• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Marine Le Pen invitée de Zemmour et Naulleau sur Paris Première

Marine Le Pen invitée de Zemmour et Naulleau sur Paris Première



Vendredi 7 octobre 2011 sur le plateau de Paris Première, les 2 compères Zemmour et Naulleau recevaient Marine Le Pen pour leur 3ème nouvelle émission, de nombreux thèmes politiques sont débattus en vue de la présidentielle 2012. Comme générique d’émission, les 2 transfuges de "On n’est pas couché" ont choisi l’excellente musique "d’Amicalement vôtre" et Marine porte de magnifiques talons aiguilles, oui bon cela n’a pas tellement de rapport avec la présidentielle mais faut bien se distraire un peu...

Tags : Marine Le Pen Eric Zemmour




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • 22 votes
    Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 10 octobre 2011 12:00

    Marine Lepen a beaucoup rationalisé le discours du FN, mais elle ne passera jamais, pour la simple raison qu’elle exprime un type d’énergie déplaisant. Bien que n’étant pas laide, elle a un aspect hommasse agressive toujours en colère. Ce n’est pas le type de femme que le citoyen français voudrait comme épouse, ni comme mère, ni comme fille, ni comme soeur. Or, une élection présidentielle repose aussi sur ce genre de signalétique personnelle. 


    • 58 votes
      DIVA DIVA 10 octobre 2011 12:17

      Peut de citoyens français voudraient d’un Sarko pour père !
      ...
      Et plus généralement, jamais au temps des cavernes, un homme de si petite taille n’aurait été élu chef de la tribu !
      Il aura fallu les intrigues oligarchiques intrinsèques à la démocratie pour voir ce genre d’individu arriver au pouvoir !
      ...
      Chirac lui même doit sa victoire de 1995, en partie, à sa marionnette sympathique des guignols ! Alors la signalitique personnelle !
      ...
      Votre démonstration n’est pas très sérieuse !
      ...
      Si en 2012, Sarko devait se trouver face à Marine au second tour, entre un individu qui ne sert que les intérêts de l’axe américano sioniste et une candidate qui défend son pays, je ne suis pas sûr que les français commettent deux fois la même erreur !


    • 4 votes
      Erca 10 octobre 2011 12:32

      @Gaspard : A ce sujet, je m’étonne que Zemmour ne lui ait pas dit en face qu’il pense qu’une femme ne peut pas remporter l’élection présidentielle.


    • 11 votes
      Babac 10 octobre 2011 12:36

      Voter pour quelqu’un c’est lui confier son avenir, ses enfants, je préfère mieux les confier à une poissonnière qu’à un "séducteur".


    • 34 votes
      Hieronymus Hieronymus 10 octobre 2011 12:46

      sur le physique de MLP
      y a qq chose de vrai ds ce qu’exprime Gaspard
      elle n’est pas masculine physiquement mais a un aspect "femme de tete"
      je ne pense pas que ce soit un inconvenient, au contraire
      on ne souhaiterait pas voter pour qqu’un(e) depourvu(e) d’autorite

      sur ce qui serait son manque de "grace physique"
      elle peut etre tres jolie et etait tres mignonne plus jeune
      je crois qu’elle a un peu trop de "temperament" comme son pere
      et doit avoir tendance a "faire la bringue" plus que de raison..
      on lui voit souvent les yeux poches, comme n’ayant pas dormi
      ou ayant abuse de l’alcool et du tabac, ce n’est pas bon
      pour la sante, pour la forme, pour le tout ;
      Marine, un mode de vie plus hygienique pour les derniers mois de la campagne !


    • 16 votes
      Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 10 octobre 2011 13:22

      Je parlais davantage de sa "typologie énergétique" que de son physique. Je ne la trouve pas disgracieuse du tout, et je trouverais stupide de l’attaquer sur ce point ( surtout en comparaison de la plupart des autres femmes politiques ! )


      L’aspect autoritaire, femme de tête, ne me pose pas de problème. Il ne s’agit pas d’une élection à la Miss France ou il faudrait choisir une jolie cruche pleine de minauderies. 

      Ma remarque se situait à un niveau plus profond de perception. Il y a dans l’énergie de cette femme quelque chose qui révèle un blocage émotionnel ne pouvant s’exprimer que par de l’agressivité. Sans vouloir faire de la psy à deux balles, on peut supposer que le fait d’avoir grandie en ayant conscience d’être "la fille du diable" l’a conduite à se forger une carapace qu’elle nous présente à présent comme une armure de combat. La femme "aimante" est très peu perceptible dans ce personnage. Pour le dire plus simplement, il y a une souffrance perceptible au niveau subtil par nos capteurs inconscients qui produit un malaise. Ses positions sur la "peine de mort" accentuent dramatiquement ce malaise. 

    • 4 votes
      kalki kalki 10 octobre 2011 16:11

      MAIS SI : LES MIRACLES SONT POSSIBLES ... NOUS N’AVONS PAS BESOIN DE FRIC POUR EN FAIRE :)

      GARDEZ LE :)

      Votez PIRATE

      Vous ne serez pas déçus : INTERNET, NOURRITURE, ÉNERGIE ET TRANSPORT POUR TOUS, PAR TOUS

      Ne demandez plus l’impossible, nous allons le créer pour TOUS

      Votez pirates :

      9% pour le Parti Pirate à Berlin ! Et si la politique pouvait vraiment être réformée ? Adieu les illusions : retour d’un meilleur niveau de vie CONCRET !

      Nourriture libre et énergie libre .... ca vous dit quelque chose, vous devez vous recentrer

      50 euro de matériel pour produire votre nouriture , ca serait un bon slogan politique

      Pour des habitants totalement autonomes, il ne manque plus que a) de l’énergie renouvelable , et b) des fertilisants et engrais, biologiques, ou produit à partir d’un écosystème … les algues par exemple pour obtenir l’équivalent pétro chimique naturel. c) Soit de la conscience, et de la conscience politique : pas de la décroissance, mais du partage inconditionnel de la sur abondance ! le pouvoir d’achat conditionne la prospérité réelle d) des échanges d’informations sur un réseau respectant à jamais la neutralité du net e) Une mobilité ‘verte’ garantie, f) De la justice, et une intégrité des données / entités / individus

      Ce n’est pas tant, ou pas seulement les moyens de productions qu’il faut se réapproprier, mais bien plus le droit au dividende sur les ressources – qui surabondent  : et donc ni une taxe, ni un pouvoir d’achat basée sur le travail. Espérons que vous comprenez comment fonctionne l’économie basée sur les ressources : prenons l’exemple du pétrole ou son prix est arbitraire, sa quantité en stock truqué … « pour des raisons politiques et économiques », il n’y a pas que le pétrole … l’énergie est abondante. Second exemple : le travail qui disparait car il y a sur abondance de force de travail – y compris machine – dans tous les secteurs est il un problème ? … Est ce que cela empêche le partage pourtant nécessaire ? L’effet de comprendre l’économie de l’abondance, et de l’infinité des ressources, et le passage psychologique vers celle ci permet une « ‘explosion’ de croissance économique » … ou sinon tout du moins une vie bien remplie, pour tous.

      Les hackers / citoyennistes doivent donc prendre le pouvoir politique, suivant eux mêmes les règles des pirates : partage – celui qui a besoin assouvi son besoin, la communauté et le bien commun avant tout, et le chef n’a pas plus que deux fois la part de celle d’un autre. A l’abordage !!!


    • 6 votes
      Machiavel 10 octobre 2011 20:25

      Une fois de + les petits larbins du FHaine nous balance leur propagande nauséabonde .
      ils s’imagine qu’en matraquant Agoravox ils vont récolter des voix c’est vraiment prendre les gens pour des blaireaux .
      http://youtu.be/Njtn7KMOOqo


    • 10 votes
      Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 10 octobre 2011 20:57

      Il va falloir aussi moderniser le discours "antifasciste", Machiavel. Je crains que celui-ci ne suis plus très efficace (même si je suis moi-même en désaccord avec le FN). 


    • 10 votes
      Canine Canine 10 octobre 2011 21:22

      "elle exprime un type d’énergie déplaisant"

      Plus déplaisant qu’un nain hystérique avec une tête de traitre ?


    • 5 votes
      Machiavel 10 octobre 2011 22:09

      Tu as raison Gaspard , elle a su moderniser le fascisme version 2012 .
      Aprés la force tranquille , le fascisme tranquille en quelque sorte version faux derche en tenue de camouflage mais tout aussi éfficace que l’originale .


    • 1 vote
      Hijack ... Hijack 11 octobre 2011 00:24

      Encore faut-il que les français soient au courant !!!


    • 1 vote
      Hijack ... Hijack 11 octobre 2011 00:25

      Réponse ci-dessus à Diva !


    • 8 votes
      Arsene Icke Arsene Icke 11 octobre 2011 09:26

      Et bien vois tu, c’est tout le contraire pour moi. Je la trouve carrément craquante la petite Marine et je rêve même d’une femme comme elle. Une femme intelligente, charismatique, belle et pleine charme.


    • 3 votes
      edelweiss 11 octobre 2011 10:03

      Tout à fait, avec un Sarkozy ou un Hollande élu nous savons tous ce qu’il adviendra de Paris dans trente ans. Ce sera ça :

      http://www.youtube.com/watch?v=akHJ-Vdcqtk&feature=related

      Pour ceux qui ne prendraient pas ceci au sérieux je vous invite à creuser plus loin en visionnant également ces vidéos sur le vrai visage de Sarkozy :

      http://www.youtube.com/watch?v=yCKhy0Y2Rfs

      Croyez bien qu’il en sera exactement de même avec un élu socialiste immigrationniste. Alors j’adresse ce message à l’auteur : l’aspect physique de Mme Le Pen ne nous importe pas, même si elle est très jolie comme j’ai pu le constater lors d’une brève rencontre, et mon homme ne dira pas le contraire. J’appelle mes concitoyens à mesurer plutot l’ampleur des menaces qui pèsent sur notre culture.


    • 1 vote
      maQiavel machiavel1983 11 octobre 2011 11:51

      C’est vrai qu’on préfère la propagande du partit sociétaliste !!!


    • 15 votes
      soulmanfred 10 octobre 2011 12:19

      que n’étant pas laide, 


      Quand même , on dirait son daron avec une perruque ...

      • 34 votes
        sheeldon sheeldon 10 octobre 2011 12:30

        franchement les deux attaques sur le pysique de madame lepen ça vole pas haut !

        c’est même assez minable !

        il n’y a pas assez de sujets pour l’attaquer , je sais pas ce qu’elle dit sur l’immigration , la dette , l’école , internet ....... etc etc


      • vote
        macadam92 10 octobre 2011 19:31

        oui mais blonde elle est certainement loin de ressembler a votre mere 


      • 12 votes
        l'argentin l’argentin 10 octobre 2011 12:23

        Emission décevante mais dût en grande partie à Marine Lepen qui s’étale sur des sujets, certes importants, mais périphériques quand on comprends la dictature Européenne ! Quand elle dit que la prière dans la rue est une provocation politique j’ai envie de lui dire "mais qui fais le plus de pub à ces extrémistes ? " Vous et Monsieur Coppé ça c’est sûre ...


        • 10 votes
          Erca 10 octobre 2011 12:29

          A 5:00, Marine Le Pen ment effrontément au sujet de la laïcité et des églises et s’en sort au prix d’un argumentaire gloubi-boulga. D’abord, elle semble se féliciter que l’Etat soit propriétaire des églises et doive les entretenir, alors que c’est le résultat d’un chantage éhonté du Vatican suite à la loi de 1905 (voir lien-ci-dessous). Elle ne défend donc pas l’esprit de laïcité, mais une exception sans fondement à la loi de 1905.


          Ensuite, elle ment sur les subventions et la notion de “monument historique” : seule une infime proportion des églises françaises jouissent de cette qualité ! Il se trouve en réalité que les collectivités peuvent distribuer à loisir des subventions à des associations loi de 1905 pour l’entretien d’édifices cultuels… et cela, grâce à une loi votée sous le régime de Vichy et qui n’a jamais été abrogée (voir encore une fois le lien ci-dessous) ! Marine Le Pen défend donc une situation qui a été imposée par le Vatican et le maréchal Pétain ! Voilà une vraie question gênante que j’aurais bien aimé lui poser.


          http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2011/01/20/la-laicite-coute-cher-aux-budgets-publics.html


          Il y a là une évidente mauvaise foi qui montre très bien qu’elle ne défend la laïcité qu’en apparence, et qu’elle est obligée de trouver des réponses à la mords-moi-le-noeud quand arrive le sujet sensible de l’Eglise catholique. Ce n’est certainement pas dans le programme du FN qu’on trouvera une proposition défendant réellement et sincèrement la laïcité, qui consisterait ni plus ni moins qu’à abroger toutes les entorses faites à la loi de 1905 depuis son instauration.


