Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La stratégie perdante du Front National pour la présidentielle

La stratégie perdante du Front National pour la présidentielle

La récente élection surprise de Donald Trump à la présidence des Etats Unis a boosté les espoirs du camp national en sorte que beaucoup se prennent déjà à rêver d'une victoire semblable du FN aux prochaines présidentielles mais ces espoirs risquent fort d'être déçus car Marine le Pen n'est pas Donald Trump, en effet le handicap ne réside pas tant dans une différence de contexte entre la France et les USA mais plutôt dans un écart de niveau des personnalités politiques, le nouvel élu américain ayant en effet démontré une compréhension de la chose politique bien plus subtile et efficace que la leader du Front national :

 

 

l'analyse très pertinente à ce sujet de Aldo Stérone, en résumé : il est illusoire d'espérer amadouer comme tente de le faire Marine le Pen un système médiatique qui vous sera toujours de toute façon hostile

 

 

 

en dépit de ses outrances de langage et son côté "moi je" fatiguant, Alain Soral porte un regard très lucide sur les erreurs fondamentales de Marine le Pen dans sa tentative de conquête de pouvoir, erreurs provenant essentiellement de son absence de compréhension profonde de la chose politique et de ses mécanismes de base.

 

Tags : France FN Marine Le Pen Alain Soral Donald Trump Présidentielle 2017



Réagissez à l'article

135 réactions à cet article


  • 37 votes
    microf 21 novembre 13:01

    l´Arrivée du FN au pouvoir en France, est la seule chance de la France de s´en sortir, pas parceque le FN fera mieux, mais parceque cela va occasionner un tel chaos et de ce chaos une sorte de Revolution, naitra une nouvelle France, sinon, il faudra prendre toujours les mêmes, recommencer, et continuer la descente cette fois-ci plus dans une décadence encore plus avancée que celle actuelle.


    • 8 votes
      Hieronymus Hieronymus 21 novembre 14:23

      @microf
      pas trop fatiguant l’autoplussage ? +9 à 14.22


    • 4 votes
      Valas Valas 22 novembre 08:40

      @Hieronymus

      Je ne suis pas fan du FN, mais il faut admettre qu’il a raison, depuis Pompidou la corruption politique détruit, à petit feu, tous les acquis sociaux pour lesquels nos ancêtres se sont battus. L’oligarchie caresse les cadres dans le sens du poil et lamine les sans-dents de façon plus vive ces dernières années.

      La population française n’a aucune chance de s’en sortir sans passer par une phase "chaotique".


    • 3 votes
      howakhan howakhan 22 novembre 09:44

      @Valas

      salut..

      d’accord avec cela et microft


    • 3 votes
      microf 22 novembre 11:48

      @Valas

      Merci Valas pour cette remarque. Vous n´avez pas besoin d´être fan du FN, moi non plus je ne le suis, je suis même un Africain, et certains qui suivent mes commentaires dans ce Forum le savent.

      Ce que j´ai écris, je l ai dit en 2002, hélas personne ne m´a écouté, on m´a traité de fou, j´espère cette fois-ci que 15 ans après, la situation actuelle de la France prouve que rien n´a changé, la situation s´est même empirée, allez vous laisser cette situation se dégrader encore plus ? la réponse doit être donnée par vous Francais qui déciderez comme le peuple Américain vient de le faire, ne ratez pas cette chance, bien sûr on dit qu´un pays ne fini jamais, car la France restera toujours la France, mais quelle FRANCE ?.


    • vote
      Soi même 23 novembre 12:14

      @microf, je crains que le chaos que vous souhaité soit un beau marche pied à une politique à la Hindenburg.

       


    • 6 votes
      Hieronymus Hieronymus 21 novembre 13:08

      bonjour à Tous

      c’est un thème sur lequel il y a, j’en suis persuadé, beaucoup à dire et à expliquer, ainsi (liste non exhaustive) :

      - la personnalité des dirigeants du FN, le père fondateur, la fille et désormais également la petite fille

      - le caractère illusoire de la "dédiabolisation", comme une sorte de preuve impossible à apporter, c’est une dialectique d’enfermement

      - l’évolution démographique de l’électorat français, le temps jouant de toutes façons en défaveur du camp national

      - le caractère brouillon de la communication du FN, l’abandon des fondamentaux et l’absence de cohérence relevée par Soral

      - les erreurs graves récentes comme l’exclusion du "vieux" et autres aveux de faiblesse, dissensions internes et absence de dynamique


      • 5 votes
        izarn 21 novembre 15:24

        @Hieronymus
        Vous oubliez une chose :

        Le FN n’est pas milliardaire. Il est obligé d’aller chercher des crédits hors UE. Par exemple en Russie. On attaque meme les députés européens du FN et on leur demande de rembourser 300 000 euros...Aprés avoir supprimé l’immunité parlementaire de J.M. Le Pen.

        Les forces du Système sont plus fortes en Europe qu’aux USA. Nous sommes territoires dominés, et il est plus dur de l’ouvrir qu’aux USA. Plus que jamais le Système va tenter de conserver l’UE. Plus que jamais la moindre attaque contre le fric des lobbies juifs, vont vous transformer en antisémite nazi ! Voyez Poisson ! Obligé de s’excuser ! Si tu imites Trump, t’es carbonisé. La haine contre Trump est palpable partout chez les élites et merdias européens. C’est la guerre !

        Alors Aldo, du fond de ta bagnole allemande, c’est ça que tu veux ?

        Trump, lui s’en fout. Il paie tout. Il a une horde d’avocats bien payés qui le défendent. Facile de comprendre que le Système a aussi utilisé les moyens judiciaires. Mais Trump peut payer les frais de Justice. Ensuite Trump faisait en quelque sorte aussi partie des médias, soutenu par un Alex Jones, par un nain "maitre du logos", le gourou chauve d’E&R.(Remarquons sur E&R aucune vidéo d’Alex Jones. Que des conneries vichisso-résistantes) Meme si ce site dit des choses intelligentes, il a la stupidité d’attaquer le seul parti qui est face au Système. Comme Asselineau, Mélenchon etc...Le FN c’est pas la panacée, non ! Et Trump c’est génial peut-etre ?

        Si vous voulez ruiner le FN, comme on essaie de le faire contre Dieudonné, et meme Soral...Suivez les conseils stupides de Soral, et d’Aldo Sansneurone...

        L’un au bord de la faillite et l’autre réfugié en Angleterre....

        Il a bien une conduite à droite, ou bien il se filme avec sa caméra de recul ? smiley


      • 5 votes
        Hieronymus Hieronymus 21 novembre 20:22

        @izarn
        Aldo Sterone est en Angleterre, oui c’est une voiture anglaise

        y a du vrai ds ce que vous dites, aux States le 1er amendement laisse davantage de marge au politiquement incorrect qu’en France mais la stratégie de dédiabolisation est une profonde erreur tactique, croire que c’est "en faisant des risettes" au système qu’on va s’attirer son indulgence est au contraire un aveu de faiblesse et d’impuissance


      • 1 vote
        César Castique César Castique 22 novembre 00:48

        @Hieronymus

        La "dédiabolisation" n’a jamais eu pour but d’obtenir l’indulgence des médiateux, mais de cesser de lui fournir des sacs de grains à moudre à la manière de JMLP. - j’ai apprécié un Aldo Stérone beaucoup mieux inspiré.

        Quant à ceux qui - comme Soral - déplorent l’éviction du président donneur, ils ont oublié l’époque des interviews ai cours desquelles les représentants du FN devaient consacrer la moitié de leurs temps de parole à essayer de rattraper les dérapages du Menhir.

        Seuls des inconscients, ou des cryptos-UMPS, peuvent regretter que la campagne de la présidentielle 2017, ne soit pas placée sous le triple signe du "détail", de "Durafour crématoire" et de la "fournée". Avec des conseillers comme ceux-là, la caste pourrait dormir sur ses deux oreilles.


      • 10 votes
        michel-charles michel-charles 21 novembre 13:17

        Avec l’arrivée de Fillon (a l’anglaise..) MLP est déjà sur le podium !


        • 2 votes
          Olivier Perriet 21 novembre 15:22

          @michel-charles

          tout à fait ; cette désignation qui semble prévisible rebat complètement les cartes et joue pour tous les outsiders (MLP, et même pour la gauche).


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 21 novembre 15:31

          Au contraire, si Fillon passe, ce serait une mauvaise nouvelle pour MLP. Juppé  était l’antithèse de Marine. Il était l’incarnation du politiquement correct, la quintessence de la bien-pensance. La campagne du FN aurait été catalysé par cet antagonisme postural aussi bien économique (néolibéralisme vs Etatisme), que sociétal (progressisme vs conservatisme) géopolitique (atlantisme vs rapprochement avec la Russie) ou enfin sur la question des politiques d’intégrations aux structures supranationales (Européisme vs Souverainisme).

          On aurait eu potentiellement un second tour opposant deux visions radicalement opposées du monde et de la place de la France en son sein. Sans même parler du fait que Juppé traînait un certain nombre de casseroles judiciaires que l’équipe de campagne de Marine se serait fait un plaisir de rappeler au corps électoral avec un zeste de « tous pourris ».

          Cela aurait été le remake de l’affrontement establishment vs anti-establishment qu’on vient de connaitre aux USA mais à la Française, c’est-à-dire en moins grotesque, en plus sophistiqué.

          Certes, le FN n’aurait pas gagné mais envisager un score de plus de 40 % au second tour était envisageable et un tel score aurait bousté la campagne des législatives qui est le véritable objectif du FN.

          Avec Fillon, ce sera plus compliqué, sa posture est plus droitière que Juppé en qui on pouvait voir un centriste mou, cela signifie que le FN ne pourra pas siphonner l’électorat le plus droitier de LR …

          Si j’étais sympathisant FN, je soutiendrais à fond Juppé dans le second tour de ces primaires …

          Par contre ,  le PS sabrera le champagne si Juppé perd , il aurait siphonné son électorat à un tel point que l’hypothèse d’un Melenchon devant le candidat du PS était un scénario probable. L’élimination de Juppé serait aussi une fantastique aubaine pour Macron car elle laisse de l’espace au centre ...


        • 2 votes
          Olivier Perriet 21 novembre 18:54

          @maQiavel

          Dites, vous en savez des choses ; on en reparlera dans 6 mois.

          Pratiquement tout ce que vous avez énuméré sur Juppé (économie, social, Europe, premier de la classe) vous le trouvez un décalque chez F Fillon.


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 21 novembre 19:01

          @Olivier Perriet
          Si vous voulez me convaincre que Fillon , c’est la même chose que Juppé , n’en prenez pas la peine , j’en suis déjà convaincu. 

          Mais au niveau de la communication , de l’impression transmise , c’est différent. Observez les médias de gauche : Fillon est considéré comme un xénophobe proche de la Russie et des manifs pour tous. Son positionnement sociétal n’est pas le même que celui de Juppé et ça c’est une différence de taille dans la campagne à venir ...


        • 5 votes
          Hieronymus Hieronymus 21 novembre 20:37

          @maQiavel
          je ne vous ai pas répondu sur l’autre article mais d’accord avec vous sur le fait que la victoire de Fillon est une mauvaise nouvelle pour le FN qui aura plus de mal à marquer son clivage avec le nouvel UMP (LR)

          il se pourrait même qu’en cas de candidature Macron au titre du PS, celui ci rassemble les restes (misérables) du PS, plus ou moins les divers satellites de gôche et fasse un gros score au centre tandis que Fillon siphonnerait sur la droite conservatrice (comme Sarko en 2007), dans une telle configuration le FN pourrait effectivement se retrouver absent du 2nd tour

          en vérité je crains qu’il ne soit déjà trop tard historiquement pour le FN, celui-ci n’a pas percé en 2012 comme il aurait du : absent au 2nd tour, quasi désastre aux législatives (merci Mélenchon), la pourritique française est alors repartie pour un faux affrontement droâte/gôche de 5 ans alors qu’il était plus qu’urgent de faire exploser ce simulacre d’opposition et de le remplacer par le vrai débat - mondialistes/souverainistes

          tout ce temps perdu est irratrapable smiley


        • vote
          pegase pegase 22 novembre 00:02

          @Hieronymus

          Le FN c’est mort, vous l’avez dit vous même , le seul espoir c’est Philipot ..


          Côté MLP c’est la cata, vous ne semblez pas au courant, personne n’en parle, mais son bras droit Chauprade député européen vient de se faire affubler d’un mandat d’arrêt international dans l’affaire de l’exfiltration des pilotes ""d’air cocaïne"" , des pilotes qui étaient assignés à résidence en République dominicaine pour un trafic à hauteur de 700 kg de cocaïne...


          Je vais vous dire ce qui va se passer, elle va être obligée de faire profil bas pendant toutes les présidentielles ....


          **La République Dominicaine est un pays ayant quelques liens étroits avec les états unis, ils participent en commun à une vaste campagne de lutte anti drogue ...


        • 1 vote
          Olivier Perriet 22 novembre 10:00

          @maQiavel

          et d’une ce ne sont pas "les médias de gauche" qui font tous seuls une victoire.

          et de deux la manif pour tous ne s’est jamais présentée aux élections ; on ignore donc combien elle pèse. 

          Et tout ceci ne fait à mon avis que confirmer ce que j’imagine : F Fillon s’est enfermé tout seul sur une base étroite (les retraités et professions libérales BCBG - et pas LBTG smiley ) mais ça ne pèsera pas bien lourd s’il en reste là.

          Sarkozy avait cette même base très solide en 2007, mais avait ouvert largement en allant chercher les autres électorats avec les dents.

          Là, F Fillon, depuis près d’un an, n’a pas bougé d’une oreille ; j’ai des doutes sur sa capacité (et la possibilité tout court) de "corriger le tir".


        • vote
          maQiavel maQiavel 22 novembre 11:31

          @Olivier Perriet

          -et d’une ce ne sont pas "les médias de gauche" qui font tous seuls une victoire.

           ------> Ah mais je n’ai pas dit ça , je parlais de la perception qu’ont de lui les médias de gauche.

          Je voulais dire par extension que l’électorat du PS considère Fillon comme un homme de la droite dure et qu’il ne pourra pas siphonner cet électorat comme pouvait le faire Juppé.

          -et de deux la manif pour tous ne s’est jamais présentée aux élections ; on ignore donc combien elle pèse

          ------> Oui mais ce n’est pas le problème. Ce que je veux dire, c’est que Fillon va chasse sur les mêmes terres que le FN et ce n’est pas bon pour MLP. Avec Juppé, cela aurait été plus simple puisque le territoire de chasse de ce dernier était à gauche. 


        • 4 votes
          Hieronymus Hieronymus 22 novembre 12:21

          @pegase
          calmez vous un peu

          votre haine du FN (la même chez Fafa) altère tout jugement chez vous

          pour votre info, Chaprade n’est plus membre du FN, ça fait même un bail

          voici un article éloquent à son sujet (très bien écrit, Taike c’est de l’orfèvrerie)

          http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/comprendre-chauprade-la-nouvelle-180038

          mais je le répète, il n’est plus membre smiley


        • vote
          Olivier Perriet 22 novembre 14:36

          @maQiavel

          non, le FN n’est pas / plus / pas que la droite conservatrice.

          il n’y a pas, à mon avis, concurrence entre les deux ; les électeurs conservateurs, pro Europe, pro euro, peuvent choisir au centre, un Juppé, Bayrou, Macron, mais la convergence vers l’électorat FN, qui est fondamentalement en dissidence, ne me saute pas aux yeux. 

          Sarkozy avait réussi à faire une telle convergence entre tout ça en 2007 ; mais je ne vois pas Fillon réitérer une telle performance


        • vote
          pegase pegase 22 novembre 19:32

          @Hieronymus

          Ah désolé, il s’est fait écarté en douce suite à cette histoire .... Votre haine de l’UPR altère tout jugement constructif et honnête chez vous ! 

          Un député FN affublé d’un mandat d’arrêt international, ça devrait éclater dans les médias, mais rien ... rien de rien ... c’est étonnant non ?


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 22 novembre 19:34

          @Olivier Perriet

          Il y’a en gros deux tendances fortes dans l’électorat FN :

          -un électorat du nord qui est composé des perdants de la mondialisation qui regroupe les classes populaires et les classes moyennes en voie de déclassement, cette catégorie là réclame la protection de l’Etat –nation face à la mondialisation, cette tendance là est fort logiquement Etatiste.

          -Un électorat du sud qui est composé des cadres supérieurs et des couches moyennes actives, c’est une tendance libérale conservatrice qui réclame une meilleure adaptation à la mondialisation, ce sont des rentiers qui à tort ou à raison ont peur d’une sortie de l’UE et de l’euro, on peut les critiquer mais c’est leur sentiment, ils craignent l’inflation comme la peste.


          La posture de Fillon consistera à séduire cet électorat du sud , par exemple en reprenant la ligne Buisson qui a permit à Sarko de siphonner des voix au FN en 2007.

          C’est très dangereux pour le FN car si cette stratégie fonctionne , MLP peut ne pas se retrouver au second tour malgré tout les sondages qui la mettent pour le moment à la première place. 


        • vote
          pegase pegase 22 novembre 20:17

          @maQiavel

          En principe on vote pour ses intérêts ....

          Il y a 4 catégories d’individus chez les supposés "actifs" ...

           - les salariés

           - les entrepreneurs

           - les rentiers

           - les gens laissés sur le carreau , RSA , chômage longue durée etc ..


          Les salariés devraient en principe voter à gauche ... notez que de nombreux cadres sont aussi des salariés ..

          Les entrepreneurs devraient voter en principe à droite et au FN...

          Les rentiers à droite et au FN ...

          les gens laissés sur le carreau à gauche ...

          Si vous êtes entrepreneur il vous faut voter FN ou Fillon , vous êtes assuré de faire perdurer l’UE (donc le système actuel), de pouvoir exporter ou délocaliser vers d’autres pays européens, et même dans les pays asiatique ou au Bangladesh .... avec le moins possible de freins au niveau douanes (or UE) et pas de droits de douanes du tout dans l’UE intra-muros...

          J’ai un voisin qui a une usine de brosses industrielles en Roumanie, avant il les fabriquait ici en France, aujourd’hui il a tout intérêt à voter FN ou Fillon afin de pouvoir vendre dans toute l’Europe, sans la moindre barrière douanière, ses brosses ...

          A contrario si vous êtes salarié, vous avez tout intérêt à voter UPR afin d’obliger les entreprises à rapatrier leur outil de production ...

          Voter PS ou Front de gauche n’apportera rien, car leur politique est alignée sur celle de l’UE, les fameux GOPE grandes lignes de politique économique , il leur reste du soupoudrage, comme le mariage gays .....


          Voilà la réalité, tout le reste n’est que du débat de politique politicienne qui ne regarde que les candidats ...


        • 1 vote
          Joe Chip Joe Chip 22 novembre 20:35

          Le problème, c’est que "l"électorat du sud", auquel il faut sans doute ajouter la bourgeoisie catholique rameutée par Fillon, se perçoit à tort comme la majorité sociologique au sein du FN voire du pays. 3 millions de votants pour une primaire, c’est impressionnant, mais rien ne dit que cette poche d’électeurs de droite soit extensible au point de pouvoir remporter l’élection. Après tout, l’orthodoxie libérale-conservatrice ne fait pas partie de la culture politique française (un peu au XIXème). 

          C’est la raison pour laquelle MLP rechigne à lâcher sa ligne sociale-souverainiste, car elle sait que la réserve de voix pour être présente au second tour est là, quoiqu’en disent les identitaires et les adeptes de la "vraie droite". A mon avis, elle a raison, en dépit de ses erreurs et de l’influence excessive de Philippot qui ne semble pas comprendre que la France évolue de manière contracyclique par rapport au monde anglo-saxon. Eux ils sortent du cycle "néocon-néolibéral", nous, on est en plein dedans. 

          D’un autre côté, l’enthousiasme surprenant des identitaires pour Fillon montre bien que les conflits de classe ne sont jamais loin en France, une partie de l’électorat bourgeois et historique du FN ayant de plus en plus de mal à dissimuler son mépris atavique pour les "cocos syndicalistes" du nord. La seule chose qui permet désormais de cimenter les deux ailes du parti, c’est le rejet de l’islamisme, et le FN n’est plus seul sur ce créneau. 

          On peut même imaginer un scénario catastrophe dans lequel Fillon éliminerait MLP dès le premier tour, puis serait à son tour laminé du fait de la reconstitution formelle du clivage gauche-droite qui est en train de s’amorcer. Avec Fillon, la gauche socialiste en tout cas est assurée de survivre à cette élection, au-delà du destin politique d’Hollande. 

          A souligner le rôle particulièrement pernicieux (au bon sens du terme) joué par Zemmour, idole de la droite, qui a habilement exacerbé depuis quelques mois le schisme social que j’évoquais plus haut dans le but de faire éclater le FN au profit de ce qu’il appelle le "RPR de 1986". C’était lui le principal opposant à Marine Le Pen - qu’il n’a cessé d’attaquer sur le thème "le FN est le parti communiste des années 70, sa ligne est étatiste, socialiste, etc." - et il a plutôt réussi son coup : d’un côté la droite centriste emmené par "le candidat des médias" a connu une défaite retentissante, de l’autre le FN semble bel et bien avoir perdu la main sur l’électorat conservateur qui avait déserté l’UMP. 


        • vote
          Zatara Zatara 22 novembre 20:59

          @maQiavel
          clair et net.... reste à placer la ligne Phillipot... par ailleurs, où placer la nièce et Collard ?


        • 1 vote
          Zatara Zatara 22 novembre 21:03

          @maQiavel
          Si vous voulez me convaincre que Fillon , c’est la même chose que Juppé , n’en prenez pas la peine , j’en suis déjà convaincu.

          même sérail, pas exactement la même ligne... Je vois Fillon comme plus à droite que Juppé, autant sur les valeurs que sur le plan économique...mais peut être que ce n’est que l’effet de posture à l’instant t....


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 novembre 21:20

          @pegase

          "Il y a 4 catégories d’individus chez les supposés "actifs" ...

           - les salariés 

           - les entrepreneurs

           - les rentiers 

           - les gens laissés sur le carreau , RSA , chômage longue durée etc .. "



          C’est une vision du monde sans fonctionnaires. 


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 novembre 21:52

          Ou bien les fonctionnaires sont une sous-catégorie des rentiers ?  smiley


        • vote
          pegase pegase 22 novembre 23:51

          @Qaspard Delanuit
          C’est une vision du monde sans fonctionnaires.


          Ils sont salariés .... espèce d’espèce de vilain fonctionnaire oisif smiley

          Je rigole, ils sont tous fonctionnaires dans ma famille sauf moi ... le vilain petit canard (j’ai pas dit connard) ..


        • vote
          pegase pegase 23 novembre 00:06

          @Zatara


          Il n’y a que Philipot qui vaille au FN ....

          Vous êtes tous entrepreneur pour vouloir voter FN ? 

          Fillon ou FN c’est pour ceux qui font du business ... Si vous faites de l’import export, du commerce , de l’exportation de produits manufacturés ... Il faut voter pour ces gens là il n’y a pas de doutes à avoir ! 


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 novembre 02:51

          @pegase
          "Ils sont salariés"


          En fait, non. Il s’agit de deux régimes juridiques bien distincts. 

          http://www.surfeco21.com/?p=113


        • vote
          Olivier Perriet 23 novembre 11:32

          @maQiavel

          mais ça fait plusieurs années que le FN (Marine Le Pen) est sur la ligne plus étatiste ; je ne sais pas tout, mais je me demande si l’électorat libéral conservateur est encore au FN ou s’il n’est-il pas déjà parti depuis longtemps ? Après je ne suis pas du Midi donc j’ai pas beaucoup d’info sur les sudistes smiley

          Pour répondre à votre objection, je relève une contradiction :

          Fillon a été clairement choisi parce qu’il l’opposé de Sarkozy. Il ne fait pas dans l’identitaire (cela dit ce n’est pas un reproche, on l’a vu lors des attentats, c’est l’un des seuls qui ait gardé son calme) mais est sur un positionnement conservateur classique un peu 19e siècle ; il ne dit pas non plus tout et son contraire pour plaire.

          Or vous dites, et je le pense aussi, qu’il faudrait qu’il fasse comme lui pour l’emporter. à voir.


        • vote
          Olivier Perriet 23 novembre 12:57

          @Joe Chip

          il y a beaucoup de prévisions et de suppositions dans ce que vous dites ;

          les identitaires, les fans de Zemmour, ça pèse combien aux élections ? On ne sait pas.

          Quant à Fillon, il a beaucoup de défauts, mais il a fait exprès de mettre une sourdine sur les discours identitaires pour se concentrer sur l’économique, et la rigueur budgétaire

          Enfin, extrapoler à partir d’ un vote partiel comme les primaires, avec tout ce qu’on sait de "votes stratéges", et votes manipulatoires (les militants de gauche qui se déplacent), le vote non d’adhésion mais parce qu’on pense qu’on va choisir celui qui va gagner, etc... sur "les vraies élections" ça me semble peu possible. 

          En plus il reste encore 5 mois de campagne donc ça peut évoluer.


        • vote
          Joe Chip Joe Chip 23 novembre 14:57

          @Olivier Perriet

          On en est tous aux prévisions et aux suppositions, à part Soral bien sûr qui lui est dans le secret des Dieux et la prophétie. J’ai jamais prétendu savoir comment tout cela allait tourner. Certains disent que la candidature de Fillon est de nature à booster et à légitimer le vote FN - ça se défend, même si ce n’est pas mon opinion.

          Ce qui est vrai en revanche, c’est qu’une partie de l’électorat du FN - dont beaucoup de brailleurs sur le net - est au bord de la sécession. Il est difficile d’évaluer leur nombre et leur représentativité, mais je pense que les identitaires ont tendance à surévaluer le potentiel électoral de la "vraie droite". A contrario, enterrer la ligne actuelle du FN, comme le font déjà beaucoup de sympathisants de droite, me semble un peu prématuré. 

          A mon avis, si le FN ne parvient pas à maintenir une cohérence sans parler de synthèse entre les deux mouvances, il sera disqualifié dès le premier tour dans tous les cas de figure.

          Ensuite, il y a l’histoire. Les libéraux cathos (Léotard, Villiers, Fillon...) n’ont jamais brillé par leur courage et leur intelligence politique. Ils finissent toujours par se faire enfiler par la bourgeoisie libérale, ça fait partie de leur ADN politique.


        • 2 votes
          Hieronymus Hieronymus 23 novembre 20:56

          @Joe Chip
          j’aime bien votre analyse

          quand vous écrivez qu’une partie de l’électorat FN est au bord de la sécession, voulez vous dire qu’ils seraient prêts à voter pour Fillon ou quoi d’autre ?

          quand vous parlez de la nécessité de maintenir une cohérence entre les 2 mouvances du FN, rejoignez vous l’analyse de Soral qui parle d’un FN du nord (gauche du travail) et d’un FN du sud (droite des valeurs) ?

          Les libéraux cathos ... n’ont jamais brillé par leur courage et leur intelligence politique.

          excellent ! cette opinion s’applique d’ailleurs très bien à la Manif pour Tous et cette rombière De la Rochère


        • vote
          Joe Chip Joe Chip 23 novembre 22:18

          @Hieronymus

          quand vous écrivez qu’une partie de l’électorat FN est au bord de la sécession, voulez vous dire qu’ils seraient prêts à voter pour Fillon ou quoi d’autre ?

          Pour Fillon ou tout autre candidat incarnant la "vraie droite" libérale, conservatrice et identitaire. 

          quand vous parlez de la nécessité de maintenir une cohérence entre les 2 mouvances du FN, rejoignez vous l’analyse de Soral qui parle d’un FN du nord (gauche du travail) et d’un FN du sud (droite des valeurs) ? 

          Je ne suis plus Soral depuis un moment mais en termes d’arithmétique électorale, il a raison, le FN ne peut pas gagner les élections sur un seul moteur. Ce n’est même pas un problème d’idéologie. Le problème, c’est que la "droite des valeurs" a gardé un certain mépris de classe et une suspicion à l’égard de la "gauche du travail". Trop d’ouvriers, de chômeurs, d’anciens communistes... D’un autre côté, le front nordiste (mariniste) a plusieurs fois marqué un recul (qu’on a interprété comme tactique mais qui ne l’était pas en fin de compte) par rapport aux lubies culturelles et identitaires des "sudistes". En fait le vrai clivage au sein du FN est entre ceux qui veulent prendre le pouvoir et ceux qui aspirent à réintégrer une hypothétique "union des droites". 


        • vote
          Olivier Perriet 24 novembre 11:42

          @Joe Chip

          c’est quand même excellent de voir que Fillon, qui n’en a jamais fait des tonnes sur "l’identitarisme", est considéré comme tel depuis 4 jours...

          Droite sudiste dites vous ? Mais il y a 40 ans, le midi était rose ou rouge. Alors ?


        • vote
          Joe Chip Joe Chip 24 novembre 14:27

          @Olivier Perriet

          Oui, on peut pinailler pour pinailler si vous voulez.

          C’était pour désigner une mouvance de droite à l’intérieur de laquelle les marqueurs (libéralisme, conservatisme, identité) peuvent varier en fonction des courants ou des individus. Il serait absurde de désigner Fillon comme "identitaire". Toujours est-il que cette mouvance existe, étant théorisée voire revendiquée par des journalistes ou des politiques (Besson, Zemmour, Villiers, Ménard, Rochedy ...). Ces gens se désignent en outre des ennemis clairs : la gauche, les musulmans mais aussi les souverainistes sociaux du front national. 

          Droite sudiste dites vous ? Mais il y a 40 ans, le midi était rose ou rouge. Alors ?

          Alors en 40 ans la sociologie d’une région peut changer. Aux USA les régions industrielles étaient dans les années 60-70 des bastions du progressisme social et du parti démocrate, aujourd’hui elles votent Trump.

          Il y a 40 ans toute la France ou presque était rose-rouge, et vous confondez à mon avis le midi avec le sud ouest qui est une vraie région socialiste.

          Droite sudiste, je n’ai pas employé cette expression, j’ai employé le mot "sudiste" entre guillemets, pour bien signifier qu’il ne s’agit pas d’une catégorie absolue et normative.


        • vote
          Olivier Perriet 24 novembre 15:50

          @Joe Chip

          mais je ne pinaille pas, en plus je suis assez largement d’accord avec vos vues.

        

        Ajouter une réaction

        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


        FAIRE UN DON







Palmarès