Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Décoder Sarko, c’est payant ("Je dis qu’c’est pour la France")

Décoder Sarko, c’est payant ("Je dis qu’c’est pour la France")

"Je voudrais leur dire qu'on a reçu le coup de pied au derrière mais que c'est pas parce que vous voulez renverser la table que vous descendez de la voiture dont vous vous abstenez de choisir le chauffeur."
Ces propos sibyllins du si bilieux Nicolas, à l’esprit aussi tourmenté que les méandres de la scène dont il peine à s’extraire, feront désormais référence.
Digne des propos de Salon de Nostradamus ou de certaines paraboles dont Valéry garda longtemps le secret, son énigmatique intervention suscite nombre d’interrogations qu’il devrait lever dès son retour de Delphes... what a Pythie !

 

 

Tags : Politique Nicolas Sarkozy Régions



Réagissez à l'article

3 réactions à cet article


  • 4 votes
    michel-charles michel-charles 19 octobre 2015 10:23

    Sarko est un voyou (JFK)..sa place est en prison...


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 19 octobre 2015 14:48

        Quand Sarkozy vibrait avec le mot "race" ...

        .
        Il peut par conséquent donner des leçons à Nadine Morano !
        Cette dernière aurait dû le lui rappeler ...

        

        Ajouter une réaction

        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


        FAIRE UN DON







Palmarès