          Marine Le Pen dit encore n’importe quoi au sujet des prieurs dans la rue, elle nous parle de fanatiques qui réalisent un acte politique alors que ce n’est pas du tout le cas, comme l’a bien montré le reportage de Jean Robin rue Myrrha. Ni Zemmour ni Naulleau ne sont capables de la ramener aux faits.


          http://www.enquete-debat.fr/archives/reactions-de-musulmans-qui-prient-dans-la-rue-a-la-declaration-de-claude-gueant-pour-interdire-ces-prieres


          Sinon Zemmour a quand même réussi à trouver un point de clivage important avec elle et qui m’avait échappé, sur le plan stratégique. Elle s’en est encore sortie avec une pirouette, arguant du fait que ses soutiens n’étaient pas obligés d’adhérer au FN, mais seulement à sa candidature. Zemmour se garde bien de lui rappeler qu’elle a rejeté tous les projets d’alliance et de négociation qui lui ont été soumis par d’autres partis de la droite, notamment par Coûteaux, et qu’elle a donc bel et bien une stratégie d’avalement…


          • 28 votes
            gazatouslesetages 10 octobre 2011 13:20

            C’est vrai que louer à bas prix des endroits aux muzzlins c’est pas ça le plus grave et je suis sur ce point en désaccord avec MLP. En revanche, Erca, vous dites des mensonges : en 2008 il y avait 43180 monuments (classés ou inscrits) et la majorité des églises le sont. et c’est bien l’aspect historique (code du patrimoine) qui est important..

            Quant à l’aspect soi-disant "couteux" de ce code du patrimoine, c’est oublier toutes les retombées économiques sur le tourisme en France. pourquoi paris est encore la première destination au monde ? ce n’est pas grâce à ses gayprides, mais bien pour ses édifices historiques.

            pourquoi de nombreux villages et villes de province qui ont su préserver leurs monuments attirent des touristes ?

            De ttes façons la loi 1905 n’est plus respectée, un lieu de culte est en cours de construction dans le 18eme arrdt avec l’argent de la ville de paris.

            Quant à dire que ne pas vouloir aller dans d’autres lieux que la rue myrrha n’est pas un acte politique..


          • 5 votes
            Erca 10 octobre 2011 13:45

            @gazatouslesetages : Votre réponse me laisse penser que vous n’avez pas lu correctement mon message, je vous invite donc à le relire pour commencer.


            Concernant les églises, j’apprécierais que vous me donniez une source concernant le nombre de celles qui sont classées comme monuments historiques, je doute fort que la majorité soit concernée. Je ne discute évidemment pas de l’intérêt qu’il y a à restaurer celles qui sont classées, qui recèlent un réel intérêt pour le patrimoine national et local, et dépassent donc le cadre d’un simple bâtiment cultuel.


            En revanche, je ne vois pas pourquoi la collectivité aurait à charge de restaurer des églises qui ne sont pas classés, et qui n’ont donc pas davantage d’intérêt qu’une mosquée construite il y a 40 ou 50 ans : pour ces églises-là, c’est à ceux qui jugent important de les conserver de s’en occuper sur fonds privés, et uniquement à eux. Pour ma part, il n’est d’ailleurs pas dit que je ne me cotise pas pour préserver l’église de mon village bien que je ne sois absolument pas croyant, mais jamais je ne prétendrai imposer un tel acte à mes concitoyens car l’intérêt général n’est pas en jeu en l’occurrence.


            Or, si vous m’aviez bien lu, et si vous aviez consulté le premier lien que j’ai indiqué, les églises ne sont pas restaurées en raison de leur classement comme monuments historiques, mais en raison d’un chantage du Vatican suite à l’instauration de la loi de 1905. A cette obligation s’ajoute la possibilité d’attribuer de façon discrétionnaire des subventions à des associations cultuelles (loi de 1905) pour l’entretien d’édifices, et cela grâce à une loi passée sous le régime de Vichy. Vous défendez donc des entraves à la loi de 1905 défendues par le Vatican et le maréchal Pétain : vous avez tout à fait le droit de vous opposer à l’esprit de la loi de 1905 et de défendre une thèse anti-républicaine, mais il faut être clair et savoir choisir son camp. Un état de fait n’est pas légitime par le simple fait d’exister.


            Enfin, si vous aviez également consulté le second lien menant au reportage de Jean Robin, vous auriez constaté que bon nombre des prieurs de rue ne sont pas des fanatiques réalisant un acte politique. Je suis également fermement opposé à ces prières, mais ma position ne me conduit pas pour autant à fermer les yeux sur la réalité.


          • 19 votes
            gazatouslesetages 10 octobre 2011 16:21

            Erca vous ne parlez que du classement MH mais vous sembler ignorer les monuments inscrits. Ce n’est pas parce qu’une église n’est pas classée qu’elle n’est pas inscrite (et dépende de fait du code du patrimoine).
            Il y a 43180 monuments classés ou inscrits en france, pour 36 000 communes (1 église par commune), et la majorité sont des édifices religieux. Vous ne pouvez pas dire qu’une infime minorité des églises sont inscrites MH..
            .
            Après, que ce soit suite à la loi de 1905 sous pression du vatican qui ait mis les églises historiques sous le giron des collectivités, je trouve ça complètement normal. L’histoire de la France n’a pas commencé en 1789.
            Je ne vais donc pas m’opposer à la loi 1905, les monuments historiques sont sous le giron du bien public, point.
            Si des muslims, bouddhistes, scientologues, souhaitent construire de nouveaux temples ou mosquées, qu’ils se cotisent ; la construction de nouveaux édifices religieux ne devraient pas être subventionnés par l’argent public. 
            .
            Je trouve donc débile cette volonté malsaine de vouloir les opposer à la restauration de monuments historiques..patrimoine du pays.
            .
            et je persiste, des lieux de culte existent déjà dans le nord de paris et ne pas vouloir se déplacer en continuant à prier dans les rues est un acte et une provocation politique.
            Si des jeunes de paris n’ont pas leur gymnase pour faire leur sport dans leur rue, ils doivent alors eux-aussi occuper le domaine public pour leur foot ou leur hand-ball ?


          • 4 votes
            Erca 10 octobre 2011 18:23

            @gazatouslesetages


            Puisque vous n’avez pas voulu me donner de source, j’ai cherché par moi-même et j’ai découvert, de source officielle (cf. page 49), que, sur les 43 180 monuments inscrits et classés, seuls 29,5 % sont de nature religieuse. Il ne s’agit donc pas de la majorité comme vous le dites. Cela nous amène à moins de 13 000 bâtiments religieux... on est très loin du compte, en sachant qu’il y a plus de bâtiments religieux en France que de communes. J’ai sans doute exagéré en parlant d’une "infime minorité", mais j’étais en tout cas plus près de la vérité que vous.

            Vous tentez de ménager la chèvre et le chou, et refusez de vous dire opposé à la loi de 1905 et à son esprit : c’est pourtant le cas quand on vous lit et quand vous défendez explicitement la position du Vatican par rapport à celle de la République. Il n’y a rien de honteux à s’opposer à la laïcité mais je vous conseille d’arrêter de vous raconter des histoires. De mon côté, tout est très clair.

            Pour ce qui est des prières de rue, je vous répète mon opposition la plus ferme à ces mouvements qui doivent cesser. Cela ne doit pas pour autant nous amener à caricaturer les faits. Encore une fois, visionnez le reportage de Jean Robin et vous constaterez que beaucoup de ces prieurs ne ressemblent pas à ce que vous décrivez, mais regrettent la situation et sont de bonne foi. Mais libre à vous de rester enferré dans vos préjugés et de ne pas vous confronter aux faits.

          • 17 votes
            Cascabel 10 octobre 2011 20:51

            Tout ceci est bien joli mais vous oubliez un peu vite que le christianisme fait partie intégrante de l’ histoire de France, là où l’ islam n’ est rien d’ autre qu’un religion étrangère extrêmement récente. A part la grande Mosquée de Paris, je ne vois pas quel monument islamique pourrait prétendre à l’ inscription des monuments historiques.
            Par ailleurs on feint d’ ignorer les persécutions qu’ a subi l’ église par la République au nom de la laïcité justement. Et aujourd’hui, encore au nom de cette même laïcité, on nous impose une religion exogène et arriérée au possible.


          • 5 votes
            gazatouslesetages 10 octobre 2011 21:01

            mon message n’est pas bien passé (dommage), mais je rejoins ce que tu dis cascabel plus haut..


          • 1 vote
            Erca 10 octobre 2011 21:58

            @Cascabel  : La loi de 1905 ne fait pas de distinction entre les religions, que ce soit sur leur ancienneté ou sur toute autre caractéristique, sinon elle perdrait tout simplement son sens.


            @gazatouslesetages  : J’essaie de répondre à ce que j’ai réussi à lire de votre message, vous me direz si j’ai mal lu certains passages (et m’en excuserez par avance).


            Vous me râbachez que les églises françaises sont toutes des monuments historiques, alors que je vous ai démontré l’inverse via une source officielle. Les collectivités n’ont pas à entretenir des biens immobiliers qui sont étrangers à l’intérêt général. Mais je vois que vous avez choisi votre camp, vous adoubez la position du Vatican et rejetez par voie de conséquence l’esprit initial de la loi de 1905, ça me semble de plus en plus clair. Libre à vous.


            Merci de signaler à quel endroit je préconisais de « raser tout ce qui a trait à la religion », j’ai au contraire dit que j’étais prêt (alors que je ne suis pas croyant) à financer avec mes sous l’entretien de l’église de mon village qui n’est certainement ni inscrite ni classée, mais que je ne chercherai jamais à imposer cela à mes concitoyens car, encore une fois, si l’église n’a pas d’intérêt historique, l’intérêt général n’est pas en jeu. J’ai également dire de façon on ne peut plus claire qu’il était tout à fait naturel d’entretenir des bâtiments classés ou inscrits au patrimoine français. La discussion progresserait mieux si vous me lisiez correctement et si vous ne caricaturiez pas ma position.


            Quant à Pétain, je cherchais moins à diaboliser une loi par le simple fait qu’elle fut adoptée sous le régime de Vichy, qu’à souligner son aspect indéniablement anti-républicain en l’occurrence. Sous-entendez-vous que vous voyez d’un bon oeil le fait que les collectivités puissent accorder de façon discrétionnaire des subventions aux associations cultuelles de leur choix (étant entendu que ces fonds mènent souvent à entretenir des édifices)  ? Ouvrez les yeux, c’est précisément grâce à cette loi de 1942 que des mosquées sont financées sur fonds publics ! Je vous invite une nouvelle fois à lire ce document si vous ne l’avez pas encore fait pour plus de détails.


            Sur les prieurs de rue, heureux de voir que vous assouplissez un peu votre jugement. Je cherchais simplement à vous montrer qu’il ne s’agit pas de fanatiques. Ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas faire preuve de fermeté et qu’il ne faut pas faire cesser immédiatement ces manifestations contraires à l’ordre public. Encore une fois, j’ai été très explicite là-dessus, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Avec vous, il devient fatigant d’avoir une position nuancée.


          • 3 votes
            gazatouslesetages 10 octobre 2011 23:31

            Apprenez un peu la nuance vous aussi. Je ne rabâche pas que toutes les églises sont des monuments historiques, je ne faisais que réagir sur les propos à l’égard de MLP en la traitant de menteuse et en parlant d’une part négligeable d’édifices inscrits. 

            .

            Vous parlez de l’église de votre village qui ne serait pas inscrite et qui n’aurait aucun intérêt historique. Justement, mais qui décide de l’intérêt ou historique ? si ce sont les ABF et les agents des monuments historiques..

            Pour info, préparer un dossier d’inscription aux MH ne se fait pas en un clin d’oeil et il reste un nombre considérable d’édifices à inscrire aux MH en France. Donc tant que le recensement et l’inscription aux MH n’est pas terminé, ça ne me choque pas que les collectivités, restées propriétaires, aient l’obligation d’entretenir le bâtiment..ou peuvent librement décider de verser des subventions à des associations 1905 pour l’entretien des édifices cultuels.

            Quand je parlais de raser les édifices, c’était plus une image. si vous abrogez la loi en place, que vont devenir ces édifices pas encore inscrits si un maire décide de ne plus s’en occuper ? 

            .

            vous dites que j’ai choisi mon "camp", vous ne faites pas dans la nuance et vous tombez dans le binaire. (il y a mon clan, et les autres). Je n’aboude pas la position du Vatican au début du 20eme siècle, mais je la comprends et la remets dans le contexte historique.vous jugez des évènements avec le prisme de quelqu’un qui vit dans le 21eme siècle...

            ce que je peux constater, c’est que les laïcards sont bien souvent dans l’ambiguité (et le double discours). Qui ne cesse de parler de laïcité (qui est au départ une attaque contre l’église catholique), tout en proposant des plats hallal dans des cantines publiques, qui met en place des horaires réservés pour certains équipements publics, qui a du mal à interdire les prières de rues hebdomadaires ? qui créent des quartiers communautaires dans les cimetières ?..

            Sur les prieurs de rue, je ne vois pas en quoi j’assouplis mes positions, relisez-moi, je répète depuis le début que nous avons affaire à des délinquants occupant le domaine public, que des des lieux de culte il y en a , et, par conséquent c’est un acte politique.


