• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > DSK entraîne JFK dans sa chute

DSK entraîne JFK dans sa chute

Hara Kiri. Après avoir provoqué un tollé en ayant qualifié la présumée tentative de viol commise par Dominique Strauss-Kahn de « troussage de domestique », Jean-François Kahn arrête le journalisme. Retour en images sur le dérapage d’un féministe à géométrie variable.

 

Il se voulait le pourfendeur de la « pensée unique » en lutte contre la « bien-pensance » : c’est réussi. A l’âge de 72 ans, Jean-François Kahn termine un demi-siècle de journalisme sur un commentaire d’une rare originalité qui offusqua, comme il se doit, les « bien-pensants ». Lundi 16 mai, au lendemain de l’annonce de l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn alors soupçonné d’avoir commis un crime sexuel, l’ancien directeur de Marianne s’était exprimé à ce sujet au micro de France Culture  : « Je suis certain, enfin pratiquement certain, qu’il n’y a pas eu une tentative violente de viol, je ne crois pas, ça, je connais le personnage, je ne le pense pas. Qu’il y ait eu une imprudence (...), je sais pas comment dire, un troussage ... un troussage de domestique », avait-il déclaré.

 

Suite à l’émoi suscité par de tels propos, Jean-François Kahn s’en est expliqué dans une tribune publiée trois jours plus tard sur le site de Marianne : « Je tenais à exprimer mon refus, presque viscéral, de croire à la violence absolument insupportable d’un viol et mon espérance qu’il s’agisse - et c’est alors que l’expression condamnable m’échappa - d’une tentative de « détroussage d’une femme de chambre ». D’où le tollé. Normal. Juste. Il ne s’agissait nullement dans mon esprit de minimiser quoique ce soit, et tous les présents le comprirent ainsi, mais d’exorciser l’idée du pire. L’expression n’en était pas moins totalement inacceptable ». Trop tard : le buzz sur Internet de sa déclaration et les condamnations de plus en plus nombreuses –notamment lors d’une manifestation de féministes dimanche 22 mai à Paris- ont amené le journaliste, selon des sources internes à Marianne, à prendre la décision de quitter le métier.

 

« Chaud lapin »

 

Dans son blog-notes, Jean-François Kahn rappelle qu’il entretient de « solides relations d’amitié » avec Dominique Strauss-Kahn. Signe de cette proximité : son épouse, la productrice de l’émission Ce soir ou jamais Rachel Kahn, a été le témoin d’Anne Sinclair lors de son mariage en 1991 avec celui qui était encore député socialiste. Sur l’antenne d’Europe 1, au jour de l’annonce du scandale, le journaliste admettait que son ami puisse être qualifié, à la rigueur, de « chaud lapin ». Mais comme tant d’« autres hommes politiques qui sautent sur tout ce qui passe », s’empressa-t-il d’ajouter...

 

[Suite sur OUMMA.COM ]

Tags : Journalisme DSK




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • 20 votes
    EgoSum 26 mai 2011 23:05

    2 sionistes hors d etat de nuire : champagne !
    Reste plus qu a faire tomber botul et lang !!
    Le reste c est du menu fretin s ebrouant dans le lac de tiberiade...


    • 7 votes
      Le poulpe entartré 27 mai 2011 01:50

      « Je suis certain, enfin pratiquement certain, qu’il n’y a pas eu une tentative violente de viol

      Bien sur, il a raison le gateux : c’était une tentative de viol cooool.

       Voulait il sous entendre que même avec un boite de viagra DSK avait malgré tout qu’une anguille crevée en bas de son bide ? Quand bien même, un viol est une atteinte à l’intégrité physique et mentale d’une personne, quelles que soient les circonstances ou le lieu. La réflexion de Jean F. Kahn dénote d’une vieille mentalité bourgeoise rance qui estimait que si le maître de maison abusait sous la contrainte (de perdre son emploi) ses servantes, après tout c’était dans l’ordre des choses tant que cela ne faisait pas de vague.
      Cette mentalité qui fait dire au vieux beau, Jack Lang, " " qu’il n’ y a pas eu mort d’homme" ". Ces propos immondes montrent à quel point ces gens sont des imposteurs lorsqu’ils se réclament de la pensée socialiste. Qu’ils s’en aillent tous à la retraite définitivement.


      • 4 votes
        gazatouslesetages 27 mai 2011 02:51

        bon à coté de ça, oumma tv utilise exactement les même méthodes que leur supposés sionistes ennemis : la contradiction associée à la victimisation systématique..
         


        • 2 votes
          Flamm Flamm 27 mai 2011 08:59

          @ gazatouslesetages,

          Ton raisonnement est complètement débiles ! pas étonnant n’est-ce pas ?
          Dis-moi pourquoi tu squattes oumma tv. si tu détestes autant les Arabes ?


        • 2 votes
          gazatouslesetages 27 mai 2011 15:33

          et depuis quand oumma tv représenterait tous les arabes ? faut arrêter d’être aussi prétentieux là.


        • vote
          le journal de personne le journal de personne 27 mai 2011 03:44

          Scoop sexe
          Une femme est harcelée, agressée ou violée toutes les secondes. A chaque battement d’ailes, un mâle porte atteinte à la pudeur d’une vieille dame ou d’une jeune demoiselle. Aucune femme n’est à l’abri d’une indécente compagnie. D’une dérive sensuelle ou sexuelle.
          Nous sommes toutes victimes potentielles d’un abus de pouvoir, du singe sur la guenon, du mâle sur la femelle, de l’homme sur la femme.
          Abus de pouvoir du gouvernement sur les gouvernés, de l’employeur sur les employées, du maître sur ses disciples.
          Le problème, c’est que vous n’êtes pas plusieurs à déposer plainte et dénoncer ces étreintes subies sous la contrainte.
          Et surtout et par-dessus tout, vous savez la douloureuse impression d’être un obscur objet de désir. Et sans parler de la pression que l’on exerce sur vous, pour que vous cédiez à toutes sortes de tentations, de perversions, d’obsessions.
          Il y en a marre de tous ces canards sauvages qui se font passer pour les enfants du bon dieu.
          L’Amérique a peut-être réalisé avant nous qu’il n’y a pas de différence essentielle entre vrais et faux séducteurs. Justice accusatoire, il vous suffit de charger quelqu’un pour qu’il soit forcé par la Loi de se disculper, de prouver le contraire de ce que la Loi réprouve. Mais en France hélas, la justice est inquisitoire. C’est à la victime de prouver sa bonne foi avant qu’un juge ne soit désigné pour instruire le dossier…
          A un moment ou à un autre, il va falloir prendre certaines mesures, en amont ou en aval, pour prévenir bien sûr, mais surtout guérir tous ceux qui confondent violence et passion. Attraction et répulsion, vitesse et précipitation !

          http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/scoop-sexe/


          • 2 votes
            poetiste 27 mai 2011 08:41

            Tout à fait d’accord, journal de personne.
            La guerre des sexes n’aura pas lieu et nous dirons que c’est l’atteinte à l’intégrité de la personne qui doit être considérée dans sa globalité.
            Les esclaves salariés sont tous les jours violés dans leurs droits et le sens du partage n’est pas encore assez entré dans les esprits pour que l’on puisse les plaindre.
            Il est vrai que le sentiment d’être "objet" de désir peut être plus traumatisant que d’être objet d’exploitation pure et simple.
            Cependant, les viols ne sont pas jugés à leur juste obscénité dans la "struggle for life" américaine.
            La presse américaine se déchaine sur DSK, sur la France, une presse paranoïaque et violente. Un peu comme du temps de Bush et de sa guerre mensonge en Irak, un temps ou la CNN parlait des lâches de la vieille Europe qui ne s’impliquaient pas dans cette guerre.
            Tellement sûrs de leur raison, ils nous disaient que nous n’avions même pas la reconnaissance du débarquement de 44.
            Et si vous demandez à un habitant des states : où est la France ? Il vous répondra : c’est quoi la "France" ?
            Le bulldozer impérialiste à la stratégie sans états d’âme ne doit pas écraser ce qu’il reste de roseau pensant en notre douce France. Résistons !


          • 8 votes
            Flamm Flamm 27 mai 2011 08:54

            Le peuple élu se croit au dessus des autres composantes de l’humanité et chaque fois que l’un des leurs commet un act repréhensible,ils tentent par tous les moyens de le minimiser.

            -Polanski le porc sodomise une enfant de 13ans ? mais non ! il donnait des cours de sexualité à la petite et d’ailleurs ça fait si longtemps...

            -DSK attaque sauvagement une jeune femme ? ce n’est qu’une domestique,en plus il n’ y a pas eu mort d’homme...

            -Israel massacre femmes et enfants avec des avion de guerre ? c’est rien ! ce ne sont que des Palestiniens...

            Belle mentalité !

            Pour ma part, bon débarras !
            DSK,JFK c’est par ici la sorti ! vous ne me manquerez pas ! au contraire...


            • 3 votes
              poetiste 27 mai 2011 09:24

              @ Flamm

              Bien Monsieur le juge, Oui Monsieur le juge Flamm

              Vous avez choisi vos agresseurs et vos victimes, votre scénario est au point. J’admire votre subjectivité.

              Et si nous laissions le tribunal donner son verdict plutôt que de nous mettre au dessus des institutions ? Un peu de patience, il arrive.

              Réservez Israël pour un autre débat, c’est à côté du sujet.

              Bien cordialement.


              • 2 votes
                poetiste 27 mai 2011 12:47

                @ Niceratos

                Je me "ridiculise et je dois fermer ma "gueule".
                Voilà un langage qu’il est bien ! Toi parler toujours cette langue minimaliste ? Toi génial !
                Merci Niceratos pour le bain de boue, c’est bon pour la peau.


                • 2 votes
                  Flamm Flamm 27 mai 2011 19:23

                  @ poetiste,

                  Votre ton méprisant est bien la preuve de la faiblesse de vos arguments...
                  Vous avez quel âge ?
                  Ici ce sont de grandes personnes ok ? allez jouer ailleurs !


                • 1 vote
                  poetiste 28 mai 2011 13:30

                  Ce qui sort de ta bouche devrai sortir d’un orifice un peu plus bas.


                • 1 vote
                  poetiste 28 mai 2011 13:40

                  Flamm et Niceratos, même combat

                  Deux neurones + deux neurones ça ne fait guère que 4 neurones et ce n’est pas assez pour dire des choses sensées.

                  Allez dire ça aux WC et tirez vite la chasse d’eau !!


                • 6 votes
                  Hieronymus Hieronymus 27 mai 2011 20:18

                  Marianne c’est le journal qui s’est lance ds une campagne de diffamation
                  envers Marion Cotillard apres que celle-ci eut fait part de ses doutes
                  concernant la version officielle du 11 septembre ;
                  http://www.marianne2.fr/Plus-fort-que-Thierry-Meyssan-Marion-Cotillard-_a84388.html
                  leur Chloe Leprince (ex-maitre desinformation) s’appelle Benedicte Charles
                  en fait de contestation, Marianne roule pour le systeme, le lien fourni
                  ne permet pas de voir les commentaires (>500) tous a charge contre le journal
                  cela n’a pas empeche Marianne d’injurier ses lecteurs et Benedicte Charles
                  de recidiver qq jours plus tard au micro de France Info en exprimant sa stupefaction de constater que cette "folle rumeur conspirationniste du 9/11" ne cessait d’enfler, quelle horreur ..
                  l’horreur c’est plutot le systeme francais qui forme des journalistes aussi nuls qu’ignares, plats et conformistes que Benedicte Charles, ce qui s’appelle zero question investigation
                  allez rideau Marianne et son gourou Kahn, on ne te regrettera pas, contestataire fantoche !


                  • 1 vote
                    poetiste 30 mai 2011 17:23

                    Avant procès.

                     

                    Une femme inconnue aurait été victime d’un viol. Un homme très connu aurait été l’agresseur.

                    Et voilà que sans connaître le fond du problème, certains prennent le parti de la femme et d’autres celui de l’homme, les uns parce qu’ils haïssent l’homme qui n’est pas de leur clan et les autres parce qu’ils le connaissent et sont ses amis.

                    A chacun son tribunal avec subjectivité garantie bien obsessionnelle : on ne sait rien mais on a raison, l’émotion aidant, on fonce dans le brouillard !

                    Pas la patience d’attendre le verdict car l’impatience est une forme caractéristique  de la violence : juger vite ! Les petits tyranneaux affectionnent les jugements hâtifs et les exécutions sommaires. Les lyncheurs sont légion. Objectivité : nulle !

                    Ces tartuffes vont jouer l’apitoiement sur une personne que personne ne connaît, donc un apitoiement virtuel pour mieux enfoncer un présumé innocent.

                    Le tropisme le plus obsessionnel et aveugle de l’homme est sans conteste la prétention à pouvoir juger, se prendre pour Dieu au jugement dernier, péché d’orgueil du fou.

                    Le dernier mot sera donné au tribunal et à son verdict, celui qui est censé chercher la vérité et censé nous la dire. La probabilité qu’il a de se tromper ne lui inspirera pas forcément la tolérance ou le pardon.

                    Inutile donc d’inventer un jugement, de crier Haro sur le présumé innocent ou de plaindre la présumée victime.

                    Quand on constate le nombre de prises de position avant l’heure du verdict, on se dit qu’il faudra traverser une zone bruyante de cris et vociférations inutiles.

                    Il y a en filigrane derrière ces jugements des raisons de s’inquiéter de la confiance qu’un homme peur accorder à un autre et des raisons de ne pas s’étonner des guerres.

                    L’instinct parle toujours le premier, ensuite vient l’émotion et après, l’intelligence, s’il en reste.

                    Une plante bien élevée est une plante qui s’élève. Il y a peu de personnes bien élevées quand elles s’abaissent à l’injure et font de la différence une guerre plutôt que d’en faire une richesse.

                     



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès