• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Samuel Laurent (les décodeurs) face à François Ruffin et Daniel (...)

Samuel Laurent (les décodeurs) face à François Ruffin et Daniel Schneidermann

L’accusateur Samuel Laurent, des décodeurs, dont nous vous parlions très récemment suite au lancement du décodex (à lire ou relire ici) s’est retrouvé, il y a un peu plus d’une semaine, sur le banc des accusés face à François Ruffin (de l’excellent journal Fakir) et Daniel Schneidermann (de la non moins excellente – en général (1) – émission arrêtsurimages).

 

Il n’y aura décidément pas eu grand monde pour défendre l’initiative nauséabonde de Samuel Laurent et d’Adrien Sénécat, ce dont nous ne pouvons que nous satisfaire (2).

 

Extraits

Moi je tiens à dire qu’il y a la confusion de deux choses dans les critères retenus par les décodex. Il y a d’un côté le critère de fiabilité, et de l’autre côté le critère de l’opinion. Et je pense qu’il faut les traiter séparément. (François Ruffin)

Quel est la légitimité d’un média, qui, comme tous les médias commet lui-même des erreurs, à décider quels autres médias sont fiables ? (Daniel Schneidermann)

On ne décide pas quels autres médias sont fiables ! On dit selon nous, ce média-là il n’est pas fiable. (Samuel Laurent)

C’est Hubert Beuve-Méry, le fondateur du Monde, qui disait « l’objectivité n’existe pas, l’honnêteté oui ». (François Ruffin)

Est-ce que de la même manière on doit ressortir en permanence les liens économiques du Monde ? Et qui les empêchent de traiter de manière objective un certain nombre de thèmes également. Bergé, Niel, Pigasse, vous avez déjà un bon trio, et les décodex se fait aussi avec l’argent du fond Google. (François Ruffin)

A partir du moment où vous arrivez sur un site qui vous dit « ici nous reflétons le point de vue de la Russie », est-ce que ce n’est pas plus honnête ? (Daniel Schneidermann)

Je ne sais pas comment les appeler, les fake news ou les erreurs s’agissant du Washington Post, on peut dire des erreurs, mais c’est aussi des fake news ! C’est au sens propre des fausses nouvelles qui ont été données par un journal. (Daniel Schneidermann)

C’est le problème du mot fake news et de sa polysémie (3) extrême qui ne veut rien dire (4). (Samuel Laurent)

Quand il dit « nous on a pas d’idéologie », mais je suis désolé ! L’idéologie elle est dans l’air du temps. Quand on respire l’idéologie de l’air du temps et qu’on véhicule celle de l’élite, il apparaît qu’on n’est pas l’idéologie. Si on est pour le libre échange, on a pas d’idéologie, si on est pour le protectionnisme, on a une idéologie. (François Ruffin)

Ca m’évoque une phrase qui était apparue au moment de la sortie de Parole de Bibs, un film qui traitait de Michelin, et je crois que c’est la réalisatrice qui avait dit « quand un patron s’exprime c’est de l’économie, quand un syndicaliste parle, c’est du militantisme ». (François Ruffin)

Le débat sur les faits est un très vaste débat. Parce que donner les faits ça veut dire quoi ? Donner des faits c’est de toute façon déjà à la base choisir les faits sur lesquels on va enquêter. (Daniel Schneidermann)

 
Montage des bons moments de l’émission (5) :

 


 

 

A voir dans son intégralité ici pour les abonnés seulement malheureusement (6).

 

Nico Las (TDH)


 

(1) Même si l’équipe d’@SI semble ne pas apprécier notre travail, cela ne nous empêche pas de considérer qu’ils font un travail en général honnête.

 

(2) Pour rappel, le Cercle des Volontaires a été labellisé « rouge » par le décodex. Autant dire que nous sommes d’affreux menteurs, doublés d’horribles complotistes.

 

(3) La polysémie est la caractéristique d’un mot ou d’une expression qui a plusieurs sens.

 

(4) On ne te le fait pas dire Samuel !

 

(5) Nous avons volontairement attendu une dizaine de jours après la diffusion de l’émission sur arrêtsurimages.net pour ne pas gêner sa diffusion. Toutefois, l’émission nous a semblé tellement excellente que nous avons souhaité réaliser ce montage pour en partager certains des meilleurs passages, tout en motivant les plus intéressés à s’abonner pour voir l’émission dans son intégralité.

 

(6) Pour les non abonnés, une version courte de l’émission, d’environ 20 minutes est accessible gracieusement.

 

Tags : Information et Médias Censure


Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 12 votes
    Constant Danlerreur Constant Danlerreur 22 février 18:21

    Moi je ne surfe plus sans mon décodex, car il m’est arrivé trop souvent de tomber sur des sites incitant à la peste brune ou à s’éloigner de la gauche authentique alors j’ai pris mes précautions, je surfe couvert, ça évite de s’échouer sur les écueils de l’extrême droite nauséabonde.
    .
    On remarque tout de suite dans cet échange musclé qui est le procureur et qui est l’accusé, l’homme à lunette là, par exemple, il a une bonne tête à dénoncer des juifs sous l’occupation, voyez comment il tente avec son ton inquisiteur de mettre sur la sellette le journaliste barbu de gauche authentique qui résiste avec un flegme inhérent aux gens de bonne foi et d’une honnêteté sans faille aux attaques perverses du nervis d’extrême droite qui tente maladroitement de le prendre en défaut sans succès.
    .
    Je pense qu’il serait judicieux d’étendre cette excellente initiative de gauche authentique de pastilles colorées aux personnes, celles de gauche authentiquement fiables, on leur tatoue une pastille verte sur le front, celles qui ont des idées subversives de gauche mais pas toujours, qui sont visiblement tentée par la droite quelques fois mais qui reviennent quand même aux valeurs de gauche authentique après un petit écart, une pastille orange sur le menton, pour qu’il n’y aie pas de confusion possible avec la verte sur le front y compris pour les daltoniens de gauche authentique, et ceux qui sont nauséabondement et notoirement de droite ou d’extrême droite, une pastille rouge mais sur le nez, comme ça on les identifiera de loin et nous pourrons les neutraliser avant même qu’elles puissent nous approcher à moins de 5 mètres afin d’éviter toute contagion possible venue du ventre encore fécond de la bête immonde.
    .
    Pour que cette mesure voie le jour en 2017, qu’une seule solution : HOLLANDE 2017 ! VITE !!!
    .
    N’oubliez pas : surfez intelligent, surfez prudemment, informez vous sereinement, restez dans les valeurs de la gauche authentique sans danger, ne cliquez jamais nulle part, sans votre DECODEX, moi je l’fais !


    • 15 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 18:22

      Decodex a le nom et le logo qui conviendrait pour une crème destinée à soulager les hémoroïdes. Et effectivement, ça doit leur faire mal au cul, à ces anciens fabricants d’opinions normalisées, de ne plus avoir le monopole de la diffusion de l’information. 


      • 1 vote
        Qiroreur Qiroreur 22 février 18:41

        @Qaspard Delanuit
        Ca me fait plus penser à une nouvelle came, réputée éco-responsable et commercialisée dans les tabacs et les supermarchés avec le logo "vu à la télé", sorte de vaccin obligatoire contre la pestilentielle pensée critique sous forme de suppo. Reste à savoir si la clientèle va accepter de se le coller là où ils pensent. 

        J’aimais bien Scheindermann mais ce type a semble-t-il pris un peu trop de decodex au fil du temps... et comme je ne fais jamais confiance à un camé qui me demande crédit... 


      • 2 votes
        psychorigide Psychorigide 22 février 19:35

        @Qiroreur

        Daniel c’est comme Acrimed ou... Decodex.... son site est juste un site de ré aiguillage pour le mouton perdu . bof !


      • 3 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 22:45

        @Qiroreur
        "J’aimais bien Scheindermann mais ce type a semble-t-il pris un peu trop de decodex au fil du temps"

        Pourtant, si vous avez regardé la vidéo, vous avez pu voir que Scheindermann est très critique vis à vis de ce decodex. 


      • 1 vote
        Qiroreur Qiroreur 23 février 07:41

        @Qaspard Delanuit

        D’abord c’était une remarque générale sur le personnage. Ensuite ici c’est un montage d’extraits. J’en veux pas à l’auteur mais je n’aime pas ce genre de montage. 

        Non je ne vois qu’un type qui défend son bout de gras, càd la pseudo critique des médias. Je sais ça sonne procès d’intention mais ce n’est pas la première fois que Scheindermann se montre partial dans sa critique. J’ai regardé pendant des années son émission et je ne l’ai rarement vu parler du fonctionnement même des médias (financement, propriétaires, etc.). Ca a peut-être changé ces dernières années...

        Le Monde va quand même plus loin en distribuant, selon ses propres critères, les bons et les mauvais points. En testant leur machin voici ce qu’il est dit d’AV par exemple : 

        "Une plateforme participative qui n’est pas orientée idéologiquement, mais de nombreux contributeurs du site s’en servent notamment pour relayer des théories conspirationnistes."


        Il est vrai (je ne citerai personne) que certains contributeurs relaient des éléments d’information discutables. Mais cette description est totalement abusive.

        1. En quoi relayer des conférences de scientifiques, des interventions d’hommes politiques, des articles sur la musique, des livres, des billets d’opinion, aborder toutes sortes de thèmes devrait être réduit à qq "théories conspirationnistes" relayés (en admettant qu’elles en soient bien)

        2. Comment quantifient-ils en parlant de "nombreux" ?

        3. Leur source (alors qu’ils parlent eux-mêmes dans la FAQ de la nécessité de les varier) est unique, sujette à caution (moi aussi je peux le dire...) et date d’il y a plus de 4 ans. 

        Dans leur explication sur leur méthodologie ils affirment que, "Dans ce travail, nous n’avons pas tenu compte de la nature des positionnements politiques ou idéologiques des sites, des pages ou des comptes sur les réseaux sociaux étudiés. Notre seul critère a été leur respect des règles journalistiques (croisement des sources, vérification, etc.)." et pourtant ils parlent bien ici de "plateforme (...) pas orientée idéologiquement"

        Ils donnent également leur avis : "Attention, ce site n’est pas une source à proprement parler ou sa fiabilité est trop variable pour entrer dans nos critères. "

        Pourtant si on prend le cas des sitreps, ce des sources (secondaires) de personnes qui sont sur place et sont probablement plus justes que celles de gens qui commentent depuis Paris via des dépêches AFP uniquement. De plus la formulation n’a pas de sens : Le Monde non plus n’est pas "une source à proprement parler". 


        Quand on vérifie sur Lemonde.fr si Lemonde.fr est fiable, les sources citées sont au nombre de 3. Toutes viennent du même site... Le Monde lui-même. 

        C’est vraiment du foutage de gueule leur machin.

        J’aurais bien aimé que Scheindermann fasse ce que je viens de faire par exemple... ça m’a pris 10 minutes (ça n’en mérite pas plus en même temps).


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 23 février 08:35

        J’ajoute que DS a passé des années au Monde. Critiquer un peu trop ce machin, qui, à l’évidence, est brinqueballant dans son fonctionnement (sans même parler de sa raison d’être), en plus d’être une production de son ex-employeur ne serait probablement pas bienvenu (on sait jamais... ne jamais se fâcher avec ses ex est une règle pour rester à l’affiche). Oui là encore c’est un procès d’intention... mais il y a un faisceau d’éléments concordants qui m’a fait écrire ce sur quoi vous avez tiqué (ça prend juste du temps de tout expliquer). 

        Ceci dit je n’ai pas vu l’émission en entier et je commets donc ici l’erreur de me fier à l’unique bonne foi (je ne la remets pas en cause) de l’auteur de ce billet / du montage qui est en plus partie prenante. J’arrive juste à la même conclusion en testant l’outil et en suivant les conseils... du Monde, conseils qu’eux-mêmes ne respectent pas plus que leur propre méthodologie. Et comme en plus le Monde affirme lui-même que "On peut en revanche accorder un crédit supplémentaire à une source qui s’efforce au maximum d’être transparente sur l’origine de ses informations, se montre mesurée dans ses affirmations ou encore admet et rectifie ses erreurs, le cas échéant." je n’accorde aucun crédit à cette source, à moins de voir la reconnaissance et la rectification de ses erreurs sur le sujet. 


        Et dire que c’est en partie avec notre pognon...


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 février 01:14

        @Qiroreur
        "C’est vraiment du foutage de gueule leur machin."

        Aucun doute à ce sujet.


      • 1 vote
        Piero Kenrol 24 février 11:04

        @Qaspard Delanuit
        Decodex fait surtout penser à l’Index de la Sainte Eglise Catholique . Mais c’est bon signe, quand on sort les armes , c’est que le basculement est déjà là. Si ils brandissent la menace, c’est que l’éloquence des médias "officiels" ne va plus de soi


      • 1 vote
        pegase pegase 24 février 23:23

        @Qiroreur

        Quand on vérifie sur Lemonde.fr si Lemonde.fr est fiable, les sources citées sont au nombre de 3. Toutes viennent du même site... Le Monde lui-même.


        L’AFP surtout , officine de propagande Otanesque , le coup de Trump qui invente (soi disant) un faux attentat en Suède, alors qu’il ne parlait que de troubles du même genre que dans nos banlieues (et non pas d’attentat), ce fake news provenait de l’AFP ...

        Mais il semble que notre presse n’est de loin pas monobloc, par exemple voir ce lien du Figaro, où l’on apprend que la France va tenter de sauver l’opposition syrienne ...

        http://www.lefigaro.fr/international/2017/02/22/01003-20170222ARTFIG00368-syrie-le-plan-francais-d-aide-aux-rebelles.php

        Le Figaro c’est le groupe Dassault il me semble ...


      • 1 vote
        Boom_QaBoom Boom_QaBoom 23 février 16:20

        Merci pour le montage les Volontaires. Et bien toute cette daube bien-pensante semble faite par des niaiseux de premiere sans conviction autre que celle premachée par la police politique. Merci pour ces éclaircissements, qui ne viennent que confirmer de larges doutes.


        • 6 votes
          corh 23 février 19:16

          S.Laurent face aux critiques, a ce sourire niais qui se veut sans doute ironique a défaut d’avoir le moindre argument valable pour sa defense.


          • 2 votes
            Piero Kenrol 24 février 11:02

            @corh

            Cet escroc aurait été haut placé durant les années folles de la Stasi


          • vote
            AlterLeon AlterLeon 27 février 10:36

            @Piero Kenrol oui, comme avec les Nazis, je le voit bien accuser les tracts laissé par la résistance, de propagande terroriste, le pouvoir change et les collabos sont des girouettes au service des dominants...


          • 3 votes
            Piero Kenrol 24 février 11:01

            A noter l’excellente initiative d’un "anti-decodex", l’OpenMind ou "deconex". Avec une bonne causticité,il vous conseille de consulter un site si il est mal noté par Le Monde/La Pravda : http://www.les-crises.fr/a-vous-grand-concours-deconex/


            le lien est du site du non moins excellent Olivier Berruyer, lui aussi "victime" de ce maccartysme hallucinant

            • vote
              Djam Djam 28 février 09:12

              Décodex : le traitement chimique mis au point par les labos de l’oligarchie financière mondialisée pour soigner les têtes sans cervelle. Est-il y a des cerveaux (?) qui trouvent le temps d’en discuter le bien fondé !?...Décidément, ils sont tous bien atteints et l’on comprend bien pourquoi la majorité des gens ici comme ailleurs n’ont strictement que faire de ces pauvres types qui papotent sans avoir jamais rien vécu ni de l’occupation, ni de la guerre, ni d’un quelconque manque. Et pourtant, sans vergogne, avec une arrogance qui laisse pantois, ces types sortent des crétineries dont la vacuité laisse rêveur... Un quelconque commentateur qui n’a pas sorti ses "heures sombres", sa "shoah", sa "phobie", sa "liberté d’expression" (sans conteste le thème le plus drôle), son "droit de l’homme" (toujours cité sans ses devoirs bien entendu) et depuis peu cette expression imbecile de fake news pour ne pas dire simplement fausse nouvelles, n’est pas un commentateur de la modernitude.

              Oui vraiment...."les c... ça osent tout..."



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès