• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Là-bas si j’y suis - L’oligarchie, ça suffit

Là-bas si j’y suis - L’oligarchie, ça suffit

04/01/2011 - France Inter
Emission "Là-bas si j’y suis" de Daniel Mermet.

"L’oligarchie, ça suffit : vive la démocratie !"
Un entretien avec Hervé Kempf autour de son livre "L’oligarchie ça suffit : vive la démocratie !"
(à paraitre aux éditions du Seuil le 6 janvier 2011)

Partie 1sur3 :
 
Partie 2sur3 :
 
Partie 3sur3 :


Source :
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2076

Pour télécharger le mp3 : http://media.la-bas.org/mp3/110104/110104.mp3

Pour en savoir plus sur le club "Le Siècle" :
http://www.dailymotion.com/group/lesiecle

Pour en savoir plus sur le complexe militaro-industriel :
http://www.dailymotion.com/group/complexe_militaro


Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • 48 votes
    capone13000 capone13000 22 janvier 2011 10:05

    Et dire que tout ceci pas mal d’internautes curieux le savent depuis des années, on les appellait des conspirationnistes et aujourd’hui tout ceci est au grand jour et les journalistes donnes ainsi l’illusion d’avoir fait leur boulot et d’informer les populations.
    Ils n’ont que 5 ans de retard, mais mieux vaut tard que jamais


    • 15 votes
      ChatquiChouine ChatquiChouine 22 janvier 2011 23:13

      Remarque très pertinente, Capone de Marseille, mais il faut bien avouer qu’il serait difficile pour les dits journalistes de ne pas évoquer ce qui apparaît aujourd’hui au grand jour. 
       Je note cependant que comme vous, on peut douter de la qualité d’investigation des journalistes concernant notamment le groupe "Bilderberg" qui, excusez du peu, existe depuis 1954 !

       Comme le souligne Hervé Kempf, cette oligarchie possède aujourd’hui un tel pouvoir, est tellement sûre d’elle même, quelle ne cherche même plus la clandestinité.
      .
       Le club du siècle, le CFR, les Bilderbergs, la trilatérale sont aujourd’hui des "think tanks" qui ne se cachent plus et qui, au contraire, s’afficheront bientôt comme étant les clubs des clubs, le nirvana des rendez vous des gens qui comptent., bref, un objectif avoué pour toute les élites ambitieuses et mondialistes.

       Les citoyens sont tellements stupides, pensent-ils, que cela leur sera présentés comme étant un espace de discussion, d’ouverture au monde, a l’image d’un Denis Kessler, qui pour le coup nous prend vraiment pour des crétins de base, en expliquant qu’il a beaucoup appris sur la réforme des universités en discutant avec les politiques en charges du dossier !!!!...alors on interdit les journalistes, les comptes rendus, les caméras pour discuter de la réforme des Universités...bien sûr, et la marmotte, elle emballe le chocolat.

       Quant a Alexandre Adler, pour lequel, dans mes jeunes années, j’avais un respect certain, je constate aujourd’hui que celui ci pourra s’enorgueillir d’avoir inventé le concept de "dictature bienfaisante" qui est potentiellement plus dangereux encore qu’un autre concept issue d’un certain Kouchner, le "droit d’ingérence" .

      Il s’agit là d’une traitrise manifeste à notre héritage républicain, qui veut que chaque nation dispose d’elle même, et que la voix de cette nation doit être celle de ses citoyens.
       Je pensais que cet oxymore de "dictature bienfaisante" était l’apanage des fervents défenseurs de la France-Afrique ou encore de la CIA, lorsqu"elle mis au pouvoir Pinochet au Chili ou le Sha en Iran.
       Que cela soit repris par un journaliste aussi en vue qu’Alexandre Adler montre à quel point les médias sont corrompus, et qu’ils ne reculeront pas devant les manipulations les plus odieuses pour faire croire aux citoyens qu’ils doivent se soumettrent....pour leur bien.

      Non, Monsieur Adler, la "dictature bienfaisante" n’existe pas mais votre traitrise, elle, est bien réelle.


    • 9 votes
      soulmanfred 22 janvier 2011 15:39

      Une émission fort intéressante !!


      • 16 votes
        Bender Bender 22 janvier 2011 19:46

        Bravo pour cet article. On peut espérer que certains cessent d’accuser les étrangers et/ou les musulmans de tous les maux de la société ; qu’ils ouvrent un peu les yeux et se rendent compte que nous devons tous nous unir, français et étrangers, contre l’oligarchie politico-financière qui nous monte les uns contre les autres et nous mène droit dans le mur !!! Mais bon, c’est beaucoup plus facile d’accuser l’autre de tous les maux de la société et tellement plus porteur électoralement parlant...
        L’oligarchie et le système pourront toujours compter sur leurs agents médiatiques (dont un des plus visibles et des plus soumis s’appelle Eric Zemmour) afin de faire en sorte que la populace reste dans la haine primaire de l’étranger car tant que ce sera le cas, les élites seront parfaitement tranquilles !


        • 8 votes
          EgoSum 23 janvier 2011 13:48

          plus fort que le bildetruc : la maffia de la pub , plus moyen de voir une video sans devoir subir une pub d une cretinerie inouie !!
          Est-ce bien legal ???


          • 5 votes
            EgoSum 23 janvier 2011 13:56

            L ’auteur lui même est complice , je suis obligé de me farcir trois pubs pourries de l’oligarchie et de la dictature pour voir les videos !!


            • 4 votes
              ffi 23 janvier 2011 16:08

              Kempf n’a toujours pas compris que c’est justement la démocratie qui permet l’oligarchie : c’est mettre les postes de décision aux enchères électorales qui permet aux puissances économiques (médias, industrie, banque) de coopter les leviers du pouvoir.
              .
              Pour une autorité politique indépendante des oligarchies, il faut un règle d’attribution de celle-ci qui ne soit pas influençable par celles-là. Par exemple, la règle de primogéniture masculine.
              .
              Bref, Kempf se plaint, mais sa solution consiste à laisser l’oligarchie au pouvoir.
              .
              Au contraire de Mr Kempf, je dirais : "L’oligarchie ça suffit : vive la monarchie !"

              (monarchie pour l’autorité garante du bien commun, et anarchie pour le reste, en démocratie directe).


              • vote
                rastapopulo rastapopulo 23 janvier 2011 19:09

                Pourquoi ne pas avoir en tête que la 1° guerre mondiale opposait 3 branches monarchiques apparentés et que le Keizer, après avoir donné une chance (à l’industrialisation intérieur qui oblige d’avoir des bonnes relations avec ses voisins), s’est complétement laisser avoir par le bellicisme des anglais ?

                Il n’y a pas de système magique qui absout le peuple de connaître la situation !

                Pour le moment nous sommes angliciser (relativité des cultures, tabou sur le finance, tabou sur l’impérialisme anglosaxon qui a contaminé les USA,...) et nous sommes devenu des aristocrates anti-technique.


              • 2 votes
                rastapopulo rastapopulo 23 janvier 2011 20:06

                Je précise que la Belgique a connu son plus grand roi avec Albert 1° qui critiquait les modes d’exploitation du Congo de son oncle Leopold 2 (qu’il ne fréquentait pas), a tenu à ce que la Belgique résiste à l’Allemagne (en visitant le front pendant 4 ans sur la rive de l’Yser),.... ET a tenu à instaurer le Glass Steagall en Belgique seulement 1 ans après les USA en 1934 (11 ans avant la France) !

                Je vous passe son mode de vie simple et ses qualités d’alpinistes (terni par sa chute mortelle mais il était émérite). 


              • 1 vote
                ffi 23 janvier 2011 23:35

                Ps : monarchie catholique, non monarchie libérale.



                • vote
                  jeaniphe jeaniphe 23 janvier 2011 21:02

                  Bravo a Mr Mermet et bravo a ffi pour son commentaire.Il faut baptiser la place de la concorde,la place de la Grève et de la Colère Generale .


                  • vote
                    clojea clojea 25 janvier 2011 11:49

                    Tout ce qui peut dénoncer la toute puissance des cartels pétro chimique est le bienvenu. Le problème est que ces sociétés "secrètes" et les cartels sont bien en place. Il est donc vital de les dénoncer dès que l’on peut. Le véritable fléau est là, le reste n’est que récupération et littérature.


                    • 1 vote
                      eyes wide open eyes wide open 25 janvier 2011 12:21

                      pour aller plus loin sur le bilderberg entre autres choses
                      www.eyeswideopen.over-blog.com


                      • 1 vote
                        eyes wide open eyes wide open 25 janvier 2011 12:52

                        et ffi, d’accord pour la monarchie si c’est moi le roi ?


                        • 2 votes
                          cpt_anderson cpt_anderson 27 janvier 2011 16:28

                          émission d’intérêt public,même si, comme le dit capone, pour ceux qui s’y intéressent, on apprend pas grand chose de neuf !


                          • 2 votes
                            paul mohad dhib 7 avril 2011 15:27

                            s’unir d’accord, mais sur quoi...le peuple il propose quoi ? au mieux : moraliser le capitalisme...sarko le dit aussi...
                            le monde est dans cette merde justement parce que TOUT le monde est totalement désunis...
                            le chacun pour soi existe , persiste et signe sans propagande , la propagande ne fait que amplifier un mouvement qui existe deja et est naturel, pour moi les élites sont des gens comme les autres qui ont gagne c’est tout...car dans toute compétition il y a vainqueur...

                            alors gueuler sur les élites certes, mais ils ne sont que le pendant de ce que nous sommes...compétitifs ,individualistes , obsédés par profiter des gens et des situations depuis des millénaires, détestant coopérer au cas ou le voisin travaillerais 2 minutes de moins...ca c’est le bon peuple, qui n’est pas bon...

                             notre capacité a ramper....a accepter est infinie car on se dit : je vais peut être gagner moi aussi !!
                             au fond de nous ,chacun est un élite en puissance, je dis que c’est une question de circonstances.....ils sont nous et nous somme comme eux...mais les perdants...

                            car nous sommes divises , n’avons rien en commun sauf chacun a notre niveau l’appat du gain, ce qui est justement ce qui semble rassembler les elites financieres..

                            pourquoi ils réussissent : ils coopèrent c’est le seul + indispensable qu’ils aient...après viennent se rajouter les medias etc etc...mais au debut une élite (un chef ) se degage en cooperant et en utilisant le bon peuple qui lui cherche un refuge ou rien ne se passe...croit il..

                            alors on propose quoi face a ces élites ? on est pareil a une échelle moindre !!!!! ! ! ! ! ! !rien ou la même chose en sympa..oh sacre programme ,ils doivent trembler...bon, vu l’age il seront mort sous peu, vont ils etre remplaces....par qui . moi , vous ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès