• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Découvrez la vidéo que Manuel Valls tente de faire disparaître

Découvrez la vidéo que Manuel Valls tente de faire disparaître

Censure. Depuis son accession au pouvoir, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls essaye d’étouffer le scoop d’Oumma dévoilant sa propre confession de son « lien éternel » avec « la communauté juive et Israël ». Retour sur les dessous d’une information embarrassante pour celui qui vise désormais Matignon et l’Elysée.

 

Depuis quelques semaines, la rumeur parcourt les réseaux sociaux et les sites alternatifs : selon certains, Manuel Valls aurait lui-même demandé à Youtube et Dailymotion de retirer une vidéo, révélée en 2011 par Oumma, dans laquelle il affirma, entre autres paroles stupéfiantes, être « par sa femme, lié, de manière éternelle, à la communauté juive et à Israël ». Voici la vidéo en question, désormais remise en ligne.

...

*08/11/12 : l’émission Envoyé Spécial de France 2 consacre un sujet à l’encyclopédie en ligne Wikipédia. Les journalistes du service public y font état d’une information troublante : la mention relative à « son lien éternel » avec « la communauté juive et Israël » a disparu de la page consacrée à Manuel Valls. Prétexte invoqué selon Pierre-Carl Langlais, co-administrateur du site : cette information serait « totalement anecdotique ». La question fait pourtant débat comme le révèlent les échanges entre les contributeurs du site.

 

14/11/12 :la journaliste Aurore Gorius du site Arrêt sur images publie son enquête, très débattue parmi les internautes, à propos de la double suppression -sur Wikipedia et Youtube- des propos de Manuels Valls. Interrogé sur le motif de son intervention, Patrick Cohen accuse Oumma.com d’avoir « détourné notre vidéo » en y « apposant son nom et un commentaire prétendant que Manuel Valls faisait allégeance à une communauté étrangère ». Curieuse allégation : nul « détournement » ni prise d’otage ne s’est produit à propos de cette vidéo. A l’instar de nos confrères de la presse généraliste ou alternative, nous avons simplement relayé ce document, avant qu’il ne disparaisse -comme ce sera finalement le cas- et en prenant le soin d’en indiquer la provenance. Quant au fait « d’apposer son nom », c’est la pratique élémentaire quand un média, quel qu’il soit, est à l’origine d’une information exclusive ou passée inaperçue. Partisans du devoir d’informer l’opinion publique sur les dérives de nos élus, nous avons, en conséquence, apposé notre signature, contextualisé les faits et formulé en complément notre propre commentaire éditorial.

 

Patrick Cohen affirma également à la journaliste qu’il n’a pas subi de pression pour faire retirer la vidéo tout en précisant être « en contact » avec la cabinet de Manuel Valls. Quant au motif du retrait de la vidéo de son propre site, il est savoureux : « Manuel Valls avait changé de statut entre-temps. Et cela me gênait car il répondait à une question du public qui accusait le PS d’être anti-juif. Il s’emporte un peu dans sa réponse. Mais dans la vidéo, on ne voit pas le contexte ». Avant de conclure : « Et ce n’était plus d’actualité depuis des mois. Un site doit être mis à jour ».

 

Le même jour, sur son blog, Alain Gresh s’étonne du prétexte invoqué par Patrick Cohen au sujet des « droits d’auteur », ajoutant que « la censure est difficile sur Internet ». Une réalité numérique déjà conceptualisée dans ce que l’on nomme « l’Effet Streisand »  : en tentant de faire disparaitre du Net la photo de sa maison, Barbra Streisand avait décuplé sa diffusion. En outre, le recours à des sites étrangers de partage vidéo comme Rutube ou Metacafe permet d’ores et déjà de contourner toute tentative de censure hexagonale.

...

[Intégralité de l’article disponible sur OUMMA.COM]

Tags : Politique Internet Israël Censure Manuel Valls




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • 4 votes
    requete exemple REQUETE = 0 vote 16 décembre 2012 22:12

    @kaho

    dans son contexte, ce n’est pas une phrase si importante, d’ailleurs les mots qui suivent cette phrase la relativise beaucoup
    c’est plus un signe de malaise, de contrition, 
    un argument bidon pour se défendre d’une suspicion permanente.

    Je trouve que la phrase sortie de son contexte ne dit pas une vérité, ce n’est pas comme s’i l’avait dite à propos de la politique...
    Aussi peu conséquent que le "ich bin ein berliner" de Kennedy... 

    Bref, s’il fallait dire cette phrase ce serait dans le cadre de la longue énumération des signes d’allégeances à Israël et au judaïsme comme signe de la dette éternelle. 

    Faites bien mumuse...


  • 4 votes
    Boom_QaBoom manu_Boom 17 décembre 2012 17:03

    Donc on supprime la citation de Kennedy dans Wikipédia aussi alors ?
    D’autant que John n’était même pas Berlinois !
    Si ce n’était pas important, je pense qu’il n’essaierai pas de la faire disparaître du web.
    Moi je préférai quand même l’Afrique du Sud du temps de l’apartheid, chacun son choix, il faut le respecter...
    Ce qu’il veut cacher c’est qu’il est éternellement soumis au Lobby sioniste, ne cherche pas midi à 14h mon cher "exemple Requete".
    B’nai Brith you know ?


  • vote
    Boom_QaBoom manu_Boom 17 décembre 2012 17:42

    "je préférais" ***


  • 27 votes
    Pyrathome Pyrathome 14 décembre 2012 15:42

    Un grand merci pour ces vidéos !!
    Pour compléter ce tableau sans appel :

    http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/quand-manuel-valls-atteint-le-32065

    Ce qui est absolument édifiant sur l’extrême duplicité du personnage....
    Interdiction formelle d’émettre des doutes ou de se poser la moindre question sans être taxé d’antisémite ou de conspirationisme, voyez jusqu’où peuvent aller ces valets du non-sens......circulez, ya rien à voir !!
    La dictature de la pensée dans toute sa splendeur nauséabonde....


    • 4 votes
      ChevalierEmpereur 14 décembre 2012 16:06

      Et alors ? Il n’a pas le droit d’aimer une Israelienne ?


      C’est pas Oumma qui veut imposer l’islam en France par contre ?

      Une info pour Oumma, bientôt ce sera pareil en FRANCE : http://www.dreuz.info/2012/12/appel-urgent-volontaires-civils-pour-tsahal/

      • 20 votes
        Talion 15 décembre 2012 10:57

        "Et alors ? Il n’a pas le droit d’aimer une Israelienne ?"
        .
        Elle n’est pas israélienne... Elle est française...


      • 1 vote
        ChevalierEmpereur 15 décembre 2012 21:53

        Encore un qui se croit malin alors tombe dans le piège tendu...


      • 16 votes
        leviathan1 leviathan1 14 décembre 2012 16:17

        Et pour élargir votre collec’, visionnez également :
        - Manuel Valls, le best-of...


        • 15 votes
          Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 14 décembre 2012 16:22

          "il affirma, entre autres paroles stupéfiantes, être « par sa femme, lié, de manière éternelle, à la communauté juive et à Israël »."

          SCOOP ! ! !
          Valls est ÉTERNEL ! ! !

          Immortel, Monsieur Valls. Immortel...


          • 12 votes
            DIVA DIVA 14 décembre 2012 21:19

            Avigdor Lieberman vient de donner sa démission du gouvernement israélien, que n’attend Valls, ce soutien indigne d’un pays étranger à celui qu’il est censé servir, pour aller y proposer ses services ?
            .
            Peut être alors aura t-on une chance de voir à la tête du ministère de l’intérieur, un ministre français qui aime la France !


            • 2 votes
              BlackMatter 14 décembre 2012 21:41

              Très franchement je pensais que oumma.tv était au dessus de cela et se voulait constructif. Et en plus je ne supporte pas que l’on mèle la religion au conflit israelo-palestinien. C’est la porte ouverte à tous les abus pour des motifs les plus criticables. Je suis déçu.


              • 11 votes
                MAZIG 15 décembre 2012 00:29

                Grave à Valls , des millions de français ont finalement compris que le PS n’est pas le parti qu’ils
                croyaient , humaniste et solidaire , mais un ramassis de taupes ouevrant dans l’interêt de pays étrangers et nullement dans celui de la France et encore moins des classes défavorisées. Valls a le soutien des médias sionistes , d’ou le dénigrement permanent de Montebourg qui est le seul à pouvoir lui contester une future candidature à la présidence de la république. Le lobby sioniste a trouvé son serviteur en la personne de Valls et essaye de le valoriser médiatiquement avec des éloges pléthoriques afin de conditionner la population qui est , dans sa majorité victime de ce système de vedétariat abrutissant.


                • 1 vote
                  Pierre Régnier 15 décembre 2012 15:57


                  On peut comprendre l’inversion, par Oumma.com, de la scandaleuse attitude de Manuel Valls.

                   

                  Ce qui est "stupéfiant", pour la station qui milite pour l’islamisation de la France, c’est le fait qu’hier Valls ait affirmé "un lien éternel à la communauté juive et à Israël".

                   

                  Ce qui me paraît stupéfiant et révoltant c’est au contraire que Valls, devenu ministre de la pseudo-Gauche, joue aujourd’hui le rôle que jouait activement Nicolas Sarkozy dans la promotion de l’islam de France. Dans un même profond mépris - typiquement sarkozien - de la laïcité républicaine et de l’égalité de tous devant la loi.



                  • 1 vote
                    Lisa Sion Lisa SIon 15 décembre 2012 16:18

                    En effet, cette vidéo est criante sur l’affect des dominants dont les masques tombent. Derrière la cravate et le poste officiel se cache un boxeur verbal très moyen, en tous cas, bien en dessous de Soral...


                    • 2 votes
                      Lisa Sion Lisa SIon 15 décembre 2012 17:22

                      Radio Aljudaïca enfin...Aljucaïda...


                    • 4 votes
                      Frida FRIDA 15 décembre 2012 18:13

                      https://www.youtube.com/watch?v=-x2DFnGI9Ac

                      Oumma c’est la charité qui se fout de l’hôpital


                      • 5 votes
                        suumcuique 16 décembre 2012 20:01

                        Un fils de famille rabbinique catalane membre du Conseil d’administration des « Oeuvres de l’Islam de France, de quoi se plaint-on ? De même que dans ll’Espagne du haut "moyen-âge", c’étaient déjà les Juifs qui ouvraient les portes des villes aux musulmans, ainsi Valls, ou plutôt ses supérieurs inconnus, ses corréligionnaires inconnus, fera pénétrer sur ce qui peut bien rester de la France autant de ses corrélionnaires qu’il en entra de 2007 à 2012. De quoi se plaint-on ? 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès