Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Politique > La figure de l’excellence

La figure de l’excellence

Quelle pourrait-être la figure de l’excellence de l’émission "on n’est pas couché" du Samedi 14 Février 2009 ?

Serait-ce Eric Zemmour, polémique de talent incontesté, qui ne semble avoir aucun égal dans son domaine, amoureux de la littérature française et du débat ?

Ou bien Laurent Ruquier, animateur de la meilleure émission actuelle du paysage audiovisuel français, qui sait s’entourer de critiques et d’invités plus surprenants les uns que les autres ?

Peut-être Jack Lang, et la vive impression qu’il a pu faire dans son numéro du malade imaginaire revisité, laissant Eric Zemmour visiblement sans réponse ?

Pensons également à Calixthe Beyala, écrivaine de banlieue, débutant son interview de quelques mots dont il faudrait plus souvent nous rappeler ?

Il y en a ici pour tous les goûts, alors à vous de juger...

Tags : Culture Regard sur les médias


Sur le même thème

Eric Zemmour : "Oui, je suis un salaud !"
Philippe Bilger soumet à la question Éric Naulleau
Zemmour soumis à la question : nostalgique, réac, sans aucune limite... et fou de Napoléon
Eric Zemmour : "Non, les conservateurs, ce sont eux !"
Jack Lang : “la circulaire de Manuel valls n’est pas conforme au droit”


Réactions à cet article

  • 0 vote
    Par satantango (---.---.---.114) 17 février 2009 00:41

    Études de cas

    « Les choses en main »,

    Lettre ouverte à Éric Zemmour et à tous ceux qui se sont contentés de naître (Par Patience Philips, Octobre 2006)

    Introduction

    Journaliste au Figaro et à Marianne, invité permanent des grandes chaînes de télévision, Éric Zemmour a tout pour déplaire : teigneux, réactionnaire, sexiste, il aboie plus qu’il ne parle, et il n’est même pas beau ! Son seul côté touchant est la sincérité, la conviction intacte avec laquelle il assène les clichés les plus éculés. Cela ne suffit toutefois pas à forcer le respect : c’est pourquoi Patience Philips a choisi de lui régler son compte, en revenant sur deux prestations télévisuelles récentes

    Du haut de son mètre cinquante, le filiforme Eric Zemmour se rêve en GBBBB (Grande Brute Blonde Bien Burnée) ou en SGDFFD (Seigneur de la Guerre Défendant ses Fils, sa Femme et son Domaine). Clown télévisuel spécialisé dans le « coup de gueule » néo-réac, il s’adonne ces derniers mois à des démonstrations de masculinité d’une telle outrance qu’elles rappellent paradoxalement les « numéros de grande folle hystérique » ou les « performances » des Drag-King, l’humour en moins. Zemmour est par ailleurs l’auteur d’un pamphlet hétérosexiste involontairement comique [1], dans lequel il explique notamment que l’homme qui accepte de changer les couches-culottes de son enfant renonce dangereusement à sa virilité. Une thèse qui a valu au petit Éric une humiliation télévisuelle réjouissante lors d’une émission de Thierry Ardisson. Clémentine Autain était chargée de lui apporter la contradiction, ce qu’elle fit très bien. Quant à l’acteur Francis Huster, également présent sur le plateau, il écouta poliment, mais avec un agacement de plus en plus ostensible, les élucubrations machistes du petit Rico, jusqu’au moment où l’on aborda la fameuse « théorie de la couche-culotte ». Estomaqué par l’arrogante nullité du propos, Huster se tourna vers le gringalet, et lui tint à peu près ce langage : (...)

    (Voir suite)

    http://lmsi.net/spip.php?article591

  • 2 votes
    Par Ericko75 (---.---.---.192) 19 octobre 2010 20:22
    Erick Bernard

    Mais elles sont pas drôles tes video !! Pourquoi ils les diffusent ???
     ;o))))))))

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ptitan

Ptitan
Voir ses articles







Palmarès




Obtenez votre Voyance avec Nostradamus