Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Le roi seul dit : "Je veux" ("Marine n’a pas voulu")

Le roi seul dit : "Je veux" ("Marine n’a pas voulu")

Je ne dois pas être le seul à m’être fait reprendre de volée, gamin, par des proches plus âgés dès lors que le moindre "Je veux..." franchissait la barrière de mes dents. Une unanime maxime m’était aussitôt assénée : "Le Roi seul dit : Je veux"... histoire de m’apprendre la politesse.
Apparemment, Marine Le Pen se prend déjà pour la Reine. De qui, de quoi ? L’avenir le dira peut-être, surtout si elle continue à éviter les sujets...

 

Tags : Télévision FN Marine Le Pen



Réagissez à l'article

5 réactions à cet article


  • 8 votes
    michel-charles michel-charles 24 octobre 2015 13:31

    Elle est l’avenir...les autres (tous les autres..) sont du passé avec un CV....NUL


    • 4 votes
      Tolosan 24 octobre 2015 21:50

      Petite chanson débile et sans intérêt qui élude toutes les questions de fond relatives à cette émission de m.rde.. intitulée "des paroles et des actes". Si vous ne l’avez pas encore vu, louez le CD du film "Les nouveaux chiens de garde" qui montre le rôle ignoble, la collusion et la servilité des médias et des journalopes journalistes. Tout deviendra clair. Je regrette presque d’écrire un commentaire sur un truc aussi nul, car c’est lui donner de l’importance. Heureusement, les chacals aboient, mais la caravane passe !


      • 5 votes
        Rhadamanthe Rhadamanthe 25 octobre 2015 20:42

        Rhadamanthe, juge des Enfers, était, comme le proclamait Raymond Devos, "sévère mais juste".
        Je n’ai pas cette prétention, même si mon pseudo suggérait une volonté semblable...
        Je fais ici simplement le constat, je pense objectif, de l’inanité de certains commentaires, issus des mêmes, toujours, dès lors qu’il est question de l’extrême-droite, officielle ou non, et dont les auteurs n’ont jamais proposé au site le moindre article, se contentant d’exprimer un avis, négatif, agressif, insultant parfois, sur des prestations "artistiques" ne visant qu’à amuser (mais toujours fondées sur des faits, relayés par les médias) de quelques humoristes chantant, réagissant à chaud sur l’actualité, sans prétention, dans le seul but d’amuser (et parfois de faire réfléchir) ceux qui ont plus de deux neurones.
        Vous les trouvez "nuls" ? Faites donc mieux, et en un jour, comme eux.
        Vous les trouvez "à chier" ? Allez crotter ailleurs ! Ils ne le font pas pour vous, et vous n’avez nulle obligation de les lire ou de les entendre.
        Il n’y pas de liberté d’expression sans respect de celle de l’autre, il n’y a pas d’avis à donner quand on ne vous demande rien.


        • 1 vote
          berphi 26 octobre 2015 09:30

          Le roi dit :"Nous voulons !"

          C’est ainsi que s’exprimaient Louis XIV, toujours à la première personne du pluriel. Je ne suis pas royaliste mais l’emploi de cette personne dénote d’un véritable sens du devoir à l’égard de son peuple même si ses résultats sont une tout autre histoire.

          Source wiki ci-dessous :
          À l’époque des rois, remplaçait le singulier je ou moi dans les lois, dans les ordonnances, etc. Note : Il s’emploie encore par les évêques dans leurs mandements, et en général par les personnes qui ont caractère et autorité.


          • 2 votes
            Rhadamanthe Rhadamanthe 26 octobre 2015 19:14

            Bien vu, d’autant que "L’Etat, c’est moi" est contesté par nombre d’historiens.
            Plus récemment, si le pluriel de majesté fut souvent à l’honneur, on doit au seul Nicolas Sarkozy l’invention du pluriel de majesté à talonnettes, non ? smiley 

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON







Palmarès