Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ce que Poutine a dit à TF1 et ce que la chaîne a préféré taire

Ce que Poutine a dit à TF1 et ce que la chaîne a préféré taire

Dans un entretien attendu à la chaîne TF1, le président russe Vladimir Poutine a donné franchement son avis sur plusieurs sujets, mais le choix des journalistes de la chaîne surprend, beaucoup de points chauds importants sur le plan international ayant été omis. Qu'est-ce que TF1 a passé sous silence ? Sputnik publie les parties qui manquent.

 

Entretien de la chaîne TF1 avec le président russe Vladimir Poutine le 12 octobre 2016 : (la traduction en français est assurée après chaque réponse de Vladimir Poutine)

 

 

Le nom du président russe Vladimir Poutine a été évoqué durant cette dernière semaine en France un nombre assez impressionnant de fois en raison de sa visite annulée à Paris et ce qui a précédé : le désaccord concernant la situation dans la ville syrienne d'Alep et la résolution française sur Alep qui s'est heurtée au veto russe. M. Poutine ne vient toujours pas en France, mais il accepte de parler aux journalistes français de TF1 et leur parle franchement et sans éviter les questions délicates.

 

Or, alors que l'intégralité de l'interview en russe se trouve sur le site de TF1, les journalistes de la chaîne ont choisi de diffuser, pour le journal de 20 heures, une sélection de sujets assez chaotique. Certes, ils n'ont pas négligé les thèmes tels que la visite du dirigeant russe annulée à Paris, sa réaction aux accusations de crimes de guerre et les bombardements à l'est d'Alep. Cependant, bien qu'il y ait bien d'autres questions à soulever, la chaîne a vite passé… à ce que Poutine pensait de Donald Trump.

 

Donc, le reste de l'interview a-t-il paru moins important aux journalistes de TF1 ? Vladimir Poutine dit savoir qui a frappé le convoi humanitaire près d'Alep, et il dit que ce serait un groupe terroriste et que les États-Unis seraient au courant… Pas intéressant ! Il explique pourquoi la Russie n'est pas responsable de la crise migratoire que l'Europe a subie, en réponse à ces nouvelles idées circulant dans des médias occidentaux depuis quelques temps. Il dévoile une proposition extraordinaire qui a été faite à la Russie pour protéger la route avec des soldats russes ou le convoi humanitaire passera. Il revient sur le dernier cessez-le-feu en Syrie, il explique pourquoi et par qui, selon lui, il n'a pas été respecté. Intéressant ? Assez, si on a envie de connaître le point de vue du président russe sur une question sensible plutôt que savoir s'il aime bien Trump…


Pour les curieux, Sputnik vous présente les extraits qui ne sont pas parus sur TF1 au journal de 20 heures. https://fr.sputniknews.com/international/201610131028180912-poutine-tf1-entretien/
 

Tags : Télévision Médias Russie Syrie Vladimir Poutine Manipulation Migrants



Réagissez à l'article

12 réactions à cet article


  • 9 votes
    Croa Croa 15 octobre 11:30

    On remarque immédiatement que Monsieur Poutine est cadré en légère plongée. C’est surtout visible lorsque la caméra dézoome et que l’animateur apparaît en premier plan à tel point que le Président russe paraît tout petit. Cette manière de faire me semble assez irrespectueuse.


    • 5 votes
      Au secours Jeanne (---.---.242.13) 15 octobre 12:11

      @Croa

      Excellente remarque !


    • 6 votes
      roman_garev 15 octobre 13:04

      @Croa
      Pas seulement irrespectueuse, mais malintentionnée. Mais que voulez vous de journalopes français...


    • 1 vote
      Sentero Sentero 15 octobre 19:43

      @roman_garev

      C’est pas faux... il aurait fallu filmer Poutine torse nue en contre plongée le regard fixé vers l’avenir radieux de la Sainte Russie une main posée sur l’encolure de son cheval, l’autre étreignant son fusil à lunette fétiche... vive la presse russe, elle n’humilie Vladimir volontairement elle.


    • 5 votes
      roman_garev 15 octobre 13:02

      Chose curieuse à noter, cette interview n’était pas accordée préalablement. L’équipe de TF1 a littéralement "attrapé" le président russe dans une petite ville de Kovrov (liens Wiki en français sans aucune info utile et en russe), à l’époque soviétique fermée pour les étrangers vu sa production d’armements. Poutine en a été même étonné : "Comment vous êtes-vous trouvés ici ? C’est rien qu’une petite ville provinciale. Décidément, de nos jours, où qu’on n’arrive en Russie, à n’importe quelle village, on y trouve des Français."

      A en tirer deux choses :
      1) Poutine est accessible pour la presse étrangère n’importe où et quand ;
      2) Il est capable d’accorder une interview sans préparatifs, de façon impromptue. 

      • 1 vote
        roman_garev 15 octobre 14:05

        @l’auteur

        Dans ce logo je vois pas une pilule, mais un tue-mouche (sauf que des taches blanches y manquent) smiley

        • 2 votes
          Pilule Rouge Pilule Rouge 15 octobre 14:53

          @roman_garev

          T’es le roi de la kasse toi ! smiley


        • 6 votes
          Hijack ... Hijack ... 15 octobre 22:52

          Confirmation des dires de Poutine :
          .

          Résolution française sur la Syrie : la réponse du Venezuela.
          Alors que l’Armée syrienne, aidée par les troupes russes, est sur le point de gagner la bataille d’Alep, la France a soumis au Conseil de sécurité des Nations unies une résolution visant à établir un cessez-le-feu à Alep-Est, afin que « la Russie et le régime syrien (...) cessent de frapper les hôpitaux, les infrastructures médicales, les femmes et les enfants » (Jean-Marc Ayrault). En réponse, l’ambassadeur du Venezuela à l’ONU a pris la parole pour rétablir quelques vérités sur l’action des forces russes et syriennes et la prétendue lutte contre le terrorisme des États-Unis et de leur vassal, la France.

          • 2 votes
            patrick221 (---.---.167.34) 16 octobre 10:14

            Désolé Vere1 et les autres, arrêtez d’affirmer sans prouver....
            au moins citez vos sources....

            Vazy Vere prouve le ce que tu dis....tu le tiens d’où que c’est "un pays qui laisse crever de faim son propre peuple".... ????

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON







Palmarès