• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’espion du président - DCRI une police politique au service de Sarkozy (...)

L’espion du président - DCRI une police politique au service de Sarkozy ?

Squarcini, Sarkozy et la dérive de la DCRI...

 

« La DCRI est l’outil de renseignement le plus puissant que la France ait jamais connu, à des fins politiques... » (Christophe Labbé, co-auteur du livre "L’espion du président" avec Olivia Recasens et Didier Hassoux)

 

Une cellule presse spécialement chargée des basses besognes : « Ces 15 policiers sont chargés de toutes les opérations illicites. C’est-à-dire de pénétrer dans les appartements pour les sonoriser, ou dans les bureaux ; de récupérer pour aller les siphonner, ce qu’on appelle récupérer le contenu des ordinateurs de manière indolore... » (Christophe Labbé)

 

Au terme d’une enquête de plus d’un an, les auteurs du livre accusent la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur) d’être « une machine de guerre au service de Nicolas Sarkozy ; de s’en servir pour espionner tous les gêneurs : le journal Médiapart, mais aussi Dominique Strauss-Kahn à l’époque où il caracole en tête des sondages, ou encore Richard Attias le mari de Cécilia ». (BFM TV)

 

Bernard Squarcini ("le squale") va porter plainte contre les auteurs du livre pour diffamation.

 

Médiapart, « espionné par la DCRI selon le livre », devrait aussi porter plainte. (BFM TV)

 

« Le patron du contre-espionnage indique qu’il "n’accepte pas que (son) service soit attaqué au travers des responsabilités" qu’il exerce. Bernard Squarcini a pourtant été mis en examen en octobre 2011 pour "atteinte au secret des correspondances" dans l’affaire des fadettes du journal Le Monde. » (AgoraVox : Squarcini-Sarkozy, la République dévoyée)

 

_ _ _

 

DCRI : La Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) est le service de renseignements du ministère de l’Intérieur français, au sein de la Direction générale de la Police nationale, née de la fusion de la Direction de la surveillance du territoire (DST) et de la Direction centrale des Renseignements généraux (RG). Ce service est opérationnel depuis le 1er juillet 2008.
Selon le communiqué du ministère de l’Intérieur, « la DCRI se veut un “FBI à la française” en matière de renseignement ».

La fusion fut annoncée le 13 septembre 2007 par la ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie. Les textes fondateurs de la DCRI ont été adoptés le 7 avril 2008, la fusion entre les RG et la DST étant effective le mardi 1er juillet 2008.
Bernard Squarcini, directeur de la Direction de la surveillance du territoire (DST) en 2008, est nommé à la tête de cette organisation.
(...) (Source : Wikipédia)

Tags : Livres - Littérature Politique Journalisme Justice Démocratie Présidence Sarkozy Police Nicolas Sarkozy




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 12 votes
    Pyrathome Pyrathome 21 janvier 2012 21:57

    République bananière de Sarkoland....
    90 jours avant le magistral coup de pied au cul qui le propulsera au gnouf....


    • 13 votes
      Alsace Alsace 21 janvier 2012 23:08

      Interessant, encore un livre que l’on retrouvera dans tous les Points Relays dans les gares.

      Comme si le fait qu’un pouvoir présidentiel ou un pouvoir étatique tout court, disposât d’un service de renseignement dédié, était une nouveauté ou un scoop .... 

      C’est ainsi depuis les premiers rois de l’humanité.


      • 3 votes
        Aude Javel Aude Javel 23 janvier 2012 09:55

        Et comment la DCRI est une POLICE POLITIQUE qui n’hésite pas à inventer des coupables de terrrrorisme voir l’affaire de Tarnac ou une bande de jeunes néo-ruraux a été désignée comme de dangereux conspirateurs tapis dans l’ombre prêts à sauter à la gorge de......(ben justement on sait pas trop de qui vu que l’accusation était tellement mal ficelée que l’affaire a fait un gros flop) la Mam n’a même pas sauté sur cette lamentable farce ce qui en dit long sur l’arrogance de la clique du mini guide suprême de la nation.
         smiley


        • vote
          m626 23 janvier 2012 10:20

          comment peut on envisager de voter sarko. le nombre de casserole que traine l ump et sarko. les frabcais sint des boeuf.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès