• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Valls a fait virer des journalistes pour avoir posé de mauvaises questions (...)

Valls a fait virer des journalistes pour avoir posé de mauvaises questions ?

L'actuel ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, s'occupait en 1999 de la communication du Premier ministre Lionel Jospin. Suite à une interview jugée trop dure lors du JT de 20h du 13 septembre 1999, le présentateur Claude Sérillon fut mis sous pression jusqu'à son éviction.

 

 

Manuel Valls dira à Pierre-Henri Arnstam, directeur de l’information de France 2 :

"C’est scandaleux ce qui s’est passé hier à l’antenne ! Il a posé de mauvaises questions."

 

Le téléphone sonnera à tous les étages de la maison, et notamment ceux de Michèle Cotta, directrice générale de France 2, et de Marc Tessier, président de France Télévisions. Les dirigeants de la chaîne lâcheront alors à Pierre-Henri Arnstam, puis vint le tour de Claude Sérillon à la veille du rendez-vous présidentiel.

 

Sources : Youtube / Le Journal du Siècle

Tags : Politique Censure Médias Manuel Valls




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • 42 votes
    Ilaperdulesud Prosper PaleNord 8 janvier 2014 18:02

    Certains auraient rêvé abattre Hitler avant qu’il devienne ce qu’il fût, alors abattons Valls avant qu’il devienne un Franco français, politiquement du moins, le mettre hors d’état de nuire.


    • vote
      Phaeton RduXVIII 8 janvier 2014 19:38

      Allez, voyons ce que la "dissidence" a dans le ben ^^
       
      Qu’elle doit être trépidante cette vie d’opposant politique, pleine de dangers, face à la férocité inouïe du régime socialo-putchiste...
       
      C’est le respect que je vous dois les gars, je confesse ma lâcheté et je tremble à l’idée d’être raflé par le monstre.
       
      Mais la mémoire n’oubliera pas tous ces quenelliers morts au combat ou assassinés dans les camps par l’occupant.
      Vous veillerez et serez les gardiens acharnés de leur souvenir...


    • vote
      Anaxandre Anaxandre 9 janvier 2014 02:11

       ...ce qui fait trembler certains ex-humoristes...


    • 7 votes
      Soi même 8 janvier 2014 19:04

       

      Valls , si il est Ministre de l’intérieur c’est qu’il doit sans doute porter les même gènes que le petit père du peuple.

      • 4 votes
        Soi même 8 janvier 2014 19:59

        les mêmes gènes politique.


      • 5 votes
        Gollum Gollum 8 janvier 2014 19:08

        Excellent de sortir ça dans le contexte actuel...


        • 10 votes
          simon 8 janvier 2014 19:30

          Claude Sérillon, viré par Valls en 1999 : il s’est bien rattrapé celui là : il est maintenant conseiller communication de Hollande . Beau résultat ! et en plus, il doit voir souvent celui qui l’avait viré ...


          • 18 votes
            Stof Stof 8 janvier 2014 19:44

            Ce n’est pas Valls le problème, c’est tout le système politico-médiatique qu’il faut exploser.


            • 9 votes
              cassia cassia 8 janvier 2014 20:18

              Au rythme infernal où vont les choses, cela devient une nécessité absolue de virer tous les sayanim aux manettes de notre gouvernement...
              Pas "les sionistes" qui est un terme qui ne veut plus dire grand chose mais bien "les sayanim"


              Nous risquons cher, très cher, si nous ne le faisons pas !

              Là c’est juste un aperçu par la petite lucarne !


              Avis à tous les abstentionnistes qui font le jeu de nos ennemis sayan, par fatalisme et utopisme !
              Les français vont-ils enfin sortir de leur torpeur ?

              • 2 votes
                Lord Volde lord volde 9 janvier 2014 10:52

                Ne touchons surtout pas au sionisme qui est l’une des plus belles romances de Marine le Pen, membre du groupe Europe-Israël au parlement européen. smiley 



                • 5 votes
                  Loki Loki 8 janvier 2014 23:51

                  Merci Nora pour cet instant de bonheur après cette journée à côtoyer la haine ibérique de ce mongolien dérangé et son visage puant qui me sort par les yeux, ça fait plaisir de le voir face à l’éternel retour du concret, et ce n’est que le début. A sa place j’en perdrais le sommeil, et je n’aimerais pas être dans son cerveau malade, même pour toutes les quenelles du monde, heu l’or des fous du monde, bref vous m’avez compris smiley


                • 1 vote
                  files_walQer files_walker 9 janvier 2014 07:31
                  Dieudonné de 2001 à 2013 - Où en est la liberté d’expression ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès