Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Jean-Luc Mélenchon souverainiste le 24 janvier 2016

Jean-Luc Mélenchon souverainiste le 24 janvier 2016

 

M. Mélenchon s'est réveillé (à 39 min) :

"S'il faut choisir entre le parlement de Strasbourg et la souveraineté du peuple, je préfère la souveraineté du peuple.
S'il faut choisir entre l'Euro et la souveraineté du peuple, je préfère la souveraineté du peuple, parce que je suis un républicain, un démocrate, un homme du camp du progrès"
"L'Euro est la forme pervertie de l'affection européenne."
"Réveillez-vous ! L'Euro n'est pas l'Europe !"

 

Tags : Europe Politique Jean-Luc Mélenchon Euro



Réagissez à l'article

42 réactions à cet article


  • 6 votes
    michel-charles michel-charles 24 février 13:28

    Il fait tout comme MLP... ?


    • 2 votes
      maQiavel maQiavel 24 février 21:57

      À mon avis, c’est l’influence de Jacques Sapir qui est responsable de l’inflection souverainiste de son discours ... 


    • 7 votes
      yoananda yoananda 24 février 13:31

      bientot il va même finir par comprendre que l’Islam n’est pas une chance pour sa république, et que l’immigration mine la France, puisque c’est un outil anti-souveraineté !!!
      Il va finir chez Marine le pauvre smiley (vu qu’ils ont le même programme économique)


      • 6 votes
        Tartoquetsches 24 février 14:04

        @yoananda

        Bof, plus il semble se radicaliser sur l’euro (libéré du poids du pc, et poussé par Sapir et Lordon) plus Marine semble se dé-radicaliser en évoquant une renégociation des traités et non plus une sortie de l’euro directe.

        voir la dernière analyse d’Asselinau.

        Quand à l’immigration il dit qu’il veut s’occuper des causes (guerres OTAN et FMI/Banque Mondiale/Libéralisme) car c’est un drame pour les migrants, les pays de départ et l’Europe (montée des partis d’extrême droite). 

        Quand à l’Islam il n’a jamais dit que c’était une chance pour la France, il est athée et ne parle pas de religion en ces termes. Ce qu’il dit c’est que la France a plus de liens avec le Maghreb qu’avec les pays baltes et qu’il faut en faire une force. On est d’accord ou pas, mais de fait on a plus de liens avec ces pays que bien des pays de l’ue.


      • 1 vote
        Olivier Perriet 24 février 17:43

        @Tartoquetsches

        Certes, et en attendant que les causes soient traitées (que l’Afrique atteigne le standard de vie occidentale et qu’il y ait moins de conflits armés), ce qui prendra quelques décennies, on fait quoi ?


      • 3 votes
        Historifieur 24 février 17:47

        @yoananda
        C’est très peu probable. Dans le programme "L’humain d’abord", on peut lire le chapitre : "L’immigration n’est pas un problème". Il y a un refus de voir les effets négatifs de notre immigration massive. Les immigrés sont des victimes du système capitalistes, donc ils doivent être vertueux par nature. Confusion que Nietzsche avait vue dans la culture chrétienne. Non, la victime n’est pas obligatoirement vertueuse...
        http://www.jean-luc-melenchon.fr/brochures/humain_dabord.pdf


      • 7 votes
        hase hase 24 février 17:51

        @Tartoquetsches
        Nous avons la langue !!

        C’est curieux comme la plupart ne perçoit pas les gens qu’ils ont en face d’eux !

        Marine le Pen fait un programme " à la carte" en envoyant des " espions" sur les réseaux sociaux. Au moment des dernières élections présidentielles, elle a piqué moult idées au FdeG ; et aujourd’hui, on voit quelqu’un qui dit que Mélenchon " fait comme Marine" !

        Comment, avec une telle lucidité politique, voulez-vous que l’on s’en sorte ?

        Quand il dit, dans son fameux discours de Marseille, qu’il faut établir des liens d’égalité avec les pays du Maghreb et d’Afrique, qu’ainsi ils ne voudront plus émigrer, mais que ceux qui sont là sont des humains qu’il faut bien traiter, ça devient, dans le langage des mariniers : il veut faire venir tout le Maghreb chez nous !

        Est-ce de la mauvaise foi ? De la connerie crasse ?


      • 1 vote
        Tartoquetsches 24 février 18:09

        @hase

        oui, de la mauvaise foi.

        Sur les réfugiés ils veulent systématiquement limiter le débat aux conséquences pour lesquelles il n’y a pas de bonnes solutions (on les noie ou on les accepte) sans aborder les causes.

        Sur la sortie de l’Euro, MLP elle a déjà donnée des signes de fléchissement sur l’euro, parlant de renégociation au lieu de sortie, alors que Mélenchon se fait plus clair sur le sujet.

        A force de se rapprocher des Ripoublicains sur les questions économiques et l’ue, et puisqu’ils cherchent un nouveau nom, je leur propose de se rebaptiser en UMP (Union Marine le Pen) puisque c’est libre maintenant. smiley


      • 3 votes
        Tartoquetsches 24 février 18:41

        @Olivier Perriet

        1) On accueille ceux qui sont déjà là (on peut pas couler les bateaux ou leur tirer dessus, si ???)

        2) On appelle l’ambassadeur Turc pour lui dire d’arrêter le trafic des migrants vers l’europe + d’arrêter le soutient au terrorisme international de Daesh, AL Nosra et les faux modérés.

        3) On fait de même avec l’Arabie Soudite et le Qatar publiquement à l’ONU

        4) On dénonce la fausse ingérence humanitaire occidentale dans ces pays (Libye, Syrie, Irak...tout dénoncant l’utilisation du levier islamique

        5) On dénonce les organes économique internationaux FMI//Banque Mondiale...qui imposent des règles libérales qui tuent les économies des pays pauvres ce qui génèrent des vagues de migrants encore plus grosses que les guerres et le terrorisme importé.

        Tout ça Mélenchon le fait, mais évidement il pisse dans un violon, mais si c’est un Président français qui tient ce discours ça serait autre chose.

        Bien sur Mélenchon ne sera jamais élu, et si un président faisait ça il sera assassiné dans l’heure, mais le sujet n’est pas là : il est impossible de résoudre la question des migrants (conséquences) sans traiter les causes et tout ceux qui le font enfument l’opinion.

         Et c’est seulement la prise de conscience massive de l’opinion sur les causes des migrants qui peu faire bouger les choses. Donc n’importe qui qui parle des causes doit être soutenu et encouragé.

         Quand MLP le fait je m’en réjoui aussi même si je ne suis pas de ce bord là, mais sa relation avec le thème de l’immigration est aussi son fond de commerce (le coeur du vote fn, loin devant l’ue ou l’euro), ce qui fait qu’elle préférera plutôt traiter le sujet question dans le cadre défini du traitement impossible des conséquences.


      • 2 votes
        hase hase 24 février 19:10

        @Tartoquetsches
        Je pense que certains pensent que peut-être MLP peut être élue ; alors là, faut plus déconner ! Ses amis d’Amérique, les Rothschild et consorts qui lui ouvrent leurs portes médiatiques, commencent à mettre les points sur le i. Tant qu’on faisait joujou, ça allait mais de plus en plus de Français ne trouvent rien d’autre en quoi croire ; or la croyance est obtuse et têtue et elle est l’ennemie de l’action, juste mettre un bulletin secret dans une urne.

        Mélenchon au contraire se libère, il tire la leçon de Tsipras, prend la mesure de la difficulté ; il a toujours dit : ça ne se fera pas tout seul, ça sera une bagarre, il faudra se serrer les coudes ! Il a les meilleurs économistes avec lui et une foule d’intelligences ! Et il tempère, dit qu’il vaut mieux, vues les circonstances, agir en douceur et surtout, il se projette dans l’avenir, ce qui, n’en doutons pas, est l’apanage de la politique !!

        Mais les courageux, les audacieux, les acteurs de leur vie sont rares !!


      • 1 vote
        Historifieur 24 février 19:10

        @Tartoquetsches
        Vous posez la question de la menace physique qui pèse sur nos dirigeants. Nos journalistes ne se posent jamais le pourquoi du revirement de Hollande. Serait-il soumis à des assassins économiques du type John Perkins ?

        Quiconque souhaite véritablement diriger doit se poser sérieusement la question. Peut-être n’est-ce pas un hasard si le dernier président qui n’était pas dans la main des multinationales bancaires et industrielles était un militaire, De Gaulle pour ne pas le citer...


      • vote
        Tartoquetsches 24 février 20:05

        @Historifieur
        La question ne se pose pas pour Hollande ! Il n’a jamais eu l’intention d’un début de rébellion contre ses employés, il est en parfait accord avec ce système.

        Jusqu’à.présent les assassins financiers n’ont agit que dans des pays de "seconds rands".

        Dans nos contrées civilisées le système sélectionne soigneusement ses candidats pour ne pas en arriver là. Mais sait-onn jamais, les électeurs sont à bouts en Angleterre ou aux USA , il peut débouler des personnalités pas complètement maitrisable pour lui (Corbyn, Trump dans son genre).


      • vote
        Mao-Tsé-Toons 25 février 21:58

        @Olivier Perriet
        ce qui prendra quelques décennies

        ça fait quelques décennies qu’on dit ça, faudrait se calmer en décennies, moi les décennies, hein....


      • 19 votes
        ZardoZ ZardoZ 24 février 14:02

        Mélenchon se réveille tout les cinq ans pour se rendormir ensuite.


        • 2 votes
          Historifieur 24 février 18:01

          @ZardoZ
          Pas vraiment, il ne cesse de batailler contre Hollande et avance ses idées, essaye de se rapprocher des Verts, faire bouger les lignes.
          Son énorme erreur selon moi a été de dire qu’il appelait à voter Hollande sans condition au deuxième tour, alors que Marine Le Pen avait eu l’analyse juste que Sarkozy et Hollande étaient les mêmes, soumis à l’UE ultralibérale, et qu’elle laissait ses électeurs décider.
          https://www.youtube.com/watch?v=iW3ANAScUAA


        • 2 votes
          Tartoquetsches 24 février 18:20

          @Historifieur

          je pense que son erreur n’en était pas une. C’était un calcul politique obligé (mais mal compris) car s’il avait posé la moindre condition les électeurs centristes auraient voté en masse Sarko ainsi qu’une partie du ps.

          Les résultats du premiers tours étaient beaucoup plus serrés que prévu, Mélenchon l’a bien vu.

          Or, Mélenchon pensait à 2017, et si Sarko repassait en 2012, les électeurs ps auraient revotés en masse pour un Hollande "vierge" puisque pas cramé par son mandat. Il fallait donc que Hollande gagne, pour que les élécteurs ps se rendent bien compte que ps=ump et se reporte que le FDG en 2017. Mais si Hollande est bien cramé, tout comme Sarko qui ne reviendra pas, c’est le FN qui ramasse la mise.

          Voila la raison de l’appel sans condition.


        • vote
          pegase pegase 24 février 18:29

          @ZardoZ


          Oui mais toi tu triches ,


          une seul ligne de commentaire et il a déjà 6 plussages smiley 


        • vote
          hase hase 24 février 19:17

          @Historifieur
          C’était Sarkozy qui lui piquait ses idées, vu qu’il n’en a pas, pour lui piquer ses électeurs, et elle-même en piquait à la gauche, vu qu’elle en a peu, d’idées, mais ils ont été quelques-uns à voter pour Sarko !! N’oublions pas de quel bord ils sont tout de même !

          On a le droit d’être du bord que l’on veut, mais à condition d’être clair et de savoir de quel bord il s’agit !!


        • vote
          Historifieur 24 février 19:21

          @Tartoquetsches
          Je parle d’une erreur vis-à-vis de l’opinion car sa déclaration brouillait ses idées. Si c’était pour éviter le vote des centristes vers Sarkozy, il aurait pu au moins dire que Hollande est un libéral afin de montrer qu’il n’est pas dupe. Certes, il l’a dit ailleurs, mais là il avait une audience beaucoup plus importante.

          On a pu dire ensuite qu’il n’était que la voiture balais du PS, phénomène aggravé par les accords dans les élections qui ont suivi aux régionales.


        • 2 votes
          Tartoquetsches 24 février 20:10

          @Historifieur
          Je pense pas que ça autait change grand chose, et tout le monde sait que melenchon traite Hollande de libéral.

          Ce reproche est fait uniquement par le FN, juste dans la même veine que c un franc mac, il a des dents pourris, il gagne plein de fric etc... Simple melenchon Bashing qui ne trompe pas grand monde.


        • vote
          Mao-Tsé-Toons 25 février 22:01

          @Tartoquetsches
          Or, Mélenchon pensait à 2017, et si Sarko repassait en 2012, les électeurs ps auraient revotés en masse pour un Hollande "vierge" puisque pas cramé par son mandat. Il fallait donc que Hollande gagne, pour que les élécteurs ps se rendent bien compte que ps=ump et se reporte que le FDG en 2017.

          moa ouchi moa auchi, j’aime bien refaire cent fois l’histoire des cowboys et des indiens pour tout mettre en ligne nickel michel


        • 8 votes
          cassia cassia 24 février 16:27

          Un réveil à la veille des présidentielles de 2017 des plus suspect...


          • 3 votes
            Historifieur 24 février 17:33

            @cassia
            Cela fait longtemps qu’il songe à la souveraineté, notamment avec l’économiste Jacques Généreux. Mais pour ménager toute une partie du Front de Gauche, il se contentait de dire qu’il ferait le coup de force, l’Allemagne ne pouvant refuser. Ce qui, je pense, n’est pas vrai. Si l’Allemagne le décide, elle peut faire mal à l’économie Française, et Mélenchon a compris la leçon de Syriza. Le changement important est qu’il envisage publiquement la possibilité d’un Fraxit au cas où sa stratégie ne fonctionnerait pas.

            De toute manière, le système de création monétaire avec intérêts européen produit du surendettement (l’argent est créé quand on emprunte, détruit quand on rembourse) car la totalité de la dette est plus importante que l’argent créé, donc il faut le changer. Le plus tôt sera le mieux.


          • 1 vote
            pegase pegase 24 février 18:27

            @Historifieur

            Cela fait longtemps qu’il songe à la souveraineté, notamment avec l’économiste Jacques Généreux.

            ............................


            En sachant que la merluche est un frère la truelle, des gens dévoués aux banques anglo-saxonnes, vous y croyez vraiment ? 


          • 2 votes
            Historifieur 24 février 18:56

            @pegase
            La FM est une "religion familiale" chez lui, son père et son grand-père l’étaient. Son statut d’héritier lui donne plus de marges de manoeuvres car il a une légitimité supplémentaire.
            https://www.youtube.com/watch?v=CR8yMM1ATMI

            Il a quitté le PS après 30 pour ses idées en 2008 car il jugeait le PS trop libéral, a voté et fait campagne pour le non en 2005 au TCE. Donc je pense qu’on peut le croire oui, c’est un idéaliste qui se bat pour ses idées.


          • 1 vote
            pegase pegase 26 février 13:46

            @Historifieur

            La FM est une "religion familiale"


             smiley smiley smiley smiley


          • 2 votes
            Olivier Perriet 24 février 17:40

            JLM l’homme qui a toujours un wagon de retard.

            Encore lui au moins reconnaît ses erreurs...

            À confirmer  smiley


            • 3 votes
              Historifieur 24 février 17:53

              @Olivier Perriet
              Un des rares à progresser, en effet. Il a cru au traité de Maastricht en 1992, mais a voté non au TCE en 2005. Il a aussi intégré l’écologie à son système de pensée alors que sa gauche était productiviste et s’occupait peu de ces questions. C’est l’écosocialisme.
              Il a tiré la leçon du renoncement de Syriza face à l’Union Européenne et envisage de sortir de l’UE publiquement à présent.


            • 2 votes
              gerfaut 24 février 18:37

              Néosouverainiste... mais en chantant l’ Internationale, comprenne qui pourra.


              • 1 vote
                Historifieur 24 février 18:58

                @gerfaut
                Il est en train de comprendre qu’entre les moyens et la fin, il y a une différence. Abattre les frontières nuit aux humains car cela fait le jeu des multinationales dont la logique de profit tend vers l’esclavage.


              • 1 vote
                gerfaut 24 février 19:20

                @Historifieur
                Il est en train de comprendre ? Mais non, il refait ses petits calculs. Il y a des millions de gens qui ont compris ça avant lui, pas de quoi admirer un naze pareil, et Zemmour qui a débattu contre lui n’ a cessé de le renvoyer à ses ambiguités dont celle-ci. Il avait parfaitement compris.

                Baltringue de Barnum.


              • 2 votes
                gerfaut 24 février 19:29

                Je ne sais pas comment vous trouvez le temps de vous tapper une heure de vidéo avec ce naze. 

                Il est toujours tombé dans tous les panneaux, sénateur socialiste, rabatteur à Hollande, bonimenteur à potion anti-fn à Hénin Beaumont, menteur médiatique devant caméra avec fausse foule et médias complaisants. Et j’ en passe. A quand l’ addition ? Reste plus que des crétins dans une cabine téléphonique.

                • 2 votes
                  Historifieur 24 février 20:02

                  @gerfaut
                  Ahlala, la politique n’est pas un milieu facile, mais certaines des idées qu’il porte méritent d’être entendues, notamment l’écosocialisme. Ensuite, nous pouvons toujours reprocher des choses aux individus ou au système.
                  Je vous donne l’exemple de la vidéo de lui qui m’a le plus marquée.
                  La foi dans le progrès humain, l’écosystème nécessaire à notre vie et l’impossibilité du capitalisme libéral d’investir suffisamment dans la transition écologique.
                  http://dai.ly/xgt9vl


                • 4 votes
                  lupus lupus 24 février 20:03

                  melenchon dans la même veine "que mon ennemi c’est la finance" on connait l’histoire de ces enculés.


                  • 2 votes
                    Historifieur 24 février 20:50

                    @lupus
                    Je comprends tout à fait votre réaction, le dernier exemple en date de la trahison est Tsipras qui a renoncé à son programme social sous pression de l’UE plutôt que de sortir de l’Euro.
                    La défense du souverainisme, même si elle fait son chemin chez lui et quelques autres, n’est pas dans les principes constitutifs d’une grande partie de la gauche, voir ce qui est arrivé à George Marchais qui avait compris que pour défendre les ouvriers, il faut définir un terrain de lutte réalisable : le terrain national.


                  • 3 votes
                    MrVeeshan MrVeeshan 24 février 21:44

                    Quel double escroc !!!
                    D’un , c’est un trotskiste , internationaliste forcené alors ça référence souverainiste il peut se la garder , ça pue l’arnaque !
                     Et en 2017 , au soir du 1er tour il appellera à voter PS , sans condition !!


                    • 1 vote
                      Mao-Tsé-Toons 25 février 22:04

                      @MrVeeshan
                       Et en 2017 , au soir du 1er tour il appellera à voter PS , sans condition !!

                      Diantre, où votre imagination malsaine a t elle été pécher de pareilles inepties...


                    • vote
                      MrVeeshan MrVeeshan 28 février 20:29

                      @Mao-Tsé-Toons

                      Dans les faits ... Deux possibilité soit vous n’étiez pas né en Avril 2012 ou soit vous avez une mémoire de bulot .


                    • vote
                      Scalpa Scalpa 24 février 21:50

                      1h même pas une minute mais quelques secondes plus tard, fin du discours tiroir caisse gling gling et gling.


                      • 1 vote
                        Socarate 24 février 22:48

                        a préciser le peuple pour mélenchon c’est un "certain" consensus de la grosse partie de la population ( ce qu’il appel démocratie) pour un certain nombre de lois qui régissent la société : en claire etre parmi le peuple c’est posséder le bout de papier qui symbolise le contrat effectué entre l’individu et le reste de la population.

                        (vien là mon frère immigré non francophone buveur de thé à la menthe et violeurs de nos femme ( quoi la loi interdis le viol de femme...bah fais chiez !!! c’est quoi donc ce projet de société de merde ! JE refuse de m’y soumettre !!! )

                        

                        Ajouter une réaction

                        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                        FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Historifieur


Voir ses articles







Palmarès