          • 1 vote
            Erca 11 octobre 2011 00:03

            @gazatouslesetages


            Si pour vous, les églises doivent bénéficier quoi qu’il en soit de subventions, quid de temples, de synagogues ou de mosquées construits parfois avant certaines églises et qui ne pourront en jouir ? Où est la justice et la cohérence là-dedans ? En vérité, vous êtes toujours obligé de recourir en dernier lieu à l’argument de la protection du catholicisme qui est clairement anti-républicain : la laïcité perd tout son sens dès que vous brisez l’équilibre entre les cultes. Si j’adopte une logique binaire concernant la laïcité, c’est que c’est précisément un concept à la cohérence très fragile et qui ne supporte pas la moindre ambiguïté.

            Si on abroge toutes les modifications ultérieures à la loi de 1905, les églises non inscrites ou non classées seront dans la même situation que les mosquées sans statut : libre à ceux qui veulent financer leur restauration d’investir leur argent, mais étant donné que ces monuments ne relèvent pas de l’intérêt général de par leurs caractéristiques historiques ou architecturales, ils n’ont pas à bénéficier des deniers publics. Si la population ne veut pas qu’ils s’écroulent, elle n’aura qu’à donner sur fonds privés l’argent qu’elle donnait auparavant via les impôts.

            Vous m’accusez de regarder le débat de l’époque avec les yeux du XXIème siècle, mais que dites-vous des députés qui avaient voté la loi telle quelle et qui ont dû adopter une loi d’exception 2 ans après à cause du chantage du Vatican ?

            Le procès d’intention qui conclut votre propos me fait bien rire, je suis le premier à vitupérer contre les entorses à la laïcité d’où qu’elles viennent, et je me suis fait traiter d’islamophobe plus d’une fois (la dernière fois, c’était quand j’ai critiqué avec virulence la soirée du ramadan à la mairie de Paris). J’ai donc la conscience bien tranquille, ne vous en faites pas. Trouvez-moi un seul sujet où vous pourriez mettre ma cohérence à défaut sur cette question et on en reparle.

            Et quand j’ai dit que vous assouplissiez votre propos, c’était au sujet de l’identité des prieurs de rue, puisque vous avez (semble-t-il) admis qu’ils pouvaient être autre chose que des fanatiques. Quant à la notion d’acte politique, encore faudrait-il qu’il soit conscient de leur part (sinon ça n’a pas de sens). Quand je visionne le reportage de Jean Robin, je n’en ai pas du tout l’impression.

          • 4 votes
            gazatouslesetages 11 octobre 2011 00:28

            en deux mots car je pense que nous nous sommes tout dit sur ce sujet..
            .

            En ce qui concerne des temples , de synanogues ou de mosquées construites bien avant certaines églises, et si elles ont un intérêt architectural historique, outre le fait que je pense qu’elles ne doivent pas être nombreuses, je ne vois pas pourquoi leur entretien ne devrait pas être subventionné. Et c’est la raison pour laquelle je pense qu’il faut attendre l’inscription aux MH de tous les édifices (mais ça prendra du temps)
            .
            Sur la construction d’édifices neufs, je suis opposé à tout financement public, et s’il faut abroger la loi de 42 pour y voir plus clair, je n’y vois pas d’inconvénient.
            .
            Pour les prieurs de rue, je n’ai jamais écrit que c’était des" fanatiques". vous devez confondre, ou alors vous lisez mal..
            le fait d’occuper l’espace public contre la loi, et d’avoir des revendications communautaires débiles, c’est de la provoc oui, reportage de Robin ou pas..

          • 4 votes
            gazatouslesetages 11 octobre 2011 00:41

            petite remarque erca avant d’en finir, malgré nos désaccords, j’ai apprécié nos échanges.


          • 1 vote
            Erca 11 octobre 2011 00:54
            @gazatouslesetages

            Il est vrai que nous commençons à tourner en rond, je vais donc aller très vite moi aussi.

            Si j’ai bien compris, vous préconisez donc de subventionner a priori tous les édifices religieux anciens jusqu’à leur examen par les autorités dans le but de les classifier (ou non) comme monuments historiques, et pour éviter leur dégradation avant ce stade. Le problème d’un tel raisonnement (dans lequel je conçois une certaine cohérence) serait qu’il devrait être élargi à tous les monuments anciens non religieux, quels qu’ils soient, pour tenir debout. Je crains donc que cet argument ne soit une impasse technique, même si, encore une fois, je lui reconnais une certaine cohérence abstraite.

            Je vous remercie également pour l’intérêt de ces échanges. ;)

          • 5 votes
            Activista 10 octobre 2011 15:36

            ...
            pour situer zemour, quand il évoque la "presse de gauche" il vise "le monde" et "libération"...
            pour une fois il m’a fait rire.


            • 8 votes
              Cascabel 10 octobre 2011 20:36

              Et ne chante pas non plus un autre hymne que le notre !


            • 19 votes
              Spring 10 octobre 2011 17:10

              Gaspard Delanuit, vous parlez pour vous c’est un fait, mais moi voyez-vous je pense tout le contraire de vous.
              Marine est une belle jeune femme qui a une énergie incomparable tout à fait plaisante à mes yeux, et j’en connais bcoup qui aimeraient l’avoir comme épouse, comme mère, comme fille et comme soeur.
              Pourquoi grand dieu faut-il que les femmes qui ont du caractère et ne s’en laisse pas compter aient à vous yeux un côté homme qui vous déplait autant ?. On dit celà aussi des femmes humoristes qui perdraient ainsi leur féminité et seraient même vulgaires aux yeux de certains, des femmes chauffeurs PL aussi sans doute ?.
              Mais vous êtes complètement dépassé mon pauvre Delanuit ! Vous gardez dans votre p’tite tête l’image de la femme douce, évanescente, effacée et pourquoi pas soumise aussi ?
              Mais pour en faire quoi au juste ??
              C’est pas du tout de ce genre de femme dont nous avons besoin à la tête du pays et dans ce monde de machos qu’est le milieu politique, il faut au contraire une femme de poigne, une femme courageuse et forte, qui ne joue pas justement de ses "arguments" féminins" mais se positionne sur le même terrain que les hommes et se bat au même niveau. Le contraire lui serait largement reproché et entrainerait quolibets et moqueries.
              Quant à lui reprocher un peu d’agressivité, vous pouvez constater qu’à la différence d’autres politiques qui sont souvent dans la connivence (UMP et PS : bonnet blanc et blanc bonnet), Marine est dans l’opposition au vrai sens du mot et ses arguments étant contraires sont souvent contrés aussi. Vous y voyez de l’agressivité, là où je ne vois que passion pour défendre ses positions.
              Bref, pour moi vous avez tout faux et c’est vraiment d’une femme (ça changera aussi enfin), mais d’une femme de cette trempe dont nous avons besoin


              • 5 votes
                Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 10 octobre 2011 18:40

                Spring, vous déformez mon propos (qui certes est fondé sur un sentiment personnel, je ne nie pas). 


                J’ai bien précisé que je ne reprochais nullement à Marine Lepen son aspect "femme de tête", en précisant que sa fonction rendait d’ailleurs logique un tel profil. Mais je pense qu’on peut être une femme incarnant une certaine autorité, sans pour autant donner comme elle l’impression d’être constamment en colère contre le monde entier. Une autre femme me faisait cette impression (en plus d’être beaucoup plus stupide) : Arlette Laguiller.

                Oui, je sais, vous n’allez pas aimer la comparaison. :)

                Bref, je dis que cela joue contre elle, sur un plan inconscient, chez beaucoup d’électeurs. 





              • 5 votes
                gazatouslesetages 10 octobre 2011 21:41

                Mais je pense qu’on peut être une femme incarnant une certaine autorité, sans pour autant donner comme elle l’impression d’être constamment en colère contre le monde entier.
                .
                c’est vrai mais à côté de ça, vu les attaques qu’elle a du subir et quelle subit encore, on peut comprendre qu’elle soit sur la défensive. Il suffit de voir le ton général des journalistes quand ils l’interviewent comparé aux autres candidats.


              • 16 votes
                Cascabel 10 octobre 2011 20:33

                Gaspard
                En gros vous n’ aimez pas Marine, quoi qu’ elle dise et quoi qu’ elle pense. C’ est là votre droit le plus strict, mais de grâce ne généralisez pas !
                En tout cas il est bien naif de croire qu’ un candidat FN, quel qu’il soit, attirerait d’ avantage de votes en se montrant simplement plus décontracté. Car ceux qui voteront FN le feront dans un état d’ esprit de dissidence, voir de conflit, et non de consensus mou.


                • 7 votes
                  juluch juluch 10 octobre 2011 23:07

                  En tout cas, Marine est plus réaliste sur la politique intérieur et notre économie que ses concurrents PS et UMP


                  Encore voter pour les socialos et Sarko ?

                  Non merci !

                  Je préfère MLP......

                  Votons bien en 2012 !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès