• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Henry de Lesquen, ex-président de Radio Courtoisie, règle ses comptes en (...)

Henry de Lesquen, ex-président de Radio Courtoisie, règle ses comptes en claquant la porte !

 

Du rififi à la "Radio de toutes les droites" selon la formule de son fondateur Jean Ferré, lors de son dernier libre journal du Lundi soir le 3 juillet 2017 le désormais ex-président Henry de Lesquen (à partir de 2007 suite au décès de Serge de Beketch) a profité de son dernier quart d'heure d'émission pour "règler ses comptes" avec ses successeurs qui, selon lui, l'ont trahi en usant de "basses manoeuvres", il a du même coup annoncé sa démission en tant que patron d'émission et renonce ainsi à toute activité au sein de cette radio qu'il gérait avec talent et dévouement mais aussi avec despotisme depuis plus d'une décennie, nous le remercions chaleureusement pour tout son travail et le laissons juge des propos peu amènes dont il qualifie les responsables désignés pour prendre sa suite...
http://www.radiocourtoisie.fr/
http://www.bvoltaire.fr/radio-courtoisie-eclaircie-demi-teinte/

Tags : Politique Censure Médias Liberté d’expression Polémique



Réagissez à l'article

17 réactions à cet article


  • 4 votes
    Hieronymus Hieronymus 5 juillet 12:49

    bonjour à Tous
    oui l’audition de la vidéo est assez amusante, de Lesquen n’a pas sa langue ds sa poche et ne pratique pas la langue de bois envers ses adversaires
    en fait avant ce putch du 1er juillet qui a vu la mise à l’écart de Henry du conseil d’administration (et du mm coup de la présidence) il faut savoir que le feu couvait sous la cendre depuis un bout de temps avec une crise très sévère l’été dernier qui a vu l’éviction d’un bon nombre de patrons d’émission, qui trouvaient absurdes les ambitions présidentielles de De Lesquen
    http://www.ojim.fr/radio-courtoisie-la-fronde-contre-henry-de-lesquen/
    mais le mal est plus ancien, le pêché originel qui a provoqué ce basculement de majorité contre Henry date certainement de l’été 2015 quand le président de RC décide alors d’exclure Martial Bild patron d’émission, sous un prétexte fallacieux il le déclare "démissionnaire de fait" ce qui est faux :
    https://ouilafrance.info/?p=1189
    la vraie raison de l’exclusion de Martial Bild tient certainement à la création par ce dernier de TV Libertés début 2014 or De Lesquen est jaloux de ce succès d’autant que Bild attire pas mal d’ex-directeurs d’émission de RC à sa télévision, chose insupportable pour Henry :
    https://www.tvlibertes.com/qui-sommes-nous
    là où le point de bascule s’est fait et où De Lesquen a définitivement "perdu la main" c’est lorsque son plus fidèle soutien et certainement celui qui était le meilleur animateur de Radio courtoisie, le politicien Jean Yves le Gallou annonce son départ :
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/06/jean-yves-le-gallou-quitte-aussi-radio-courtoisie.html
    le Gallou c’était la ligne de partage des eaux, il a définitivement rejoint TV Libertés et Martial Bild, laissant De Lesquen à ses lubies et son autoritarisme autocratique, devenu quasiment seul ce dernier n’a plus pu faire face aux frondeurs très longtemps et la dernière crise a eu raison de son despotisme...
    ceci dit, longue vie à Radio courtoisie, un média exceptionnel !


    • 1 vote
      Qiroreur Qiroreur 5 juillet 14:16

      Je me souviens des claquements de dentier si caractéristiques de Jean Ferré, de l’abbé Wartelle, d’Alain Griotteray et bien sûr de l’explosif Serge de Beketch. Il y avait parfois d’excellentes émissions sur RC, avec notamment le professeur Lucien Israël dont j’ai appris la disparition le mois dernier, entre autres invités récurrents prestigieux. 

      Chez de Lesquen il y a une dimension comique involontaire : c’est la caricature de la vieille droite catho versaillaise autoritaire, l’ADN de RC. Au delà de cela, il appartient à l’ancien monde, celui des droitards figés à tout jamais dans leur formol idéologique du milieu du 20ième siècle, prisonniers dans la naphtaline de leurs espoirs déçus, l’ancien monde qui regarde le nouveau sans comprendre ce à quoi il a à affaire, préférant scruter le rétroviseur plutôt que le pare-brise. Bild a bien fait de se barrer de cette galère...

      • 4 votes
        Hieronymus Hieronymus 5 juillet 18:12

        @Qiroreur
        j’ai bcp écouté Radio courtoisie, un peu moins maintenant, du fait justement du départ des patrons d’émission qui me semblaient les plus intéressants vers TV Libertés, dans ce conflit Martial Bild / Henry de Lesquen, y a pas photo le plus mesquin c’est Lesquen

        en gros d’accord sur l’analyse du sire Henry mais il n’y a pas que ça chez lui, je vais y revenir un peu plus bas, de Lesquen fonctionnait un peu comme une machine à exclure, il avait des inimitiés très fortes et n’admettait pas qu’on puisse même de loin fréquenter ceux qu’il jugeait infréquentables

        mon préféré à RC, c’était et ça reste Serge de Beketch, un esprit exceptionnel d’une curiosité et d’une érudition fantastique, il s’intéressait à peu près à tout, mais surtout il avait une extraordinaire truculence verbale et le Journal de la résistance française qu’il animait était un véritable régal


      • 2 votes
        ged252 5 juillet 15:31

         J’écoutais très peu Radio courtoisie, mais je suivais HdL sur twitter.
        Il a apporté des choses nouvelles, comme l’utilisation du terme cosmopolite avec une définition et des caractéristiques bien précise, il a la réhabiliter les races, qui existent bel et bien, avec 5 races, il était chrétien et le revendiquait, alors que les autres ne le sont pas Le Gallou, Bild ; et enfin il a fait parler de lui, en lançant divers buzz, ... qui n’ont pas été apprécié à leur juste valeur, ... par ces éternels bien pensants, et autres apeurés du qu’en-dira-t-on .... des détails.
        .
        Bref il a fait parler de lui et de sa radio .... contrat rempli


        • 3 votes
          ged252 5 juillet 15:39

          ET pour mettre certaines choses au point ....
          .
          On n’attend pas des gens qui se veulent ou se disent, des leaders du peuple Français, qu’ils se comportent en bons élèves des journalistes, du lobby juif, de la LICRA, on n’attend pas d’eux qu’ils aient peur de leur ombre, qu’ils n’osent rien dire, qu’ils n’osent choquer personne, qu’ils plient devant les menaces, les procès, les petits juges, qu’ils récitent la propagande, qu’ils nous disent toute la journée ce que tout le monde sait déjà, en écoutant sa radio ou sa TV,
           ;
          C’est tout le contraire qu’on en attend, et HdL était bien dans cette logique de leadership


          • vote
            ged252 5 juillet 16:12

            Une grande polémique qu’avait lancé HdL c’était que TVL était dirigé par un nazi anti-chrétien, .... toujours le même débat  ;-( smiley


            • vote
              ged252 5 juillet 16:27

              Pis c’est confirmé pour anti chrétien, puisque dans la vidéo, dont le lien a été donné par Hiéronymus, le créateur de TVL dit que Dominique Venner était son maître ( à 8 mn ).
              .
              Les anti chrétiens, n’ayez pas honte, revendiquez, purée ......
              .
              Ceci dit, selon le journal Rivarol, Dominique Venner a fait un livre "définitif" à propos de De Gaulle, il faudrait bien que je le lise, car De Gaulle reste une grande énigme, autant j’approuve ce qu’il a dit, autant je désapprouve qu’il a fait.


              • 5 votes
                Hieronymus Hieronymus 5 juillet 18:32

                @ged252
                dans la vidéo c’est Philippe Milliau qui s’exprime or le véritable instigateur de TV Libertés c’est Martial Bild qui est un type très sympa, vraiment différent d’un De Lesquen cassant et parfois (souvent en fait) odieux avec ses invités

                oui Dominique Venner (qui s’est connement suicidé) ne servait pas à grand chose comme toute cette nouvelle droite néo païenne (telle De Benoist ou feu Ratier) qui tourne en boucle sur elle même et dont on ne voit pas où elle mène à part de considérer négativement notre époque (ce que l’on peut comprendre)

                à côté De Beketch, pourtant très féru d’ésotérie, était un authentique chrétien traditionnaliste qui était conscient de l’extrême nécessité du rattachement à cette transcendance primordiale, il s’intéressait aux Gnostiques à la différence de De Lesquen qui est un psycho-rigide plutôt dogmatique

                cela dit il y avait bcp de bonnes choses chez HdL, d’abord c’est qqu’un de très intelligent et cultivé, ensuite c’est un homme de conviction et courageux qui n’hésite pas à s’opposer violemment au politiquement correct, je pense qu’une personne poursuivie par le Crif et la Licra ne peut pas être foncièrement mauvaise srt si elle a comme adversaire l’ineffable Haziza

                https://www.youtube.com/watch?v=Yc-gJpH_gOk

                on peut en penser ce qu’on veut mais globalement en dépit de son orgueil, son despotisme et son dogmatisme idéologique, HdL est qqu’un qui joue un rôle positif par son courage et son adversité face à la tyrannie de la bien penseance


              • vote
                ged252 5 juillet 16:30

                autant je désapprouve CE qu’il a fait


                • 3 votes
                  Goldored 5 juillet 17:43

                  Ged252, le mec qui cause tout seul...


                  • 2 votes
                    jeanpiètre jeanpiètre 5 juillet 18:47

                    je suis la pureté, tous les autres sont de pâles copies métissées....

                    l’extrême droite n’a même pas besoins de bamboula,de niakwés ou de gauchistes, il se débrouillent tres bien entre eux pour détester l’autre

                    • vote
                      Goldored 5 juillet 21:02

                      Lesquen ? Un raciste indécrottable.
                      Radio Courtoisie, une radio où fleurissent les propos racistes, du genre "les nègres d’Afrique de l’Est qui viennent remplacer nos nègres"...
                      Notez, outre l’outrancier usage du mot nègre comme à la belle époque, le charme désuet du possessif "nos", qui fleure bon les plantations du Sud !
                      Bref, de la merde pour fachiottes !


                      • vote
                        wesson 6 juillet 16:01

                        "cette radio qu’il gérait avec talent et dévouement mais aussi avec despotisme"


                        ahahah effectivement, cette émission effectivement c’était "touche pas à mon despote !"

                        Ce quart d’heure d’émission jette effectivement une lumière crue sur la "courtoisie" dont elle se réclame : diffamation, dénonciation, sous-entendu fielleux, jugement d’autorité, insultes et j’en passe ! tout cela dit dans le ton cauteleux de tous les escrocs et vendeurs de bagnoles. C’est ça la courtoisie : se foutre de la gueule des gens, les escroquer, mais avec que des mots poli et un large sourire.


                        Un caniveau dégueulasse dans lequel Lesquen a eu toute sa place pendant ces longues années. Il ne le quitte pas, il prends juste une autre canalisation.

                        • 1 vote
                          edmondberg 7 juillet 15:42

                          Radio Courtoisie, la seule radio au monde qui fonctionne par les dons de ses auditeurs, dont ces derniers n’ont aucuns mots à dire sur son fonctionnement. 

                          Que vous donnez 40 euros ou votre maison de campagne pour la faire fonctionner, votre adhésion n’en est pas une. Vous n’aurez pas de voix au chapitre, et si vous êtes critique envers elle, malgré votre don, on vous sommera de vous taire avec parfois du mépris, et voire une insulte en passant à votre endroit. Belle exemple de fonctionnement, que ces gens veulent appliquer à la France, si un jour, ils venaient au pouvoir.
                          Radio Courtoisie la radio qui vire depuis sa création, des patrons d’émissions, sans en avertir les auditeurs.
                          Radio Courtoisie la radio, où règne l’hypocrisie, les coups bas, les tentatives de putsch envers la direction, les bagarres intestines pendant que le pays coule.
                          Quel exemple donne le camp du redressement, vis à vis de ses supporters, et plus, vers ses opposants.
                          Quel Pays, quel élite dérisoire !

                          • 1 vote
                            Hieronymus Hieronymus 7 juillet 21:14

                            p’tain c’est la guerre à RC après les propos incendiaires de HdL lors du dernier 1/4h d’émission de Lundi !
                            d’abord l’émission de Lundi ne figure toujours pas sur le site de la Radio et il y a fort à parier qu’elle n’y figure jamais :
                            http://www.radiocourtoisie.fr/radio-courtoisie/libre-journal-du-soir/libre-journal-d-henry-de-lesquen/
                            ensuite il y a ceci :
                            http://www.radiocourtoisie.fr/39994/a-lattention-des-adherents-et-auditeurs-de-radio-courtoisie/
                            A la suite de sa destitution par l’assemblée générale du CDARS, l’ancien président de Radio Courtoisie, Henry de Lesquen, a piraté le compte Twitter de notre radio. Des mesures sont en cours pour lui en bloquer l’accès et pour donner à ce comportement, puéril mais délictueux, les suites nécessaires.
                            cool l’ambiance ..


                            • vote
                              FritzTheCat FritzTheCat 8 juillet 09:33

                              RC une excellente radio dans le paysage audiovisuel français qui conchie proprement le politique correct et toute cette bien pensance de gauche (rien que pour ça, elle mérite largement d’être écoutée). Au delà de ça, que HdL se fasse éjecter ne me surprend pas vu le caractère du bonhomme (il suffisait de l’écouter remettre à leurs places ses invités voire la pôv assistante présente sur le plateau pour lire les messages des auditeurs pour comprendre le fonctionnement du gugus), bref, il faut espérer que ses remouds internes ne détériorent pas la qualité des émissions diffusées sur cette radio.


                              • 1 vote
                                Hieronymus Hieronymus 8 juillet 15:21

                                @FritzTheCat
                                tout à fait d’accord sur l’analyse du personnage Lesquen

                                ses plateaux d’émission du Lundi soir étaient souvent pleins de types intéressants mais qui n’avaient pas droit à la parole car le sire Henry devait sans cesse pérorer, coupant la parole à ses invités, se moquant d’eux de manière peu élégante, les humiliant parfois sans que jamais personne n’ose le remettre à sa place (le Boss c’était lui)

                                pour sûr qu’il vit mal le fait qu’on l’ait déboulonné de son piédestal et que ce malaise va durer un bout de temps, c’est un bonhomme "pas facile"

                              

                              Ajouter une réaction

                              Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                              Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                              FAIRE UN DON







Palmarès