• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Après les « sans-dents » de Hollande, les « illettrées » de Macron

Après les « sans-dents » de Hollande, les « illettrées » de Macron

Interrogé sur Europe 1, par Jean-Pierre Elkabbach, le nouveau ministre de l’Économie Emmanuel Macron a livré son sentiment au sujet des employés de l’abattoir Gad.

 

« Dans les sociétés qui me sont données, sur les dossiers que j’ai, il y a la société Gad. Vous savez ? ? Cet abattoir. Il y a dans cette société une majorité de femmes. Il y en a qui sont, pour beaucoup, illettrées. Pour beaucoup on leur explique ? : “Vous n’avez plus d’avenir à Gad ou aux alentours. Allez travailler à 50 ou 60 kilomètres.” Ces gens-là n’ont pas le permis de conduire. On va leur dire quoi ? ? Il faut payer 1 ?500 euros et il faut attendre un an ? ? Voilà, ça ce sont des réformes du quotidien et ça ce sont des réformes qui créent de la mobilité et de l’activité ».

 

 

Des propos qui ont fait réagir les salariés de cet entreprise bretonne. Annick le Guével, déléguée syndicale CFDT du site Gad de Josselin :

 

 

La société GAD (850 salariés) est en liquidation judiciaire, sur les deux sites de l’entreprise, Lampaul-Guimiliau et Josselin, seul ce dernier subsistera, repris par SVA Rozé, filiale d’Intermarché.

 

Plus d’infos - http://news360x.fr/
Facebook - https://www.facebook.com/News360x
Twitter - https://twitter.com/News360x
 

Tags : Economie Politique Emploi Polémique




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 22 votes
    CyQlotron CyQlotron 17 septembre 2014 18:32

    Mais MERDE ya personne sur Paris qui peux flinguer ce Christophe Barbier, ce bouffon de service, cette hyène merdiatique reput !!
    Haaa mais faites le cuire une bonne fois pour toute !!!


    • 19 votes
      Pablo el GENIO Pablo el GENIO 17 septembre 2014 19:32

      Attention les"élites" au rythme où vous allez dans la maltraitance sociale, médicale et éducationnelle vis à vis des fameux "sans dents" moi je sens revenir avec force la possibilité d’une certaine mode, pour l’instant tombée en désuétude, "des sans tête" !


      • 3 votes
        zebulon zaza 18 septembre 2014 08:20

        les rescapés de l’échaffaud ! smiley


      • 2 votes
        Serge Veblen Serge Veblen 17 septembre 2014 22:00

        On ne devrait même plus interviewer ces petites gens du peuple ! Une perte de temps ! Travaillez, consommez ou quittez la France, bordel !


        • vote
          lancelot 17 septembre 2014 22:10

          l effet est désastreux mais c est une pure exageration médiatique,avec toutes ces chaines continue qui doivent construire des histoires a partir de rien.

          il a dit que la vérité , il n y a rien de meprisant a dire que certains ouvriers savent a peine ecrire ou comprendre . ce sont les tres petites gens .
          mais il a été maladroit dans l utilisation de ce fait , manque d experience politique.le pauvre je le plains déja d etre dans l arene . 

          • vote
            1871-paris 18 septembre 2014 14:55

            Et tu proposes quoi l’ouverture des fours crématoire le DIMANCHE !!!?!? Putain de liberalisme avec des biffetons a la place du palpitant !


          • 3 votes
            juluch juluch 17 septembre 2014 22:19

            Polémique inutile.


            Aucun intérêt.

            • vote
              zebulon zaza 18 septembre 2014 08:25

              Pas si inutile que ça 

              ça commence à sentir le roussi .On se fou carrément du peuple 

            • 4 votes
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 17 septembre 2014 22:28

              Il est bien connu que les gens qui travaillent dans les abattoirs sont tous diplômés de grandes écoles de commerce ou titulaires au minimum d’un master de droit. Certains sont même d’anciens chef d’entreprise du Caca 40 et ne font ça que pour le fun, lassés d’avoir à traiter des dossiers compliqués dans des bureaux chics, sans parler de tous ces repas d’affaire épuisants... Il ne faut donc pas s’inquiéter de leur avenir, contrairement à ce que raconte Emmanuel Macron. Heureusement, la presse veille à rétablir la vérité, hein...


              • 4 votes
                Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 17 septembre 2014 22:31

                Le "politiquement correct" tient la France par les couilles.


                • 1 vote
                  Le Moissonneur des Lilas (Under control, target eliminated) Le Moissonneur des Lilas 17 septembre 2014 23:47

                  Et qu’est ce qui l’empêche, au politiquement correct, de lâcher prise à nos bourses ? Qu’est ce qui le rend si efficace ? Hein ? A médialteriser... Vous avez trois plombes après je ramasserais les copycats...


                • 2 votes
                  Le Moissonneur des Lilas (Under control, target eliminated) Le Moissonneur des Lilas 17 septembre 2014 23:50

                  Hors sujet mais... Pourquoi ne suis je donc pas surpris... Ooooh ! Encore un usurpateur mais comme c’est magnifique et étonnant.
                  .

                  Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis , aurait usurpé une partie de ses diplômes avant de présenter sa thèse, affirme le journaliste de Médiapart  Laurent Mauduit dans un livre à paraître demain.
                  "C’est du très grand n’importe quoi", a réagi auprès de l’AFP M.  Cambadélis. 

                  Selon ce livre, intitulé "À tous ceux qui ne se résignent pas à la débâcle qui vient" (Éditions Don Quichotte), M. Cambadélis aurait obtenu son doctorat de troisième cycle de sociologie à Jussieu et soutenu sa thèse alors même qu’il n’avait pas les diplômes antérieurs requis.

                  Médiapart en publie les bonnes feuilles aujourd’hui.
                  "En 1984, il n’a ni licence, ni maîtrise, ni, a fortiori, DEA", affirme le journaliste.

                  Selon lui, M. Cambadélis parvient alors à faire fabriquer un "faux" dans une université parisienne et à s’inscrire à l’université de Paris VII-Jussieu, en disposant "d’un allié dans la place", Pierre Fougeyrollas, résistant communiste, sociologue et anthropologue venu enseigner à Jussieu.

                  Celui-ci a rejoint "en 1974 l’OCI et s’est lié d’amitié avec Pierre Lambert", dirigeant de l’organisation trotskiste. M. Cambadélis a milité au sein de l’Organisation communiste internationale dans les années 1970.
                  Selon l’auteur, qui fut aussi militant à l’OCI et dirigeant de l’Unef au milieu des années 1970, contrairement à ce qu’affirmait la biographie de l’actuel patron du PS sur le site internet Wikipédia (jusqu’à aujourd’hui, celle-ci ayant été modifiée ce jour), sa thèse n’a pas été soutenue en 1987 mais en 1985 et le sujet de sa thèse ne porte pas sur "les mouvement sociaux sous la Ve République" mais s’intitule "Bonapartisme et néocorporatisme sous la Ve République". M. Mauduit ajoute qu"’en juin 1985, Cambadélis soutient sa thèse et obtient haut la main son doctorat".


                  • 1 vote
                    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 18 septembre 2014 13:30

                    le plus drôle, c’est qu’il y a effectivement des personnes illettrées qui bossent pour GAD... mais ceux là, les mecs de droite n’en ont rien à foutre car des employés qui ne savent pas bien lire, ça facilite l’arnaque commerciale !
                    .
                    Et les mecs de gauche, ben... Ils n’ont pas réussi à faire une école digne pour tous...


                    • 3 votes
                      Pyrathome Pyrathome 18 septembre 2014 14:34

                      On se demande s’il ne vaut pas mieux être illettré et sans dents que collabo cynique à la solde de la finance......


                      • 1 vote
                        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 18 septembre 2014 15:31

                        Ce qui m’inquiète C que la moindre société importante qui a des problèmes se retrouve dans un dossier, devant le ministre du budget, en sachant que ce dernier est un ex-employé de la banque Rothschild ... Cà fait très prédateur ... Il y a un poste qui permet aussi de se gaver dans le monde des affaires, c’est le poste de président du tribunal de commerce ... ces types sont de vrais prédateurs, ce sont des Bernard Tapie qui rachètent des sociétés à 1€ pour les revendre à 50 Millions d’euros dans 3 ans ...


                        • 1 vote
                          pegase pegase 19 septembre 2014 11:08

                          "illettré" ne veut pas dire avec un QI au ras des pâquerettes, n’est ce pas Mr Emmanuel Macron ! 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès