Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Politique > J-L Mélenchon invité de Pujadas : Des paroles et des actes

J-L Mélenchon invité de Pujadas : Des paroles et des actes

 

Et en bonus un aperçu (court) des coulisses :

 

 

Il faudra attendre la semaine prochaine pour voir sur le net, Don Quichotte-Mélenchon allant combattre les moulins à vent (on ne manifeste pas contre un thermomètre, dixit Marine Le Pen), mais IRL la suite c’est ce soir 18H devant le siège de Standard & Poor’s, 40 rue de Courcelles à Paris.

 

Tous les militants, adhérents et sympathisants Front de Gauche de l’Ile-de-France sont invités à s’y rendre pour bloquer la rue et faire comprendre à tout le monde que l’on peut s’opposer dès maintenant à la déclaration de guerre que nous fait la finance. Lors des élections il sera peut-être trop tard.

Tags : Journalisme Finances Médias Jean-Luc Mélenchon Présidentielle 2012 Parti de Gauche Front de Gauche

Réagissez à l'article

42 réactions à cet article

    • 17 votes
      Marc Anciel (---.---.---.67) 17 janvier 2012 13:09
      ....................

      Le Petit Journal serait drôle si, comme Ruquier ou d’autres, il précisait chaque fois qu’il s’agissait de montages ou qu’ils avaient dû harceler la personne pendant 3 jours non stop avant de pouvoir bricoler une séquence exploitable. C’est globalement les mêmes méthodes que la télé réalité, avec les mêmes objectifs mais en beaucoup plus malhonnête.

    • 7 votes
      iakin (---.---.---.202) 17 janvier 2012 14:53

      Le "Petit Journal" pris en flagrant délit de désinformation, et Yann barthès refuse de le reconnaitre :
      http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/01/16/l-equipe-de-melenchon-au-petit-journal-soyez-bons-joueurs_1630464_1471069.html

    • 8 votes
      iakin (---.---.---.202) 17 janvier 2012 17:48

      Dis donc, le troll, si tu veux poster un message tu fais comme tout le monde : tu vas en bas de page.
       
      Tu accuses les immigrés d’envahir le pays et tu n’es même pas capable de respecter un fil de discussion, c’est pas un peu paradoxal ça aussi ?

    • 8 votes
      Marc Anciel (---.---.---.67) 17 janvier 2012 18:25
      ....................

      C’est dans cette vidéo qu’il s’explique là-dessus, non ? C’est comme la bourgeoise qui utilise des toiles made in China pour ses banderoles etc... Comme je l’ai déjà dit pour les médias, s’il s’en passe, il ne fait plus passer aucun message.

      Encore une fois, on l’attaque sur des détails insignifiants, sur sa personne plutôt que sur son programme.
    • 9 votes
      papone (---.---.---.69) 17 janvier 2012 18:53
      papone

      @ mjollnir

      Il répond bien à cette attaque de Pujadas dans l’émission.
      On peut être contre le travail des enfants, sincèrement, le dire, et pourtant comme on vit au coeur du système on achète un i-phone ou une paire de nike pour faire du sport.

      Et il va plus loin. En bas de chez lui, c’est pareil chez moi, il y a des mecs qui dorment dehors, qui puent et qui errent en ayant parfois perdu leur dignité d’être humain. La réaction la plus noble face à ça serait de leur ouvrir notre porte, de leur offrir une douche, un repas et qu’ils retrouvent cette dignité.
      Pourtant on ne le fait pas. Et ça nous rend malade de voir ces gens et d’être impuissants.
      Mais c’est comme ça. Le problème est structurel et nous, on n’est que des individus confrontés à nos contradictions. 
      On est contre l’agriculture intensive, révoltés par les marges des grandes surfaces, contre le travail des esclaves... et on va faire nos courses dans des supermarchés bourrés de produits fabriqués en Chine par des ouvriers sans droits.
      A force on modifie son comportement pour être de plus en plus cohérent mais ça n’est pas simple.
      Donc cette attaque sur l’i-pad ne démontre rien du tout et j’ai trouvé la réponse de Mélenchon plutôt pertinente.
      Maintenant toi tu ouvres peut-être ta porte ? A moins que tu n’es en ais rien à foutre ?
    • 6 votes
      Marc Anciel (---.---.---.67) 17 janvier 2012 19:42
      ....................

      J’avais dit que j’y répondrais s’il le fallait mais ça ne m’avait pas semblé nécessaire et tu n’as d’ailleurs pas insisté. Sinon, dans mes autres commentaires j’avais déjà répondu à une bonne partie de ces attaques mais puisque finalement tu sembles y tenir, je vais y répondre point par point :


      Pour commencer, je vais rappeler que ce texte émane de Lutte ouvrière, concurrent du Front de gauche parce que n’ayant pas voulu s’allier et surtout parti complètement déserté, luttant pour sa simple survie depuis la retraite d’Arlette. On comprend donc qu’ils aient éprouvé le besoin de charger Mélenchon qui n’en finit pas de siphonner leurs voix. Donc niveau crédibilité c’est douteux mais ça ne veut pas dire qu’ils ne disent que des contre-vérités.
      Je vais donc reprendre tout ça dans l’ordre.

      - " on pourrait oublier qu’il a passé l’essentiel de sa vie politique, plus de trente ans, au sein du Parti socialiste."
      L’aile gauche du PS, en effet, qu’il a essayé d’infléchir plus à gauche pendant tout ce temps. Au final, c’est plus le PS qui l’a quitté que l’inverse, en se rapprochant encore plus de la droite au congrès de Reims malgré une certaine percée de son courant qui pouvait laisser espérer et surtout qui lui permettait de créer son propre parti derrière, plutôt que de se retrouver seul. Est-ce un crime ?

      Sous la tutelle de Jack Lang, Mélenchon a mis en œuvre l’essentiel des réformes contestées d’Allègre.
      Complètement faux. Renseigne-toi avant d’avaler ce qu’avance Lutte ouvrière. Les grèves des enseignants se sont arrêtés après Allègre et donc avec Mélenchon qui n’était que secrétaire d’Etat.

      - "C’est dire que l’objectif de Mélenchon est bien de mettre à son service les forces militantes et le crédit politique du Parti communiste."
      Comme je l’ai dit ailleurs, le PC profite bien plus de Mélenchon que l’inverse puisqu’il n’a jamais été aussi populaire que depuis son alliance avec lui et le Parti de gauche, à moins de remonter jusqu’à Marchais. De plus, Mélenchon a beaucoup à perdre si le PC le lâche une fois satisfait, alors que l’inverse n’est pas vrai du tout. De toute façon, c’est la politique : combien de candidats FN aux cantonales n’ont même pas fait campagne ou mis leur photo sur leurs tracts, préférant profiter de l’image de leur leader ?

      - "Mélenchon rêve d’une OPA sur un Parti communiste mal en point sur le terrain électoral, pour disposer des forces militantes de ce parti et pouvoir ensuite négocier, dans des conditions plus favorables, son ralliement au deuxième tour de la présidentielle derrière le candidat socialiste."
      Même chose que plus haut : il relance le PC et quant à son ralliement, il faut vraiment être sourd pour ne pas connaître sa position. Regarde la vidéo, il s’explique pour la trentième fois sans changer une lettre à ses intentions.

      - "La dénonciation du traité de Maastricht – que Mélenchon avait voté avec enthousiasme lors du référendum de 1991 – n’étant plus à la mode, il pourfend le traité de Lisbonne qui a remplacé le Traité constitutionnel européen combattu avec énergie en 2005 par les militants du PCF."
      Il dénonce le traité de Maastricht comme tous les autres, se repentant humblement de son erreur. D’ailleurs, il n’a cautionné AUCUN autre traité européen depuis Maastricht, il s’est même opposé à TOUS.

      - "Pour sa défense, Mélenchon explique qu’il était alors au PS, mais que depuis il en est sorti  : il a donc fini par comprendre  ! Trente ans de réflexion pour un dirigeant politique qui prétend offrir un programme d’action aux travailleurs, c’est un peu long."
      C’est pas ce qu’il dit. A l’époque de Jospin, Mélenchon ne représentait strictement RIEN. S’il avait démissionné, on lui aurait répondu "Ok ciao" et on n’aurait plus jamais entendu parler de lui. S’il avait dénoncé ces privatisations, on l’aurait traité de traître et il serait politiquement mort. D’ailleurs, Gremetz qui lui a fait les mêmes reproches qu’a-t-il réussi à faire avec le PC en comparaison de Mélenchon ? Et qu’est-ce qu’il est devenu ? La même chose que Mélenchon si celui-ci avait ouvert sa gueule à cette époque, comme Gremetz. Politiquement mort. Si encore ça avait pu servir à quelque chose, je ne dis pas. Mais ça n’aurait servi strictement à rien. C’est toute la différence entre un sacrifice et un suicide.

      - "Ainsi, si certaines expressions de Mélenchon peuvent sembler radicales, ce sont surtout des mots creux  : car au bout du compte, ce qu’il vise, c’est un bon résultat électoral pour négocier, dans la meilleure position, une alliance au second tour avec le Parti socialiste."
      Procès d’intention. Voir au-dessus. Voir la vidéo. Voir les dizaines d’interviews où on lui pose la question.

      - "L’intervention occidentale en Libye vient de donner un aperçu des réflexes de responsabilité de Mélenchon"
      Fatiguant cet argument sur la Lybie. Lire le texte qu’il a voté et apprendre la différence entre ONU et OTAN ou encore celle entre "protéger" et "bombarder".

      -" Mélenchon ne formule aucune espèce de critique vis-à-vis de la politique menée par son idole Mitterrand à partir de 1981."
      Ca, c’est plutôt vrai. Nul n’est parfait. En même temps, Mitterrand a fait de grandes choses pour la France. Le RMI par exemple ou la retraite à 60 ans. Je regrette certaines choses de l’ère Mitterrand, à commencer par son attitude de monarque mais si je devais choisir, Mélenchon mis à part (qui entend d’ailleurs en finir avec la Vème République qui permet ce genre de comportement) entre tous les candidats pour 2012 et Mitterrand, il y a des chances pour que je choisisse Mitterrand.

      - "Le ton et le langage, non seulement de Marchais, mais même de Mitterrand, étaient plus ouvertement anticapitalistes que celui de Mélenchon."
      Jugement purement subjectif auquel je ne peux répondre qu’en donnant mon propre sentiment, mais il est évident et j’en vois pas l’intérêt.

      - "Mélenchon ne fait qu’imiter la méthode Mitterrand."
      Entre autres, oui, il s’en cache pas et c’est une méthode qui a fonctionné pour deux septennats... C’est quoi la méthode de Lutte ouvrière ?

      - " Mélenchon utiliser leur parti comme marchepied et s’ils n’ont pas envie de jouer les colleurs d’affiches pour sa campagne, sa popularité, sa façon d’occuper le terrain, peuvent suffire à les convaincre de le choisir comme candidat du Front de gauche."
      Déjà répondu mais c’est là qu’on voit qu’ils ont la haine jalouse chez Lutte ouvrière de ne pas avoir autant de succès. J’en suis désolé pour eux.

      - "Chaque fois que la gauche gouvernementale est passée au pouvoir, de l’Union de la gauche à la Gauche plurielle, elle a défendu les intérêts fondamentaux de la bourgeoisie. Ce faisant, elle a contribué à démoraliser des fractions entières de travailleurs"
      C’est hautement discutable mais je peux concéder que la France n’a pas vu venir les chars russes ni hisser le marteau et la faucille et qu’en effet ce ne sera pas encore le cas avec le Front de gauche même si, forcément, puisque le PC est largement majoritaire, sa politique ne peut qu’être plus à gauche que celle des précédentes alliances dominées par un PS tendant vers le centrisme.

      Voilà. Alors comblé de bonheur ? Si t’as d’autres questions, remarques, arguments, n’hésite pas. D’autant que ça m’amuse que tu sois obligé d’aller chercher les arguments de tes ennemis jurés pour essayer de casser le Front de gauche. smiley

      Allez, à ton tour maintenant. J’attends tes contre-arguments avec impatience :

      Voter Le Pen ne sert à rien. (Je fais pas un copier-coller comme toi, ça prend trop de place et vlà la mise en forme que ça fait au final...)


    • 7 votes
      RepublicainVox (---.---.---.250) 17 janvier 2012 21:04
      RepublicainVox

      "on ne manifeste pas contre un thermomètre, dixit Marine Le Pen"


      Non je ne suis pas d’accord avec Marine sur ce coup la, car les agences de notation ont un effet sur les états, c’est un thermomètre qui influ sur la température.

      De plus il me semble que Mélenchon remet en cause la loi Rothschild donc bon c’est pas comme s’il était incohérent.
    • 4 votes
      Marc Anciel (---.---.---.67) 17 janvier 2012 22:00
      ....................

      J’en attendais pas moins de toi. smiley 

      Moi aussi, j’aurais pu répondre "c’est juste de la propagande politique, ton truc" en prenant un air dégoûté pour m’éviter de répondre, mais non, je ne fuis pas, ce n’est pas utile.
      Cela dit, si tu ne fais pas comme moi l’effort de répondre aux critiques, tu imagines bien que je vais te renvoyer ta réponse là maintenant pour tes nouveaux "arguments" et à chaque fois que tu essaieras de la ramener sur Mélenchon et Le Pen.
      Je te remercie donc beaucoup. smiley
    • 6 votes
      papone (---.---.---.69) 17 janvier 2012 22:43
      papone
      @ Mjolnir
      Ça va c’est toujours la même rengaine.
      Il était au PS, il y croyait, il a essayé de faire des choses qui lui semblaient aller dans le bon sens, il s’est planté parfois comme sur Mastricht, il le reconnait, aujourd’hui il n’est plus au PS et il est selon moi le meilleur candidat.
      Que celui qui n’a jamais pêché...

      Le FN n’a jamais été au pouvoir depuis 30 ans ? C’est bien leur chance parce que sinon ils auraient fait du Reagan c’est à dire une dérégulation économique et financière encore plus radicale que ce qui s’est fait en réalité.
      Entre Meluche comme tu dis et le FN qui s’est le plus planté sur l’économie depuis 30 ans ?
      Qui a le plus retourné sa veste ?
    • 7 votes
      Marc Anciel (---.---.---.67) 17 janvier 2012 23:05
      ....................

      Moi, il y a juste une question qui me tarabuste depuis des années. Comment ces "millions" de gens peuvent réellement penser que Marine Le Pen, qui est millionnaire et célèbre grâce au système qu’ils et elle dénonce(nt) peut VRAIMENT vouloir se tirer une balle dans le pied en attaquant ce système qui a fait d’elle ce qu’elle est ? Parce que c’est clairement pas par amour du peuple et des milieux ouvriers : elle ne les connait que par les livres comme eux ne la connaissent que par la télé, vu qu’elle passe la moitié de sa vie dans son château et l’autre moitié dans son QG ou dans les médias...

      Franchement, ça me dépasse...
    • 6 votes
      iakin (---.---.---.202) 18 janvier 2012 00:36

      "Dis donc, le clown, ça fait longtemps que je lis tes "commentaires" et je ne t’ai jamais vu respecter ce principe."
       
      Tu n’as rien compris à ce que je t’ai dis : tu sais lire pourtant, non ?
      Tu réponds au premier message de la page alors que ton propos n’a rien à voir (on passe du gauchiste du petit journal à l’i-pad) seulement pour que ton message soit tout en haut.
      Puis tu troll sans t’arrêter pour pourrir toute la page, et couper l’envie à n’importe d’aller voir ce qui se dit plus bas.
       
      En plus de ça tu fais semblant de ne pas le faire exprès, tu me prends pour un crétin, et au final tu donnes des cours de morale ?
       
      Dégage !

    • 4 votes
      iakin (---.---.---.202) 18 janvier 2012 01:28

      @ Marc Anciel
       
      C’est un texte officiel de LO ? qui a été rédigé collectivement... ?
      Parce que si c’est le cas, ça craint quand même, je pensais pas qu’ils en étaient à ce point.
      Il y a 2 ou 3 absurdités montrueuses quand même dans ces propos.
       
      Déjà le fait de s’en prendre à Mélenchon au lieu de critiquer le programme du FdG.
      Et puis le fait de jouer les naïfs, comme s’ils n’en savaient pas plus que le téléspectateur "lambda"
       
      - "on pourrait oublier qu’il a passé l’essentiel de sa vie politique, plus de trente ans, au sein du Parti socialiste"
      Je me demande comment ? Non seulement il ne fait qu’en parler, mais en plus, (bizzarement ça n’a jamais été dis dans les médias) le PG est tout d’abord une scission
      du PS.
      C’est à dire qu’une grande partie de l’équipe de Mélenchon sont d’anciens militants PS et ne le cachent pas.
       
      - "l’objectif de Mélenchon est de se servir comme marchepied / mettre à son service / faire une OPA sur les communistes (rayez la mention inutile)"
      L’objectif de Mélenchon est de faire un parti unique à gauche du PS, ça n’a pas grand chose à voir avec une OPA. Vu que les communistes sont nettement plus nombreux et plus organisé que les PGistes, c’est même, on pourrait dire, le contraire. Et sachant que la campagne nationale, pour le moment, est principalement soutenu par les militants PG (les communistes commencent à s’y mettre mais ils ont voulu mettre le PG à l’épreuve pour voir ce qu’il fallait réellement, bien que cela soit très différent selon les régions) la réalité est en fait très éloignée de la légende selon laquelle Mélenchon aurait un PC aux ordres.
       
      - "
      Trente ans de réflexion pour un dirigeant politique qui prétend offrir un programme d’action aux travailleurs, c’est un peu long"
      Venant de trotskystes qui se sont préparés à la révolution dans les années 70, et qui ont depuis toujours prôné le travail et la patience, elle est quand même pas mal celle-là.
       
      - "
      Mélenchon ne formule aucune espèce de critique vis-à-vis de la politique menée par son idole Mitterrand à partir de 1981"
      Au contraire, Mélenchon fait parti des rares socialistes qui a fait le bilan de la période Mitterrand, et qui ne s’explique pas l’échec du socialisme français par un changement au sein de la population, par un changement de mode ou d’époque, mais bien par une erreur de diagnostic et de stratégie politique du PS lorsqu’il est arrivé au pouvoir en 81.
      Voir sa conférence sur la victoire de 81.
       
      Je peux comprendre que les "gauchistes" en soit arrivé à penser que le réformisme est une manière pour le capitalisme de récupérer sa contestation, ça se défend, mais de là à proférer des âneries pareilles pour essayer de se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas...

    • 1 vote
      Marc Anciel (---.---.---.67) 18 janvier 2012 12:13
      ....................

      @ Iakin


      Je n’en sais pas plus que toi. Maintenant, qu’il y ait des dissensions au sein du Front de gauche, comme au sein du FN (Mégret en son temps, Gollnisch), de l’UMP (Villepin en son temps, la droite populaire), du PS (Hamon, Emmanuelli, Montebourg) ou des verts (Cohn Bendit et tellement d’autres exemples...), c’est un fait et c’est normal. Il n’y a qu’avec Chevènement ou avec Dupont-Aignant qu’il n’y en a pas, et encore. Simplement parce qu’ils ne sont pas assez nombreux pour qu’il y en ait. Donc oui, au niveau local essentiellement, certains semblent tout faire pour discréditer le Front de gauche et leur propre parti. Je ne sais pas si ça leur fait plaisir que leurs absurdes arguments auxquels il n’est pourtant pas difficile de répondre (on l’a fait tous les deux sans grand mal) soient repris par les supporters de la bourgeoisie. Il faudrait leur poser la question...
    • 1 vote
      Marc Anciel (---.---.---.67) 18 janvier 2012 23:46
      ....................

      Ouais ouais :


      "Aujourd’hui, le Mjöllnir est devenu un symbole important de la religion Ásatrú et de l’Odinisme ; des mouvements religieux néopaïens visant à reconstruire la religion et le culte germanique ancien. Des pendentifs Mjöllnir portés autour du cou, reproductions de pendentifs d’époque Viking ou avec un design moderne, constituent un symbole de reconnaissance entre odinistes et païens en général. Des groupes de Heavy Metal, notamment de Viking metal et pagan metal, ont popularisé le port de ces pendentifs dans leur milieu. Il est à noter toutefois que porter un Mjöllnir aujourd’hui n’est pas forcement une preuve de foi païenne, il pourrait s’agir d’un choix esthétique, idéologique ou de mode. Des groupes ou gangs de bikers et néo-nazis utilisent parfois ce symbole sans pourtant adhérer sérieusement au culte religieux. Le Mjöllnir est également populaire dans tous ces milieux sous forme de tatouages. "

      C’est beaucoup mieux, t’as raison. Vachement crédible pour critiquer les FM... Tu penches plus vers l’odinisme, je suppose ?
      Et sinon toujours aucune réponse ne te vient à l’article que je t’ai montré ?
    • vote
      Kuota (---.---.---.111) 19 janvier 2012 21:44

      Si vous cherchez des révolutionnaires dans la présidentielle de 2012 vous devez vous concentrer sur 2 choses : 


      Qui veut passer à une 6ème république qui limite le pouvoir des élue et nous protège des abus de pouvoir ???? Exite la mère Le Pen qui trouve bien la constitution mise en place en Hongrie et qui ne conçoit pas un pays ou les travailleurs dispose de syndicat par exemple pour les défendre par exemple.

      Et qui veut sortir d’une création monétaire privée ? Bref, qui veut nationaliser l’intégralité du système bancaire Français, voir européen pour les gourmands ? A ce jeu, la mère Le Pen ne propose surtout pas de nationaliser la Banque de France, seulement de faire sauter la loi Rothshild, comme c’est le cas en Angleterre déjà avec une banque centrale hors circuit europe.... mais qui reste privée

      Les plus révolutionnaire ceux qui sont le plus près à créer une vraie démocratie, ou les partis politique cessent de monopoliser et concentrer des débats stériles, c’est visiblement le NPA.

      Le Front de Gauche à pour devise : Résiter, il est réformiste. Le NPA à plutot pour devise, révolution dans la rue, il est plus révolutionnaire, le FN à pour devise, faite moi confiance, élisée moi...et après fermer là...

      Il y a un dernier candidat atypique, qui n’aura probablement pas les 500 signatures, c’est Asselineau. Il est à sa façon révolutionnaire souverainiste.... 

      Enfin, ne croyons pas changer le monde par une élection... quelque soit l’élue, il ne pourra changer le monde... nous seule pouvons être le changement. La révolution se construit avec les moyen de chacun et par toute sorte d’action allant de l’innovation, au partage, au bycottage, à la contestation....
      Les mouvement de révolte sont de plus en plus nombreux ces dernières années et sur tous les continents.... 
  • 13 votes
    Marc Anciel (---.---.---.67) 17 janvier 2012 13:02
    ....................

    Pendant que Mélenchon se montrait, comme à son habitude, clair, net et crédible (le seul à l’être, à mon sens), Le Pen en a fait des caisses pour faire croire qu’elle maîtrisait parfaitement l’économie avec le burlesque chiffrage de son programme. Volontairement interminable et jargonneux, suivant la bonne vieille technique des éditocrates, BHL en tête qui permet d’assommer avec des termes techniques généralement mal compris et de décourager avec une longueur infinie les spectateurs se sentant ainsi plus idiots qu’ils ne le sont réellement et Le Pen plus brillante qu’elle ne l’est.

    Problème : très peu de temps après ce pathétique show, elle subit une petite interro avec Lapix, qu’elle aurait forcément dû réussir après toutes ces répétitions, ce travail, ces heures de chiffres et de jargon, cette certitude affichée... Hé ben non, la petite Lapix, qui n’est même pas économiste, a pointé un paquet de failles et d’incohérences. Et le pire, c’est que la bourgeoise qui fait croire à ses électeurs que le problème ne sont pas ses propres millions qu’elle n’envisage pas de partager avec ces gueux mais ces salauds d’étrangers qui produisent, consomment et cotisent, en plus d’avoir très mal dosé son show, n’a même pas vu venir que derrière elle allait FORCEMENT se faire tacler de partout sur son chiffrage. Ben oui puisqu’elle la ramène de la sorte sur l’économie, en en faisant des caisses, c’est logique que derrière on le décrypte et on l’interroge...
    Mais bon, évidemment, c’est une pauvre victime des médias (dont elle abuse), elle était fatiguée (dans ce cas là, fallait pas y aller, voire ne pas se présenter : tous les candidats sont à la même enseigne) et elle subit un odieux traitement que n’ont pas à subir les autres candidats (à démontrer mais ça me semble juste qu’on la traite comme elle a l’habitude de traiter les autres)...
    • 2 votes
      babs (---.---.---.161) 17 janvier 2012 16:03

      "(le seul à l’être, à mon sens),"
      parmi les merdiatisées alors ...
      car Asselineau est très pointu sur pas mal de domaine !
      mais non merdiatisées ...

    • vote
      Marc Anciel (---.---.---.67) 17 janvier 2012 16:55
      ....................

      Possible mais comme il n’est pas médiatisé et qu’il n’a donc aucune chance de passer quoi que ce soit, je ne m’y suis pas intéressé de près.

    • vote
      babs (---.---.---.161) 17 janvier 2012 17:43

      crois tu ?
      bien, nous verrons ...

    • 2 votes
      Marc Anciel (---.---.---.67) 17 janvier 2012 18:28
      ....................

      Oui, je le crois : il est encore plus inconnu que Poutou ou Arthaud. S’il veut faire passer ses idées il va falloir qu’il envisage sérieusement de changer de stratégie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès