• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Propagande et désinformation : un lanceur d’alerte allemand révèle que les (...)

Propagande et désinformation : un lanceur d’alerte allemand révèle que les journalistes manipulent et trahissent le public, et sont majoritairement vendus aux agences de renseignement de l’Ouest

 

Cette vidéo est un montage d'une interview d'un journaliste allemand par la chaîne Russia Today où l'on n'entend pas les questions mais seulement les réponses.

 

Udo Ulfkotte est un journaliste repenti : bien qu'ayant désinformé le public pendant 25 ans, il révèle que la situation des journalistes de l'Ouest est catastrophique : ils mentent, ils désinforment, ils manipulent, ils trahissent le public. Mais pire : ce sont des agents aux ordres des services de renseignements occidentaux.

 

Ce que raconte Udo Ulfkotte est en tous points semblable aux déclarations du journaliste indépendant Thierry Meyssan lorsqu'il était en Libye dans un hôtel qui hébergeait des occidentaux et des journalistes : ces derniers étaient aussi des espions qui désinformaient leur média, et même parfois aussi ils posaient des balises près de certains bâtiments pour permettre aux avions de la coalition contre la Libye de les prendre pour cible.

 

 Aujourd'hui, un journaliste est 
 soit une prostituée au service d'une agence de renseignement ou d'une entreprise, 
 soit une personne intègre qui est chômeur ou un indépendant au service de médias altératifs. 

 

Une interview de premier ordre qui révèle l'ampleur de la connivence des journalistes avec le pouvoir, et notamment les services et agences de renseignement qui sont devenus des États dans l'État, des repères de malfaisants croyant servir leur pays. Les sales cons ! Ils servent, avec les doigts sur la couture de leurs pantalons, les intérêts des puissants, des banquiers, des multinationales, et luttent contre la démocratie véritable et les peuples qui veulent s'émanciper.

 

Quant aux citoyens qu'ils sont censés informer loyalement conformément à leur charte, les journalistes les trahissent continument. Ahurissant !

 

Un must.

 

À voir absolument !

 

 

Nota Bene :

  • Pour un meilleur confort auditif, j'ai rehaussé le son de cette vidéo de 5 dB.
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "propagand", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "désinform", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "trahi", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "manipul", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "mensonge", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "tromp", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre les mots clés "lanceur" et "d'alerte", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "whistleblower", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "journalis", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre les mots clés "service" et "secret", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "agence", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre les mots clés "liberté" et "presse", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre les mots clés "liberté" et "d'expression", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "Lybie", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "Russ", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "États-Unis", cliquez [ici].
Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=7682.

 

 

Tags : Journalisme Désinformation Médias Manipulation Renseignement



Réagissez à l'article

22 réactions à cet article


  • 23 votes
    howahkan hotah howahkan hotah 9 octobre 2014 18:48

    Bravo monsieur, 1 parmi combien 10 000, 100 000.....mais un grain de sable peut suffire a casser la machine, il y a une premier pas pour tout....chapeau bas smiley


    • 5 votes
      Heptistika Heptistika 9 octobre 2014 21:56

      Il faut beaucoup plus que cela je le crains, on y est pas du tout !


    • 1 vote
      howahkan hotah howahkan hotah 10 octobre 2014 11:53

      Salut, je vais dire une connerie énorme mais tant pis, soyons fous...au travers du pire L’univers nous parle ,nous guide indirectement, je suis sérieux pour moi çà n’est pas une théorie ,une hypothèse....mais du vécu, qui se renouvelle..
      pour faire trop court voici : nous connaissons tous cette souffrance de vivre, meme les menteurs qui réfutent cela ,mais en sommes conscient seulement à une certaine dose + ou - forte selon les personnes...

      ceci est un signal d’erreur, qui est aussi catalyseur.....en laissant sans aucun objectif le catalyseur qui est souffrance libre, je suis donc la souffrance il n’y a plus la binarité de la souffrance et moi , il y a unité......la souffrance alors disparaît et elle n’est plus, elle révèle des choses cachées, ouvre un peu au début la partie endormie du cerveau et amène une sort d’énergie bienveillante et beaucoup plus.....ouf !!

      Or j’ai observé pour moi meme que tout objectif initié par la pensée,objectif autre que de construire un abris, se nourrir et ce genre de choses, tout objectif de ce genre visant a changer la société contient lui aussi cette souffrance et signale donc un erreur, ceci n’est pas le chemin...........
      alors quoi ? je ne peux faire ce chemin pour un autre...

      salutations


    • 1 vote
      howahkan hotah howahkan hotah 10 octobre 2014 12:03

      cela implique que c’est l’humain qui crée la société qui est donc le problème,la société est un être inerte ,sans vie propre et est le résultat de l’ensemble de nos rapports..
      on admet tous sans rien y comprendre,sauf exceptions, ni meme essayer de comprendre quoi que ce soit l,a compétition !

       déjà on ne sait pas que ça n’existe pas car il s’agit en fait d’élimination,d’où le choix subtil de cette fausse vérité de ce mauvais mot de compétition car dire que nous sommes en élimination va bien sur nous faire essayer de comprendre cela en profondeur ....je suis le problème comme tout le monde...

      l’humain considère que tout est le problème sauf lui meme...il ne sait pas pourquoi il fait cela, il ne sait rien de lui, de la nature profonde des choses et il s’en fou de tout ça car l’humain est en fuite comme un cheval au galop,fuite mentale de quelque chose alors observer quoique ce soit il ne peut pas,ceci inclus les self proclaimed élites encore plus névrosés que les autres ...

      etc etc.......ente autre sujet......vaste sujets pour de vastes plaines smiley


    • 2 votes
      L'Equatorien L’Equatorien 10 octobre 2014 14:08

      "Celui qui est en paix avec lui même est en paix avec l’univers" (Marc-Aurèle, merci Qaspard Delanuit de m’avoir fait découvrir cette citation qui me parle au plus haut point.

      ^^

      Howahka Hotah, je suis d’accord avec ce que vous dites, commençons d’abord par apaiser notre univers intérieur afin de contribuer à la marche des univers externes.

      ^^

      En clair une société saine se ferait avec des individus sains, mais tant qu’on ne permet pas à l’individu de s’épanouir et de trouver son équilibre, toutes sociétés fondées avec des individus déséquilibrés chutera tôt ou tard. Mais comment faire comprendre à ceux qui mettent le tort toujours sur autrui qu’il faut déjà se rééquilibrer avant de vouloir équilibrer les autres, une touie en déséquilibre dans un jeu de domino cela ressemble à notre monde actuel. Les toupies qui tournent proprement sur leurs axes ne déséquilibrent ni elles mêmes, ni les autres, ici nous avons affaire à des sociétés millénaires dont les toupies ivres s’entrechoquent les unes avec les autres et se poussent jusqu’à la chute du terrain civilisationnelle sur lequel elles n’auront été qu’instruments de déséquilibre engendra ces réactions en chaîne partout à travers le globe.

      ^^

      Seront nous suffisemment nombreux à tenter de faire ce travail de rééquilibrage personnel pour endiguer le processus de déstabilisation planétaire ? Là est toute la question.

      ^^

      Par contre je doute que l’univers se soucie de nos pauvres existences si insignifiantes mais si égocentriques qu’elles s’imaginent que c’est l’univers qui tournent autour d’elles alors que ce serait plutôt l’inverse. Tous à vos balanciers pour retrouver la voie du milieu qui est la clé de nos santé afin que perdurent nos univers internes.


    • 1 vote
      howahkan hotah howahkan hotah 10 octobre 2014 15:07

      Salut , j’ai lu ton propos que je trouve intéressant avec attention...
      A partir de là, j’ignore quel futur possible ou probable sera...j’avais eu une vision d’aujourd’hui quand j’avais 12 ans..tout s’est mis en place....il n’y avait pas de suite à ce que il m’a été donné de voir ,ce fut meme pas une seconde qui me montra en 1967, aujourd’hui.......
      il est possible que la démarche profonde compte comme élément vital et le résultat bien moins...c’est comme de réellement coopérer, le résultat n’est pas primordial ,coopérer vraiment,volontairement sans idée de profit est le principal, de toute façon si coopération vrai il y a, il y aura forcement un résultat probant pour tous , mais hélas la pensée n’est pas capable de cela de ce que je vois,or comme depuis au moins 5000 ans on base notre psyché la dessus..et bien le meme jours se reproduit sans arrêt, car changer c’est là de suite pas demain .
      A titre personnel pour tout un chacun, ce chemin est là pour qui veut y aller..

      tu dis : Par contre je doute que l’univers se soucie de nos pauvres existences si insignifiantes mais si égocentriques qu’elles s’imaginent que c’est l’univers qui tournent autour d’elles alors que ce serait plutôt l’inverse. Tous à vos balanciers pour retrouver la voie du milieu qui est la clé de nos santé afin que perdurent nos univers internes.

      honnêtement je ne sais pas...nous sommes un élémént du grand tout, pour moi nous avons opéré une erreur fondamentale au niveau du cerveau ,ce qui a eu pour effet d’en perdre l’usage d’une partie,ce que j’ai vécu comme d’autres suggère cela très très sérieusement...on a un bug...notre mental ,la pensée, empeche le bon fonctionnement du cerveau en essayant de ’s’imposer partout ,ce qui empêche tout le cerveau de fonctionner, une partie celle qui fonctionne encore devait vivre le connu, la pensée donc, une autre étant apte pour le non conscient et l’inconnu tout en etat émetteur récepteur de ????

      si je puis me permettre je me demande à propos de la voie du milieu( bouddhiste ??), il me semble que cela fut une erreur non pas du bouddha car il n’aurait pas pu la faire vu le bonhomme,mais je crois que en fait il s’agirait de la troisième voie, nous fonctionnons sur deux voies binaire oui/non, bouddha pour moi aurait sans doute parlé de la 3eme voie qui n’est pas entre les deux autres mais autre chose totalement différent,cela correspond à la partie du cerveau qui ne marche plus ..

      par exemple je suis malheureux , la pensée binaire projette le bonheur..la 3eme voie n’est ni le malheur et sa quête le bonheur mais seulement le malheur qui est vécu sans rien chercher et non fuit comme d’habitude..cela ouvre le cerveau sur une voie ou il n’y a plus de binarité mais ...autre chose de non hiérarchique, non comparatif etc qui ne crée donc pas d’opposé à ce qui est mais vit ce qui est,cela débouche sur autre chose.....la 3eme voie...non binaire, non comparative,non hierarchqiue,celle qui a la solution aux problèmes des humains...cette 3eme voie me semble être celle de l’univers...

      salutations..


    • 1 vote
      L'Equatorien L’Equatorien 10 octobre 2014 16:51

      Oui la coopération à la place de la domination.

      ^^

      honnêtement je ne sais pas...nous sommes un élémént du grand tout, pour moi nous avons opéré une erreur fondamentale au niveau du cerveau ,ce qui a eu pour effet d’en perdre l’usage d’une partie,ce que j’ai vécu comme d’autres suggère cela très très sérieusement...on a un bug...notre mental ,la pensée, empeche le bon fonctionnement du cerveau en essayant de ’s’imposer partout ,ce qui empêche tout le cerveau de fonctionner, une partie celle qui fonctionne encore devait vivre le connu, la pensée donc, une autre étant apte pour le non conscient et l’inconnu tout en etat émetteur récepteur de ????

      ^^

      Complètement d’accord avec ces propos, cela m’évoque la vidéo ou Patrick Burensteinas nous compare aux mouches qui se cognent contre la vitre alors que la fenêtre est entrouverte et n’en trouvent pas le chemin vers l’extérieur, nous faisons cela tout le temps, pourquoi ? A cause de notre environnement culturel ou éducationnel, idéologique, bref l’endroit où l’on est nés et qui nous inculque, pour la plupart d’entre nous autres occidentaux, des pensées limitantes, frustrantes et non émancipatrices qui nous maintiennent au contraire prisonniers d’un carcan protocolaire qui nous empêche d’explorer nos possibilités physiques ou psychiques. En PNL on explique cela par des pensées limitantes. Un logiciel bugué qui nous a été copié par nos parents, implanté par l’époque et les faits et gestes d’autres personnes qui possèdent également ce logiciel buggué depuis des générations, que ce soient les dogmes religieux détournés à des fins politiques pour le profit de minorités dirigeantes ou autres idéologies non religieuses mais servant de même outil à quelques nantis. L’accès à la connaissance a été longtemps restreint aux gens du peuple, paysans et ouvriers, en plus ceux qui veulent ouvrir leurs perceptions, leurs sens ou leur esprit, ne sont pas majoritaires ou passent pour des illuminés dans ce monde matérialiste ou la spiritualité est reléguée au rang secondaire alors qu’à mon sens, l’avenir de l’homme devrait être tout l’inverse.

      ^^

       si je puis me permettre je me demande à propos de la voie du milieu( bouddhiste ??), il me semble que cela fut une erreur non pas du bouddha car il n’aurait pas pu la faire vu le bonhomme,mais je crois que en fait il s’agirait de la troisième voie, nous fonctionnons sur deux voies binaire oui/non, bouddha pour moi aurait sans doute parlé de la 3eme voie qui n’est pas entre les deux autres mais autre chose totalement différent,cela correspond à la partie du cerveau qui ne marche plus ..

      ^^

      Possible, je suis assez d’accord avec ça, surtout en ce qui concerne le cerveau et ses possibilités perdues ou atrophiées ou négligées voire bloquée en tout cas non encouragées à explorer sous peine d’emprisonnement par pilules roses en cas de dérapage incontrôlé quand un psy vous diagnostique d’une maladie imaginaire très lucrative pour eux, les psychiatres "normaux" de ce monde anormal, ce que je veux dire par voie du milieu c’est qu’il ne faut rien rejeter de soi et tout accepter comme un tout, l’être dans sa totalité, bien/mal, yin/yang, tout. Avec ses imperfections, ses défauts et ses qualités, ne rien rejeter de ce que l’on est tout en tentant de s’améliorer. C’est comme ça que je conçois la "voie du mileu" ou 3 ème voie, ni mauvaise ni bonne elle est, tout simplement.

      ^^

      la 3eme voie n’est ni le malheur et sa quête le bonheur mais seulement le malheur qui est vécu sans rien chercher et non fuit comme d’habitude..cela ouvre le cerveau sur une voie ou il n’y a plus de binarité mais ...autre chose de non hiérarchique, non comparatif etc qui ne crée donc pas d’opposé à ce qui est mais vit ce qui est,cela débouche sur autre chose.....la 3eme voie...non binaire, non comparative,non hierarchqiue,celle qui a la solution aux problèmes des humains...cette 3eme voie me semble être celle de l’univers...

      ^^

      Oui je suis d’accord avec ça aussi même si j’utilise d’autres termes, nous nous rejoignons sur le fond et c’est exactement mon ressenti. L’univers n’est ni bon ni mauvais, il est. Cela devrait être pareil pour nous, je pense que l’on retrouvera cette sensation quand nous nous serons débarassés de nos instructions détournées de leurs buts réels que nous avons accumulées comme des acquis ou des habitudes, de sales habitudes en l’occurence. revenir à soi pour pouvoir être apte à s’ouvrir aux autres de façon non conflictuelle me semble être primordial comme démarche. Mais vous savez sans doute comme ce que cela demande comme effort et comme renoncement, comme sacrifice ou profonde introspection avec les remises en question qui vont avec ce qui veut dire que c’est un travail énorme qui demande beaucoup d’énergie, de patience, de calme et parfois de solitude pour y parvenir. En tout cas c’est comme cela que je m’y prends. Mais je ne suis pas déçu du résultat et ne regrette pour rien au monde d’avoir entrepris cette démarche d’études, d’humilité, d’apprentissage afin de renouer avec les forces universelles qui nous animent sans que la plupart d’entre nous n’en aie conscience, trop occupés par des diversions multiples qui fait que le monde dans lequel nous évoluons resssemble à ce qu’il est ou paraît être. En réalité il y a tellement de grilles de lectures qui se superposent, des réalités diverses qui se croisent se percurtent ou s’assemblent, qu’il est difficile de faire le tri afin d’acquérir une forme de clairvoyance qui nous permet de comprendre le monde extérieur en totalité, en revanche ce que l’on peut faire, c’est de voir clair en nous même, autant au niveau de la conscience que de travailler à la fluidité de nos cellules et aux échanges organiques nécessaires à notre vie, survie, et ainsi éviter d’avoir trop d’embouteillage idéologiques, donc fluidité des flux électriques dans les neurones, et organiques, fluidité gastrique par évitement du stress et autres énergies négatives qui entraîne automatiquement des conflits internes et par conséquent un traffic moins fluide et plus perturbé que si nous parvenions à être en réelle paix avec nous mêmes, aussi bien dans le corps que dans l’esprit. La 3è me voie pourrait se traduire aussi, pas uniquement le corps, pas uniquement le physique, mais les deux ensemble travaillant de façon complémentaire vers un accomplissement individuel de qualité. Enfin je ne sais pas si je suis très clair, j’écris entre deux travaux manuels et n’ai pas, comme d’autres fois, l’inspiration qui me fait écrire de façon plus fluide. Preuve qu’il me reste beaucoup de chemin à accomplir avant de parvenir à ma fameuse voie du milieu.

      ^^

      Salutations également


    • vote
      L'Equatorien L’Equatorien 10 octobre 2014 16:59

      La binarité est un raccourci souvent utilisé pour simplifier des causes multiples pour arriver rapidement à une cause un effet alors qu’il y a toujours des causes et des effets, cela pourrait s’expliquer parceque l’humain est un animal pressé qui veut tout tout de suite dans sa paresse originelle, donc par simplification il rate des coches et les oublient se transmettant ses erreurs plutôt que ses avancées d’une génération à l’autre qui oublie alors les erreurs commises par la précédente, et ainsi de suite jusqu’à une catastrophe plus ou moins grave, au lieu de prendre le temps, ou de vouloir transmettre à ses descendants un savoir et des valeurs constructives plutôt que destructrices, mais tant qu’il y aura des prédateurs au sein de l’humanité, il n’y aura de place que pour les conflits animaux et la self défense, pas le temps pour les gens pacifiques qui essaient de comprendre leur environnement avant de le saccager sans le connaître pour du profit substantiel.

      ^^

      Il en sera ainsi tant que l’ère industrielle ne sera pas éteinte, minimum. Après je ne sais comment cela évoluera mais ce qui est certain c’est que tant que la majorité d’entre nous restera dans la facilité, le matérialisme et l’égocentrisme outrancier, ce qui est le cas depuis des millénaires, alors l’élévation humaine à grande échelle ne pourra qu’en être retardée.

      ^^

      On peut le déplorer, mais cela arrivera peut être un jour et comme nous faisons partie d’un tout, peut être le verrons nous dans une autre vie, pour celle ci c’est mal parti, mais ne sommes nous pas là pour en apprendre d’avantage encore et encore ?


    • vote
      howahkan hotah howahkan hotah 10 octobre 2014 18:05

      re, j’ai parcouru trop vite ton propos su lequel je reviendrais après avoir lu et relu

      par contre j’ai retenu cela pour le moment tu dis :

      -Mais vous savez sans doute comme ce que cela demande comme effort et comme renoncement, comme sacrifice ou profonde introspection avec les remises en question qui vont avec ce qui veut dire que c’est un travail énorme qui demande beaucoup d’énergie, de patience, de calme et parfois de solitude pour y parvenir.

      c’est un raz de marée impossible à contenir..une descente aux enfers, une souffrance énorme,qui dure qui dure,il n’y a pas de solutions, ni de fuites qui marchent vraiment, mais mais il y a cette petite lumière qui est là et elle dit : oui c’est par là,tout est noir mais c’est par là..et un jours l’étincelle...’je" suis vaincu, je renonce....je suis battu, archi battu, alors quoique il se passe , je me laisse me noyer par tout çà.........c’est un suicide mental.........qui n’a pas pour objet de mourir physiquement mais de voir la defaite de "moi je"

      et là si tout est vrai et pas encore un autre stratagème de la pensée, alors là démarre l’impossible, l’impensable,mais en aucun cas il ne peut être imaginé ni prévu,..la seule chose que je peux dire comme un fait est que cla met fin pour un temps à toute cette souffrance et bien plus...mais cela ne sera jamais si "je" ne suis pas la souffrance car en fait il n’y a jamais eu de moi d’un coté et la souffrance de l’autre,cela n’existe pas...on vit une illusion,la souffrance est par là avec aussi d’autres raisons mais cette route ne peut qu’être personnelle,imaginons que ce que je dise soit très juste, cela ne peut être que une sorte de piqûre déclenchant éventuellement chez un autre une sorte d’intérêt..

      bon ça suffit sinon on part pour la nuit or ceci est le sujet d’une vie donc on a le temps

      merci beaucoup de ces mots, smiley


    • 7 votes
      quid damned Valdemar Gris 9 octobre 2014 22:24

      Mesdames Messieurs les "journalistes" des grands media vous feriez bien d’emboîter le pas à ce digne monsieur ... Le peuple ne vaincra peut être pas, mais si c’est le cas, vous aurez une place très inconfortable dans les pages de l’Histoire. Dans le meilleur des cas. Associez vous à cette salutaire initiative plutôt que de chercher à le bâillonner. Je n’ose y croire, mais bon...


      • 9 votes
        un primate un primate 9 octobre 2014 22:31

        Terrible ! comme quoi, il ne faut pas trop en vouloir aux journalistes pour leurs mensonges et leur propagande. Ils sont soumis à des pressions dont nous n’avons pas idée.


        • 6 votes
          quid damned Valdemar Gris 9 octobre 2014 22:50

          Rien ne les empêche de démissionner, quitte à user d’un prétexte bidon au lieu de trahir, surtout quand les répercussions sont si énormes.


        • 5 votes
          Odal GOLD Odal GOLD 9 octobre 2014 23:15

           

           @ Par un Primate

           

           Des pressions dont nous n’avons pas idée, c’est vrai, ça c’est certain !


          Mais : De quel côté des mots "Travail" et "Prostitution", la frontière vous rassure ?

           


        • 2 votes
          quid damned Valdemar Gris 10 octobre 2014 10:59

          Et lui, il est sous pression ?


        • 10 votes
          Joe Chip Joe Chip 10 octobre 2014 00:10

          Ce type prétend que les émeutes de 2005 en banlieue ont été provoquées par les services secrets israéliens, ça plaira à la dissidence :

          http://www.horizons-et-debats.ch/41/41_39.htm

          Dans son ouvrage « Der Krieg im Dunkeln. Die wahre Macht der Geheimdienste », Udo Ulfkotte révèle que les émeutes n’étaient pas du tout spontanées mais fomentées par les divisions des Opérations spéciales et de la Guerre psychologique du Mossad.

          Il a également affirmé que l’épidémie causée par la bactérie E. coli en 2011 était un "djihad fécal" importé en Allemagne par les femmes turques et les immigrants à l’hygiène douteuse, proposant de déporter les arabes pour régler le problème :

          http://www.loonwatch.com/2011/07/udo-ulfkotte-and-fecal-jihad-asymmetric-warfare-or-crazy-conspiracy-theory/

          La CIA qui débarque dans le bureau du mec pour lui demander d’écrire un article... on s’y croirait. A mon avis un type qui reconnaît avoir été contacté par la CIA a 95% de chances d’être un affabulateur mégalomane en mal de publicité, mais j’admets que je n’ai aucun moyen de prouver ce chiffre.

          Le CV est gratiné aussi : ancien chrétien devenu athée puis converti à lslam et aujourd’hui "born again christian" islamophobe façon W... 

          http://en.wikipedia.org/wiki/Udo_Ulfkotte

          Après à chacun de se faire son opinion sur la crédibilité de ce "témoignage"...


          • 2 votes
            Phaeton Phaeton 10 octobre 2014 09:22

            Merci Joe Chip,


             
            Tu as fais plus de recherches pour ce simple article que le "chercheur de vérité" de base en un mois...Je ne connaissais pas ce type...
             
            Telle est l’hypocrisie de la pseudo-dissidence, prétendre démasquer les mass médias mais ne jamais remettre en cause les infos auto-estampillées dissidentes, fussent-elle contradictoires ou fantaisistes.



          • 6 votes
            Hieronymus Hieronymus 10 octobre 2014 14:08

            Joe

            j’apprécie vos recherches sur Ulfkotte mais de grâce ne le lynchez pas trop vite !

            d’abord il faut prendre avec des pincettes ce qu’on trouve sur le Web, les fiches Wiki de nos "résistants" préférés ne se font pas faute de souligner l’ambiguité des individus en rajoutant des approximations quand ce n’est pas qq-fois de pures inventions...

            perso je trouve tout à fait honorable la démarche de ce Monsieur ;

            il y a certainement des zones d’ombre chez lui (voyez à titre d’exemple la biographie de Meyssan ou Soral, c’est aussi assez éloquent) sans doute commet il pas mal d’erreurs et peut être y a t il certaine manipulation qq part mais en gros tout ce qu’il énonce dans cette vidéo est un témoignage de bon sens et de véracité, merci à sa personne !

            je ne doute pas de sa sincérité, on sent qu’il a été très secoué, comme qqu’un au bout du rouleau qui a décidé de se sacrifier, il est dans une "posture Christique" avec les yeux du mystique déjà "de l’autre côté", alors faire de ce gus un machiavélique, non vraiment je n’y crois pas...

            son parcours en zigzag ? et alors ... il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne commettent jamais d’erreur !


          • 4 votes
            quid damned Valdemar Gris 10 octobre 2014 10:54

            témoignage important comme le sont ceux de John Perkins et Aaron Russo.


            • vote
              lima 10 octobre 2014 12:39

              waw ; Il faut beaucoup plus que cela je le crains, on y est pas du tout !



              • 2 votes
                Pyrathome Pyrathome 10 octobre 2014 15:11

                Il faut beaucoup plus que cela je le crains, on y est pas du tout !
                .
                Pas forcément, c’est comme la fission d’une bombe atomique, il suffit d’atteindre le point critique de "basculement"....
                Ou encore comme une porte du mensonge qui fini par céder sous les coups de bélier de la vérité....
                Mais aussi la goutte d’eau qui fera déborder le vase...


                • vote
                  howahkan hotah howahkan hotah 10 octobre 2014 18:24

                  oui ça me semble être une forte possibilité voir probabilité...une erreur énorme que je vois pour moi est de chercher des solutions, la voila l’erreur, or on ne comprends pas en profondeur et loin de là ce qui se passe...de ce que je sais, la vision du problème, ce qui veut dire le vivre, lui et ses effets de souffrance si c’est possible va générer une compréhension non intellectuelle de "moi je" qui va montrer la ou les solutions..celles ci ne seront alors plus du domaine de la pensé...on va passer dans une autre dimension de la psyché..tout est là pour ce faire...

                  salut verte grenouille smiley


                • 1 vote
                  Allexandre 18 octobre 2014 21:56

                  Ce que dit ce journaliste n’est hélas ! qu’une toute petite partie de la partie immergée de l’iceberg. Nous savons aujourd’hui que la CIA peut mettre au point des révolutions, soudoyer des syndicats, des étudiants. Peut-être fût-ce le cas en 1968 en France. Les journalistes subissent certes des pressions, mais beaucoup l’acceptent par égoïsme et confort financier. L’union fait la force dit-on. Il faut pouvoir se regarder dans la glace le matin. Et il en va de même pour l’enseignement, en particulier de l’Histoire. Une histoire tronquée, officielle très éloignée de la réalité que des générations entières auront ingurgité sans pouvoir se poser, ni poser les bonnes questions. Et après on viendra nous dire que les "méchants" étaient les Soviétiques, ou aujourd’hui, les musulmans fanatiques. Qui sont vraiment les fanatiques ?

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON







Palmarès