Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Comment les médias de masse (ou mainstream) se ridiculisent à cause du Petit (...)

Comment les médias de masse (ou mainstream) se ridiculisent à cause du Petit journal

Oui, ils ont une carte de presse, eux, mais eux, les médias de masse, se sont jetés comme un seul homme sur la pseudo auto-congratulation de Hollande en voyage sur les îles de Wallis-et-Futuna, ce 22 février 2016 en Polynésie, et qui ne faisait que respecter la coutume très sérieuse du kava, lors de la cérémonie d’accueil sur l’île de Wallis. Celle de taper trois fois dans ses mains lorsque l’invité entend prononcer son nom avant de boire le kava. ( Pour certains lecteurs d'Agoravox et ceux qui connaissent cette coutume n'hésitez pas à venir sur cet article pour rectifier voire compléter. ) Voilà donc comment les médias de masse informent le grand public, en se fondant sur le Petit journal farces et attrapes de Canal Plus, et sa méconnaissance, ce journal farces et attrapes, qui relayait avec joie et allégresse, cette soi-disant auto-congradulation de François Hollande. Seul le site le Figaro reconnaît son erreur, jusqu’à maintenant, et a fait amende honorable auprès de ses lecteurs.

 

La cérémonie du kava

François Hollande a parfaitement respecté les codes en rigueur de la cérémonie du Kava royal ( source outremers 360 )

 

 

Tags : Médias François Hollande Polémique



Réagissez à l'article

20 réactions à cet article


  • 6 votes
    Constant Danlerreur Constant Danlerreur 24 février 17:56

    Bravo pour cette réhabilitation en règle d’un Grand Homme d’Etat comme on en fait plus et que le monde entier nous envie, la preuve, il est toujours invité partout du Mali à la Polynésie en passant par Pétaouchnok et autres bleds pourris, preuve que c’est un homme proche des peuples de la terre, un grand colonisateur dans l’âme, un conquérant. Si j’osais cette formule audacieuse qui est de mon crû : Le Hollandisme Révolutionnaire influencera durablement la destinée des peuples, y compris les plus sauvages et incultes.
    -
    Oui les médias aux mains de l’extrême droite la plus moribonde n’en manquent pas une pour tenter de salir cet homme dont la grandeur d’âme fait pâlir le Daïa Lama lui même. Mais que notre bon président qui sauvera le pays définitivement des griffes des fachos en 2017 si le peuple ne s’y trompe pas encore une fois, devrait ce méfier quand il visite des territoires hostiles et négroïdes aux moeurs sauvages et arriérées car il n’est pas à l’abri d’un complot, lui qui, emporté par son humanisme coutumier a tendance à se rendre si vulnérable en se jetant ainsi dans la gueule du loup car voici ce que le KAVA peut produire :

    Le rhizome du kava possède des propriétés anesthésiantes, myorelaxantes, stimulantes4 et euphorisantes ; un effet anti-dépresseur a été mis en évidence récemment. Le kava est aussi un diurétique. Il est hypnotique à fortes doses4.

    -

    Hypnotique puissant, ça n’augure rien de bon, je tremble pour lui en ce moment et vous devriez tous en faire autant.

    -

    Hollande 2017 ! Vite !


    • 8 votes
      Simple citoyenne Simple citoyenne 24 février 19:34

      Bonjour à vous Constant Danlerreur ; le réhabilité... heu...non... ce n’était pas le but de l’article ; mais c’était aussi lui rendre un peu justice, et ce, même si je n’apprécie pas du tout Hollande, car c’est un véritable manipulateur, et surtout, pour me moquer, et là, je reste polie, du Petit Journal de Canal Plus, que ne n’aime pas du tout, et surtout, pour me moquer aussi des médias de masse, qui se jettent sur la première pseudo gaffe venue ! Bien fait pour eux.


    • 2 votes
      Simple citoyenne Simple citoyenne 24 février 19:36

       Merci pour vos informations sur Le rhizome du kava cher Constant Danlerreur.


    • 2 votes
      Constant Danlerreur Constant Danlerreur 24 février 20:26

      @Simple citoyenne
      Mais je vous en prie jeune damoiselle, en homme de gauche authentique, pur sucre et sincère, quand je peux aider, moi vous savez, je réponds PRESENT !

      -

      Je viens d’un temps que les moins de 80 ans ne peuvent pas connaître, quandil y avait du respect, du civisme, de la courtoise, pas comme maintenant avec cette jeunesse Mac Donald’s et casquettes portée avec une fantaisie toute arrogante et sans gêne, ces hordes de sauvageons au teint hâlé insupportable sous nos latitudes occidentales qui écoutent ce bruit dans leurs oreillettes blanches reliées à une boîte lumineuse dont ils ne se séparent jamais, si ça ne tenait qu’à moi ma bonne Dame ce serait tous au poteau et douze balles dans la peau, ah mais en Afrique noire on en a fusillé pour moins que ça vous savez, du temps où j’aidais la démocratie et nos valeurs à s’imiscer péniblement et avec force répressions, comprennent que ça ces animaux, dans ces tribus des contrées sauvages de la savane en Centrafrique, ha ça faisait moins les malins chez les gamins quand on les coursait avec nos jeeps et en leur tirant des coups de fusils dans les pattes pour les ramener au village pour leur apprendre la politesse, maintenant ils viennent nous narguer jusque derrière nos fenêtres avec leurs petits yeux cruels et torves, ces fourbes. Quelle époque, que c’était mieux avant, ma bonne Dame, il est regrettable que vous n’ayez probablement pas connue. Ha c’était autre chose, il y avait une dimension glorieuse, de panache, dans laquelle la France éternelle était encore un phare pour le monde, une époque bénie où le monde entier nous scrutait de manière envieuse et admirative, c’était la France de De Gaulle puis de René Cotti, un grand homme lui aussi, dans lequel je retrouve certains rayonnements de puissance, de charisme fort et tranquille chez François Hollande, notre bien aimé Guide, Président, Capitaine, qui a l’étoffe des plus grands.

      -

      Ha les valeurs de gauche étaient à leur firmament en ce temps là, vous savez, et les droitards d’extrême droite rasaient les murs, baissaient les yeux, se calfeutraient chez eux, dans la honte et le dégoût de leur propre nature, oui, c’était le bon temps, un temps qui avait du sens, où les buts étaient simples et précis, nous faisions partie des plus forts en Europe, maintenant regardez le désastre que doit relever François Hollande à cause de ses prédecesseurs après l’inoubliable François (ha tiens, encore un François, je n’avais pas fait le rapprochement jusqu’ici), Mitterrand, quelle splendeur, quel bel homme, quelle dignité, quelle franchise, quelle pureté chez cet homme de gauche authentique descendant légitime de l’immense et inégalé Jules Ferry, Sarkozy l’américain et Chirac le chiraquien ont bel et bien souillé notre patrie de l’infâmie de la traîtrise dont seule l’extrême droite est coutumière pour vider la gauche de sa substance originelle qui prend aujourd’hui sa revanche éclatante pour au moins trois siècles à venir grâce à la main de fer dont fait preuve François Hollande pour mener le bateau France à la reconquête de ses plus glorieux sommets de gloire qu’elle a connus il n’y a pas un siècle de cela, 1960 pour être précis, année maudite qui a donné lieu à une chienlit impossible par la suite avec les conséquences que nous connaissons aujourd’hui, hélas.

      -

      Et bien, ma chère amie, il me reste à vous souhaiter une bonne soirée, il est l’heure de ma tisane au gingembre, une bonne pipe et au lit, cela m’a fait plaisir de tailler le bout de gras avec une véritable Dame de Gauche qui n’a pas hésité à défier l’extrême droite sur son terrain en démontrant par A + B que les médias de ce pays n’ont rien à envier à la Pravda bolchévique et je pèse mes mots, que le bonheur vous accompagne en tous lieux et tous instants, Mamie. Et pensez y, n’est ce pas, Hollande 2017 ! Nous comptons sur vous, enfin sur votre voix qui, je le devine, j’en suis certain même, chante toujours juste.


    • vote
      Constant Danlerreur Constant Danlerreur 24 février 20:32

      Oh suis je impardonnable, en me relisant, j’ai trouvé quleques coquilles et surtout, plus grave, j’ai écorché dans ma hâte, le nom de l’illustre René Coty, qu’il me pardonne ce blasphème involontaire. 

      -

      Et la phrase suivante est plus compréhensible pour le lecteur moyen si je la remettais à l’endroit :

      -

      il est regrettable que vous ne l’ayez probablement pas connue (l’époque)

      -

      Voilà, c’est plus clair maintenant, je peux allers me reposer le coeur léger à présent. J’avais quelques scrupules à laisser mon texte en l’état, erreurs réparées, ces claviers sont si peu pratiques, je regrette la plume bien de chez nous, mais que voulez vous, il faut bien vivre avec son temps n’est ce pas (haha), mes hommages, Madame.


    • vote
      Constant Danlerreur Constant Danlerreur 24 février 20:34

      Suis je irréductible, quelques et non quleques, fallait il lire, mais j’imagine, je subodore que vous auriez corrigé de vous même. Voilà, mes hommages, (définitifs pour ce soir, haha) Madame.


    • 1 vote
      volpa volpa 25 février 09:36

      @Constant Danlerreur

      Toi la belle figure de gauche que les moins de 80 ans ne peuvent pas connaitre (J’en ai 70) tu n’as pas du côtoyer souvent ceux dont tu fais l’apologie.


    • vote
      Constant Danlerreur Constant Danlerreur 25 février 11:49

      @volpa
      Dites donc, gamin, je ne vous permets pas de me tutoyer à la limite de l’invective, qui êtes vous pour mettre en doute mes dires jaillissant de ma mémoire infaillible, véritable rétroviseur d’une vie longue et bien remplie, fidèle aux valeurs de la gauche la plus noble et paradoxalement aussi, un cap à suivre pour le restant de mes jours sur terre à naviguer à vue dans un monde en perétuel changement et dans lequel la menace de l’extrême droite la plus haineuse pèse plus que jamais sur la destinée de la France éternelle. J’ose au moins espérer, mon jeune ami, que vous saurez vous montrer pertinent le moment du vote venu en 2017, et que François Hollande, ultime obstacle à la gangrène facsistoïde qui pointe le bout de son museau et fait entendre ses bruits de bottes cloutées pourra compter sur vous, et votre bulletin dans l’urne à son nom, galopin.


    • 1 vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 24 février 20:42

      " Ces hordes de sauvageons au teint hâlé insupportable sous nos latitudes occidentales qui écoutent ce bruit dans leurs oreillettes blanches reliées à une boîte lumineuse dont ils ne se séparent jamais, si ça ne tenait qu’à moi ma bonne Dame ce serait tous au poteau et douze balles dans la peau, ah mais en Afrique noire on en a fusillé pour moins que ça vous savez, du temps où j’aidais la démocratie et nos valeurs à s’immiscer péniblement et avec force répressions, comprennent que ça ces animaux, dans ces tribus des contrées sauvages de la savane en Centrafrique, ha ça faisait moins les malins chez les gamins quand on les coursait avec nos jeeps et en leur tirant des coups de fusils dans les pattes pour les ramener au village pour leur apprendre la politesse,"

      Quelle horreur mais c’est horrible  !


      • vote
        cassandre4 cassandre4 24 février 22:21

        @Simple citoyenne

         Quelle horreur mais c’est horrible !

        ---------------------------------------------

         Je ne vous le fais pas dire, ma bonne dame ; surtout ces détonations assourdissantes qui vous perce les tympans, alors qu’une fraction de seconde auparavant, ce n’était que murmures ruisseaux et gazouillement d’oiseaux multicolores, et cette odeur âcre de la poudre qui vous prend à la gorge et qui vous pique les yeux, bref , c’est bien vrais ; c’est horrible !  smiley


      • 1 vote
        Tartoquetsches 25 février 07:57

        @Simple citoyenne

        Visiblement vous ne saisissez pas le second degré emphasique de Monsieur Constant...constant quoi ??

        Lisez bien son pseudo...


      • 2 votes
        Simple citoyenne Simple citoyenne 25 février 08:57

        Bonjour Tartoquetsches ; Si quand même !


      • 1 vote
        michel-charles michel-charles 25 février 06:58

        faut quand même être un peu taré pour parler de cet incompétent..ou aucun HONNEUR.. ?


        • 4 votes
          Simple citoyenne Simple citoyenne 25 février 08:32

          Bonjour michel-charles ; il ne s’agit pas de Hollande, mais de la pseudo auto- satisfaction de Hollande, reprise par tous les médias de masse, en direction d’un public non averti, information toute droite sortie des profondeurs intelligentes de l’animateur de Canal Plus, heureux de faire son buzz sur cette cérémonie, et dont les mass-médias serviles se sont empressés de reprendre à leurs comptes sans même vérifier l’information.


        • 5 votes
          spoty spoty 25 février 22:05

          Barthès et son équipe sont des merdes, dois-je préciser que je ne suis pas Hollandiste ?


          • 4 votes
            Simple citoyenne Simple citoyenne 25 février 23:20

            Bonjour Spotty ; même si on n’est pas Hollandiste ; c’eût été quelqu’un d’autres que ça aurait été pareil, chopper un bout de reportage et le sortir de son contexte pour faire rire un public tout en le désinformant des téléspectateurs ! c’est mal honnête et encore plus vis-à-vis de leur public. Pas mal de gens se plaignent que c’est une émission mal honnête ; en particulier, me semble-t-il, Mélenchon ; voyez, les faits ne parlent que d’eux-mêmes. La preuve il a raison.

            Bien à vous !


          • 3 votes
            jean maiboroda 26 février 08:46

            Je ne suis ni hollandiste ni hollandien, tant s’en faut, et je laisse aux groupies de cet actuel président le soin de le défendre.

            Toutefois, j’approuve ceux des commentateurs qui portent sur le "petit journal" de Barthès un jugement négatif, et j’abonde volontiers dans leur sens.

            Cet histrion médiatique narcissique, suffisant et prétentieux, saute sur le moindre événement pour le tourner en dérision et fait de cet exercice un fonds de commerce que je suppose lucratif.
            Mais à bien y regarder, il distille de manière assez servile, sous couvert d’humour décalé ou branché, les orientations idéologiques des actionnaires principaux de Canal+. 

            • 3 votes
              Simple citoyenne Simple citoyenne 26 février 10:04

              Bonjour à vous Jean maiboroda ; oui sous couvert d’humour, " décalé ou branché " cette émission diffuse de la bien-pensance à grande échelle. 

              Autre chose.

              "À ne pas oublier " tout de même, l’émissions, Spécial Investigation, qui vaut le coup, notamment, avec l’enquête sur les herbicides et bien d’autres, l’extrait avec, je cite : " Le lobbyiste Patrick Moore pro-Monsanto refuse de boire un herbicide qu’il juge "potable" ; vaut son pesant d’or !


            • 2 votes
              zrivo 27 février 23:52

              concernant Jean-Baptiste Rivoire de spécial investigation et "la censure made in bolloré" voir cet extrait de son passage à arrêt sur image :

              https://www.youtube.com/watch?v=UUgL_0Eioi0


              • 2 votes
                Simple citoyenne Simple citoyenne 28 février 08:58

                Bonjour ! zrivo un grand merci. La censure Bolloré ! 

                Enquête sur les baques " retoquée " par Bolloré !

                -BNP retoqué

                -Crédit mutuel enquête retoquée

                Enquête sur les méthodes de répression Made in France ( retoquée )

                Enquête sur Volkswagen projet refusé par la direction Bolloré

                Enquête sur le Monde selon you tube projet refusé par la direction Bolloré

                Enquête sur François Hollande sur les moyens de faire des guerres projet refusé.

                Enquête sur les dysfonctionnements des renseignements, projet, refusé par Bolloré.

                Les placards dorés de la république et les emplois fictifs, projet refusé par Bolloré.

                Enquête sur Nutella, projet refusé par Bolloré.

              

              Ajouter une réaction

              Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

              Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


              FAIRE UN DON







Palmarès