Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Florian Philippot veut interdire les croix dans l’espace public

Florian Philippot veut interdire les croix dans l’espace public

Florian Philippot veut interdire les signes ostensibles religieux dans l'espace public dont les croix catholiques, la kippa juive et le voile islamique.

 

 

Tags : Religions Laïcité



Réagissez à l'article

125 réactions à cet article


  • 16 votes
    Nérée (---.---.107.176) 6 septembre 13:39

    Et il faudra effacer toutes les croix de nos cimetières ou édifices religieux ? Pourquoi ça ne posait aucun problèmes auparavant ? Phillipot travaille pour les francs-maçons ?


    • 3 votes
      Maetha 6 septembre 15:01

       @Nérée,

       F.Philipot est fidèle à la tradition frontiste : s’emparer des idées de fond d’autres partis, qui, elles, sont tout à fait justifiées et fondamentales (sortir de l’Europe et de l’Euro par exemple) puis les pourrir ensuite en acceptant d’être situé à l’extrême droite et tous les six mois en tenant des propos aussi stupides, qui partent dans tous les sens et qui donnent de l’importance au secondaire.

       La médiatisation à outrance de ce parti inquiétant, a un avantage majeur : Il met en évidence la légèreté et l’indigence intellectuelle de ses cadres.


    • 12 votes
      maQiavel maQiavel 6 septembre 13:42

      Ça c’est une quenelle de 175 pour ces cathos tradi qui voulaient faire interdire le burkini.

      Là, on est dans le monde réel, pas dans le défoulement et les fantasmes, c’est un retour à la réalité pour ceux qui s’imaginent que des lois peuvent discriminer spécifiquement les musulmans et rien que les musulmans sans s’étendre à d’autres groupes.

      Une loi ne peut être que générale et ceux qui veulent une loi pour interdire le burkini n’imaginent pas les conséquences que pourraient avoir ce genre de loi sur eux-mêmes.

      Avec ce que propose Phillipot , ce n’est plus seulement à l’Etat d’être laïc mais aussi aux individus dans les lieux publics. smiley

       Si ce genre de loi est voté ( ce dont je doute , on est dans la pure communication électoraliste ) , elle ira bien plus loin que tout ce qu’on imagine , elle débouchera certainement sur la mise en place d’un uniforme citoyen dans l’espace public...


      • 5 votes
        pegase pegase 6 septembre 14:34

        @maQiavel

        Ça c’est une quenelle de 175 pour ces cathos tradi qui voulaient faire interdire le burkini.


        Non justement pas, il parle de croix de type 50 cm accrochée autour du cou .... Une petite croix en chainette au cou d’une jolie fille, ça c’est ok  smiley

        Signes ostensibles, ça veut bien dire ce que ça veut dire ...


        Jesus is back smiley 

        https://www.youtube.com/watch?v=i8QA4C0Uu_M

        https://www.youtube.com/watch?v=rLRlFdZ49ls


      • 6 votes
        Zatara Zatara 6 septembre 14:39

        @maQiavel
        il n’y a pas que les cathos tradi qui ne veulent pas du burkini et de la burka.... et avant l’uniforme dans l’espace publique, il pourrait n’y avoir que des limitations sur des éléments précis (qui pourrait s’apparenter à quelque chose de complètement totalitaire, mais bon, au vu de la police de la pensée sur la supercherie anti raciste, on en est déjà plus très loin)


      • 14 votes
        julien julien 6 septembre 14:39

        @maQiavel
        Arrêtez un peu avec vos quenelles, même les dieudonnistes en ont marre :). 

        Il est normal de donner une place différente à la religion historique de la France et à ce titre on doit pouvoir interdire le burkini qui n’est qu’une provocation tout en laissant les chrétiens afficher leur religion comme ils l’entendent, surtout qu’ils ont tendance à être beaucoup moins ostentatoires en le faisant. Il ne s’agit là que d’une saine reconnaissance de ce que la France doit au christianisme sur le plan culturel alors que l’islam a toujours était son ennemi, et quelque part peut être encore plus aujourd’hui. 

        Marre de ce relativisme culturel qui n’est ni plus ni moins qu’une auto-mutilation et un lent suicide et qui fait dire qu’en gros le catholicisme et l’islam doivent être mis en France sur un pied d’égalité, ça n’a aucun sens. Les ravages des idées de gauche commencent à contaminer le FN à travers des demis-médiocres comme Philippot, c’est triste à voir.


      • 6 votes
        cassia cassia 6 septembre 14:40

         Si ce genre de loi est voté, elle ira bien plus loin que tout ce qu’on imagine , elle débouchera certainement sur la mise en place d’un uniforme citoyen dans l’espace public...

        Et tout qui ne porteront pas l’uniforme citoyen seront jetés dans des geôles infâmes et torturés durant de longues heures, certains seront même brûlés sur la place public...

        Il y aura même des invasions de criquets smiley


      • 5 votes
        Zatara Zatara 6 septembre 14:41

        @maQiavel
        juste pour info, l’uniforme laïque existe déjà et en différentes couleurs.... le costard, les uniformes, etc


      • 3 votes
        julien julien 6 septembre 14:54

        @maQiavel
        Je vous avais lu un peu vite, je constate que vous n’approuvez pas Philippot mais je précise qu’il faut égalité de traitement si il y a égalité de situation (sinon on est dans l’égalitarisme, soit la négation de l’égalité et la promotion de l’injustice), or l’islam n’a pas une importance égale, c’est peu de le dire même si c’est en train de changer à vitesse grand V, avec le christianisme dans notre pays, donc, sur le plan des droits religieux, le citoyen musulman ne devrait pas pouvoir revendiquer le même traitement (surtout qu’il revendique beaucoup en ce moment, alors qu’il devrait plutôt faire profil bas mais bon). En même temps on est d’accords notre conception aveugle de la laïcité, sans parler du culte des minorités rendus actuellement, empêche cet ajustement de bons sens, mais je trouve ça bien regrettable et ce n’est pas gravé dans le marbre pour l’éternité. 


      • vote
        maQiavel maQiavel 6 septembre 15:00

        @Julien

        -Il est normal de donner une place différente à la religion historique de la France et à ce titre on doit pouvoir interdire le burkini qui n’est qu’une provocation

        ------> Alors changez de régime. Bonne chance.

        Quant aux quenelles, je les emploie si je veux, moi j’en ai pas marre , c’est ce qui compte.

        @zatara

        -il n’y a pas que les cathos tradi qui ne veulent pas du burkini et de la burka....

        ------> Je sais bien mais c’est à ceux là que je fais allusion.

        Pour le reste les tenues dissimulant les visages sont interdite dans l’espace public , il n’est donc pas question de burka.


      • 11 votes
        julien julien 6 septembre 15:10

        @maQiavel
        "Alors changez de régime. Bonne chance."

        Merci, on y travaille :). Mais sinon vous en pensez quoi vous ? Vous trouvez ça sain, logique, profitable que l’islam, qui est un ennemi historique de la France et de la civilisation européenne, soit mis sur un pied d’égalité avec le christianisme (et encore on a parfois l’impression que c’est l’islam qui est la religion historique du pays) ?


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 6 septembre 15:10

        @julien

        Vous pouvez dire tout ce que vous voulez sur l’importance du christianisme ou de l’islam, je comprends très bien ce que vous dites, ce qui ne veut pas dire que je sois d’accord avec vous mais peu importe.

        Ce que je dis est simple : si vous voulez un traitement différent entre islam et christianisme, vous devriez militer pour la mise en place d’un autre régime qui justifierait des traitements discriminatoires envers les musulmans.

        Mais moi, je mettrai ma main à couper qu’un tel régime s’il pouvait être mit en place (ce que je ne crois pas , ça relève du fantasme smiley ) se retournerait contre vous. 


      • 12 votes
        cassia cassia 6 septembre 15:16

        C’est dingue ce MaQiavel qui se revendique sur avox comme un mâle viril et qui se met à couiner comme une jeune pucelle effarouchée dès que l’on touche à l’islam smiley


      • 2 votes
        maQiavel maQiavel 6 septembre 15:16

        @julien

        -Merci, on y travaille :). Mais sinon vous en pensez quoi vous ?

        ------> Je pense que ça fait de nous des ennemis politiques inconciliables car je suis radicalement en faveur de l’égalité de tous devant la loi et des libertés fondamentales (choses que j’ai déjà expliquées en long et en large, je ne vais pas revenir dessus).

        Concernant l’islam, on en a pas la même perception non plus ( et en discuter ne servirait à rien , je sais par expérience que discuter des religions ne mène nulle part ).

        Mais bon, je pense aussi qu’il y’a pour le moment des ennemis bien plus dangereux que vous qui sont aux manettes pour le moment … smiley


      • 2 votes
        maQiavel maQiavel 6 septembre 15:24

        Il y’en a une qui veut s’amuser avec moi en s’imaginant attaquer mon égo mais je suis au dessus de ça , je n’ai pas envie de me distraire avec elle , elle ne m’intéresse pas plus que ma première paire de chaussette smiley donc je lui souhaite bonne chance pour me faire m’adresser à elle … smiley


      • 3 votes
        Zatara Zatara 6 septembre 15:24

        @maQiavel
        peut être qu’il faudrait que plus de gens se baladent avec des croix gonflable en place publique pour que ton discours évolue.... ou que tous les chrétiens se mettent à porter la robe de bure (style jedi) et la tonsure


      • 3 votes
        julien julien 6 septembre 15:32

        @maQiavel
        "car je suis radicalement en faveur de l’égalité de tous devant la loi et des libertés fondamentales"

        Encore une fois je dis qu’il faut une égalité de droits quand il y a égalité de situation sinon ce n’est pas l’égalité, c’est même l’exact opposé.

        "Concernant l’islam, on en a pas la même perception non plus"

        Euh d’accord pour ne pas se lancer dans un débat sans fin mais il y a quand même des éléments objectifs sur lesquels on peut se mettre d’accords sans trop de mal a priori, comme de constater que l’islam et l’occident chrétien (aujourd’hui laïc et que bien des musulmans n’aiment pas davantage) ont à peu près toujours été en guerre et que ce n’est pas le climat bisounours vivre-ensembliste actuel qui y change quelque chose, ou comme sur celui de dire que le christianisme a une toute autre place dans notre histoire, notre culture, nos institutions et tant d’autre chose que celle occupée par l’islam ? Une société qui ne défend pas un minimum son passé et son héritage est condamnée à mourir pour se fondre dans l’indifférenciation mondialiste, cette défense peut être assurée sans tomber dans la dictature ou la théocratie.

        "je pense aussi qu’il y’a pour le moment des ennemis bien plus dangereux que vous qui sont aux manettes pour le moment"

        Ouf, merci me voilà rassuré :).


      • 2 votes
        maQiavel maQiavel 6 septembre 15:41

        @Zatara
        A la base moi je suis pour que chacun mette les vêtements qu’il souhaite à condition de respecter la législation sur la dissimulation des visages et sur l’atteinte à la pudeur. C’est à dire que je suis même contre les lois qui pénalisent l’exhibition d’un signe ou d’un emblème qui ont été porté par les membres qui ont été condamné par le tribunal de Nuremberg.

        Donc des comportements ne feront pas du tout évoluer ma façon de voir les choses qui s’articule autour de principes qui me sont cher et que je juge indispensable à l’organisation sociale.

        La réalité est que Rousseau a déjà tout dit sur cette question en quelques phrases : «  C’est à l’estime publique (opinion publique) à mettre la différence entre les méchants et les gens de bien. Le magistrat n’est juge que du droit rigoureux mais le peuple est le juge des mœurs ».

        C’est à dire qu’on peut juger que le burkini est une absurdité , un vêtement grotesque ( ce que je pense ) et insulter les femmes qui les mettent. Mais il faut légiférer sur ce qui en vaut vraiment la peine et le faire de façon cohérente , ce qui n’est pas le cas de l’épiphénomène burkini. Il y’a des politiques qui pourraient être menées avec de la volonté et qui limiterait considérablement l’influence des réseaux islamistes , c’est sur ça qu’il faut se focaliser , à mon avis c’est une question de bon sens ...


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 6 septembre 16:04

        @julien

        -Encore une fois je dis qu’il faut une égalité de droits quand il y a égalité de situation 

        ------> Et tout le problème est que votre inégalité de situation part de présupposés idéologiques et de votre perception personnelle. Je parle de celle là : « l’islam, qui est un ennemi historique de la France et de la civilisation européenne ».

        C’est votre opinion et vous avez tout à fait le droit de l’avoir, moi je pense que c’est un fantasme et vous vous allez dire que je suis aveugle, en discuter ne mènerait à rien, épargnons nous cela. Mais ce n’est pas une vérité absolue qui s’impose à tous comme une évidence, ce n’est même pas une base sur laquelle on peut légiférer.

        il y a quand même des éléments objectifs sur lesquels on peut se mettre d’accords sans trop de mal a priori, comme de constater que l’islam et l’occident chrétien (aujourd’hui laïc et que bien des musulmans n’aiment pas davantage) ont à peu près toujours été en guerre

        ------> Déjà, si on veut être un tant soi peu objectif, il ne faut pas parler d’islam qui est une abstraction mais de pratiques religieuses musulmanes concrètes, qui ne sont pas unitaires et homogènes et qui sont souvent en contradictions les unes les autres et qui ont des niveaux d’implications différents suivants les individus.

        Ca change tout parce que ça force à faire le tri entre les pratiques qui posent problème et celles qui n’en posent pas, ce qui suppose une étude sociologique poussée s’appuyant sur des faits concrets, pas sur des fantasmes idéologiques.

        Ensuite , on ne peut pas traiter une confession religieuse différemment sous prétexte d’événements historiques , la responsabilité est individuelle et non collective dans notre régime , personne ne peut être tenu pour responsable de ce qu’ont fait ses ancêtres ou ses coreligionnaires.

        C’est pourquoi je dis que si vous voulez réellement mettre en place un système discriminatoire qui s’attaquerait spécifiquement aux pratiques religieuses musulmanes, il faut militer pour changer radicalement de régime , ce que vous semblez faire d’ailleurs puisque vous dites y travailler , il faut persister sur cette voie …


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 6 septembre 16:17

        En parlant de changement radical de régime , il y’en a un qui a tout compris :

        Regardez, y’en a un qui a tout compris

        "un déséquilibré" : « Pour ce qui me concerne me réjouis, c’est que l’on en viennent enfin à des mesures totalement discriminatoires (…) car comme l’a très justement fait remarquer mon ami Julien Rochedy, la guerre de décolonisation que les français doivent mener pour libérer leur sol de l’occupant mahométan, une guerre juste, ne pourra être gagnée que si ces derniers sont, dans leur majorité, prêts à commettre certaines injustices dans l’intérêt supérieur de leurs enfants ».

        Ou encore :

        « Ailleurs, dans le monde réel, de plus en plus étanche au gauchisme obligatoire, de plus en plus de gens sont intimement convaincus qu’on ne dénouera ce sac de noeuds qu’en le mettant au feu. Oui, il faut arrêter de s’empêcher de faire des généralités et des amalgames, sans quoi aucune politique efficace ne sera jamais possible. Tout culte islamique doit être interdit, toute mosquée rasée, tout musulman qui voudra vivre sa foi invité à migrer en une terre islamique quelconque. Pour les cas désespérés dont personne ne voudrait, l’île aux cochons ( archipel des Crozet, terres australes et antarctiques françaises ) sera gracieusement mise à disposition par le très charitable état français, à charge pour ces pieux soldats de l’islam de se démerder sans aucune aide extérieure. Une terre désertique, venteuse, pour un retour aux sources de l’Islam »


      • 6 votes
        cassia cassia 6 septembre 16:24

        @maQiavel
        je m’interrogeais simplement sur le fait qu’un type habitant molenbeek et se revendiquant "chrétien" et "viril" milite en faveur de l’islamisme en général et de la non interdiction du burkini en particulier en couinant comme une pucelle


        Surement une particularité belge smiley


      • 11 votes
        Frida Frida 6 septembre 16:33

        @cassia
        je m’interrogeais simplement sur le fait qu’un type habitant molenbeek et se revendiquant "chrétien" et "viril" milite en faveur de l’islamisme en général et de la non interdiction du burkini en particulier en couinant comme une pucelle

        ---

        quelqu’un habitant Molenbeek, ayant grandit en banlieue parisienne, a une mère Antillaise, un père Basque (d’après ce qu’il dit, je n’ai pas vérifié), il a des copains musulmans qui sont partis en Syrie faire le djihad, donc couper les têtes et tuer des innocents dans une guerre qui ne les regarde ni de loin ni de près, il se dit les comprendre et qu’il respecte leur choix (sur le moment il n’a pas dit ce sont des ennemis de la liberté ils reviendront tuer du Belge ou du Français, il faut relire son délire sur la Syrie et les terroristes pour cerner sa personnalité, on peut parfois penser que c’est du 2nd degré, ou de la provc pour passer le temps, mais non c’est très sérieux)

        et le voilà aujourd’hui qui se déclare ennemi de ceux qui menacent l’égalité et vont discriminer les musulmans..

        il a sûrement un gros problème.


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 6 septembre 16:42

        Voilà qui illustre parfaitement ce commentaire. Je ne comprends rien à ce frida oum papa raconte. smiley

        -il a des copains musulmans qui sont partis en Syrie faire le djihad, donc couper les têtes et tuer des innocents dans une guerre qui ne les regarde ni de loin ni de près, il se dit les comprendre et qu’il respecte leur choix (sur le moment il n’a pas dit ce sont des ennemis de la liberté ils reviendront tuer du Belge ou du Français, il faut relire son délire sur la Syrie et les terroristes pour cerner sa personnalité, on peut parfois penser que c’est du 2nd degré, ou de la provc pour passer le temps, mais non c’est très sérieux) 

        Gnééééé ??? smiley 


      • 2 votes
        Zatara Zatara 6 septembre 18:01

        @maQiavel
        c’est sur ça qu’il faut se focaliser , à mon avis c’est une question de bon sens ...

        on en a déjà parler....me rappelle d’une liste de chose à faire... Pour ma part, tout tourne autour du salafisme et de son utilisation politique pour créer un clivage global et piégeux autour de l’Islam.... A ce titre, quelque chose qui pourrait vous intéresser ici



      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 6 septembre 18:04

        @Zatara
        Merci pour le lien.


      • 6 votes
        cassia cassia 6 septembre 21:42

        @Frida

        et le voilà aujourd’hui qui se déclare ennemi de ceux qui menacent l’égalité et vont discriminer les musulmans..

        il a sûrement un gros problème.


        Oui fort probablement. Ce robinet d’eau tiède me semble plus que torve.
        D’autant qu’il sait puisqu’il habite Moleenbeek qu’il est impossible de se promener en arborant un signe chrétien comme une petite croix autour du cou sans risquer, à échéance, de se voir sommer, de manière plus ou moins violente, de l’enlever.
        Le rat de Molenbeek.

      • vote
        CalanquedEnVau CalanquedEnVau 7 septembre 13:36

        @julien

        Une laïcité à géométrie variable, quoi.. ?.


      • 1 vote
        Zatara Zatara 8 septembre 13:51

        @maQiavel
        je reviens la dessus :

        La réalité est que Rousseau a déjà tout dit sur cette question en quelques phrases : «  C’est à l’estime publique (opinion publique) à mettre la différence entre les méchants et les gens de bien. Le magistrat n’est juge que du droit rigoureux mais le peuple est le juge des mœurs ».

        cet exemple ne tient plus au regard du travail de pénétration des consciences par les idéologistes des "minorités" diverses. L’opinion global publique est dans la situation ou elle est pressée, pressurisée de toutes parts sur le plan de la pensée qui, au pays des droits de l’homme (plus ça va et plus je rigole, de part l’usage biaisé, voir contre nature de la chose), se criminalise... Il n’y a plus d’opinion publique car la majorité identifié est attaquée sur plusieurs fronts (historique, raciale, religieux).. l’armée de bisounours et les divers associations et autres groupes de défense constituent ensemble ce socle de minorités agissantes qui, désormais, font l’opinion publique, en s’appuyant largement sur les moutons et autres gauchistes pseudo progressistes, qui ne défendent au final que la liberté individuel... sans oublié qu’ils sont bien aidés, relayés, par les médias dominants (loul)... Et oui, en somme, P. Bergé et Marwan Muhammad sont les 2 faces d’une même pièce...

        Brwef...tout cela pour dire que les moeurs ne sont plus le monopole de la majorité depuis un moment....faudrait peut être se réveiller aussi de ce côté là. Alors il ne s’agit pas de faire une police des moeurs (je vous vois venir à 10km, à renvoyer directement sur l’extrême contraire) mais comprendre en quoi la manipulation en cours ne peut que favoriser l’éclatement social. Surtout quand la politique et le droit ne font pas preuve de naïveté, comme ils aimeraient tant qu’on le croit, mais bel et bien d’un recul évident. Ou comment faire monter la mayo tout en faisant croire qu’on est irresponsable (dans tous les sens du terme).


      • 1 vote
        Zatara Zatara 8 septembre 14:10

        @précision

        l’opinion publique est mise sous le paillasson, c’est l’opinion médiatique qui compte


      • 3 votes
        maQiavel maQiavel 8 septembre 14:39

        @Zatara

        Vous avez bien que ce sont toujours les minorités qui déterminent les perceptions idéologiques des majorités, de cette perspective là, il n’ y’ a rien de nouveau sous le soleil, ce sont simplement les techniques qui changent mais le fond est le même. En tous cas, ce n’est pas à moi qui ai publié une série d’article sur la fabrication de l’opinion qu’il faut dire qu’il faut se réveiller de ce coté là. smiley

        L’opinion publique existe (même si elle n’est pas homogène et en réalité elle ne peut pas l’être) et elle est toujours la manifestation du travail idéologique de minorités agissantes  (sauf exception, je ne vois pas laquelle ici et maintenant mais ça doit exister).

        Cette donne ne remet pas du tout en question la citation de Rousseau. Il ne dit pas qui doit ou ne doit pas fabriquer les opinions, il dit simplement que la question des mœurs relève de l’opinion publique (et le fait qu’elle soit hétérogène n’y change rien, c’est simplement qu’il y’a débat), pas du droit et de la coercition Etatique, c’est tout ce qu’il dit.

        Maintenant, si on veut absolument contrevenir à ce principe, quelle est l’alternative ? Il ne reste qu’à légiférer sur les mœurs et mettre en place une police chargée de faire respecter ces lois avec tous les problèmes de cohérences et d’applications que cela va causer au point d’être inapplicable.

        Alors oui il y’a des manipulations favorisant l’éclatement social mais ça fait partie de la vie ça smiley , les bons choix sont très rares dans la réalité politique, c’est ce qui a fait dire certains que le choix en politique n’est pas entre le bien et le mal mais entre le pire et le moindre mal , nous ne sommes que des humains , il faut se rappeler que notre patrimoine génétique n’est différent que de quelques petits % de celui du chimpanzé , les manipulations y’en aura toujours , il faut accepter cette réalité et faire du mieux qu’on peut avec elle en bons primates que nous sommes. smiley


      • 1 vote
        Zatara Zatara 8 septembre 14:59

        @maQiavel
        ok avec votre réponse. Maintenant, si on accepte la réalité d’une manipulation, peut être pourrait on se dire aussi que ce genre de manipulation peut aussi amener à génocide de masse, tout du moins à des guerres... A ce titre, il est donc parfaitement justifié de décodé ces manipulations pour les dénoncés, et que la notion de moindre mal peut aussi amener le pire...En résumé, ce sont les valeurs qui devrait guider la politique et certainement pas l’inverse, tel qu’on le voit désormais clairement depuis un certain temps. Oui la France, si tant est qu’il en existe encore une digne de ce nom, a oublié ce qui l’a forgé....un petit tour dans la fournaise peut être, à force de plier aussi facilement...


      • vote
        maQiavel maQiavel 8 septembre 15:15

        @Zatara

        -Maintenant, si on accepte la réalité d’une manipulation, peut être pourrait on se dire aussi que ce genre de manipulation peut aussi amener à génocide de masse, tout du moins à des guerres... 

        ------> Bien sur, ce ne serait pas la première fois.

        -A ce titre, il est donc parfaitement justifié de décodé ces manipulations pour les dénoncés, et que la notion de moindre mal peut aussi amener le pire..

        ------> Bien évidemment, c’est même fondamental.

        Mais il n’y a pas que ça , la dénonciation ce n’est même pas 10 % du boulot, le gros du travail, c’est de proposer des mesures concrètes et de réussir à les mettre en application.

        Et puis au delà des mesurettes, il y’a la vision qui est incarnée par les institutions pour pouvoir faire cohésion, c’est le plus difficile à faire dans les sociétés humaines et la France est aujourd’hui confronté à ce défi.

        Je renvoie à cet article à partir du point « contre-mesures ».


      • 2 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 septembre 16:35

        @pegase
        "Signes ostensibles, ça veut bien dire ce que ça veut dire ..."


        Justement NON. Ca ne veut rien dire, c’est une débilité linguistique politicienne pour les cons d’électeurs. 

        Tout signe est ostensible sinon ce n’est plus un signe (un signe, ça signale, ça signifie, donc c’est forcément visible).

        On va demander aux policiers et aux juges de mesurer les bijoux et autres accessoires ou broderies vestimentaires avec une règle graduée ? Ils n’ont rien d’autre à faire de plus urgent et plus utile, vraiment ?? 


      • 3 votes
        jeanpiètre jeanpiètre 6 septembre 13:56

        que vas t’on faire des dreadlocks des rastafaris ?

        des crucifix des gothiques ?
        du voile des chimioisées ?
        des cravates des traders et hommes politiques ?
        du tatouage à ma maman des marins ?
        des voitures de luxe , signe ostentatoires du clergé des adorateurs du marché ?


        • 3 votes
          maQiavel maQiavel 6 septembre 14:03

          @jeanpiètre

          Justement , pour rendre tout ça cohérent , à un moment donné , il faudra mettre en place un uniforme pour les lieux publics. 

          Même les régimes les plus totalitaires ne sont pas allés jusque là ... smiley


        • 5 votes
          jeanpiètre jeanpiètre 6 septembre 14:09

          @maQiavel
          vous vous doutez bien que je ne posait ces questions que pour ammener à cette réponse.

          jabots pour l’élite et guenilles pour les gueux ^^


        • 2 votes
          Zatara Zatara 6 septembre 14:49

          @maQiavel
          l’uniforme militaire est parfaitement laïque.... ou alors peut etre qu’il s’agit d’un culte envers Mars...à peine camouflé...


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 6 septembre 15:01

          Bien , il n’y a plus qu’à rendre l’uniforme militaire obligatoire dans l’espace public , c’est plus facile si on va droit au but ...


        • 2 votes
          Zatara Zatara 6 septembre 15:08

          @maQiavel
          ah enfin ! smiley


        • 2 votes
          Oursquipense Oursquipense 6 septembre 13:56

          Il parle de la "grande croix" avec un geste qui ne signifie pas grand-chose mais il insiste en disant que "c’est rare". C’est tellement rare que je ne vois vraiment pas de quoi il parle...la croix des templiers, peut-être ?

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON







Palmarès