• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Etienne Chouard : L’article 104 du traité de Maastricht

Etienne Chouard : L’article 104 du traité de Maastricht

A l’occasion d’un débat sur le traité simplifié, Etienne Chouard nous parle de la création monétaire, des institutions et des lois écrites par les pouvoirs.

 

Il évoque l’article 104 du Traité de Maastricht qui interdit aux Etats d’emprunter de l’argent auprès de leur Banque centrale.

 

Une vidéo de janvier 2008 toujours d’actualité.

Tags : Europe Constitution européenne Démocratie Finances



Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Le Canard républicain Le Canard Républicain 22 février 2011 09:47

    Bonjour citoyen.
    Un article qui devrait vous intéresser, François Hollande, la dette publique et les banques privées : http://www.xn—lecanardrpublicain-jwb.net/spip.php?article445
    Il souhaite que les États continuent à emprunter sur les marchés financiers et à payer les intérêts.
    L’article 104 du traité de Maastricht correspond à l’article 123 du traité de Lisbonne.
    Cordialement.
    J.G.


    • 5 votes
      RepublicainVox RepublicainVox 22 février 2011 12:46

      Et oui ! seul le FN a le courage de dénoncer l’Union Européenne et la loi Rothschild !


      La loi Pompidou Rothschild de 1973

      Marine Le Pen sur la dette

    • 1 vote
      sheeldon sheeldon 22 février 2011 15:32

      c’est loin d’être les seuls

      Gérard Schivardi proposait cela alors que jean marie était reaganien ;o)

      http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2300283&rubId=786

      la croix n’est pas une source bolchévique ;o)

      en passant ce monsieur a été inéligible :

      http://www.ladepeche.fr/article/2009/01/14/523889-Mailhac-Gerard-Schivardi-ineligible-pour-220-euros.html

      " G érard Schivardi constamment au bord des larmes, Jean Vialade, 82 ans, figure de la Résistance viticole qui se lève pour un discours enflammé de plusieurs minutes, abondamment applaudi : l’émotion était très vive, hier soir à Mailhac, où « maires, élus, militants, citoyens » de toutes tendances étaient invités à participer à un meeting d’unité en soutien à Gérard Schivardi. Le maire de Mailhac, invalidé de son mandat de conseiller général sur décision du tribunal administratif de Montpellier, pour avoir versé de sa poche lors de la campagne des cantonales, 223,45 euros qui auraient dû être financés sur un compte de campagne "

      belle démocratie .....

      il n’y a pas que lui d’ailleurs sur l’europe ou les banques , le fn se la pète beaucoup car on lui donne la parole , et là il faudrait se demander pourquoi ????


    • 6 votes
      Nazman Nums 22 février 2011 15:32

      Parce que tu crois que ta belle blonde va aller s’attaquer aux banques et aux marchés financiers ?

      Toi et les nombreux individus, qui s’imaginent que Le Pen va profondément réformer et modifier favorablement la politique socio-économique qui perdure depuis 40 ans, êtes d’une naïveté pathétique.



    • vote
      gazatouslesetages 22 février 2011 18:03

      exact.. ça fait un moment que le PT (maintenant le POI) préconise la sortie de l’UE.

      pour ça que j’avais voté pour lui en 2007.

      et la condamnation administrative qui s’en ait suivi est un véritable scandale..


    • 3 votes
      logan2 22 février 2011 18:13

      Faisant partie des personnes qui ont trouvé cette fameuse loi de 1973, je trouve hallucinant cette tentative de récupération de ces idées pour venir nous dire qu’ils sont les seuls à les défendre !

      Non seulement c’est faux, mais en plus c’est surement les derniers au niveau des partis politiques à chronologiquement avoir commencé à en parler. Marine Lepen commence à s’y intéresser en 2010 quand Nicolas Dupont aignan en parlait en 2006 et Jean Luc Melenchon en 2008 ...

      Vraiment j’espère que les gens ne vont pas se faire avoir par de tels mensonges grossiers, c’est vraiment détestable ce genre de méthodes de récupération.

      Surtout que Marine Lepen est totalement à côté de la plaque sur le sujet ...
      Elle se réclame de la pensée de Maurice Allais, dont l’une des principales critiques est sur la prétendue "indépendance" de la banque centrale, et elle défend l’idée d’une banque de france "indépendante" ...
      Elle ne comprend pas non plus que cette loi de 1973 prouve l’illégitimité totale de la dette publique, qui n’est au final qu’une forme d’usure à grande échelle au bénéfice des banques et ponctionnée sur les recettes publiques. Car si elle le comprennait, elle ne nous expliquerait pas qu’elle va rembourser la dette dans sa totalité ...
      Si cette dette est illégitime, si c’est de l’usure, si au final cette dette n’est composée que d’intérêts, il n’est certainement pas question de se rendre complice des usuriers et d’obliger les français à la payer !


    • 1 vote
      ffi 22 février 2011 20:50

      Logan, l’usure est autorisée par la loi. Si elle est illégitime, elle est bien légale. Ainsi, l’état a passé des contrats avec les prêteurs qu’il est dans l’obligation de respecter.
      .
      Malheureusement, la France doit assumer cette erreur politique de 1973.


    • 3 votes
      ffi 22 février 2011 20:56

      Dès 1998, Allais disait déjà que la création monétaire doit dépendre de l’Etat et de l’Etat seul.
      .
      Allais étant le seul économiste Français a avoir eu le prix Nobel, je me fie entièrement, et sans réserve, à son jugement.. Je suis donc à 100% pour la révision de ces lois 73-7, 104 de Maastricht, etc...
      .
      Peu m’importe de savoir si cette bonne idée est récupérée ou pas, ce qui m’importe, c’est qu’elle est bonne : je voterais donc pour tout candidat, quel qu’il soit, qui sera en position de faire cette réforme.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès