• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Affaire Méric : retour sur une manipulation politique

Affaire Méric : retour sur une manipulation politique

Mardi 25 juin. La vérité sur la mort du militant antifa Clément Méric apparaît enfin, rapportée par les plus grands médias, RTL, Le Point, Le Figaro... et elle est très différente de celle qui a été présentée jusque-là. L'instrumentalisation politique apparaît d'autant plus odieuse.

 

 

Trois semaines après l’agression mortelle de Méric le 5 juin, la police judiciaire parisienne vient de mettre la main sur les toutes premières images de la bagarre. La scène a été filmée par une caméra de surveillance de la RATP, située côté rue, au niveau de la station Havre-Caumartin. On y voit Clément Méric se précipiter vers Esteban Morillo, le meurtrier présumé, alors de dos, semble-t-il pour lui asséner un coup. Le skinhead se retourne alors et le frappe avec son poing en plein visage. L’image ne permet pas de dire de façon formelle si Morillo donne un deuxième coup, ni s’il a ou non un poing américain. Le militant d’extrême-gauche, en tout cas, tombe immédiatement au sol, inconscient. Il n’est pas lynché une fois par terre.

 

Le Point ajoute :

Dans ce dossier, les témoignages concordent. D’après le vigile qui a assisté à la montée en puissance de l’altercation, "Clément Méric voulait vraiment en découdre". "Il semblait vraiment haïr ces gens", affirme-t-il sur le procès-verbal de son audition. Ce témoin-clé raconte qu’avant que les choses ne dégénèrent il est allé voir le groupe des "antifafs", alors clairement identifiés comme étant les auteurs des troubles, afin de leur demander de quitter les lieux. (...) Selon nos informations, un certain Samuel (un des skins mis en examen) reçoit le premier coup. Les mêmes témoignages affirment : "Les mecs d’extrême droite ont cherché à échapper à l’affrontement, n’ont fait que se défendre, puis ont répliqué."

 

Quant au Figaro, il confirme la nouvelle version, selon laquelle Méric serait le premier agresseur :

"Esteban Morillon, l’un des skinheads, qui dit avoir été agressé en premier ce jour-là par la bande à Méric, est à la lutte avec deux amis du jeune gauchiste. Clément Méric, chétif, se précipite dans le dos de Morillo pour lui asséner un coup à la tête. Le militant du groupuscule Troisième Voie se retourne et frappe son agresseur d’un coup de poing en plein visage."

 

Ils ont manipulé (liste non exhaustive) :

 

- Alexis Corbière (Front de gauche), qui parlait d’assassinat sur RMC sans connaître grand chose de l’affaire (de même que Jean-Luc Mélenchon qui parlait d’assassinat, et ne supportait pas qu’on puisse en douter).

 

 

- Macé Scaron, qui parlait d’un "assassinat politique".



 

- Mohamed Slimani, membre du "collectif antifa" de Clément Meric, qui parlait de poing américain et de "5 skins qui leur sont tombés dessus".


 

- Clémentine Autain, le matin même où on apprenait la nouvelle, qui parlait d’"acte prémédité", et, le 11 juin, de "crime de nature politique".


 

La présentation de l’affaire, lorsqu’elle a éclaté :

 

 

Eric Zemmour avait dénoncé dès le 8 juin la manipulation politique qui a suivi ce drame.

 

Serge Ayoub, dès le 6 juin, avait affirmé que Méric était l’agresseur. Le journaliste nous proposait, lui, l’histoire d’un jeune homme qui avait eu le malheur de croiser la route de gens qui ne partageaient pas ses idées...

 

Tags : Désinformation




Réagissez à l'article

171 réactions à cet article    


  • 96 votes
    Famine(la grande) Famine 25 juin 2013 13:05

    Avec ces éléments, il serait incompréhensible que la légitime défense ne soit pas reconnue pour Esteban. 


    • 11 votes
      Karvok 25 juin 2013 15:25

      Avec le peu d’éléments évoqués ici, ça ne fait que montrer le courage de Clément, qui n’a pas baissé les yeux, qui est allé aider ses potes, alors qu’au moins un des fachos avait un poing américain (t’as une étrange conception de la légitime défense, pourriture)


    • 83 votes
      Famine(la grande) Famine 25 juin 2013 15:34

      S’il vous plait ne censurez pas le message de karvok, ça devient drôle. 

       

    • 51 votes
      Nora Inu Nora Inu 25 juin 2013 16:12

      Famine ,

       

      tu as raison ; il ne faut JAMAIS censurer karvok !

      Il me donne des fou-rires inégalables .


    • 68 votes
      Nomade 25 juin 2013 16:12

      C’est vrai qu’il est extrêmement courageux d’attaquer quelqu’un par derrière. Il devrait avoir la médaille du mérite à titre posthume aussi non ?


    • 54 votes
      Cocasse 25 juin 2013 16:32

      Une simple attaque par derrière était encore trop courageux. Non, seulement sur quelqu’un aux prises avec deux autres adversaires... pas mieux que les racailles de cité.


    • 10 votes
      papone papone 25 juin 2013 17:52

      Vous l’avez vue la vidéo ? Parce que d’habitude tout le monde considère que les journaleux mentent comme des arracheurs de dents mais là, bizarrement, c’est parole d’évangile.


    • 12 votes
      Nora Inu Nora Inu 25 juin 2013 19:02

      Breaking news , comme on dit ...

       

      Les mouvements d’extrême droite Troisième Voie et Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR) ont annoncé ce mardi leur dissolution, qui leur a été notifiée par le ministère de l’Intérieur.

      Le gouvernement avait lancé il y a deux semaines les procédures de dissolution de groupes d’extrême droite, après la mort du jeune militant antifasciste Clément Méric, le 5 juin à Paris.

      Le groupuscule d’extrême droite Troisième Voie est dirigé par le leader d’extrême droite Serge Ayoub. Le mouvement Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR), considéré comme le « service d’ordre » de Troisième Voie, est actif dans la région lyonnaise et a été fondé par Alexandre Gabriac.

      Serge Ayoub a confirmé avoir reçu la notification de la dissolution de Troisième Voie. « J’ai dissous pour l’honneur, pour ne pas être dissous par d’autres. Ces tartufferies, c’est fini », a-t-il déclaré, précisant que la dissolution était enregistrée depuis « une semaine » à la préfecture.

      « On nous a notifié la dissolution de Jeunesses nationalistes, on a dix jours pour présenter nos arguments avant la ratification du décret », a réagi Alexandre Gabriac, cité par Europe 1. « On attendait cette décision après les déclarations de Manuel Valls, notre avocat est déjà au travail. »


    • 22 votes
      Anaxandre Anaxandre 25 juin 2013 20:42

       La censure a sévi aujourd’hui ! De nombreuses suppressions de posts qui ne contrevenaient même pas aux lois anti-républicaines ! Bravo les "médias libres et citoyens" !


    • 20 votes
      Anaxandre Anaxandre 25 juin 2013 20:55

       À ce rythme-là, il ne faudra pas s’étonner de la "radicalisation" de plus en plus d’individus qui ne font pour l’instant que s’exprimer "démocratiquement" !


    • 2 votes
      stabilob0ss stabilob0ss 25 juin 2013 21:37

      Papone ++

      Anaxandre +++


    • 6 votes
      Anaxandre Anaxandre 25 juin 2013 22:40

       Bonsoir Stabilo, ça faisait longtemps... "quand même" ! smiley


    • 9 votes
      stabilob0ss stabilob0ss 25 juin 2013 23:13

      C’est clair, le temps défile.
      Pour la censure, mon compte avox.fr à été deleted purement et simplement.... je n’existe plus, je n’ai jamais existé ! Du 1984 à la petite semaine, alors bon, j’ai un avis tranché sur le sujet :) Depuis noway sur ce site... de plus en prenant de la hauteur, force est de constater que ça tourne en rond, principalement entre bêtise, propagande grossière et amnésie.
      Quant au reste, toujours ravi de te lire.


    • 15 votes
      Anaxandre Anaxandre 25 juin 2013 23:18

       Et le torche-cul "Libé" persiste et signe et fait sa Une pour demain en titrant : "Génération Méric" !
       On nous a déjà bien eu avec "Génération Mitterrand", ça va aller !
       Allez, c’est mort "Libé", personne ne vous lit...


    • 12 votes
      Anaxandre Anaxandre 25 juin 2013 23:40

       Plutôt d’accord avec toi : ça tourne assez en rond mais comment pourrait-il en être autrement quand on veut aller un peu plus loin que la simple description des faits ? La Politique, c’est fondamental, mais ça ne se décline pas à l’infini et on fini forcément par se répéter.
       Mais il ne faut pas abandonner et laisser tout l’espace de discussion à un seul camp qui bénéficie déjà de tant de place dans les grands médias. Comme le sujet de cet article nous le démontre encore !


    • 1 vote
      Anaxandre Anaxandre 25 juin 2013 23:54

       Et sinon, la suppression de compte, pour quel motif ?


    • 8 votes
      spoty spoty 26 juin 2013 09:31

      alors qu’au moins un des fachos avait un poing américain (t’as une étrange conception de la légitime défense, pourriture)" 

      Vous en êtes sûr pour le poing américain ? Attaquer quelqu’un, qui est déjà au prise avec 2 adversaires, dans le dos, c’est ça l’antifascisme (quoique ce mot veuille dire..) en 2013 ? 

    • 70 votes
      gerfaut 25 juin 2013 13:11
      Trois semaines pour faire connaitre la vérité ! On a voulu la cacher le plus longtemps possible !

      Valls démission !

      • 30 votes
        etrange etrange 25 juin 2013 13:24

        J’accuse ceux qui pronent la violence dans les deux camps ! Je vomis ceux qui se réjouissent de la mort d’un très jeune homme, sous prétexte qu’il est d’extrème gauche ! J’honnis du plus profond de mon etre ceux qui condamnent le non moins jeune Morillo sans rien savoir de ce qui s’est passé, au mieux, ou en extrapolant moult délires plus ignominieux les uns que les autres sous prétexte qu’il est "d’extrème droite" !


        • 6 votes
          tom joad tom joad 25 juin 2013 13:30

          Les antifa vont jusqu’au bout de la logique du fameux paradoxe de la tolerance et c’est tout a fait justifie dans ce cas : http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_la_tol%C3%A9rance


          • 26 votes
            Mr.Knout Mr.Kout 25 juin 2013 14:00

            Les tolérants devenant intolérants se supprimerons t ils eux mêmes ?Quand un intolérant combat l intolérance d’un tolérant ne se place t il pas du coté de la tolérance ?

            Moi aussi la branlette je sais faire.

            Le paradoxe de la tolérance ou la branlette intellectuel d’un artisan qui s’élève et regarde par la suite les puissants qu’il a choisit de servir asservirent la masse qui l’a vue naître. 

            Mais le plus marrant dans l’histoire c’est de voir justifier l’action anti-fa,souvent affilié anarchiste (et mon cul sur la commode) avec les mots d’un homme qui à soutenu le capitalisme le plus sauvage.

          • 2 votes
            tom joad tom joad 25 juin 2013 14:40

            Ca ne retire rien a la verite du paradoxe. Meme vous (bien que ce serait gonfle) vous pourriez dire la meme chose des gauchistes, et quelque part, je vous comprendrez, tout depend de la grille de lecture que l’on a. Par la republique tolere votre existence mais que votre systeme reve n’admet pas les republicain.


          • 25 votes
            Cocasse 25 juin 2013 15:00

            Ah oui tiens, on a eu toute l’équipe d’exaltés qui s’y sont mis. Pourtant on les avaient prévenu... doucement les gars, vous emportez pas trop... on avait commencé à fournir quelques éléments de vérité, mais rien à y faire, ils continuaient dans leurs délires. 100% perméables à la propagande officielle nos gauchos anti-conformistes.


          • 41 votes
            Al West Al West 25 juin 2013 13:38

            On attend les justifications de wesson :
             
            - Clément a été envoûté par les nervis de Troisième Voie afin de justifier leur ignoble assassinat prémédité.
             
            - Clément était en fait épris du bel Esteban et s’en allait étreindre son secret aimé (par derrière, certes, mais juste pour lui faire une surprise, esprits pervers). Malheureusement pour lui, Esteban était homophobe et membre de la Manif pour tous. D’où la mise à mort.
             
            - Les caméras de surveillance ont leur carte au Front National.
             
            Au choix.


            • 8 votes
              wesson 25 juin 2013 15:34

              Ma justification ? Pas la peine : RTL s’est fait un film tout seul, et c’est la police elle même qui le dit. 



              De plus, la caméra qui a filmé (une caméra RATP) ne permet pas de voir autre chose que les pieds des 9 personnes impliqués dans la bagarre (chaussures claires pour Meric, godillots pour Morillo) - c’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’utilisation d’un poing américain n’a toujours pas été formellement établie, ni écartée d’ailleurs, parce que la vidéo ne cadrait pas au dessus des chevilles.

              Par contre, ce que semble confirmer cette vidéo, c’est 2 choses : d’une part c’est bien les antifa qui auraient attendus les skins, et d’autre part une fois Meric à terre, personne ne se serait acharné dessus - confirmant bien la mort pratiquement instantanée de Meric, et la prise de conscience rapide de la part du groupe de skins. 

            • 33 votes
              Al West Al West 25 juin 2013 16:01

              D’où tenez-vous qu’on ne voit que les pieds sur cette vidéo ? Les journalistes d’RTL affirmaient qu’on voyait des coups portés à la tête.
               
              Félicitations pour votre dernier paragraphe, ça a dû vous coûter smiley


            • 17 votes
              Vla l'Jean Jean Valjean 25 juin 2013 23:54

              "l’utilisation d’un poing américain n’a toujours pas été formellement établie"
              -
              Là ça me laisse sur le cul... Je ne suis pas médecin légiste mais un poing américain, ça doit bien laisser des traces non ? 
              Si il y avait eu utilisation d’un poing américain l’info aurait été largement relayée par la presse de la police de la pensée toujours soucieuse de combattre (à très peu de frais) la bête immonde... non ?


            • 35 votes
              Arsene Icke Arsene Icke 25 juin 2013 13:41

              Un article accablant du figaro et des commentaires unanimes.

              "C’est une vidéo qui va peser lourd dans l’enquête sur la mort du militant antifasciste Clément Méric. On y découvre un Clément Méric agressif, qui porte, par-derrière, un coup à la tête d’un militant d’extrême droite, Esteban Morillo, aux prises avec deux assaillants. Morillo se retourne et renvoie une droite pour se défendre, faisant tomber à terre le jeune Méric qui ne se relèvera plus."

              Tout est dit !

              http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/06/25/01016-20130625ARTFIG00301-clement-meric-une-video-accredite-la-these-de-la-mort-accidentelle.php
              ...


              • 3 votes
                Karvok 25 juin 2013 15:48

                Enquête menée par des flics, donc des fachos. Explique moi encore qu’esteban n’est pas un chien d’ayoub : http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=701610assassindeclc3a9mentmc3a9ric.jpg


              • 32 votes
                Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 25 juin 2013 16:32

                "Enquête menée par des flics, donc des fachos."


                Karvok, si vous aviez vu de vos propres yeux la scène ne concordant pas avec votre idéologie, vous accuseriez certainement vos yeux d’être fachos.

              • 2 votes
                Karvok 25 juin 2013 16:38

                C’est pas la peine de détourner le sujet, t’a raconté de la merde, alors, mensonge délibéré ou réflexe pavlovien ?


              • 3 votes
                Karvok 25 juin 2013 16:41

                Et c’est quoi mon idéologie ? Offrir des bouquets de fleurs aux fafs ?


              • 34 votes
                Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 25 juin 2013 16:52

                Votre idéologie est celle qui ne demande que deux neurones : un à droite et un à gauche de votre gelée cérébrale. Et en plus, ils ne communiquent pas entre eux. 


              • 11 votes
                gregoslurbain gregoslurbain 25 juin 2013 13:45

                 Je n’ai pas tout compris, où sont ces fameuses images montrant l’agression ?
                 Sinon, on pouvait lire dans le torchon qu’est devenu indymedia paris :
                " Mercredi 5 juin 2013, un jeune camarade de notre union syndicale a été battu à mort par un fasciste." parIsabelle et Olivier, instits et syndicalistes mais pas vraiment détectives...
                http://paris.indymedia.org/spip.php?article13723
                Meme chose chez l’officine " antifa " la horde :
                http://lahorde.samizdat.net/2013/06/06/paris-un-antifasciste-assassine-par-lextreme-droite/
                Un très bon article récapitulatif sur l’histoire et l’instrumentalisation de l’antifascisme :
                http://www.cercledesvolontaires.fr/2013/06/19/linstrumentalisation-de-lantifascisme/


                • 27 votes
                  ffi 25 juin 2013 14:04

                  Les partis de gauche se sont encore ridiculisés...
                   
                  C’est ça de croire qu’il suffit de fermer les yeux pour connaître la vérité !


                  • 37 votes
                    juluch juluch 25 juin 2013 14:14

                    Manip’ depuis le début apparemment.


                    Un crétin gauchiste attaquant un autre crétin.

                    Le premier y laisse la vie bêtement.

                    Un simple fait divers qui a été monté en épingle par les bien pensants et le politiquement correct.

                    Tous ça pour discréditer le FN......manque de bol le Fn continue à progresser.

                    Quant au crétin il a été enterré.



                    • 40 votes
                      cassia cassia 25 juin 2013 14:31

                      Acquittement pour Esteban !
                      Condamnation pour les affabulateurs et les diffamateurs, et ils sont très nombreux !


                      La mort de Méric aura servi au moins à mettre en lumière la violence systématique des antifas qui s’exerce s’exerce en toute impunité et contre tous !
                      Les antifas sont non seulement stupides et violents mais en plus ils sont lâches et menteurs !

                      • 14 votes
                        Cocasse 25 juin 2013 15:05

                        Sans compter que le procédé consistant à agresser un adversaire en se sachant très fragile, et se débrouiller pour crever à la moindre claque, histoire de le faire condamner, est une tactique particulièrement retorse.
                         smiley


                      • 17 votes
                        cassia cassia 25 juin 2013 15:20

                        Particulièrement con tu veux dire !
                        Même dans sa mort, il a loupé le coche !


                      • vote
                        bubu12 26 juin 2013 23:13

                        c’est vrai serge ayoub et sa clique sont de vrais enfants de cœur. D’ailleurs bizarrement personne ici parle du fait que le responsable de la caisse de soutien d’esteban viens d’êtrecondamné a 4 ans de prison dont 2 avec sursis pour avoir poignarder dans le dos un gamin de 16ans, Mais c’est sans doute un saint homme lui aussi, plein d’honneur, courageux, intelligent et tout et tout



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès