris, je faisais référence à vous dans vos réponses à Maq, qui étaient au mieux évasives.

      ---
      je suis désolée pour le malentendu ...

      je suis personnellement pour la liberté d’expression entière et totale....


    • vote
      lemi je suis Gazaoui 8 janvier 2015 01:04

      Qaspard : sa liberté pas la liberté !


    • 5 votes
      ZardoZ ZardoZ 8 janvier 2015 08:40

      Cabu par ci , Wolinski par là , Charb et Tignous, on ne parle que de ces quatre là et les autres ils n’existaient pas peut être.

      Ras le bol à la fin , depuis hier soir on ne parle que des 4 dessinateurs, sympa pour les familles des 8 autres sans compter les blessés dont 4 graves.


    • vote
      maQiavel maQiavel 8 janvier 2015 12:59

      @Qaspard

       -cette liberté d’expression existe au moment même où vous écrivez ces lignes, la preuve ! Elle existe puisqu’on peut vous la confisquer, vous la restituer et même vous l’acheter

      ------>  Non elle n’ existe pas car il ‘y a des choses que je ne peux pas dire.Et meme si la loi le permettait , il y’ a toujours des choses qu’ on ne pourra jamais dire.

      La vérité est que la liberté d’ expression est un mauvais terme , il n’ existe que des intervalles d’ expressions , qui peuvent etre variable.

      Cet intervalle est fixé par la loi avant tout et ensuite par l’ environnement social.

      @glock

      -Si je tue quelqu’un parce que je n’aime pas sa façon de marcher, il ne sera pas mort pour la liberté de marcher, il sera mort par ma folie.

      ------> + 1000 .

      Si on prend les choses dans ce sens là , la liberté n’ est meme pas une question politique puisque ca n’ existe pas.On est contraint par notre environnement.

      @zobzob 

      -uis hier soir on ne parle que des 4 dessinateurs, sympa pour les familles des 8 autres sans compter les blessés dont 4 graves.

      ------> Exact.


    • 3 votes
      lupus lupus 7 janvier 2015 19:59

      comme l’a dit Choron le rire tue ! je les remercient ce qu’ils ont été et ce qu’ils ont fait et toutes mes condoléances à leurs familles.

      En attendant on va avoir droit au défilé des faux culs politiques et religieux, les seuls responsables de cette chierie


      • 17 votes
        childéric childéric 7 janvier 2015 20:00

        Les mecs de Charlie hebdo vont passer pour les martyrs de la liberté d’expression, au moins c’est vrai que quand on tape sur les catho il ne se passent rien, quand on tapent sur les juifs on se fait diabolisé, et quand on tapent sur les musulmans on se fait buter !!!!


        Voila la hiérarchie.

        Mais je pense que les choses sont quand même un peu plus compliqué que ça, et qu’il faut prendre du recul par rapport à cet évènement, l’avenir nous dira si cette hiérarchie est au final véridique.

        • 3 votes
          Tim Ilyes 7 janvier 2015 20:19

          Vous avez complètement raison pour le moment les fanatiques sont musulmans et j’espère qu’ils n’ont pas d’autres nom sur leur liste morbide car en ce moment à chaque fois qu’on allume la télé on entends parler que d’islam et que du blabla


        • 25 votes
          samagora95 samagora95 7 janvier 2015 20:14

          Lorsqu’on arme des sauvages pour défoncer du Syrien et du Libyen (femmes et enfants) par dizaines par jour il ne faut pas s’étonner que cela déborde un peu.


          De plus ! quel deux poids deux mesures extraordinaire !

          Le plus triste c’est qu’ils ont fini par venir à bout de ma compassion et de ma sensibilité, après les mensonges des attentats du 11 septembre 2001, de l’affaire Merha, des massacres organisés et financés avec nos impôts dans des pays étrangers, cette affaire ne me fait ni chaud ni froid, les larmes d’une mère d’un journaliste Français ont-elles plus de valeur que celle d’une mère Syrienne, Libyenne ou Palestinienne ?

          Hollande et Walls sont les premiers responsables, qu’ils présentent leur excuses !

          • 24 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 janvier 2015 20:15

            Qu’ils gardent leurs excuses et présentent plutôt leur démission. 


          • vote
            Tim Ilyes 7 janvier 2015 20:23

            Ont feraient mieux de créer des entreprises et de la richesse c’est devenu un pays de polémique je préfère encore être matérialiste 


            • 7 votes
              un primate un primate 7 janvier 2015 20:33

              Je suis comme Maqiavel. Je trouve le titre du sujet mal trouvé. 


              Morts pour la liberté d’expression ? Pour l’instant, on n’en sait rien. C’est possible mais il est tout aussi probable que les gars de Charlie aient été exécutés dans un autre but que de punir leur "liberté d’expression".

              Résumer la complexité du monde à la lutte pour le droit à la liberté d’expression, c’est très réducteur. Et les grands médias et les grands démagogues ne vont pas se faire prier pour entonner la chanson.

              • 3 votes
                Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 janvier 2015 20:37

                Cela faisait longtemps en tous cas qu’ils étaient menacés de mort pour le fait d’exercer cette liberté d’expression. Cela au moins est un fait. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Frida

Frida
Voir ses articles


Publicité





Palmarès