• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les cheminots râlent

Les cheminots râlent

Après la confirmation de Nicolas Sarkozy, les syndicats de cheminots se mobilisent pour contrer les projets gouvernementaux et présidentiels. Didier le Reste, secrétaire général de la CGT Cheminots, sur i>Télé, condamne le calendrier proposé et les objectifs fixés. Le bras de fer est déjà bien enclenché. Et les syndicats ne semblent pas vouloir lâcher prise.

Tags : Retraites Syndicalisme Présidence Sarkozy Manifestation SNCF




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • 4 votes
    slide (---.---.243.192) 20 septembre 2007 12:04

    Pourquoi, dans le débat sur les régimes spéciaux, continue-t-on à se focaliser sur les cheminots et EdF, à part pour mieux oublier les ministres, les députés, le président de la République et les militaires ?

    Quand on veut homogénéiser les régimes de retraite, il est de bon ton soit de tous les passer comme cela avait été promis (cf débat Royal-Sarkozy), soit au moins de commencer par ceux des siens pour au moins montrer sa bonne foi.

    Je suis salarié du privé, et je n’accepterai pas de continuer à payer la retraite anticipée dans des conditions très favorables de certains si on l’a supprimée à d’autres. Et que cela soit aussi fait de manière équitable : les cheminots cotisent plus pour leur retraite, il est nécessaire si on leur supprime la spécificité de leur régime de leur rembourser le trop perçu. Par honnêteté.


    • 1 vote
      MrPiment 21 septembre 2007 00:09

      Sans parler des commerçants, professions libérales, les agriculteurs, etc (il y en a 128 des régimes spéciaux) qui ne cotisent pas au même niveau que les autres...

      Mais bizarrement on préfére dénoncer le "symbole" cheminot c’est tellement plus facile... et ça touche tellement moins de monde (le rique électoral est plus faible). En changeant le statut cheminot croyez-vous que cela va résoudre le problème des retraites ? une goutte d’eau dans l’océan...

      Au final on ne parle pas des vrais questions comme la pénibilité du travail où que sais-je encore... mieux vaut ne pas avoir à trop réfléchir, on fait du people et en plus ça se vend bien, et au final on ne résoud rien.


    • 2 votes
      guillaume (---.---.101.75) 12 octobre 2007 21:48

      La pénibilité du travail chez les cheminots... les cotisations de professions libérales. T’as pas l’air au courant du sujet toi.

      Cheminot = en gros, tous les types qui bossent à la SNCF pour plus de 5 ans. C’est un statut qui, en gros permet de plus rien foutre (et beaucoup s’en privent pas)... alors conducteur de train, ça doit les cheminots les plus solicités, certes, mais très minoritaires en nombre.

      Les cotisations des libéraux, maintenant (malheureusement) fusionnées avec les commerçants-artisans (par une méthode tout à fait abusive du gouvernement irrespectueuse du droit) sont parmi celles qui sont les plus désavantageuses. Je ne vais pas rentrer dans les détails mais ça tient du scandale (mais les libéraux sont habitués à faire bon dos, travaillant dans leur coin donc forcément sans opportunités d’être organisés et unis).

      Pour ce qui est d’Edf tout ce que je sais c’est qu’alors qu’on parlait dénationalisation et problèmes suite aux statuts des employés EDF, le gouvernement à rapidement fait adopter une serie d’avantages spéciaux supplémentaires pour charger la barque et notamment, plus on montait en rang plus ces avantages supplémentaires étaient exceptionnels. .. ou quand les énarques et leurs supporters se partage l’argent du contribuable.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès