• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > François Asselineau était l’invité du 20h de Fréquence ESJ – la radio des (...)

François Asselineau était l’invité du 20h de Fréquence ESJ – la radio des étudiants de l’École Supérieure de Journalisme – mardi 7 février

Impressionnante prestation de Français Asselineau sur Fréquence ESJ, la radio de l'école supérieure de journalisme ...

 

 

Présentation : Baptiste Denis / Interviews : Baptiste Denis, Lucas Pierre, Samuel Cincinnatus, Martin Juret
 

 

 

Source :

 

https://www.upr.fr/actualite/francois-asselineau-linvite-20h-de-frequence-esj-mardi-7-fevrier

 

Tags : Politique Elections François Asselineau UPR Union européenne Présidentielle 2017



Réagissez à l'article

95 réactions à cet article


  • 16 votes
    Semi Kebab 9 février 10:48

    Marre de son omniprésence médiatique, on ne voit et n’entend que lui, c’est pas très sportif pour les autres candidats. Le temps de parole ne doit il pas être égal pour tous en campagne électorale ?


    • 36 votes
      Ar zen 9 février 11:36

      @Semi Kebab

      Je suis d’accord avec vous. C’est totalement dingue cette promotion effrénée de François Asselineau et de l’UPR. C’est à croire qu’il a des appuis dans tous les médias TV, radios et journaux. Par ailleurs, le site de l’UPR (UPR.FR) est le plus consulté de tous les partis politiques français. Il ne lâche pas l’os, il est omniprésent ce François Asselineau. 

      Nous aimerions tellement entendre une personne comme Emmanuel Macron, l’éternel absent des médias dominants. Mais pourquoi diable ? Il a tellement de chose à dire, des analyses si pointues, des fulgurances inouïes, que l’on se demande s’il n’y a pas anguille sous roche et que l’on veut cacher quelque chose aux électrices et aux électeurs.

      L’absence d’Emmanuel Macron dans le débat démocratique nuit gravement à la pluralité d’opinions et à l’éveil des consciences.


    • 13 votes
      Semi Kebab 9 février 12:01

      @Ar zen
      Ha, enfin quelqu’un de censé sur ce site, merci de votre commentaire que je ne peux hélas ne plusser qu’une seule fois mais je n’en pense pas moins. En tout cas, ça prouve qu’Asselineau fait bien partie du système quand on voit comment il est mis en avant et adoubé par tous les lobbies qui comptent, Bilderberg, LGBT, sionistes, musulmans, le MEDEF et les grands acteurs économiques comme les Rothschild’s, vous verrez que les unes sur François Asselineau vont se succéder de Voici au Monde en passant par Closer, on va en bouffer du Asselineau. Ils ne se cachent même plus. Le boycott éhonté, la stratégie de l’édredon subie par Macron sont deux preuves de plus que nous ne sommes plus en démocratie.


    • 3 votes
      alanhorus alanhorus 9 février 14:05

      @Semi Kebab

      Tu sais que quand il sera élu, il sera pire que Sarkozy, il faudra voir en continu sur toutes les chaines et tous les médias ses discours en boucle et les photos de ses vacances avec ses conquêtes féminines.


    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 février 14:09

      @alanhorus
      Et la photo de son pénis projetée en permamance sur la tour Eiffel, non ?




    • 13 votes
      Doctorix Doctorix 9 février 15:37

      @Semi Kebab

      Même pas foutu de reconnaître un second degré quand il passe ?

      Il est évident que contrairement à ce que vous dites, Asselineau n’est absolument pas représenté dans les media, et que par contre Macron est littéralement propulsé par une propagande invraisemblable, à chaque heure, à chaque minute, et jusqu’à la nausée.

      Boycott éhonté de Macron ? Vous vous foutez du monde...

      Asselineau, par contre, est l’objet d’un boycott permanent, et ne peut s’exprimer que dans de petites radios, jamais dans les grands media.

      Il compense avec une énorme audience et un grand succès sur internet, parce que c’est le seul candidat à ne pas se foutre du monde.. On sait, depuis Trump, Fillon, le Brexit, que c’est désormais la voie du succès.


    • 9 votes
      Semi Kebab 9 février 17:00

      @Doctorix
      Même pas foutu de reconnaître un second degré quand il passe ?

      .

      Moi oui mais vous apparemment non... La paille, la poutre... Toussa toussa...


    • 4 votes
      Doctorix Doctorix 9 février 17:13

      @Semi Kebab

      Un premier second degré suivi d’un deuxième, on ne sait plus si c’est un second degré.

      Faites-nous un premier degré, qu’on soit surs...

      Ar Zen, je connais. Vous pas.


    • 6 votes
      pegase pegase 9 février 18:23

      @Semi Kebab


       C’est tellement insupportable quelqu’un qui dit la vérité ... On a l’impression de sortir de la matrice, et de percevoir le monde tel qu’il est réellement ...

      C’est pas beau hein ?  smiley


    • 2 votes
      manu manu 10 février 13:08

      Asselineau est un réactionnaire, un programme vieux de 70 ans, et le Frexit (retour à avant l’UEE) :

      * Progressiste : qui veut aller de l’avant, est pressé d’être dans le futur. Fait tout pour hâter le changement ( + ou - à gauche )
       
      * Conservateur : est satisfait de sa petite vie, ne se pose pas de grandes questions philosophiques. Tente de s’adapter tant bien que mal aux évolutions en sauvegardant l’essentiel (si essentiel = acquis sociaux, alors socialiste (PS historiqe) ; si essentiel = épargne, alors droite (UMP et PS actuel) )
       
      * Réactionnaire : très mécontent des évolutions. « C’était mieux avant » (les années 50, etc.). fait tout pour retourner en arrière et aux bons vieux fondamentaux éthiques du « sens commun/tradition ». (+ ou - extrême droite )

      -

       Il n’a jamais était député ou ministre, et il travaille pour l’IGF :

      Wiki Inspection générale des finances (France) :

      L’inspection a la réputation d’être un formidable accélérateur de carrière. La plupart des membres du corps poursuivent une carrière dans le service public, dans des administrations centrales de l’État (notamment à la direction générale du Trésor), dans des établissements publics, dans des autorités de régulation, dans des collectivités territoriales ou dans des organisations internationales.

      -

      Il n’a absolument aucune chance de gagner, mais par contre ceux qui le défendent (Fifi et Ar zen en tête) n’arrêtent pas de critiquer Mélenchon et Le Pen, ce qui est tout benef pour les marionnettes des néo-cons : Macron et Fillon.

      Une des choses qu’ils répètent le plus c’est on ne peut pas désobéir aux ordres des néo-conservateurs (aux traités européens) même quand on vient de prouver le contraire comme ce post de jmdest62 :

      « Les différentes étapes de la procédure d’infraction de l’UE. »
      Le « pire » qui puisse arriver à la France , c’est 2 courriers recommandés et une astreinte .....et si elle refuse de payer l’astreinte .....que se passe-t-il ?
      Ce qui arrivera instantanément à l’UE c’est un trou de 8 Milliards d’euros (22-14) dans son budget . La France c’est pas la Grèce ou le Luxembourg.

      -

      Si la France se retrouvait seule elle se ferait bouffer tout cru économiquement parlant par les USA, les Brics, et par l’UE.

      Si les autres pays sortent de l’UE on les suivra mais si ils restent vaut mieux que l’on reste et vu que l’UE peut très difficilement se passer de nous, on peut désobéir sans risque en attendant de réécrire des traités qui ne nous dicteront pas notre politique intérieur.

      Le fait de désobéir aux traités ne contrariera qu’Angela Merkel et les ultra riches qui profitent de la politique très à droite de l’UE actuelle, d’autre pays désobéiront surement aussi et là on avancera vraiment.

      -

      L’UPR existe depuis 10 ans !(0,87 aux dernières élections !!!) et pourtant il y a seulement 6 mois Fifi disait :
       « C’est un rassemblement provisoire pour sortir de l’ UE, il faut donc un programme de consensus, et éviter les sujets clivants. Le nucléaire est un sujet clivant. »


    • 4 votes
      #WorldPeaceNow* Pilule Rouge 10 février 13:26

      @Semi Kebab

      Asselineau a le charisme d’une huître, il ne sera jamais président, mais il peut former un bon contre pouvoir une fois que Marine sera au pouvoir.


    • 4 votes
      FifiBrind_acier 10 février 22:22

      @manu
      Et bien, vous vous en donnez du mal pour un candidat qui ne représente rien ... !!


    • vote
      sahb 10 février 22:35

      @manu
      il a quel âge le dictionnaire ? ah oui 200 ans !

      allez avance bonhomme !! mets tes définition à jour !


    • vote
      sahb 10 février 22:41

      @Pilule Rouge
      et la marine avec son cou de taureau et sa voix de stentor ça fait chicos ?!? elle démagogie plein tube !


    • vote
      mmbbb 11 février 10:32

      @manu bemol a votre propos La Suisse s’en sort nettement mieux Etonnant ? et pourtant c’est un pays indépendant Certes au dela des cliches du chocolat et des banques ( quoique que le fric c’est important mais les Suisses ne crachent pas dans la soupe ) , les Suisses ont une bonne industrie et un bon enseignement. Il est vrai que vous êtes un représentant de ce peuple de france, vous partez déja vaincu, division et soumission, la sont les caracteres du francais qui ne cessent de maugreer mais est incapable de faire face. Quant au bilan des 25 ans du traite de Maastricht c’est simple il est a l opposé de ce que l ’élite nous avait vendu. La méthode Coué a des limites non ? Certes les politiques peuvent maquiller les chiffres mais la misere sociale est desormais la avec une montée du populisme. Le destin d’un peuple n’appartient il pas a lui même, c’est une question de volonté . L Angleterre devait être anéanti dans un trou noir, et comme le souligne Asselineau les medias n’en parlent plus . Les médiis sont en train de vendre " MACRON " aux francais, s il est élu , les francais seront soumis à nouveau pendant cinq ans, ha les cons comme l aurait dit Daladier. L élite a vendu la France, ce pays est devenu une hétaire, il se vend au plus offrant ( lire les propos du reac P de Villiers et non pas des progressistes du PS ! ) et  est devenu un pays de loisir en particulier les germains qui ont gagne la guerre economique .


    • vote
      nlm75 nlm75 11 février 22:13

      @manu

      Tu te répètes, manuel sort de ce corps.


    • 11 votes
      Qiroreur Qiroreur 9 février 13:59

      Le niveau des questions des membres de cette école supérieur de journalisme est juste consternant.

      Les 25 premières minutes c’est à 100% de la politique politicienne, des questions où les intervenants qui se succèdent s’écoutent parler. Aucun doute, on a là les futurs Nicole Cotta, les Apathie, les El-Kabach, les Duhammel, les Franz-Olivier Giesbert... ils cadreront parfaitement avec la nullité inter-sidérale des MSM auxquels ils se destinent. 
      "Machin a dit que truc ne soutenait pas bidule parce que truc veut faire alliance tartampion, qu’en pensez-vous ?" 
      Le pauvre FA, on le sent désespéré d’être obligé de répondre à ce vide.
      La deuxième moitié est un peu plus sérieuse mais quand les futurs journalistes objectent que les entreprises quittent le R.U. alors que l’économie anglaise ne s’est jamais aussi bien portée on reste bien dans le catéchisme journalistique habituel. On ne les voit pas, mais on les imagine sans peine avec le doigt sur la couture du pantalon en train de quémander "c’est bon M. Olivenne, M. Bolloré ? je peux venir travailler pour vous l’année prochaine ?"

      • 10 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 février 14:34

        @Qiroreur
        "Le niveau des questions des membres de cette école supérieur de journalisme est juste consternant."

        Oui. smiley


      • 6 votes
        Doctorix Doctorix 9 février 15:40

        @Qiroreur

        Le taux de chômage au RU est tombé à 4,2% depuis le Brexit, de grandes entreprises se bousculent pour s’y implanter, dont Renault.

        La livre a perdu moins de 10%, ce qui est excellent pour ses exportations.


      • 4 votes
        Hijack ... Hijack ... 9 février 16:11

        @Qiroreur

        Exact, c’est quoi ces futurs bobos ??? De même que le ton employé ... ils auraient employé un autre ton, si ça avait été quelqu’un d’autre de plus traditionnellement et médiatiquement assimilable dans leur petite vision. J’apprends que F.A avait été écarté à l’époque par Sarko ... c’est une référence positive à mettre dans son C.V.


      • 5 votes
        Olivier Perriet 9 février 16:16

        @Qiroteur

        Il faudrait voir les doubles de ces journalistes, qui sont mille fois plus drôles :

        Vous imaginez FA interviewé par Michèle Pana Cotta, Jean-Michel Apathique, Alain Béchamel, Jean-Pierre El Caboche et autres SMOG.

        Un vrai régal smiley


      • 1 vote
        pegase pegase 9 février 17:06

        @Qiroreur


        Il faut virer leurs profs et mettre Drac à la place,

        avec un cagoule et un fouet smiley


      • 4 votes
        FifiBrind_acier 9 février 18:09

        @Hijack ...
        Ils connaissent la situation de l’emploi pour les journalistes, et ne tiennent pas à finir SDF... Alors, ils posent les questions "conformes" à ce qu’on attend d’eux.


      • 4 votes
        Qiroreur Qiroreur 9 février 19:28

        Il y a une autre dérive qui est hurlante ici. Ces jeunes gens ne comprennent pas que la star, ce n’est pas, ça ne doit jamais être eux mais le sujet ou la personne qui est interrogée ; qu’eux sont sensés être d’efficaces entre-metteurs, des esprits critiques et cultivés du sujet qu’ils abordent face à une personne qui défend ses idées dans la saine optique d’offrir une compréhension de celles-ci à leur auditoire. Par leur arrogance doublée d’une suffisance tout aussi injustifiée de petits merdeux qui s’y voient déjà, ils ignorent superbement qu’avoir une opinion se construit et que singer les postures de leurs ainés (qui ont au moins pour eux l’expérience de la connivence) ne les aidera qu’à bâtir la carrière de pantins à laquelle ils se complaisent à s’auto-prédestiner. FA a eu la neutralité bienveillante de répondre posément, argumenter et il progresse indéniablement dans les exigences de l’exercice : rester sérieux, précis. Reste que ce n’est pas une technique de com efficace à court terme en politique, mais le personnage que je trouvais trop lisse s’étoffe. 


      • 2 votes
        FifiBrind_acier 9 février 19:41

        @Qiroreur
        Quand on voit à quoi ils vont servir, si rien ne change, on peut penser qu’ils ne sont qu’au début du formatage ...

        " Paul Gogo, journaliste français au service de Soros"


      • 7 votes
        Doctorix Doctorix 9 février 20:07

        @Qiroreur

        Moix, Caron, Salamé, tous ces petits merdeuxzémerdeuses qui se permettent de flagrants manques de respect face à des personnages qui les dépassent de cent toises, et plus ils sont odieux et plus ils ont de chances de rester chez ruquier. Leur but n’est pas d’avoir des réponses, mais de s’écouter poser des questions en se grattant le nombril.

        Ces journaleux sont consternants. C’est pourquoi on les appelle des journalopes quad on est gentil, et des putes quand on dit ce qu’on pense.

         le personnage que je trouvais trop lisse s’étoffe. 

        Imaginez une seconde l’un quelconque des autres candidats en face de lui : il souffle dessus et ils disparaissent de l’écran.

        Aujourd’hui, sur france Inter, au journal de 13 heures, 9 minutes consacrées à Macron, le 1/3 du journal. C’est insupportable.

        Et c’est ainsi du matin au soir. C’est à qui, France Inter ?


      • 3 votes
        pegase pegase 9 février 20:31

        @Doctorix

        Et c’est ainsi du matin au soir. C’est à qui, France Inter ?


        C’est une radio en principe publique, détenue par Radio France qui est une SA, mais leur doxa comme celle du journal "Le monde" est celle voulue par l’Otan, Sorros, les euro-atlantistes et plus généralement l’oligarchie anglo-saxonne ...

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Radio_France
        Radio France est une société anonyme1 détenue par l’État français, créée le 1er janvier 1975, qui gère les stations de radio publiques en France métropolitaine, plusieurs formations musicales, ainsi qu’un label de disques.

        Perso je les écoute tout les jours   smiley

        Non pas que je suis fan ...non non... c’est pour analyser leurs mensonges quotidiennement ...




      • 1 vote
        Qiroreur Qiroreur 9 février 20:40

        @Doctorix
        Oui des putes, osons ôter le "journal" qui préfixe le qualificatif. J’ajouterais l’épithète "petites". 

        "Imaginez une seconde l’un quelconque des autres candidats en face de lui : il souffle dessus et ils disparaissent de l’écran."

        Je préfèrerais sincèrement vous dire l’inverse mais je l’ai vu l’œuvre par ailleurs et je ne crois pas. Il n’a pas l’éloquence de mon avocat actuel par exemple. En politique la rigueur pèse bcp moins que l’aptitude à paraître (Chirac et le cul des vaches est un cas d’école). Le grand malheur est que celle-ci relève de l’inné pour l’essentiel. Il existe des personnes capables d’occuper une scène, de faire l’amour avec l’objectif, de faire mouiller/bander (si vous me passez cette trivialité) et d’autres pour lesquels il faut quantité d’artifices pour y parvenir (typiquement le cas de Macron). Quand, en plus on a pas le moteur du système pour diffuser c’est quasi mort, même si c’est beau.


      • 2 votes
        pegase pegase 9 février 20:51

        @Qiroreur

        FA a eu la neutralité bienveillante de répondre posément, argumenter et il progresse indéniablement dans les exigences de l’exercice : rester sérieux, précis.


        A mon avis ça l’agaçait carrément, les questions sont trop creuses, en plus ils se répètent ...

        Les questions réellement dérangeantes que j’aurais posé sont les suivantes ...

         - Allez vous redonner le pouvoir régalien de la Banque de France ?

        (elle a toujours le pouvoir d’une banque centrale, mais pas celui de procéder à des opérations de sauvetage des caisses de l’État)

         - Qu’allez vous faire du fameux article 123 ? (ex loi Pompidou-Rothschild) c’est un peu la même question ..

         - Avez vous élaboré une stratégie dans le cas fort probable où les gens d’en face fomenteraient une révolte colorées, avec un coup d’état à la clé ...

         


      • 2 votes
        pegase pegase 9 février 20:52

        @pegase

        Allez vous redonner le pouvoir régalien à la Banque de France


      • 9 votes
        Doctorix Doctorix 9 février 21:00

        @Qiroreur

        Vous avez du remarquer que tous les candidtas, à part Mélenchon, lisent leur discours sur leurs notes ou sur un promptor.

        Asselineau est capable de parler trois heures sans lire une note. Le Mercredi, il répond en direct aux questions des auditeurs sans hésiter et sans exclure une seule question. Rien ne l’embarrasse.

        Je le redis, pas un seul candidat, si ce n’est Mélenchon avec qui il ferait jeu égal, ne pourrait le mettre en difficulté : tout simplement parce qu’il a raison sur tout, et qu’il tient le langage du vrai, bien plus simple à défendre que celui du mensonge.

        Vous pouvez le vérifier avec le direct d’hier soir :

        https://www.upr.fr/actualite/france/entretien-de-francois-asselineau-direct-facebook-2


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 9 février 21:33

        @Doctorix

        Je pense que vous ne comprenez pas mon propos. Je ne dis pas qu’il n’a pas de qualité en face à face (j’ai en mémoire cette vidéo où il s’excite pratiquement tout seul face à un contradicteur... bref il a, à mon sens, beaucoup progressé dans l’exercice) je dis que ce n’est pas ce qui importe pour rameuter la foule, mille fois hélas.


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 9 février 22:32

        @Qiroreur
        j’ai néanmoins en mémoire


      • 3 votes
        Doctorix Doctorix 10 février 00:03

        @Qiroreur

        j’ai en mémoire cette vidéo où il s’excite pratiquement tout seul face à un contradicteur

        Vous faites allusion à cette émission chez Ruquier. Vous parlez de contradicteurs, mais je n’ai vu qu’un trio de hyènes évoquant fortement celles du Roi Lion, avec Salamé, Caron et Ruquier. A trois contre un, d’une mauvaise foi et d’une agressivité sans nom, et pour seule intention de lui faire perdre ses moyens, ce qu’ils n’ont pas réussi à faire. En particulier un Caron parfaitement odieux (aujourd’hui, c’est Moix qui joue ce rôle répugnant).

        Mais rappelez vous du combat des Horace contre les Curiace : à la fin, c’est Horace, tout seul contre la meute, qui l’emporte.


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 10 février 05:25

        @Doctorix
        "Vous faites allusion à cette émission chez Ruquier. "

        Non fais allusion à un débat qui s’était déroulé sur une scène face à une autre personne. Je n’ai pas le lien (et pour le retrouver ça va pas être simple vu le nombre de vidéos existantes... il me semble qu’il a été publié ici)


      • 1 vote
        FifiBrind_acier 10 février 09:05

        @pegase
        La journaux ne survivent que grâce aux subventions publiques.

        Le plus consternant c’est que certains touchent de l’argent pour "AIDE AU PLURALISME"


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 10 février 09:37

        @Doctorix
        Quant à l’émission chez Ruquier, peu importe les personnes en face (je suis bien d’accord sur votre constat, là n’est pas la question) il n’a pas été bon non plus : vous pouvez retrouver ici ce que j’ai dit à l’époque (j’édulcorais qq peu le propos aujourd’hui mais sur la forme je maintiens tout) :, faites ctrl+F "Miroreur" sur ce lien http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/francois-asselineau-face-au-duo-46826


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 10 février 09:38

        @Qiroreur
        j’édulcorerais


      • 2 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 février 10:43

        @Qiroreur
        "je dis que ce n’est pas ce qui importe pour rameuter la foule"

        Je comprends ce que vous dites mais je ne pense pas que vous ayez raison. A battage médiatique égal, sur le simple plan de l’image et su style, il ne serait pas moins séduisant politiquement que les autres candidats. Et puis considérez notre actuel président en comparaison !! Je pense que vous tombez dans le piège qui consiste à ne prêter du charisme qu’à ceux qui sont déjà célèbres comme un banquier ne prête qu’aux riches. Mais l’habit médiatique fait l’élu, tout comme un beau costard et une merco neuve vous rend sympathique auprès d’un prêteur de monnaie. Je n’ai aucune "passion" pour Asselineau, donc je suis assez froid dans mon commentaire. Asselineau est calme sans être mou, il a un côté ours rassurant et protecteur, il donne une impression de compétence, il semble intelligent, il a un style vieille France tout en étant habile avec les nouvelles technologies de com, bref, ce n’est pas du tout la caricature que l’on en fait en s’appuyant sur sa faible médiatisation. Il ne faut pas inverser les causalités. Maintenant, il ne faut pas non plus systématiquement ressortir cette histoire de passage chez Ruquier mais se souvenir qu’aucun politicien n’a jamais été très bon du premier coup à la télévision. Il suffit de ressortir les archives avec Chirac, Mitterrand, etc, pour s’en rendre compte : ils étaient mauvais, tombaient dans tous les pièges... puis ils ont appris. L’efficacité politique consiste à apprendre vite.     

      

      Ajouter une réaction

      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


      FAIRE UN DON







Palmarès