Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Médias > "Retourne dans ton pays" : la télé-réalité bientôt sur France 2 (...)

"Retourne dans ton pays" : la télé-réalité bientôt sur France 2 ?

Selon Jean-Marc Morandini, France 2 va se lancer dans la télé-réalité, avec une émission qui devrait faire polémique.

 

 

Selon la lettre Média+, France 2 aurait demandé à la société de production CAPA d’adapter le format australien « Go Back To Where You Came From », que l’on pourrait traduire en français par l’expression "Retourne dans ton pays" adressée à des étrangers.


Il s’agit de sélectionner des candidats qui trouvent qu’il y a trop d’étrangers dans le pays, et de leur faire vivre la vie de ces immigrés, à la fois dans leur parcours pour venir en France, mais également dans leur quotidien dans leur pays.

 

Rebaptisé pour le moment « Go Back », le programme "se veut pédagogique et éclairant pour ces Français qui vont partir à la découverte de la culture de l’immigré". Une bonne initiative pour lutter contre les préjugés et endiguer la vague populiste et xénophobe qui déferle depuis quelque temps sur le pays des droits de l’homme.

 

Tags : Télévision Immigration

Réagissez à l'article

33 réactions à cet article

  • 34 votes
    juluch (---.---.---.154) 24 janvier 2013 13:15
    juluch

    Une couillonnade de plus à la télé.....


    OUH !!!! les vilains racistes, les fachos ...................au secours !!!
    • 2 votes
      BlackMatter (---.---.---.225) 26 janvier 2013 00:47

      Vous savez, il n’est pas interdit d’essayer parfois de se mettre à la place de l’autre. Ça s’appelle l’empathie et il parait que c’est une caractéristique humaine.

  • 33 votes
    Romios (---.---.---.209) 24 janvier 2013 13:38
    Romios

    Ha ! L’identification victimaire comme substitut au scenario !


    Génialissime !

    Mais où vont ils chercher tout ça ?

    En plus ça peut se decliner à merveille :


    Dans la cage aux folles (pour homophobes repenti), 
    dans la peau d’une femme battue (pour macho honteux), 
    dans la peau d’un deporté (avec un comme back spectaculaire de Dieudonné à la TV), 
    dans la soute aux esclaves noirs (pour raciste au pied marin), 
    dans la peau d’un palestinien occupé...

    Hein ? Quoi ? On annule tout ? J’ai foiré le truc ? Ou ça ? Ben pourquoi ?

    L’est pas bien l’principe ?

    J’comprend pas. J’croyais qu’il vous plaisait...


  • 40 votes
    Aldo Berman (---.---.---.59) 24 janvier 2013 13:39
    Aldo Berman

    Je propose le programme : "Vis ma vie chez Goldman-Sachs".

    • 21 votes
      Romios (---.---.---.209) 24 janvier 2013 13:46
      Romios

      C’est vrai qu’ils souffrent beaucoup des préjuges eux aussi. A Davos y’en a qui ont failli chialer, j’te jure quand ont leur a parlé des scandales bancaires de l’année écoulée.


      Bon ils se sont vite essuyé la larme avec une liasse... Y’avais une soirée Berluska après. Ca s’fait pas d’se présenter avec l’oeil rouge. Les autres ils se disent que t’as une conjonctivite, ou une mst, ça casse l’ambiance direct.
    • 2 votes
      yo (---.---.---.84) 24 janvier 2013 14:29

      Laissez moi une place !

    • 16 votes
      pegase (---.---.---.176) 24 janvier 2013 20:29
      pegase

      par Aldo Berman (xxx.xxx.xxx.59) 24 janvier 13:39


      Je propose le programme : "Vis ma vie chez Goldman-Sachs".

      ..

      Une série documentaire "à la découverte du Sionistan" un pays méconnu, où il fait bon vivre  smiley

  • 12 votes
    Cocasse (---.---.---.36) 24 janvier 2013 13:59

    On va bien rigoler quand on connaitra l’audimat de cette bouze.
    L’opinion du non-spectateur va être limpide sur le sujet ...

    • 9 votes
      machiavel1983 (---.---.---.235) 24 janvier 2013 18:15
      maQiavel

      Le truc c’ est que le système médiatique est assez bien rodé : 

      - Tu vas avoir ceux qui vont aimer.
      - Ceux qui vont détester mais qui vont regardez pour critiquer les idiots qui aiment.
      - Ceux qui vont s’ intéresser à la polémique et qui vont regarder rien que pour ça.
      - Et bien d’ autres catégories que je ne connais pas.
      Toutes ces catégories représentent des segments de marchés pour les publicitaire dont le rôle est d’ exploiter le temps de cerveau disponible. 
      Et si cette télé réalité ne fonctionne pas tan-pis , faudra attendre la suivante ou on pourra suivre des assassinats en direct ... smiley
  • 9 votes
    yo (---.---.---.84) 24 janvier 2013 14:30

    Un bien bel exemple de lessivage du cerveau par la télé !

  • 3 votes
    yo (---.---.---.84) 24 janvier 2013 14:32

    Ce qui rajoute du négatif à tout ça, c’est la vitesse de réaction pour avoir d’aussi mauvaise idée, trouver les financements, trouver les candidats, et tourner ce genre de bouse....

    Après on reproche au chômeur d’être responsable de la crise......

  • 9 votes
    JeVeuxEtreLibre (---.---.---.93) 24 janvier 2013 14:34
    JeVeuxEtreLibre

    Est-ce que cela va permettre de remettre en cause les interventions militaires et leurs flots de réfugiés, comme au Mali, en Libye ?.Est ce que cela va remettre en cause les contrats des multinationales pour l’exploitation et l’appauvrissement de la population de ses pays comme Areva au Niger ou au Mali ? Est ce que cela va remettre en cause les renversements de gouvernements que nous avons organisés pour protéger les intérêts précédemment cités, comme la mise en place de Moussa Traoré au Mali ?
    Certainement pas.
     
    On a affaire aux éléments de propagande habituelle :
    - Facteur de popularité : il faut penser ça car se sont les méchants qui ne pensent pas ça
    - Argumentation fallacieuse : l’omission sélective
    - Valorisation sémantique : en employant des mots comme liberté, droits de l’homme
    - Révisionnisme : en oubliant les vrais raisons de la pauvreté
    - Imagerie : on utilise des symboles pour convaincre les gens de s’identifier à d’autres personnes
    - La moindre de deux mauvaises options : convaincre les gens d’adhérer à une idée ou à une proposition en la présentant comme l’option la moins mauvaise.
    - Identification de l’ennemi : Il s’agit de désigner un groupe ou une personne comme « l’ennemi ».
    - Gens ordinaires : On essaie de convaincre la population que la vision exprimée est celle de « Monsieur Tout-le-Monde » et qu’elle vise son bien-être.
    - Stéréotype : On réduit une situation complexe au choix entre « bien » et « mal ».
    - Transfert : On a recours à cette technique pour lier des sentiments négatifs à un objet, ou pour lier une proposition ou une cause à quelque chose que le public respecte ou apprécie.
     
    Bref tout ça n’est pas de l’éducation mais a pour rôle social d’inculquer des « valeurs » aux citoyens.
     
    Contrairement à ce que certains pourraient penser je ne suis pas raciste, mais je ne supporte pas que l’on utilise le mensonge et les omissions historiques et sociétales a des fins idéologiques et guerrières.

    • vote
      L’Andalou (---.---.---.28) 26 janvier 2013 11:54
      L'Andalou

      Je suis totalement d’accord avec vous. Et je désespérais de voir un commentaire comme ça. La plupart des autres commentateurs trouvent là encore une occasion de taper sur les immigrés (ce sont des faibles, ils servent de défouloir chez les lâches).


      Et surtout pas un mot sur les guerres qui ensanglantent les pays d’où viennent ces immigrés, provoquant par la même le départ de milliers de personnes.

      Pas un mot sur ces guerres pour piller les richesses.

      Non, rien. Tapons sur les faibles, à défaut de taper sur les forts.
  • vote
    Karvok (---.---.---.166) 24 janvier 2013 15:37

    Il y a bien une pièce de théâtre qui propose d’entrer dans la peau d’un nazillon o :)

  • 13 votes
    cassia (---.---.---.226) 24 janvier 2013 17:42
    cassia

    Ah ils veulent nous en faire bouffer de l’immigré, les charognards de la TV :
    Vous n’en voulez plus ? vous en aurez encore...


    La culture de l’immigré, c’est quoi ça ? Ils n’ont plus d’identité alors, c’est juste des immigrés, ils ont dû les confondre avec les animaux de la SPA...C’est vrai, on fini quand m^me par s’attacher à ces petites choses, c’est attendrissant un immigré, finalement !

     Dire que vous payez une redevance pour vous faire intoxiquer par ce genre de merde obscène !
    • 4 votes
      pegase (---.---.---.176) 24 janvier 2013 20:36
      pegase

      En fait ce ne sont pas ces immigrés là qui nous posent des problèmes  smiley

      Il faut refaire l’émission, mais la censure risque de ne pas laisser passer !

    • 12 votes
      cassia (---.---.---.218) 24 janvier 2013 23:14
      cassia

      Les safaris d’animaux c’est démodé maintenant !
      Le must désormais c’est les safaris humain  : on va dans des réserves de petits immigrés pour aller leur caresser la tête en contemplant leur misère !

  • 11 votes
    machiavel1983 (---.---.---.235) 24 janvier 2013 18:07
    maQiavel

    - Sur la forme

    Je dirais à chaud que c’ est nouvelle abomination sortie tout droit du système médiatique et du totalitarisme marchand. On en est au point ou on veut réaliser de la plus value en exploitant médiatiquement la souffrance , c ’ est obscène. Mais pas de quoi s’ offusquer c’ est la logique de la marchandisation du monde , un jour on aura des télé réalité ou des gens s’ entre-tueront en direct , c’ est évident.
    - Sur le fond
    Une approche de l’ immigration purement émotionnelle ( évidemment c’ est la télé ) dans laquelle toute réflexions sera volontairement expurgée. Va-t- on parler des désastres provoqués par le FMI et la banque mondiale dans le tiers monde ? Des fonds souverains des actions des multinationales et bien d’ autres monstruosités ? Des problèmes communautaires,identitaires et économiques que posent l’ immigration dans les pays d’ accueils ? Bien sur que non , on dira au contraire : " c’ est pour les sauver les pauvres qu’ on intervient là bas militairement , que les FMI et la banque mondiale les financent , c’ est pour qu’ ils s’ en sortent . Et maintenant si vous êtes contre l’ immigration vous êtes un facho vous avez vu comment ils souffrent ?"
    Bref ,  le faux est la substance même du fétichisme de la marchandise.


    • 9 votes
      Aldo Berman (---.---.---.59) 24 janvier 2013 22:38
      Aldo Berman

      Alors que tout ceci n’est causé que par le dumping social.
      L’expression récente « dumping social », est employée pour désigner la concurrence entre les travailleurs, qui se serait exacerbée du fait de la mondialisation économique.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Dumping_social

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès