• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Jean-Claude Manifacier - Syrie : Mensonges médiatiques et manipulation de (...)

Jean-Claude Manifacier - Syrie : Mensonges médiatiques et manipulation de l’opinion publique française

Conférence de Jean-Claude Manifacier, professeur retraité de l’université de Montpellier, organisée par l’association Gaspard de la Nuit le 1er février dernier à Nîmes. 

 

Partie 1 :

 

 

 

Partie 2 :

 

Tags : France Etats-Unis Journalisme Désinformation International Syrie Nouvel Ordre Mondial Homosexualité Manipulation



Réagissez à l'article

98 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Frida Frida 3 mai 2014 13:23

    Merci pour le partage, il synthétise bien le rôle des médias dans le modelage de l’opinion publique.... et sa préparation à une direction. Mais ceci n’est pas propre aux Américains et aux Israéliens.
    Mais quand la mémoire (assez courte) garde des faits désastreux (Afghanistan, Irak etc...), la manipulation devient très difficile, les opinions publiques deviennent réticentes à toute manipulation. On l’a vu à propos de la Syrie.
    Je dois dire que mettre l’opinion publique au côté des va-t-on guerre n’est que secondaire. Puisque le but est la destruction de la Syrie, cet objectif est donc atteint. Cela n’a pas été fulgurant comme en Irak et en Libye, mais la destruction de la Syrie est une oeuvre bien réussie. Cela a pris du temps, il a nécessité des moyens tordus mais le résultat est atteint.
    le Résultat est que des millions de Syriens sont hors Syrie. Au Liban, un bouleversement démocratique est en train de se jouer contre les chrétiens libanais. Ceci n’a rien à voir avec les réfugiés Palestiniens qui ont été mis dans des camps et interdits de se mélanger à la population libanaise (contrairement à la Jordanie, mais elle est influencée par les frères musulmans et cette démographie devient même un point contre le droit au retour des Palestiniens, puisqu’ils ont une patrie...).

    Pour déplacer des populations en masse (les terroristes s’intéressent particulièrement aux camps palestiniens en Syrie, provoquant leur exode ou les mettre en positon contre l’armée arabe syrienne) et redessiner des frontières, il faut des guerres. C’est une affaire à suivre pour le Liban, d’autant plus que le Qatar et l’Arabie saoudite ont mis ce pays sur leur agenda.

    Personnellement, je pense que l’affaire syrienne vient de commencer sérieusement. Et certaines cartes ne sont pas encore mises sur la table.
    Je ne suis pas optimiste, et l’élection présidentielle syrienne ne résout pas la question de tout.
    Quand on sait que le but est de remodeler le Moyen Orient, et ceux qui s’y sont attelés ne vont pas s’arrêter en si bon chemin. Ils peuvent tout au plus prendre un peu de répit, laisser le temps à l’opinion publique d’oublier et d’être occuper de sa survie, avant de finir le boulot...


    • 10 votes
      Nora Inu Nora Inu 3 mai 2014 13:37

      Frida ,


      my name is Baraque O’Bwana , and I approve this comment .
       smiley

    • 2 votes
      lekaner lekaner 3 mai 2014 16:34

      >le but est la destruction de la Syrie

      Si tu veux dire destruction physique, discutable, faut quand meme pas perdre de vue que le conflit s’inscrit dans un "printemps arabe" où tous les dictateurs multiconfessionels dans leur gestion (comme Assad), se sont fait remplacer par des pantins mi-liberaux mi-hallal experts en vente de ressources et en destruction de libertés (le tout avec des banques centrales privées qui n’hesitent pas à enchainer le pays au fmi). Pour moi le but reste (c’est pas fini, je pense qu’ils reviendront finir le boulot une fois la Russie calmée en Ukraine) de prendre le controle de la banque centrale et donc du pays, la destruction physique de la Syrie n’est que le fait de sa resistance.


    • 1 vote
      Croa Croa 4 mai 2014 23:41

      « Mais ceci n’est pas propre aux Américains et aux Israéliens. »
      C’est bien ce que dit le conférencier. Ce que tu n’as pas comprit c’est que les autres ne font que suivre les influences dominantes que sont certains lobbies Américains et Israéliens dont le NY Times est le porte -paroles.


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit (le vrai) 3 mai 2014 13:42

      Heu, bonjour Nora Inu... L’association qui organisait cette conférence s’appelle comment ?


      • 1 vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit (le vrai) 3 mai 2014 13:47
        Ah, c’est probablement la même association qui a organisé celle-ci :

        http://www.egaliteetreconciliation.fr/Conference-Debat-avec-Marion-Sigaut-12096.html

      • 2 votes
        Nora Inu Nora Inu 3 mai 2014 13:47

        Salut Gaspard .


        Je t’attendais .
        Tu as quelque chose à voir avec cette association ?
        Oui/Non ???
        Ont-ils volé ton nom ?
        Encore de l’usurpation d’identité ?
         smiley

      • 1 vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit (le vrai) 3 mai 2014 13:51

        Il y a déjà un certain Aloysius Bertrand et son compère Maurice Ravel qui m’ont piraté mon pseudo, ça commence à bien faire, merdalor !!


      • 2 votes
        maQiavel maQiavel 3 mai 2014 14:37

        C’est certain que les manipulations médiatiques sont légions, j’ai suivis récemment quelques émissions sur France 24, j’étais mort de rire.

        Mais que dire des médias alternatifs ? On y trouve aussi une intense propagande pro Assad , même si les moyens ne sont pas le mêmes que ceux déployé par les médias dominant …

        On est dans un cas typique de propagande contre propagande, c’est assez fascinant de vire cela, il y’ a d’ un coté le blanc et de l’autre le noir, le gris n’existe pas, cette binarité et ce manichéisme est vraiment splendide !

        Mais pour déceler la propagande il suffit de s’attarder sur les éléments de langage qui n’ont en général aucun sens :

        -Par exemple, « le régime massacre le peuple Syrien » nous disent les médias dominant. Sans blague ? Comme si le peuple était une personne physique que l’on pouvait tuer…

        -Ou encore, les terroristes veulent détruire la Syrie que nous disent les médias alternatifs ? Sans rire ? C’est quoi un terroriste ? Un terme dont la définition ne s’appuie sur aucun critère objectivable …

        Il y’ en a des tas d’exemple comme cela ! Ceci dit, c’est une guerre passionnante sur d’autres plans que celui de la propagande, il y’ a tellement de facteurs qui entrent en compte, c’est un jeu sanglant (comme toutes les guerres) à suivre attentivement des les mois qui vont suivre …


        • 11 votes
          Frida Frida 3 mai 2014 15:01

          propagande contre propagande c’est de la tartufferie...
          le problème n’est pas de dire qui fait de la propagande ou qui en fait le plus, ceci est une lapalissade.
          le hic c’est dans le flot des propagandes de se faire une opinion et de se faire une idée...
          oui, les terroristes ont détruit la Syrie. C’est un fait matériel, quantifiable et mesurable. Les terroristes ont tué des civils, ont déplacé des populations, c’est aussi quantifiable et mesurable et ce n’est pas le gouvernement qui a mis en place une politique pour envoyer sa population en exile en Jordanie, en Turquie, au Liban etc, ce n’est pas le gouvernement syrien qui a planifié la destruction des infrastructures et la ruine du pays....
          le reste c’est de la mauvaise foi doublée de tartufferie....


        • vote
          maQiavel maQiavel 3 mai 2014 15:26

          Le blanc et le noir , les nuances , c’ est de la tartuferie ...


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 3 mai 2014 15:34

          Au fait, c’est quoi un terroriste ? J’ai écouté une spécialiste quatrième dan l’autre jour en parler, mais je n’ai toujours pas compris

          NB : Il est fermement déconseillé d’ouvrir le lien pour les personnes souffrant de pathologie cardiaque, un fou rire pourrait vous faire passer de vie à trépas …


        • 3 votes
          Frida Frida 3 mai 2014 15:36

          quand on lance une bombe atomique pour raser une ville, les bombardements de Dresde pareil, il n’y a pas de nuance, mais quand on ne peut pas lancer des bombardements atomiques ou autres, il reste les djihadistes, que certains prendront pour des Samouraï ha ha ha ha, elle est bonne la blague (même pas peur de l’anachronisme, mais c’est à cela que l’on reconnait les tartuffes)
          mais certains chercheront à faire la nuance, ça fait partie de la liberté d’expression, même les tartuffes ont le droit de s’exprimer....


        • 3 votes
          Frida Frida 3 mai 2014 15:48

          pour que l’on m’accuse pas de troller l’article, je dis une dernière chose,
          l’argument qui consiste à dire que le terrorisme ou le terroriste n’a pas de définition et que chacun peut accuser l’autre partie adverse du même qualificatif, je répondrai tout simplement que c’est une tautologie de cour de récréation :
          " - t’es bête...
          - bête toi-même....

          il faut un peu de sérieux et d’analyse pour ne pas bloquer le débat, ce qui arrange les tenants des terroristes..,
          il faut rappeler que toutes les situations ne sont pas comparables, et que l’ont se doit de respecter un minimum de règles de droit et de justice (que l’on peut attribuer même à la nature)....
          si on est dans la jungle et que le plus fort a raison, ne venez pas pleurnicher sur la théorie du genre ni sur les neuroesclave, après tout c’est de bonne guerre...(je rappelle que ces thèmes sont pour moi une façon de se faire peur parce que l’on s’ennuie...).
          Sur ce bonne journée à tous.


        • vote
          maQiavel maQiavel 3 mai 2014 15:56

          Ohlàlà, le joli blabla, mais je ne vois pas la réponse à cette question tout de même fondamentale : c’est quoi un terroriste ? 


        • 7 votes
          cassia cassia 3 mai 2014 16:33

          Un terroriste personne qui répand la terreur sur la population civile pour faire pression sur l’état !
          On devrait se cotiser sur agora afin que "certain" puisse faire leur "Djihad" en Syrie avec leurs potes dégénérés des cités,
          ainsi "il" aurait enfin sa dose de violence et de sanguinolence autrement que dans ses jeux vidéos à la c. et nous ficherait la paix avec ses obsessions sur la violence qui relèvent de la psychologie d’un gamin de 2 ans qui n’a pas dépassé le stade anal....



        • 2 votes
          pegase peQase 3 mai 2014 18:20

          par cassia (xxx.xxx.75.24) 3 mai 16:33


          Un terroriste personne qui répand la terreur sur la population civile pour faire pression sur l’état !

          ===============================


          Non pas du tout, allons Cassia avec ton FN, tu n’as pas fait tes 3 ans de service à Tel aviv ?  smiley


          Un terroriste est un combattant qui combat sans uniforme reconnaissable, sans drapeau ni bannière ni plaque d’identification militaire ...

          Ceux là n’ont malheureusement pas le droit aux mêmes égards que les vrais militaires lorsqu’ils sont capturés !


          On devine que peu de gens ici ont fait leur service, vous faites de sacré militants les gars !



        • 2 votes
          Frida Frida 3 mai 2014 19:28

          pegase,
          vous n’avez pas donné la définition du terrorisme....
          allez, encore un effort ha ha ha ha ha ha


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 3 mai 2014 19:35

          Selon la définition de péQase, les résistants étaient des terroristes. Je dis ça, je dis rien …


        • 6 votes
          cassia cassia 3 mai 2014 19:40

          C’est d’ailleurs bien connu que les résistants de la seconde guerre mondiale prenaient les populations civiles pour cible.. !!!!!!!
          Pff.....


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 3 mai 2014 19:46

          « Un terroriste est un combattant qui combat sans uniforme reconnaissable, sans drapeau ni bannière ni plaque d’identification militaire ... »

          C’est la définition de péQase, il n’a pas parlé de prendre les civils pour cibles.

          Pffff , y’ a des Hodor féminins qui devraient suivre ce conseil : https://www.youtube.com/watch?v=JxJY0lGnoEs


        • vote
          maQiavel maQiavel 3 mai 2014 19:51

          Par ailleurs même s’il rajoutait ce facteur, des civils collaborant avec les allemands oui même des civils Allemands ont été visé …


        • vote
          maQiavel maQiavel 3 mai 2014 19:56

          Moi je ne demande qu’une chose : formulez une définition avec des critères objectifs, péQase l’a fait cependant selon sa définition énormément de forces combattantes dans l’histoire sont des forces terroristes, si vous l’acceptez, il faudra acceptez que toutes les entités qui répondent à ces critères soient des terroristes.

          Voilà, comme ça, on gagne du temps …


        • 1 vote
          Frida Frida 3 mai 2014 19:58

          médiocre comme définition, et je suis généreuse....
          vous êtes à coté de la plaque.... vous analysez des phénomènes comme des gamins dans une cour de récréation :
          - t’es bête
          - bête toi-même

          sinon, à quoi sert Aristote ? et d’autres penseurs dont on s’en sert pour taper sur l’Etat et disserter sur la monnaie, hein,
          je dis ça, je dis rien....
          sinon, c’est le double standard, la double vision, la double lecture, la double éthique, etc, appeler ça comme vous voulez, vous pouvez aussi déformer les propos de Machiavel dans son traité le Prince et ne retenir que la force comme mécanique....il n’en demeure pas moins que c’est une tartufferie de considérer qu’un mercenaire comme un soldat, et encore pire un djihadiste comme un soldat ou même plus neutre comme un combattant, non, c’est du combustible et rien d’autre...
          j’ai mis en modération un article sur les guerres navales anglo haollandaises..., faute de marins, il a été question d’aller chercher les hommes dans l’arrière pays de force et les kidnapper :
          "Le recrutement des équipages reste aussi plus que sommaire, puisqu’il faut recourir à la Presse (les matelots sont raflés dans les ports pour être embarqués de force), mais ce système est encore plus massivement pratiqué en Angleterre…"
          Source ici

          http://fr.wikipedia.org/wiki/Presse_%28marine%29

          des marins placés justes derrière les canons et en face des canons ennemis....hé hé hé, eux aussi c’est des combattants selon la définition hé hé hé
          vous voyez c’est tellement risible que je ne rigole plus ha ha ha mais hé hé hé

          qualifier les djihadistes de combattants ça participe de la propagande américano otanesque...

          autant dire que Fofana est un combattant, que les tueurs de Said Bouararach sont des combattants hé hé hé, les victimes vont apprécier, que ce soit Said ou Ilan....des combattants comme les policiers et les crs.... pourquoi pas, tout se vaut,

          je vous donne un indice....

          pour donner une définition, il faut d’abord situer l’objet de la définition de quoi parle-t-on exactement ? d’une manière factuelle, rien que les faits dans un premier temps, avant de passer au un niveau de qualification moral ou autre....

          allez, travaillez encore vos méninges ...


        • 6 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit (le vrai) 3 mai 2014 19:59

          Allez, j’essaie à mon tour le jeu de la définition du terroriste.


          Un terroriste est un arabe (là je pars bien) qui est méchant et barbare (je chauffe) et qui ne comprend pas qu’Israël apporte la paix et la civilisation en Palestine (j’ai bon ?)

        • 1 vote
          Frida Frida 3 mai 2014 20:05

          c’est le revers de la médaille qui veut qu’Israël est un Etat terroriste qui ne respecte pas les droits des Palestiniens ha ha ha ha
          c’est la même pièce que nous vend le spécialiste des djihadistes samourai
          tout se vaut.... c’est pareil au même ha ha ha


        • 8 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit (le vrai) 3 mai 2014 20:08

          ha ha ha ha 


        • 2 votes
          maQiavel maQiavel 3 mai 2014 20:12

          -Un terroriste est un arabe (là je pars bien) qui est méchant et barbare (je chauffe) et qui ne comprend pas qu’Israël apporte la paix et la civilisation en Palestine (j’ai bon ?)

          C’est exactement cela Qaspard ! smiley

           Frida me sort de temps en temps des blagues de ce genre : « pour donner une définition, il faut d’abord situer l’objet de la définition de quoi parle-t-on exactement ? d’une manière factuelle, rien que les faits dans un premier temps, avant de passer au un niveau de qualification moral ou autre ».

           

          Mais c’est EXACTEMENT ce que je dis depuis le début !!! smiley

           

           Elle est forte frida smiley (contrairtement à l’ autre femme qui intervient sue ce fil ) , j’ ai l’ impression qu’ elle connait « l’ art d’ avoir toujours raison de Schoppenhauer par cœur , la technique utilisé est celle de « La translation », c’est-à-dire le déplacement de l’objet du débat. C’est le stratagème conseillé lorsqu’on est en train de perdre. smiley

           

          Donc revenons sur ce fil, c’ est moi qui demande une définition du terme terrorisme ( que vous utilisez ) construite sur des critères objectifs , et c’ est à vous d’ aller travailler vos méninges puisque c’ est vous qui utilisez ce mot … smiley


        • 1 vote
          pegase peQase 3 mai 2014 20:15

          par maQiavel (xxx.xxx.250.117) 3 mai 19:35


          Selon la définition de péQase, les résistants étaient des terroristes. Je dis ça, je dis rien …

          ================================


          S’ils agissaient sans les signes distinctifs et l’uniforme d’une armée régulière reconnue, oui parfaitement ! 


          Probablement c’était le cas des communistes, les autres je ne sais pas, je n’ai pas étudié la résistance ..



        • 6 votes
          cassia cassia 3 mai 2014 20:17

          J’ai répondu selon la définition que j’ai donnée et qui est la bonne !
          Les résistants ne peuvent pas être considéré comme les terroristes qui sévissent en Syrie car leurs cibles pour faire vaciller le régime n’étaient les populations civiles.
          Quand à Fofana ses motivations n’étaient pas politiques mais crapuleuses, il ne peut donc être considéré donc comme un terroriste...
           


        • vote
          maQiavel maQiavel 3 mai 2014 20:20

           @péQase

          Sur la résistance tu devrais lire certains documents très intéressant sur le net , par exemple celui-ci , toi qui es un passionné d’ histoire.

          Même si je ne suis pas d’ accord avec toi , au moins, tu es cohérent et c’ est le plus important ...


        • vote
          Frida Frida 3 mai 2014 20:23

          "Mais c’est EXACTEMENT ce que je dis depuis le début !"

          ha ha ha ha,
          vous pouvez hurler, utilisez un magaphone, ce n’est pas pour autant que vous faites ce que vous prêchez, vous ne donnez aucune définition, vous renvoyez les gens dos à dos.... ha ha ha
          allez encore un petit effort...


        • 1 vote
          Frida Frida 3 mai 2014 20:28

          "j’ ai l’ impression qu’ elle connait « l’ art d’ avoir toujours raison de Schoppenhauer par cœur , la technique utilisé est celle de « La translation », c’est-à-dire le déplacement de l’objet du débat. C’est le stratagème conseillé lorsqu’on est en train de perdre"

          j’ai perdu, je ne savais pas que je combattais, je suis peut être une terroriste ha ha ha ha ha
          quand je dis que certains ont l’esprit cour de récréation
          - t’es bête
          - bête toi même
          ou encore
          -t’es pas cap de faire telle chose
          - si je suis cap....

          ha ha ha ha


        • vote
          maQiavel maQiavel 3 mai 2014 20:33

          -vous ne donnez aucune définition

          Non mais arrêtez avec votre stratagème de me renvoyez la balle smiley , qu’ est ce que je dis dans mon premier commentaire ?

          Je dis que c’est un terme de propagande qui ne s’appuie sur aucun critère objectif, c’est une façon moderne de caricaturer les adversaires en les désignant comme « les méchants », « les forces du mal » ou « l’axe du mal ».

          Moi je n’utilise jamais ce terme puisqu’ il est tellement subjectif qu’il veut tout dire et son contraire. Mais si pour vous ça veut dire quelque chose (et ça devrait être le cas puisque vous l’utilisez), qu’est ce que ce terme veut dire selon vous ?

          Maintenant , puisque vous êtes bloqué , vous allez troller comme vous le faites déjà d’ ailleurs !

           Bon , moi , je m’ en vais , je pense que l’ affaire est close ...


        • vote
          pegase peQase 3 mai 2014 20:34

          par maQiavel (xxx.xxx.250.117) 3 mai 19:56


          Moi je ne demande qu’une chose : formulez une définition avec des critères objectifs, péQase l’a fait cependant selon sa définition énormément de forces combattantes dans l’histoire sont des forces terroristes, si vous l’acceptez, il faudra acceptez que toutes les entités qui répondent à ces critères soient des terroristes.

          Voilà, comme ça, on gagne du temps …

          ===================================


          C’est ce que j’ai appris à l’armée pendant les cours .. Terroriste n’est qu’un mot pour qualifier un combattant sous faux drapeau ou sans drapeau, qui par conséquent n’a pas les mêmes droits qu’un vrais soldat s’il est capturé ! Il me semble bien que l’instructeur disais qu’ils pouvaient être abattu sur le champ sans être jugés 
           smiley


          Donc c’est pire que tout !


          "l’uniforme" Pas seulement, il faut une plaque d’identification, et probablement un écusson cousu sur les vêtements, je ne connais pas les détails, il y a des règles internationales pour ça !



        • 1 vote
          Frida Frida 3 mai 2014 20:40

          "Quand à Fofana ses motivations n’étaient pas politiques mais crapuleuses, il ne peut donc être considéré donc comme un terroriste.."
          sauf que certains mélangent tout, et le politique et le crapuleux, les faits et la moral et tout est mélangé.... parce qu’on peut corser les choses et se poser la question de comment et quand un fait peut être qualifier de politique et non crapuleux, et la question n’est pas anodine, des régimes autoritaires ou non se sont cassés les dents la dessus, des opposants qui ont fait la grève de la faim pour avoir la qualification de détenus politiques ou un statut spécial et non de droit commun

          http://fr.wikipedia.org/wiki/Gr%C3%A8ve_de_la_faim_irlandaise_de_1981
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Prisonnier_politique
          et je répète encore c’est la spécialité de ceux qui défendent les djihadistes samourai...


        • 7 votes
          cassia cassia 3 mai 2014 20:42

          De toute façon Machiavel a une telle fascination pour la violence qu’il est incapable de faire la distinction entre la victime et l’agresseur, ce qui est logique puisqu’il a avoué avoir reçu une éducation sous forme de violence éducationnelle et de maltraitance et qu’il vante les mérites de cette forme d’éducation :


          1. Je te fais du mal pour ton bien

          Sa vision des choses et ses interrogations se bornent à la violence éducationnelle qu’il a reçu dans son enfance,
          Aussi ne faut-il pas s’étonner de ses prises de positions systématiques et de sa fascination en faveur de celui qui porte les coups puisque ce sont ses premiers référents.

        • 1 vote
          Frida Frida 3 mai 2014 20:51

          "Je dis que c’est un terme de propagande qui ne s’appuie sur aucun critère objectif, c’est une façon moderne de caricaturer les adversaires en les désignant comme « les méchants », « les forces du mal » ou « l’axe du mal »."

          faux et archifaux :
          1 c’est un jugement de valeur (et non une définition) qui n’est basé que sur une appréciation personnelle.
          2 aucun fait matériellement identifiable dans la définition
          3 donc on revoie les parties dos à dos pour ne pas poser une définition ou parce que l’on a intérêt dans le kif kif bourricot, une façon discrète de ne pas accabler celui qui a le mauvais rôle
          4 une définition ne doit pas chercher dans ce qui se passe dans la tête des deux parties, on devient une balle de ping pong si on n’arrive pas à trancher....et on se lave les mains par les renvoyer dos à dos,
          5 enfin, une définition doit se faire en hauteur (une distanciation, extériorisation) des deux parties, si les règles de jeux ne sont pas claires, on doit au moins en trouver quelque chose qui puisse départager et définir les actes des uns et des autres....

          j’ai donné pas mal d’indices...


        • vote
          maQiavel maQiavel 3 mai 2014 21:01

          -parce qu’on peut corser les choses et se poser la question de comment et quand un fait peut être qualifier de politique et non crapuleux, et la question n’est pas anodine, des régimes autoritaires ou non se sont cassés les dents la dessus, des opposants qui ont fait la grève de la faim pour avoir la qualification de détenus politiques ou un statut spécial et non de droit commun

          ----> « Art d’avoir toujours raison »  : La déconstruction, sous diverses formes. Il s’agit de tenir délibérément des raisonnements étranges, tarabiscotés, dont les articulations logiques sont disjointes, pour rendre impossible la contre-analyse par l’adversaire. 

          ----> Ou encore, leçon numéro 4 des dix façons d’ avoir toujours raison : détourner la conversation

          Vous le sentez, vous vous êtes engagés sur un terrain glissant. En gros, vous êtes au bord de la pénurie argumentaire : vous allez tomber. Vite, faire diversion !

          Tout le reste est du même tonneau, on prétend que j’ai définit le terme terrorisme alors que j’explique bien qu’il n’ a aucune définition objective tel qu’ il est utilisé couramment  , c’ est juste un jugement de valeur effectivement ( et chacun a ses valeurs ).

          Moi je pose une question claire et nette à laquelle seul péQase m’a répondu : quelle est la définition de terroriste ?

          @Péqase

          Je comprends ta définition et tu es cohérent cependant, il faut savoir que cela englobe tellement de forces combattantes (dont certaines sont dans l’imaginaire commun héroïque) que peu de gens seront d’ accord avec toi …



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès