Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Elise Lucet sans filtre, Cash investigation, Panama Papers, l’offensive des (...)

Elise Lucet sans filtre, Cash investigation, Panama Papers, l’offensive des journalistes ?

Interview de Elise Lucet faite le 4 mai 2016.

 

 

SUJETS :
Panama Papers , LuxLeaks, ICIJ, Cash Investigation, Protection des Journalistes, Edouard Perrin, Protection des sources, Secret des affaires, Liberté d'informer, Soutien de François Hollande, Hervé Falciani , Stéphanie Gibaud , Loi Sapin 2, Denis Robert, Soros, Full Disclosure, Pédophilie, 11 septembre 2001, 28 pages déclassifiées ?, Natacha Polony, Comité Orwell

 

thinkerview

 

Tags : Information et Médias Société Télévision Journalisme Médias 11 septembre 2001 Liberté d’expression Denis Robert



Réagissez à l'article

24 réactions à cet article


  • 10 votes
    Qiroreur Qiroreur 19 mai 10:42

    Elise Lucet, une des rares journalistes a faire le boulot. Merci matthius pour relayer cette interview brillamment menée. Il est clair que le fonctionnement en réseau de journalistes partageant la même philosophie est une solution face à la puissance des lobbies et des moyens sans limites des multinationales pour faire taire ceux qui cherchent et trouvent. Trop de journalistes courageux mais isolés se sont fait démolir, le cas d’école étant Denis Robert harcelé par tout le système bancaire. 


    • 10 votes
      Djam Djam 19 mai 12:04

      Oui, merci à Matthius pour nous avoir relayé cet entretien. A propos de E. Lucet, je dirai ces quelques réflexions personnelles mais partageables en débat :

      1/ Ce qui frappe toujours chez cette journaliste, c’est la clarté de la pensée et son évidente honnêteté. 
      2/ Comme tous les vrais honnêtes, elle fait preuve cependant d’une certaine crédulité... entre autres, le fait de travailler pour le groupe d’investigateurs américain ICIG (financé effectivement par Sorros) est tout simplement le meilleur moyen de contrôler très finement ce qui doit sortir ou pas comme "affaires, magouilles et saloperies". Les Femmens (que j’écrirai plutôt FemHaines) sont largement financés par Sorros aussi, tout comme il finance également les circuits d’immigrations actuels, certaines ONGs qui oeuvrent salemnt en Ukraine et ailleurs et comme il finance les "écoles spécialisées dans la formation de nouvelles élites" du côté des pays de l’Est pris en otage par les USA dans sa guerre contre la Russie et la Chine).

      Elise n’a pas non plus compris - et cela vient encore de sa réelle honnêteté - que si elle peut continuer à s’exprimer et faire ses enquêtes sans trop de graves menaces, c’est simplement parce que ce qu’elle met à jour sont des sujets que la majorité des gens pas dupes subodore. Lucet permet juste de les exposer et de les démontrer concrètement... en revanche, si vraiment elle s’attaquait à du gros comme le 11/9 ou à la pédocriminalité et aux véritables organisations d’enrichissements privés et à leurs mécanismes ultra mafieux, alors à l’évidence elle serait d’une façon ou d’une autre neutralisée. Dénoncer la transgression des lois par les multinationales, c’est bien, mais personne n’est dupe. Si elle se lancerait par exemple dans la compréhension et la mise à jour publique des systèmes de ventes d’armes (le principal moyen de maintenir une minuscule "croissance" pour la France par exemple), il y a de fortes probabilités pour qu’elle ait de désagréables surprises. Tant que E. Lucet fera du "cash investigation" dans les magouilles classiques elle pourra continuer. Denis ROBERT (pour ceux qui ont lu ses livres) a pris de véritables gros risques parce que justement il avait commencé à toucher à ces fameux systèmes mafieux de détournement d’argent colossaux, il a mis à jour l’incroyable arnaque des "chambres de compensation", véritables machines à recycler l’argent sale et utilisées par tous les pays "démocratiques occidentaux". C’est pourquoi il a bien failli y laisser sa peau et ne fut sauvé que parce qu’il a arrêté son travail pour retourner écrire de bons vieux récits sans conséquence. Seul ou pas, un enquêteur qui approche du noyau nucléaire du comment fonctionnent vraiment nos sociétés totalement corrompues qui s’auto proclament démocratiques est un homme ou une femme déjà morte...


      • 3 votes
        Duke77 Duke77 19 mai 13:21

        @Djam
        Elise Lucet a déjà réalisé une enquête sur la pédocriminalité : https://www.youtube.com/watch?v=__HyjOpwNzI


      • 3 votes
        Serge ULESKI Serge ULESKI 19 mai 16:44


        Qui se souvient que « La directive européenne sur le secret des affaires » a été adoptée à une très large majorité (77 %) par le Parlement européen en avril 2016 ?

        Pour se faire une idée plus précise des conséquences de la directive, il faudra donc attendre deux ans, le temps qu’elle soit retranscrite par les vingt-huit Etats membres européens dans leur droit national. Puis que les premiers procès fondés sur cette nouvelle législation soient organisés, pour que les juges puissent établir une jurisprudence plus claire et, au choix, lever les doutes ou confirmer les craintes des critiques.

        A l’aune de ce vote et de ses conséquences sur l’information, qui serait assez fou pour confier la liberté, la vérité des faits sur un sujet quel qu’il soit et la justice (des conditions de vie et de traitement) à un député, et qui plus est à une Assemblée quand on connaît l’histoire parlementaire de la France (entre autres pays !) de la 3e République à nos jours.

        Personne.

        _______


        Sinon...

        Optimiste Lucet quand on sait que…

        La moralisation des affaires n’aura pas lieu, aujourd’hui et demain, encore moins qu’hier, à l’heure d’un mondialisme qui n’est qu’une guerre contre le pacte social européen (Etat providence, droit du travail et liberté d’expression et d’investigation). Aussi, lorsque Lucet ne voit pas que les journalistes d’investigation sont en danger « de mort », sans doute pense-t-elle à l’esplanade Henri de France, à Paris… là où se trouve le siège de France-Télévisions, bel édifice architectural, rassurant et cossu.

        A propos de cette autre question qui touche à l’instrumentalisation des journalistes, à savoir : quelles informations sont "mises à la disposition" des journalistes d’investigation et des lanceurs d’alerte - à titre d’exemple, se reporter à HSBC et la CIA ? Par qui sont-elles rendues disponibles pour divulgation ? A quelles fins ? Là encore, Lucet ne semble pas avoir conscience de la pertinence de ces trois questions.

        Quant à son refus de voyager en Mauritanie et au Maroc, Lucet omet de préciser pourquoi elle refuse à l’avenir de s’y rendre : l’Etat français ne cherchera jamais à savoir qu’elles auraient pu être les commanditaires d’un « préjudice extrême » contre sa personne ; raison d’état oblige ! Etat d’urgence aussi… coopération judiciaire à propos des jihadistes qui vont et viennent entre le Maroc (lieu de départ ou de transit) et l’Europe.

        Sur le 11-septembre, rappelons que la question n’est pas de savoir si ce sujet est tabou chez Lucet mais bien plutôt dans le groupe France-télévisions.

        Et puis... rien sur : comment Lucet choisit ses sujets d’investigation.

        Rien sur l’audience de son émission : "cash investigation". Rien sur les objectifs d’audience qui ont pu lui être fixés.


        • 7 votes
          Marioupol Marioupol 19 mai 17:09

          Sauf qu’Elise Lucet a fait des campagnes acharnées contre les anti-européistes (Entre autres), et ne possède en fait aucun pouvoir, sinon celui d’être sur un siège éjectable..... je ne me formalise pas de sa nouvelle image, je m’en fous.


          • vote
            Yakaa Yakaa 23 mai 10:00

            @Marioupol
            C’est vrai que vos idoles de la "dissidence" font trembler le système...

            Mdr !


          • 11 votes
            arthung (---.---.117.151) 19 mai 17:53

            franchement si cette dame etait contre le systeme il y a belle lurette qu’elle aurait été ejecter des medias,désolé !


            • 3 votes
              Zatara Zatara 19 mai 18:51

              @arthung
              elle n’est pas anti système, elle commence à peine à dénoncer sérieusement ce qui apparait encore comme des dysfonctionnements.


            • 3 votes
              goc30 19 mai 19:16

              Elise Lucet ou comment essayer de se faire une virginité et accessoirement faire semblant de cracher dans la soupe qui la fait vivre

              petit rappel historique : elle nous a fait un reportage édifiant sur les salariés roumains et autres exploité européens. Le problème c’est qu’elle s’en ait pris à un escroc étranger (un peu facile) puis au directeur du fret SNCF, mais surtout pas au ministre.
              En cela elle oublie de préciser que si le plombier polonais ou le chauffeur roumain prennent trop boulot, c’est grâce aux deux partis pourris UMPS qui ont voté comme un seul homme, le traité de Lisbonne alors que le peuple français avait refusé la constitution européenne.
              Et qui a fait campagne lors du referendum pour ce traité pourri, si ce n’est la brochette de journaleux aux ordres, dont memère Lucet

              Quand à l’attaque contre le directeur du Fret, c’était aussi un peu facile de venir lui reprocher ses pratiques, en oubliant de préciser :
              1 - que s’il ne fait pas comme les autres, les quelques emplois français restant disparaitront
              2 - que les différents gouvernements depuis ce traité n’ont jamais proposé aux dirigeants français de solutions pour éviter de rentrer dans le jeu du dumping social, pire même, ils se sont tous évertuer à démolir le tissu industriel français et à promouvoir l’externalisation de la production

              Bref que cette femme se fasse passer pour une "vraie" journaliste, pourrait au mieux faire sourire, mais qu’elle essaye de continuer a propager de la désinformation, alors c’est le pompon.
              Qu’elle nous fasse un peu un reportage sur l’armement des djihadistes par la France, ou qu’elle nous explique que la crise agricole française est due uniquement à l’embargo inutile et injustifié contre la Russie, alors là je commencerais à la croire
              mais là c’est pas demain la veille


              • vote
                Yakaa Yakaa 23 mai 10:02

                @goc30

                Et vous, que faites vous pour "lutter contre le système" ?


              • 6 votes
                giacomo (---.---.48.163) 19 mai 20:03

                "Pour moi il y a zéro tabou sur le 11 septembre" (puis elle récite la version officielle).

                LOL


                • 5 votes
                  alanhorus alanhorus 19 mai 23:45

                  @giacomo

                  Oui c’est vers la minute 33 ....comme par hasard (lol)

                  Très décevante sur ce coup là, Elise Lucet connait sans doute rien à la physique elementaire de la loi de la pesanteur.

                  https://youtu.be/yli-if4F0DY?t=4m52s

                  La démolition controlée elle doit pas connaitre non plus.

                  Et le groupe Gelatine des faux étudiants israeliens qui sejournérent au 91 ieme étage elle est pas non plus au courant.

                  http://www.dailymotion.com/video/x43pk8i


                • 4 votes
                  Pyrathome Pyrathome 20 mai 12:03

                  @alanhorus

                  Le 911 n’est pas un tabou ( enfin, c’est ce que l’on veut faire croire...) mais surtout un secret de Polichinelle.....

                  Celui qui ose balancer la vérité crue est éjecté dans la seconde même, franchement, elle ne peut pas ne pas connaître le vrai dilemme, mais si elle parle, sa carrière s’arrête illico.....

                  Tous ces gens jouent le pragmatisme, soit par manque de courage, soit par calcul, soit par ruse en pensant qu’ils peuvent encore être utiles à la vérité dans un système vermoulu, comme une sorte de cheval de Troie attendant son heure de gloire...

                  Personnellement, je crois que tout ceci est totalement grotesque, le mensonge est une métastase purulente qui finira par tout emporter et avec lequel aucun compromis n’est acceptable sans être complice...

                  Pour paraphraser une certaine ordure :

                  "La vérité, soit tu es avec elle, soit tu es contre elle....."


                • 6 votes
                  Béo Ulaygues Béo Ulaygues 19 mai 22:31

                  Un truc semble sonner faux dans la partition de Thinkerview.  smiley

                  Comment une chaîne YouTube, sortie de nulle et se voulant alternative, décroche des entretiens avec Polony et Lucet qui sont des têtes vraiment connues, identifiées et identifiables par un public de médias mainstream ?

                  Comment décrochent ils aussi un H. de Carmoy, qui est là pour le coup un gros gros poisson, même s’il est inconnu du grand public ?

                  La familiarité avec laquelle ils s’adressent à lui est surprenante ...  smiley
                  Ils lui demandent d’ailleurs de " démythifier " la Trilatérale ...
                  Ils ne le reprennent pas quand il parle de Rockfeller et du nouvel ordre mondial en toile de fond .

                  Quelqu’un en sait il davantage sur ce média ?

                  Quant à ce que raconte cette pintade de Lucet ....  smiley ... du vent .
                  Il me semble qu’ils ont trouvé une bonne pomme pour faire un sale boulot de contre-feux et le plus inquiétant c’est qu’elle a vraiment l’air de s’y croire ...


                  • 2 votes
                    Zatara Zatara 19 mai 23:01

                    @Béo Ulaygues
                    H. de Carmoy est un membre fondateur de thinkerview, mais impossible de remettre la main sur leur ancienne page.....


                  • 1 vote
                    Zatara Zatara 19 mai 23:18

                    cygne noir : David Hume


                  • 3 votes
                    liberty1st liberty1st 21 mai 01:30

                    @Béo Ulaygues
                    Je pensais la même chose dernièrement !
                     
                    C’est effectivement une bonne question, pour un média qui fait des "Interviews et perspectives déformatées dans un monde aux informations caviardées." Ce qui est étonnant, c’est qu’un média avec autant d’accès aux personnalités reste si opaque : pas de nom de l’interviewer, d’info sur l’équipe le site, qui finance ?
                     
                    Le ton des interviews est pourtant intéressant et l’interviewer sympathique.
                     
                    Quand à Lucet, je ne comprend toujours pas pourquoi certains l’encensent. J’ai trouvé les thématiques de ses émissions intéressantes mais la manière dont les enquêtes étaient mené et la façon dont les conclusions étaient tirées très discutable. Plus du buzz que de l’enquête sérieuse, il suffit de voir les extraits mis en avant ou elle interpelle les scientifiques, les patrons, les politiques avec des questions provocantes qui n’attendent aucune réponses. Pas vraiment du grand journalisme, il me semble.


                  • vote
                    Béo Ulaygues Béo Ulaygues 22 mai 08:36

                    @Zatara
                    Merci pour les recherches .  smiley


                  • vote
                    Zatara Zatara 22 mai 11:09

                    @Béo Ulaygues
                    mon plaisir smiley


                  • 7 votes
                    wesson 20 mai 00:55

                    aie aie aie aie aie, je regarde depuis 5 minutes et déjà ça commence bien mal : 

                    "qui est le patron de l’ICIJ ?"
                    "Franchement je ne le sait pas"

                    puis s’ensuit la description d’un truc ou l’opacité est érigée en règle de conduite.

                    Bosser pour un truc dont tu ne sais même pas qui tire les ficelles, moi ça m’interpelle, et pour un(e) journaliste "d’investigation", j’appellerai cela une faute professionnelle. 

                    • 3 votes
                      Pyrathome Pyrathome 20 mai 12:16

                      @wesson
                      Une simple recherche en 3 secondes :

                      .

                      En 2003, le Wall Street Journal a critiqué le CPI pour avoir accepté des fonds importants de George Soros14,15. Le site de l’Open Society Foundations, organisation de Soros, fait part de quatre subventions au Centre. En 2002, le CPI reçoit une subvention de 1 million $ pour une période de trois ans16. En 2009, le CPI a indiqué qu’il a reçu 651.650 $ de l’Open Society Foundations17. La question de l’indépendance réelle du CPI en dépit des subventions importantes apportées par les fondations de George Soros a été posée par Jennifer Rubin dans le Washington Post18,

                      Le Centre reçoit des dons, entre autres, de 19 :


                    • 2 votes
                      wesson 22 mai 01:32

                      @Pyrathome
                      De toute évidence Lucet sait très bien tout cela, mais elle choisi une réponse de faussaire "je ne sait pas" tout simplement pour ne pas avoir à répondre à la question sur une possible instrumentalisation, qui est une évidence.

                      Et les loustics de Thinkerview ont bien essayé de revenir à cette question mais par la bande et un peu plus tard. Je cite de mémoire en gros 

                      "Est-ce que l’absence relative d’Américains dans les mises en cause n’est pas problématique ?"

                      "Oui, effectivement, ça soulève des questions. mais je ne crois pas que l’on puisse dire qu’il y a une instrumentalisation particulière ...". 

                      Ben voyons, un truc qui a son siège social à Washington et qui est financé par les financiers de toutes les révolutions de couleur, comment pourrait-on penser à une telle infamie !


                    • vote
                      Pat (---.---.237.202) 5 juin 13:17
                      Tout cela est très intéressant, cependant concernant les commentaires, je trouve dommage de passer autant de temps et d’énergie à démonter Lucet, si elle fait avancer ou sortir un dossier, même de 1% et que cela permet d’en apprendre un peu sur tout ce qu’il se passe alors je trouve cela positif et encourageant.

                      Faites 1/100 de son boulot et vous pourrez ouvrir une investigation sur elle. Aujourd’hui elle ne me semble pas être la priorité. 

                      Je ne dis pas d’avaler sans mâcher, c’est la multiplication des sources qui permet de se faire une opinion potentiellement juste.
                      N’oubliez qu’il est très facile de dénigrer n’importe qui, un commentaire sur le web comme un journaliste interviewé..
                      

                      Ajouter une réaction

                      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                      FAIRE UN DON







Palmarès