• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Brexit ... nous y sommes

Brexit ... nous y sommes

 

Les anglais en ont décidé ainsi : l'UE c'est fini pour eux. A 51,9% les sujets de sa majesté ont décidé ce qui a été refusé aux autres peuples, dont les français, l'auto-détermination.

 

C'est une décision historique. Et elle en engage déjà d'autres au Royaume-Uni avec la volonté de la réunification de l'Irlande, l'indépendance de l'Ecosse...

 

Cette Angleterre qui, rappellons-le, était dans l'UE avec tellement d'exceptions que cela en était totalement illogique pour ses partenaires (monnaie nationale, hors espace shengen, hors politique européenne ...), va désormais devoir se débarrasser des quelques 80 000 pages de réglementation à la laquelle elle était malgré tout soumise. Exit la courbure des concombres et autres normes imposées par l'UE, pardon, les multinationales américaines essentiellement et leurs puissants lobbys omniprésents à Bruxelles.

 

Les anglais ont montré la voie. Une Europe est possible. Mais pas cette Europe-là. Pas cette Europe de l'opacité, des lobbys, des commissaires dont on ne connait même pas les noms et qui ne rendent compte à aucuns peuples de ce continent, de négociations de traités dont nos représentants doivent réclamer l'accès alors qu'ils concernent directement nos concitoyens. Pas cette Europe où certains (comme la France) contribuent et n'ont en retour que du dumping social, fiscal, des règlementations absurdes.

 

Le FN n'est pas ma tasse de thé pour faire un peu d'humour anglais, mais il a évidemment raison d'exiger un référendum, sachant que l'opinion des français a déjà été méprisée par les élites de notre pays (Lisbonne) 

 

Tags : Europe Angleterre Union européenne Brexit Grande-Bretagne



Réagissez à l'article

71 réactions à cet article


  • 5 votes
    Qiroreur Qiroreur 24 juin 2016 10:02
    Il manque un bout à l’article que je rajoute ici :

    En complément, voici un extrait de la réaction de NDA et au passage admirez la trogne de la "journaliste" en face. 

    Quelques précisions importantes : La Grande-Bretagne bénéficiait jusqu’alors d’un statut spécial depuis les années 80, époque à laquelle la dame de fer (Thatcher) avait négocié un rabais de la contribution anglaise au budget de l’UE au prétexte qu’elle bénéficiait moins que d’autres des subventions agricoles. Puis sous Blair et Brown, ce statut spécial fut encore renforcé : leurs gouvernements successifs obtinrent une exemption sur plusieurs réglementations européennes dont celles qui touchaient particulièrement le domaine financier. Il est à noter que les milieux financiers étaient d’ailleurs contre la sortie de l’UE. Sans doute avaient-ils de bonnes raisons, ces gens-là étant qualifiables d’à peu près tout sauf de stupidité.

    Voici ce que Cameron a affirmé le 21 février dernier concernant la réforme qu’il proposait : "[elle] nous garantit pour toujours un statut spécial dans l’Union européenne. De sorte que nous n’adopterons jamais l’euro, nous ne participerons jamais au sauvetage d’un pays de la zone euro, que nous ne rejoindrons jamais une zone de libre circulation".
    Cette déclaration indiquait ce que nous savions déjà concernant nos "amis" britaniques : leur volonté d’indépendance d’éternels iliens tout en gardant un poids décisionnaire sur le continent. C’est bien la lâcheté et la faiblesse des gouvernements des pays coninentaux et notamment français qu’il faut pointer du doigt pour avoir accepté durant des décennies une situation aussi abhérante qui avait de forts relents de goût de Navigation Acts votés en 1651 sous le mandat Cromwell.

    La victoire anglaise qui réjouit les souverainistes est à fortement nuancer en regard de ce statut très spécial de l’Angleterre : l’Angleterre en était sans en être. 
    Mais elle marque un tournant historique et sans précédent dans l’Histoire du continent. Finissons le commentaire de cet article comme il se doit."

    Edit : Les conséquences s’enchaînent ... le Premier ministre David Cameron a annoncé sa démission prochaine. Les marchés financiers plongent dans le rouge. La livre sterling est revenue à un niveau vieux de 30 ans tombant à 1,3 dollars, un niveau inédit depuis 1985, soit une chute de plus de 10% sur le début de journée et les bourses mondiales et surtout européennes plongent autour de 8/10%. 

    • 2 votes
      Qiroreur Qiroreur 24 juin 2016 10:16

      @Qiroreur
      "En complément, voici un extrait de la réaction de NDA et au passage admirez la trogne de la "journaliste" en face. "

      Navré pour la mauvaise formulation : l’intervention de NDA a eu lieu hier soir, 23 juin et n’est donc pas une "réaction" mais son propos n’en reste pas moins sensé et fort à propos.


    • 1 vote
      Qiroreur Qiroreur 25 juin 2016 11:22

      "une situation aussi abhérante " ---> Mille excuses pour cette monumentale erreur : il fallait évidemment lire ici "aberrante" (étymologiquement "qui s’écarte, qui erre", du latin aberrans), abhorrant (lat. abhorrere) ces erreurs qui entachent les subtilités de notre belle langue. Je ne corrige pas les autres erreurs (syntaxe, coquilles, grammaire), juste celle-là.


    • 5 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 juin 2016 11:05

      On va voir tous les plus serviles défenseurs de l’UE commencer à retourner leur veste en France. Certains ont déjà amorcé la volte-face. Il s’agit de n’être pas dépassé par le mouvement des peuples si on veut donner l’impression d’être à sa tête !  smiley
















      • 6 votes
        Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 24 juin 2016 11:16

        Bonjour à tous,
        .
        Cette nouvelle ne peut que me réjouir, mais mon tempérament parano gomme un peu mes excès hâtifs de réjouissances précoces et émotives, donc pour ma part, je ne m’emballerais pas si vite. Vous pouvez sortir cotillons et Champagne, ne vous gênez pas pour moi hein...
        .
        Je me dis que ce réferendum a été proposé par Cameron, un pion de l’Empire donc, Empire composé de gens obscures des états profonds, dont le travail quotidien n’est pas seulement, de nourrir leurs familles pour aller sur une plage bondée en été et s’entasser dans des queues interminables au ski en hiver, non, ils jouent à la géostratégie toute la journée, donc ils auront toujours quelques coups d’avance sur les peuples dont ce n’est pas le métier de savoir comment faire crever et voler son prochain à leurs seuls profits exclusifs. L’Empire a toujours un plan B, voire C dans sa besace.
        .
        Autre chose, la torture par l’espérance est une des plus efficaces qui soit, moyen idéal pour faire abaisser les tensions populaires très remontées contre leurs élites corrompues jusqu’au trognon et relâcher la soupape en donnant de temps en temps à ces dits peuples, une illusion de victoire, une sensation de pouvoir, une occasion de se détendre, de festoyer, de se soulager. Attention à la gueule de bois, voici pourquoi :
        .
        Le processus de sortie de l’Angleterre va au moins prendre dix ans pour devenir effectif, il peut s’en passer des choses en dix ans, surtout dans le contexte global actuel, on peut donc se réjouir de la déconfiture apparente d’un BHL, cette boussole inversée, on peut se réjouir de voir les journalopes aux ordres de la finance tirer la gueule ce matin en pleurant sur l’effondrement éphémère des marchés, c’est toujours ça de pris, moi je dirais, wait and see.
        .
        A moins que ce ne soit effectivement le réveil politique des peuples qui effraie tant Brzezinski...
        https://www.youtube.com/watch?v=uJntDFEFLgE
        .
        Rien ne nous empêche d’y rêver... L’espoir fait vivre la vache à lait et le cochon, jusqu’à l’abattoir, après tout.


        • 1 vote
          Djam Djam 26 juin 2016 10:51

          @Gaston Lagaffe
          Tout à fait d’accord avec vous Gaston... je me demande même si ce fameux Brexit ne va pas, à terme, permettre à l’oligarchie apatride, d’avancer ses pions d’aliénation globale de l’Europe qui reste resserrée sur elle-même. Libérée de ce piège mortel qu’est l’UE, l’Angleterre peut aviser plus confortablement son avenir et surtout agir mais elle ne le fera pas seule et n’oublions jamais que même si elle est depuis des décennies l’avant-garde de l’empire envers le bloc européen dénaturé, plongé dans le chaos et parfaitement émasculé, le plan B des mondialistes ultra puissants est certainement près à être activé...


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 juin 2016 11:17
          Ah, les pauvres Anglais ! C’est catastrophique. Voici selon la presse unioniste unanime les 7 conséquences tragiques de leur abominable erreur !!

          http://www.ouest-france.fr/europe/brexit/les-sept-consequences-pratiques-du-brexit-pour-les-britanniques-4322533

          • 2 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 juin 2016 11:20

            "De nombreux étudiants européens bénéficient chaque année des avantages du programme Erasmus : mobilité facilitée, frais de scolarité réduits, organisation de voyages en Europe... Avec la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, le monde universitaire britannique sera directement impacté."

            Ah quelle misère !! Que dis-je ?! Quelle horreur !!! ...  smiley


          • 3 votes
            Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 24 juin 2016 11:25

            @Qaspard Delanuit
            « Moi qui touche ma retraite en livres au Royaume-Uni, je verrai, impuissant, mes revenus se réduire », prédit Brian Hinchcliffe, retraité de l’enseignement, expatrié depuis 2000 dans le Périgord. « Et je devrai me demander  : qu’est-ce je sacrifie  ? Des vacances  ? La voiture  ? La maison et rentrer  ? »

            .

            En effet, l’Apocalypse de Jean fait office de plaisanterie à côté de cet Armageddon universel. Jovanovic va encore avoir de l’encre à sacrifier sur papier rituel.


          • 4 votes
            Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 24 juin 2016 11:27

            EUROCRATES

            Le destin professionnel du millier de fonctionnaires britanniques travaillant pour les institutions européennes, notamment à Bruxelles, semble également plus incertain que jamais. Certains d’entre eux ont déjà songé à acquérir une seconde nationalité européenne, notamment belge.

            .

            Oh maï Gad ! Je vais reprendre deux fois des moules, c’est trop affreux.


          • 6 votes
            Nordiste Nordiste 24 juin 2016 11:58

            @Gaston Lagaffe
            La tête des journaleux américano-mondialistes ça vaut son pesant de cacahuètes


          • 3 votes
            Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 24 juin 2016 13:30

            @Nordiste
            Tout l’or du monde, même, j’ai envie de dire smiley je ne boude pas ce plaisir là, sera t’il durable ? ça....


          • 2 votes
            laertes 24 juin 2016 20:06

            @Candide : vous portez bien votre nom. Que savez-vous de l’ "âââme" anglaise ?

            La société anglaise est plus complexe et multiforme que les journalistes de "The Economist" ou du "FT" veulent nous faire croire.

            "La volonté de sortir de l’Union européenne est en elle-même vide de sens s’il n’y a pas de la matière solide derrière." Où avez-vous pêcher ce truisime absurde ? On pourrait dire absoluement l’inverse et être tout aussi absurde. Je voudrais vous dire que la "volonté de sortir de l’UE" n’a absolument rien à voir avec la présence/absence de matières solides (fécales ou pas)...................derrière. Et vous savez pourquoi ? c’est parce que ça s’appelle de la politique. Quand on veut repeindre des toilettes on ne se demande pas de savoir si on a le droit de les repeindre si on n’a pas de peinture verte. On choisit D’ABORD de repeindre et APRES de choisir la peinture.

             


          • 4 votes
            maQiavel maQiavel 24 juin 2016 11:55

            Ah bon ? Je croyais que tout était programmé de A à Z depuis des millénaires par des méchants comploteurs, que tout n’était que du théâtre que le combat politique ne servait à rien, que l’UE était indeboulonnable et qu’il ne restait plus que le suicide collectif... 


            • 5 votes
              Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 24 juin 2016 11:57

              @maQiavel
              L’Empire a plus d’un tour dans son sac, l’illuminati Obama était intervenu himself en s’ingérant copieusement dans la politique intérieure de L’UK. Il a certainement été poser une bombe A sous le trône de la Queen, moi j’dis, donc méfiance et wait & see, comme on dit en occitan.


            • 3 votes
              Qiroreur Qiroreur 24 juin 2016 12:26

              @maQiavel

              D’après ce que j’ai pu lire dans la presse anglaise ces dernières semaines les anti-brexit ont été peu pugnaces mais cette lecture des évènements et notre compréhension même de ce débat est forcément biaisée par notre propre conception de ce que sont des notions comme la nation. Les français ne comprennent pas, n’ont jamais compris en réalité, la mentalité de nos voisins d’outre-manche dont l’insularité, doublée d’un sentiment de supériorité confirmée dans les faits depuis des siècles, imprègne leurs esprits jusqu’à l’échelle individuelle. Les anglais ont leur union à eux depuis des lustres (Commonwealth), et il n’y en a jamais eu d’autre pour eux que celle-ci qui leur garantit la poursuite de leur influence partout dans le monde. C’est pourquoi cette sortie qui aura des incidences pratiques reste à nuancer. C’est d’ailleurs le discours sur le plan monétaire par exemple : la banque centrale d’Angleterre a anticipé depuis des mois cette possibilité (lire la déclaration de son gouverneur ici)

              Quant aux défenseurs d’une pré-écriture de l’Histoire par les élites mondialistes, effectivement, ils prennent un coup dans les chicots ...


            • vote
              pegase pegase 24 juin 2016 12:37

              @maQiavel

              Ils ne sont encore pas sorti, pas avant 3 ans en tout cas, d’ici là ils peuvent nous la faire à l’envers ...

              Si on a déjà plus les 1,2 milliards d’euros à leur verser annuellement (nous les français), c’est déjà une très très bonne nouvelle, imaginez tout ce qu’on peut faire avec 1,2 milliards d’euros smiley

              (oui je sais, ils vont tout dépenser en conneries)


            • vote
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 juin 2016 12:40

              @Qiroreur
              "Quant aux défenseurs d’une pré-écriture de l’Histoire par les élites mondialistes, effectivement, ils prennent un coup dans les chicots."

               

              Pas du tout, ils diront que cela était prévu, puisque c’est arrivé. D’ailleurs la preuve que cela sert leur plan est que cela vous fait douter de leur existence, en donnant une apparence d’imprévisibilité à l’histoire. Histoire dont le scénario est en réalité déjà écrit de longue date, même dans ses rebondissements et divers coups de théâtre. 


            • vote
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 juin 2016 12:42

              @pegase
              "imaginez tout ce qu’on peut faire avec 1,2 milliards d’euros"

              Pas grand chose.

              http://obsarm.org/obsarm/transfert_armes/donnes-diverses/cout-armes2.htm


            • vote
              Qiroreur Qiroreur 24 juin 2016 13:03

              @Qaspard Delanuit
              Ah oui, merde, j’oubliais, ils anticipent tout ! 


            • vote
              Ozi Ozi 24 juin 2016 13:26

              @Qiroreur

              .

              Pour une question de respect, j’espère que tu as demandé la permission à bfmtv avant de partager cette vidéo youtube..  smiley


            • 1 vote
              Qiroreur Qiroreur 24 juin 2016 13:49

              @Ozi
              La chaîne YT du lien n’est pas à moi ... et j’ai des scrupules à géométrie variable comme je te l’avais expliqué smiley oui, je sais c’est mal, j’irai en enfer et y retrouverait certainement pas mal de journalistes...


            • vote
              Dimistri (---.---.201.70) 24 juin 2016 14:09

              Les grande organisations de ce monde sont fluides, elle investissent et désinvestissent les pays facilement. Elle se moquent éperdument d’1% de taxe en plus ou en moins dans un coin du monde.

              L’ordinateur d’achat vente a autre fréquence ajustera les flux de virtualité, des chiffres serons modifiés pour tel ou tel portion du cheptel, mais la croissance générale restera intouchée.


            • 2 votes
              jedemandelasuppressionducompte owen 24 juin 2016 18:02

              Pas du tout, ils diront que cela était prévu, puisque c’est arrivé

              En fait, Qaspard a couché avec Milla.

              Il commence à chopper la maladie...


            • vote
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 juin 2016 23:22

              @owen
              "En fait, Qaspard a couché avec Milla."

               

              On ne sait jamais... mais ça m’étonnerait, j’aime les femmes silencieuses. smiley


            • vote
              maQiavel maQiavel 24 juin 2016 23:34

              Pas du tout, ils diront que cela était prévu, puisque c’est arrivé

              Ha ha ha, exactement smiley, de toute façon ils rebondiront toujours,ils sont trop fort ... 


            • vote
              jedemandelasuppressionducompte owen 25 juin 2016 12:54

              Je passe un peu tard, Qaspard. Et peut-être trop tard.

              Au delà de la boutade vous avez bien souligné le façon de raisonner antifa, qui m’intéresse.

              depuis Platon, nous procédons par causalité : Sans l’intervention d’une cause, rien ne peut être engendré. Et c’est cette relation qui construit notre perception du monde.

              les antifa fonctionnent a posteriori : reconstruire les causes depuis un résultat. le "Cuibonisme" : l’usage abusif du "Cui bono" qui transforme une hypothèse en certitude.

              Le raisonnement antifa est d’ailleurs le pendant de celui Orwelien qui reconstruit incessamment la réalité (les "narratives" ou story telling)

              C’est sans doute la traduction de notre impuissance quotidienne : nous sommes dans un horizon d’existence formé par un monde qui nous dépasse et sur lequel nous n’avons plus de prise.

              Il nous manque la représentation des choses par corrélation : tout phénomène qui s’explique avec différents acteurs agissants. Ou percevoir un phénomène comme la traduction d’influences qui interagissent. Mais c’est de culture asiatique.


            • vote
              maQiavel maQiavel 25 juin 2016 19:28

              @OXO

              -Toute construction nécessite un plan et la construction européenne n’y échappe pas depuis l’après-guerre. 

              ------>Sans blague, c’est extraordinaire ce que vous m’apprenez là … smiley

              -Soit vous n’avez jamais rien construit de votre vie

              ------> Si , raison pour laquelle je sais pertinemment qu’ en général , les plans ne se déroulent pas exactement comme prévu …

              Pour le reste, à mon avis, vous n’avez pas compris l’ironie de mon premier commentaire, au lieu de me poser des questions pour préciser mon propos vous l’attaquez en subodorant que j’appartient à la  mouvance conspiracy watch , ce qui n’est pas le cas même si j’admet que cette mouvance ne dit pas que des conneries .


            • vote
              simone62 (---.---.240.134) 26 juin 2016 12:37

              @OXO
              Visiblement votre arme de combat politique c’est bien le "devoir d’ignorance" plutot que le "devoir de mémoire". Oui c’est sans doute douloureux pour vous qu’on rappele quelques vérités sur les origines du FN. C’est sur que ça ne colle pas trop avec la fable du grand parti "démocrate anti-système défenseur des opprimés" que vous défendez. Les origines du FN sont sans doutes bien plus éclairantes que ses récentes opérations de maquillage et de cosmétique.


            • 1 vote
              Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 24 juin 2016 11:55

              Le Japon s’exprime via un Breton sur le Brexit, moi ça m’excite...
              https://www.youtube.com/watch?v=mOLb77sONw8


              • 8 votes
                cassia cassia 24 juin 2016 12:00

                Excellente nouvelle !
                C’est le début de la fin l’UE, pour de bon cette fois-ci. Ce sont les anglais qui auront donner le "la"
                Et puis cela clouera le bec à tous ceux qui affirment que la sortie de l’UE par l’article 50 est la seule solution possible.


                • 1 vote
                  lemi1 (---.---.55.52) 24 juin 2016 12:11

                  Question :
                  Est-ce que si Marine Le Pen, présidente de la république propose un referendum et que les votants choisissent à 52% de rester dans l’UE, elle démissionnera comme Cameron ?


                  • 6 votes
                    cassia cassia 24 juin 2016 12:17

                    @lemi1
                    C’est ce qu’elle a déclaré à de nombreuses reprises.


                  • 1 vote
                    lemi1 (---.---.55.52) 24 juin 2016 12:31

                    @cassia

                    ce serait dommage


                  • 8 votes
                    cassia cassia 24 juin 2016 12:33

                    @lemi1
                    Non logique

                    puisqu’elle serait dans l’impossibilité d’appliquer son programme en restant dans l’UE.


                  • 3 votes
                    simone62 (---.---.240.134) 24 juin 2016 17:46

                    @lemi1
                    Non, certainement pas. Elle dit qu’elle le fera parce qu’elle dit tout ce qu’il faut dire pour se faire élire. Mais une fois au pouvoir elle ne le lâchera certainement pas. Elle respectera encore moins son programme que ne l’a fait Hollande. Et on retrouvera ce vieux parti fasciste tel qu’il était avec son père.


                  • 1 vote
                    simone62 (---.---.240.134) 24 juin 2016 19:24

                    @OXO

                    C’est joli comme le progamme de MLP de vous faire passer pour des vrais "résistants", mais le problème c’est que votre parti a été créé par une bande de nostalgiques de Vichy, dont beaucoup ont collaboré avec les nazis, c’est ça l’identité de votre parti, la vraie, celle qu’on retrouvera si il accède au pouvoir.


                  • 1 vote
                    simone62 (---.---.240.134) 24 juin 2016 21:09

                    @OXO
                    Hahaha qu’est ce qu’on se marre Oxo, on me l’avait jamais faite celle la !

                    C’est vous qui voulez nous y ramener, dans les années 40-50, enfin surtout au début...Il ne s’agit pas d’y revenir mais de bien savoir d’ou vient le FN, et donc de se faire une idée de ce vers quoi il veut vraiment aller...Vous êtes peut être trop naif ou endoctriné pour vous en rendre compte, mais ça n’est pas le cas de ceux qui détiennent le pouvoir au sein du parti que vous défendez, et de ceux qui sont derrière, qui restent dans l’ombre...

                    La sortie de l’europe, pourquoi pas, je n’ai pas grand chose contre, mais ce n’est pas une fin en soi, et encore moins une solution aux problèmes de la France et de l’europe.

                    Et si c’est pour remplacer le pouvoir de UE et du système "UMPS" par la toute puissance des héritiers de Vichy qui sont prêts à tout pour prendre le contrôle de l’Etat, et surtout de sa police et de son armée, pour se maintenir au pouvoir et mener la chasse à la menace "islamo-gauchiste" à l’interieur du pays, alors oui, je préfere encore que la France reste en Europe.


                  • 6 votes
                    cassia cassia 24 juin 2016 21:43

                    @simone62
                    "Et si c’est pour remplacer le pouvoir de UE et du système "UMPS" par la toute puissance des héritiers de Vichy qui sont prêts à tout pour prendre le contrôle de l’Etat, et surtout de sa police et de son armée, pour se maintenir au pouvoir et mener la chasse à la menace "islamo-gauchiste" à l’interieur du pays,

                    alors oui, je préfere encore que la France reste en Europe.


                    Eh bien voilà tout est dit smiley merci Simone !

                    Voilà à quoi sert la trolluche UPR :

                    pointer du doigt une menace qui n’existe pas pour convaincre toute une franche du peuple, paumée et indécise, à ne pas sortir de l’UE.

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON







Palmarès