• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le vrai Hollande

Le vrai Hollande

Retour sur l’évolution de François Hollande par François Hollande depuis le Parti Socialiste jusqu’au pouvoir.

 

 

Tags : Politique PS François Hollande




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • 7 votes
    lupus lupus 28 octobre 2014 20:21

    Mon ennemi c’est la finance il suit la voie qui a été choisie en 2008.Elle s’analyse comme un long transfert, un transfert progressif de l’argent des citoyens vers les Etats d’abord, et les Banques ensuite, ou inversement. L’un étant l’encaisseur de l’autre, le fermier général avec des rôles qui peuvent s’inter-changer. L’Etat, par exemple, monte les impôts afin de dégager de quoi paraître solvable et payer les intérêts qu’il doit aux banques ; tandis que les banques, contentes d’être remboursées, acceptent de prêter encore plus aux Etats sans exiger de taux supérieurs. L’Etat est l’encaisseur des impôts pour le compte des banques.


    • vote
      Avlula 29 octobre 2014 09:22

      adversaire, pas ennemie.


    • 5 votes
      lupus lupus 28 octobre 2014 20:26

      il est de surcroit vicieux, le robin des bois français. La Banque Centrale, la BCE. Elle a décidé de transférer la richesse des citoyens européens à ses associées, c’est à dire aux banques. Pour ce faire, elle a décidé de supprimer toute rémunération de l’épargne, pas seulement la rémunération réelle hors inflation, mais aussi la rémunération nominale, faciale. Quand les citoyens épargnent, leur épargne ne leur rapporte plus rien, mieux, après frais et impôts divers, elle coûte. Donc les banques et les Etats bénéficient gratuitement de l’argent des ménages et de leur épargne. L’Etat en profite pour améliorer sa situation, ce qui fait plaisir aux banques, alors que les banques, elles, elles reprêtent cher, aux gens et aux petites entreprises, l’argent qu’elles ont gratuitement. C’est un transfert de richesses pur et simple. C’est un transfert pur et simple, régalien, du travail, des poches des sujets dans la leur, car l’argent, normalement, c’est du travail cristallisé.
      Le maintien du pouvoir d’achat vu par un socialiste smiley


      • 6 votes
        lupus lupus 28 octobre 2014 20:32

        Et plus fort encore il avalise, camoufle, le scandale de la planche a billet. Quand on crée de la monnaie à partir de rien, on augmente le stock de monnaie qui est en circulation ; une monnaie, c’est un pouvoir d’achat concurrent du votre et celui qui en a le plus, peut acheter le plus, il peut surpayer. 
        Les banques, avec de l’argent gratuit, raflent les actifs que vous, vous auriez aimé acheter si vous aviez eu autant d’argent qu’elles et si elles n’en avaient pas disposé gratuitement sans limite. Donc elles font monter les prix, elles vous évincent, elles accaparent, et tout ceci fait que votre argent, le vôtre, le vrai argent gagné, est en concurrence avec l’argent tombé du ciel.
        Votre argent est dévalorisé, il perd de son pouvoir d’achat et, surtout, il en perdra de plus en plus au fur et à mesure que l’argent donné aux banques commencera à circuler vite, de plus en plus vite.
        En un mot comme en cent, ils diluent votre travail, vos économies, et vous évincent de tous les marchés d’actifs et de patrimoine. Il ne vous reste rien d’accessible. Tout est trop cher pour vous.L’ennemi de la finance smiley


        • 3 votes
          jeanpiètre jeanpiètre 28 octobre 2014 20:59

          Parce que quelqu’un a déjà cru en hollande ?

          La mise en scène du Barnum de 2017 s’annonce compliquée
          le ps implose, l’ump se prépare à un match de boxe entre un mis en examen et un ex condamné, et le fn se la joue main propre avec un père (fondateur) exilé fiscal et une fille qui attire tel un aimant tout ce que la république peut produire de racailles fiscalistes et de lobbyistes.
          pas besoin de grand scénaristes pour nous dire que le spectacle sera à l’américaine.

          • 6 votes
            lupus lupus 28 octobre 2014 21:37

            Et après le camarade hollande attaque ce qu’il reste aux sans dents,le prolétariat et les services public. Grâce à toutes ces faveurs qui constituent autant de transferts de richesse, de travail, vers les Etats et la finance, ils espèrent redevenir solvables. Sur le dos des contribuables et détenteurs de monnaie. Sous tous les points de vue. En effet, non seulement ils rognent les épargnes, ils surtaxent, voire confisquent le produit du  travail, mais en plus ils obligent à baisser les salaires, les prestations, les dépenses de santé, ils entraînent la fermeture des entreprises, ils poussent au chômage, ils rabotent les investissements et bien sûr l’éducation de vos enfants.
            Il n’a qu’une ligne de conduite le portier de l’Élysée faire des Français un peuple corvéable et docile car ruiné. 


            • 7 votes
              stabilob0ss stabilob0ss 28 octobre 2014 21:44

              Ahah
              En France, un fion comme Hollande peut devenir président.
              Les amerloques peuvent bien aller se rhabiller avec leur "rêve américain".
              On les enfonce à l’aise.


              • 2 votes
                samagora95 samagora95 28 octobre 2014 22:32

                Voilà pourquoi les personnes de gauche ne devraient pas voter Mélenchon, discourt d’extrême gauche avant l’élection et discourt ultra libérale après ! et il va jurer qu’il n’a pas changé et qu’il est resté fidèle à ses idées ! 


                • 3 votes
                  gerfaut 29 octobre 2014 11:14

                  Vidéo très fine et incroyablement efficace.


                  Voilà le genre de crétin que l’ on place sur un piédestal en France. Il n’ a jamais créé une boite, ni créé un emploi. Il ne connait rien à rien et a un avis sur tout.

                  Et il y en a qui on voté pour lui. Eux sont encore plus stupides.

                  • 4 votes
                    Piloun Piloun 29 octobre 2014 12:20

                    Et dire qu’un certain nombres d’agoravoxiens ont voté pour lui. Venant de gens qui passent leur vie devant tf1 je peux comprendre, mais des gens qui se renseignent sur le net, faut être un fou furieux ou un abruti complet pour avoir voté pour ce type.


                    • vote
                      Ludwiga 30 octobre 2014 18:53

                      Oui enfin, Sarko ou Hollande, la peste ou le choléra.. On va dire que ceux qui ont voté Hollande espéraient que ce ne soit pas pire. Et surtout, beaucoup se foutaient du candidat, c’était un moyen de faire passer la gauche et c’est très bête au final, parce qu’on est sûrs à cause de cet incompétent qu’elle ne reviendra pas de si tôt. Quoiqu’elle est déjà partie depuis un moment, ce gouvernement est libéral, pas socialiste.


                    • 4 votes
                      un primate un primate 29 octobre 2014 15:45

                      On a voté pour lui (j’ai voté pour lui au second tour) pour nous débarrasser de Sarkosy. Ne confondons pas tout. Sarko m’a toujours semblé un vrai danger public et politique. Le type même du politicien retors et corrompu.

                      Hollande, on ne l’a pas vu venir parce qu’au fond, on ne s’intéressait pas à lui. 
                      Mais rétrospectivement, je ne regrette pas. Le règne de Hollande finit de me convaincre que la gauche, c’est du vent. C’est très salutaire.
                      La prochaine fois, je ne voterai pas. 

                      • 1 vote
                        Piloun Piloun 29 octobre 2014 18:41

                        Le règne de Hollande finit de me convaincre que la gauche, c’est du vent.

                        Si au moins ça a servi à ça, en effet on peux y voir un côté salutaire.


                      • 1 vote
                        lancelot 29 octobre 2014 16:59

                        Un pur produit de l’apparatchisme politique francais, un énarque dans toute sa splendeur : arrogant, sans charisme, incompétent et conformiste.


                        • vote
                          simplesanstete 30 octobre 2014 19:39

                          Juste un pion voire mord pion de l’oligarchie bancaire, une gueule de catastrophe errante, cacocrachie partout.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

bofbof


Voir ses articles







Palmarès