• lundi 21 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV
Accueil du site > Actualités > Politique > 2006-2012 : quand l’UMP refait le coup des « voyous du ramadan (...)
par OUMMA TV (son site) lundi 8 octobre 2012
57%
D'accord avec l'article ?
 
43%
(16 votes) Votez cet article

2006-2012 : quand l’UMP refait le coup des « voyous du ramadan »

Islamophobie. Vendredi, Jean-François Copé, dirigeant de l’UMP, a fait un lien entre les violences scolaires en période de ramadan et l’identité musulmane des agresseurs. Une mystification déjà appliquée dans le passé par la droite parlementaire. Illustration.

 

 

C’est le buzz du weekend : la petite phrase formulée par Jean-François Copé continue de faire réagir la classe politique et les réseaux sociaux. Dans la ville de Draguignan, terre d’élection du Front national, le secrétaire général de l’UMP a fait connaître son sentiment quant à l’origine de certaines violences scolaires :

« Il est des quartiers où je peux comprendre l’exaspération de certains de nos compatriotes, père ou mère de famille rentrant du travail le soir, apprenant que leur fils s’est fait arracher son pain au chocolat par des voyous qui lui expliquent qu’on ne mange pas pendant le ramadan ».

[...]

 

Qu’en est-il de la véracité de l’histoire rapportée par le dirigeant de l’UMP ? Mystère. Longuement interrogé, ce dimanche, sur l’actualité politique par France 3, Jean-François Copé n’a pas eu l’occasion d’étayer son propos. Pour cause : les journalistes du service public ont soigneusement évité la question. A Oumma, nous avions déjà tenté dans le passé d’interviewer l’intéressé mais, malgré l’accord de son service de presse, l’élu nous a fait faux bond.

 

Selon Lemonde.fr, l’incident relaté par Copé se serait produit, d’après lui, l’été dernier à Marseille. Si le ramadan a bien eu lieu entre le 20 juillet et le 20 août, il est curieux d’évoquer alors un « goûter à la sortie du collège » en période de vacances scolaires.

 

Pourrait-il s’agir alors d’une mystification, digne de l’extrême droite et basée sur un fait divers approximatif ? Cela ne serait pas la première fois. En octobre 2006, le député UMP Alain Madelin avait déjà tenté d’exploiter, sur l’antenne de France 2, un incident a priori similaire. Dans le collège lyonnais Jean Mermoz, une jeune fille avait reçu des cailloux par un groupe d’élèves offusqués, disait-on, de la voir manger en période de ramadan. Face au complaisant Yves Calvi, Alain Madelin, ex-membre du groupuscule néo-fasciste Occident, parla même d’une« lapidation ».

 

 

L’affaire avait été lancée par un quotidien local, le Progrès de Lyon, provoquant rapidement un emballement simplificateur des médias nationaux et de la droite alors au pouvoir. Après quelques jours, il s’avéra, au grand regret des éditorialistes de revues islamophobes, que le motif religieux était totalement absent de l’altercation.

 

[Intégralité de l’article sur OUMMA.COM]

Réactions à la vidéo Faire un don
  • 6 votes
    par BlackMatter (xxx.xxx.199.225) 8 octobre 2012 17:48

    Je ré édite mon précédant message.


    Malgré tout, même si j’ai bien conscience des arrières pensées de Coppé, ce type d’histoire existe, il ne faut pas le nier et c’est parfois très grave : 



    « Vous avez détruit la vie » d’Amarra Diarra, a lancé le substitut du procureur de la République de Lyon, Nicolas Hennebelle, réclamant devant le tribunal correctionnel six ans de prison à l’encontre d’Idriss Zamor et Abderrezak Khakled.

    Tous deux étaient poursuivis pour « violences volontaires en réunion ayant entraîné une ITT de plus de 8 jours », « avec la circonstance aggravante de l’appartenance supposée à une religion ». Un troisième prévenu, mineur au moment des faits, sera jugé ultérieument.

    L’après-midi du 13 août 2010, Amarra Diarra buvait un café avec des amis à la terrasse d’un snack de la place Gabriel-Peri, dans le populaire quartier du 7e arrondissement de Lyon, lorsqu’il a été violemment pris à parti par un groupe de jeunes lui reprochant de fumer une cigarette pendant le ramadan.

    Le procureur a évoqué comment, après avoir « pris une chaise pour se protéger », il avait été « tabassé à terre et reçu une avalanche de coups » provoquant un traumatisme crânien qui l’avait plongé dans le coma. Resté plusieurs semaines entre la vie et la mort, Amarra Diarra avait subi une ablation du crâne pendant dix mois pour réduire l’hématome, l’obligeant à porter un casque en permanence, et souffre toujours d’importantes séquelles physiques et neurologiques.

    « Il a été agressé parce qu’on estime que c’est un "mauvais musulman" car il ne respecte pas certaines pratiques », a déclaré le substitut du procureur de la République, ajoutant : « Il a été passé à tabac et laissé pour mort parce deux petits délinquants toxicomanes trouvent extrêmement insupportable qu’un individu soit tranquillement assis à une terrasse en train de boire un café et fumer une cigarette.

    Le magistrat a également évoqué « l’enquête difficile » en raison de la « réticence des témoins à déposer ». Dans un « contexte de pressions » et de menaces de « repésailles », trois d’entre eux témoigneront sous X.

    L’un d’eux déclarera avoir entendu Idriss Zamor dire "Je vais casser mon ramadan" avant de porter plusieurs coups à la victime. Mais à l’audience, le prévenu dira qu’il voulait seulement « séparer les protagonistes » et qu’il a seulement donné une « gifle » à la victime.

    Amarra Diarra est un « miraculé », dira pour sa part l’avocate de la famille, Me Lynda Lettat Ouatah, évoquant le calvaire de son client.

    De leur côté, les avocats de la défense ont minimisé le rôle des prévenus. « Rien n’est venu apporter la preuve que M. Zamor ait porté un seul autre coup qu’une gifle », a plaidé Me David Metaxas pour qui son client « n’est pas cet intégriste musulman qu’on voudrait proposer ».

  • 5 votes
    par docdory (xxx.xxx.200.100) 8 octobre 2012 22:56

    Pour une fois Copé a entièrement raison !


  • 2 votes
    par soumayahastalavictoria (xxx.xxx.7.193) 9 octobre 2012 08:20
    soumayahastalavictoria

    Ce monde est tellement beau pourquoi faut-il que les individus qui le dirigent enlaidissent tout et tout le monde ??


Ecrire un commentaire Faire un don

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération