Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon traite Pujadas de "salaud" et de "larbin" !

Mélenchon traite Pujadas de "salaud" et de "larbin" !

Jean-Luc Mélenchon a traité le journaliste David Pujadas de "salaud" et de "larbin" à l’occasion du tournage du nouveau documentaire de Pierre Carles : Fin de concession, programmé pour sortir le 27 octobre. Le député européen assistait à l’interview par Pujadas du syndicaliste de Continental Xavier Mathieu, après le saccage de la sous-préfecture de Compiègne. C’était le 21 avril 2009. Mélenchon voit dans le présentateur du 20h de France 2 un représentant du patronat qui somme les classes laborieuses "de s’humilier" et de "se prosterner".
 
Le président du Parti de Gauche s’est fait une spécialité de taper sur les médias et les journalistes. Il avait déjà qualifié la profession de "sale corporation vendeuse de papiers".
 
La direction des rédactions de France Télévisions a dénoncé dans un communiqué des "propos insultants" à l’égard de David Pujadas, estimant qu’ils "portent atteinte à l’honneur et à l’intégrité professionnelle" de tous les journalistes du groupe public.
 
Si David Pujadas a refusé de répondre à Mélenchon et de rentrer dans la polémique, il lui avait déjà répondu par anticipation dans le documentaire Huit journalistes en colère, diffusé sur Arte le 9 février 2010. Il déplorait alors "un journalisme des bons sentiments" et "une bien-pensance selon laquelle le faible a toujours raison contre le fort, le salarié contre l’entreprise...", et avec lesquels manifestement il a voulu rompre en ne prenant pas le parti du pauvre salarié bientôt mis à la rue...
 
Autre point à relever dans la vidéo de Pierre Carles : lorsque celui-ci indique à Mélenchon vouloir se rendre au dîner du Siècle, qui réunit chaque dernier mercredi du mois politiques, journalistes vedettes, industriels, etc., le leader de gauche fait mine de ne pas connaître, il tombe des nues, parle de paranoïa... Il pourra, si son ignorance est véritable, se renseigner auprès de son ancienne camarade Martine Aubry...
 
Selon le magazine Stratégies du 14 avril 2005, "le Siècle rassemble la quintessence du pouvoir politique, économique et médiatique. La discrétion de ses membres est à la hauteur de son influence."
 
Extrait :
Un mercredi par mois, place de la Concorde à Paris, la fine fleur de la communication et des médias pénètre discrètement dans les salons de l’Automobile club de France. Ce n’est pas l’amour des voitures qui rassemble Maurice Lévy (Publicis), Alain de Pouzilhac (Havas), Serge July (Libération) ou Patrick Poivre d’Arvor (TF1), mais un dîner en compagnie de Nicolas Sarkozy, Dominique Strauss-Kahn, Thierry Breton, Claude Bébéar ou Nicole Notat. Tous sont membres du Siècle, le plus prestigieux des cercles de décideurs hexagonaux.

 

Créé en 1944 par Georges Bérard-Quélin, ancien dirigeant du Parti radical et fondateur de la Société générale de presse, décédé en 1990, le cénacle rassemble la quintessence du pouvoir politique, économique, médiatique, voire intellectuel ou syndical. Le tout sans distinction d’opinions, de croyances ou d’origines sociales. (...)

 

Les ministres membres se comptent sur les deux mains, de Jean-Pierre Raffarin à François Fillon. Les barons du Parti socialiste aussi, comme Lionel Jospin ou Laurent Fabius. Le milieu des affaires n’est pas en reste, avec la quasi-totalité des grands patrons, de Louis Schweitzer (Renault) à Michel Pébereau (BNP Paribas). Sans oublier la plupart des dirigeants de la presse et de l’édition, d’Odile Jacob à Jean-Marie Colombani, en passant par Claude Imbert et Laurent Joffrin.

 

Mais n’entre pas qui veut. La sélection est rude.« On ne choisit pas le Siècle, c’est lui qui vous choisit ! », souligne Étienne Lacour. Présidé en 2005 par Renaud Denoix de Saint-Marc, vice-président du Conseil d’État, le conseil d’administration compte une quinzaine de personnalités comme Denis Jeambar (L’Express), Anne-Marie Couderc (Hachette Filipacchi Médias), Marc Tessier (France Télévisions) et même Nicole Notat (Vigeo). Triées sur le volet, les recrues gardent le statut d’invités pendant au moins un an avant de devenir membres. David Pujadas (France 2), Emmanuel Chain, Édouard de Rothschild ou Jean-François Copé ont, depuis peu, décroché le sésame. (...)

Tags : Journalisme Médias

Réagissez à l'article

54 réactions à cet article

  • 20 votes
    eyes wide open (---.---.---.223) 8 octobre 2010 22:43
    eyes wide open

    merci beaucoup

    le voile se déchire

    www.eyeswideopen.over-blog.com

    • 18 votes
      Cascabel (---.---.---.174) 9 octobre 2010 13:02

      Le problème n’est pas le voile, déjà en lambeaux, mais les spectateurs aveugles.

    • 12 votes
      Lyse Syphie (---.---.---.178) 10 octobre 2010 15:03
      Lyse Syphie

      Traiter Pujadas d’être un larbin et de salaud est bien gentils par rapport à la réalité, on pourrait ajouter, nul, fayot, carriériste, carpette, lèche botte, désinformateur, propagandiste ...
       smiley

  • 56 votes
    Maldoror (---.---.---.132) 8 octobre 2010 22:45
    Maldoror

    David Pujadas et Martine Aubry membres du Siècle, parfait exemple de cette fameuse "gouvernance" politico-économique qu’on nous vend de plus en plus et qui, de la même manière qu’elle laisse de côté les salariés dans l’entreprise au profit des actionnaires, laisse les citoyens de côté au profit d’un mode de prise de décisions parfaitement anti-démocratique.

    A noter que le Siècle est présidé par Denis Kessler, vice président du Medef qui a pu affirmé que les ambitieuses réformes du gouvernement n’ont pas d’autre objectif que de "défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la résistance".

    http://horreureuropeenne.blogspot.com/

  • 44 votes
    capone13000 (---.---.---.8) 8 octobre 2010 22:51
    capone13000

    Le rideau est en train de tomber.

  • 37 votes
    MARECHAL DAVOUT (---.---.---.45) 8 octobre 2010 23:09

    Les f d p combien de temps allons laisser ces E.....R nous reduire en esclavage ?

  • 27 votes
    Yvance77 (---.---.---.51) 8 octobre 2010 23:17
    Yvance77

    Enfin un qui en a une belle paire dans le futal ... on va voir s’il sera suivi ou non ! Et il a raison à 1000%

  • 19 votes
    eyes wide open (---.---.---.223) 8 octobre 2010 23:19
    eyes wide open

    alors la on tombe des nues

    melenchon ne connait pas le siecle !!!

    alors qu’il est un franc mac pure souche a priori selon ces idées

    comme quoi peu de freres connaissent les arcanes

    dites moi si je dis des conneries

    www.eyeswideopen.over-blog.com

    • 3 votes
      elfableo (---.---.---.105) 9 octobre 2010 02:40
      elfableo

       désolé, mais je déconseille le site de eyewideopen :
       je le trouve pas fonctionnel et mal fait .
      mais c’est un point de vue ......

    • 1 vote
      eyes wide open (---.---.---.186) 10 octobre 2010 09:32
      eyes wide open

      je veux bien que tu m’indiques les liens qui marchent pas car il me semblait les avoir contrôler il y a peu...

      quand même étrange comme post, je note...

  • 27 votes
    philou017 (---.---.---.85) 8 octobre 2010 23:53
    philou017

    Je déteste la façon de faire de Douglas Barr, le posteur de cette vidéo. Il donne toujours une apparence neutre à ses présentations, mais en faisant très attention de favoriser un point de vue qu’il veut mettre en avant et de susciter l’indignation qu’il désire voir émerger.

    Les posteurs sur Agoravox sont en général clairs dans leurs intentions et positionnements, ce qui n’empêche pas de regarder leurs vidéos avec objectivité. J’invite D Barr à arrêter de se cacher et de jouer au journaliste neutre qu’il n’est pas, comme en témoignent ses nombreux articles et vidéos sur l’Islam, avec lesquels il cherche visiblement à faire passer des messages. Cette façon de faire me donne un fâcheux sentiment de manipulation. Si Douglas Barr est honnête qu’il dise ses opinions, qu’on sache à qui on a affaire. J’espère, M Barr , que vous n’êtes pas le larbin d’une quelconque idéologie politique....
     
    Je me sens d’autant plus à l’aise pour dire cela qu’ici je suis d’accord avec le fond de l’article. Par ailleurs le titre est racoleur et hors de propos, les mots murmurés par Mélenchon n’ont rien à voir avec l’interpellation directe qui est suggérée.
     
    Ca fait longtemps que je ne regarde plus la télé et ses techniques de manipulation, c’est pas pour les supporter ici sur le net.

    • 23 votes
      Yvance77 (---.---.---.51) 9 octobre 2010 00:37
      Yvance77

      Tout à fait d’accord avec vos propos. Tous ! Et Mélénchon ne traite pas, il offre une réaction légitime ... ce qui fait une vahce de différence. Sauf pour Pujadas qui est la pute du pouvoir.

    • 6 votes
      elfableo (---.---.---.105) 9 octobre 2010 02:21
      elfableo

      très bien dit philou !

    • 9 votes
      eyes wide open (---.---.---.186) 10 octobre 2010 09:35
      eyes wide open

      ce qui est marrant c est que plus ils essayent de salir mélenchon et plus il plait aux gens avec son franc-parlé unique dans le paysage politique d’aujourd’hui

  • 26 votes
    la-matrice (---.---.---.74) 9 octobre 2010 00:09
    la-matrice

    Ah bon, le Siècle n’entraîne pas de compromissions, pas de conflits d’intérêt ou tout simplement de problèmes d’éthiques. Quand on représente soi-disant la gauche et le peuple Français dans toute sa diversité, ne doit-on pas éviter de fréquenter régulièrement la crème de la crème de la finance, de l’industrie, du journalisme, etc. La collusion des différents domaines est absolument évidente, et Martine Aubry peut se cacher derrière de belles phrases, son jeu est démasqué depuis bien longtemps. Car quand des hommes (ou femmes) politiques rencontrent l’élite industrielle, on sait ce qu’il se passe. Hein, c’est encore Mamie Zinzin qui raque et qui fait claquer les billets ! C’est Mamie Zinzin qui signe les chèques et qui finance ce beau petit monde. Et des Mamie Zinzin, au Siècle, y’en a derrière chaque pantin !
    ...
    http://www.conspipedia.fr/?page_id=2195
    La liste des membres du Siècle dévoile les véritables coulisses de la politique Française. Alain Minc, Rachida Dati, Eric Besson, Jean-Pierre Chevènement, Elisabeth Guigou, Thierry Breton, Dominique Strauss-Kahn, Nicolas Sarkozy, Jean-Pierre Raffarin, François Fillon, Laurent Fabius ... N’y a-t-il pas un problème ?
    ...
    Au fond, étant calqué sur le modèle d’influence anglo-saxon, le Siècle est une pâle copie de la Société Fabienne, de la Table Ronde (Round Table), du CFR, du groupe de Bilderberg ou encore de la Commission Trilatérale.
    Bouuuuuuh, vilains Français, sales copieurs !!

    • 13 votes
      philou017 (---.---.---.85) 9 octobre 2010 01:07
      philou017

      Ma réponse va aussi à eyes wide open.
      Le siecle est un club dont il ne faut pas exagérer l’importance. C’est un des lieux ou on cherche à intégrer les gens dans un système d’oligarchie, à les faire se sentir partie prenante du système. Il y en a bien d’autres. En mélangeant des gens, on cherche à leur faire partager certains intérêts et pourquoi pas plus tard à négocier entre gens du monde des arrangements.

      Mais je pense que c’est surtout un lieu qui sert d’étude à l’oligarchie financière pour voir si elle va pouvoir intégrer telle ou telle personnalité dans un réseau de cette oligarchie, pour lui faire partager à terme certaines façons de voir de l’oligarchie. Un centre de détection en quelques sorte.

      Donc, ce n’est pas parce qu’une personne y a participé qu’elle fait partie de ses réseaux. Le siecle n’est pas un endroit où on complote, ca serait trop voyant. Seulement une possible anti-chambre. Donc c’est pas parce que quelqu’un y a été une ou deux fois que ca prouve quelque chose.
       
      Les milieux de pouvoir se sont par ailleurs toujours réunis dans des clubs, dans des cercles et autres. ce qui change aujourd’hui, c’est que l’on pratique le mélange des genres, mêlant journalistes, politiques, financiers, industriels, etc Mais ce n’est qu’un mélange apparent.
       
      Tout cela est fait en vue de la constitution de réseaux qui servent à adouber les personnalités qui accèderont aux postes importants, parce qu’elles ont un profil qui convient à l’oligarchie. Ca passe par les médias, les réseaux, les postes en entreprise, le financement des candidats, etc... Mais ca ne veut pas dire que les personnes choisies sont conscientes de l’être. Elles sont simplement des pions que l’on a choisi d’avancer.
       
      C’est ainsi qu’on voit émerger des gens comme les libéraux du PS, comme BHL, Finkelkraut, Pujadas, Alain Minc, Poivre d’Arvor....
      Il y a bien complot, mais la plupart des intervenants sont manipulés.
      A vrai dire, ce genre de système a toujours existé. Mais aujourd’hui, notamment grâce aux médias qui assurent une notoriété, ainsi que la promotion des "bonnes" idées, il est devenu redoutablement efficace.
       
      Eyes wide : je ne pense pas que Mélenchon ait vraiment conscience de ce système. Je pense que c’est un trublion que le système tolère.

    • 6 votes
      philou017 (---.---.---.85) 9 octobre 2010 01:17
      philou017

      J’ajouterai autre chose. dans le passé il y avait des idées politiques différentes , des oppositions, des choix différents, même dans ces milieux-là. Il y avait donc des clans qui pouvaient s’opposer, donc une certaine pluralité de personnes et d’opinions, et donc des possibilités pour des groupes originaux de s’y faire une place.

      Ce qui fait l’efficacité de ce milieu aujourd’hui, c’est qu’il n’a plus qu’une seule idéologie, celle de l’argent.

    • 9 votes
      pyralene (---.---.---.190) 9 octobre 2010 01:30
      pyralene

      Eyes wide : je ne pense pas que Mélenchon ait vraiment conscience de ce système. Je pense que c’est un trublion que le système tolère.

      Vous voulez rigoler ? son attitude de la vidéo est très révélatrice d’une mauvaise foi patente, il a parfaitement assimilé les méthodes de la mafia politico-financière - médiatique et de ses us et coutumes , mais il nie avec virulence en brandissant l’argument de la non-connaissance tout en demandant s’il ne s’est pas fait piéger et évoquant la paranoïa ! c’est trop voyant.....
      Désolé, une tarte à la crème !

    • 5 votes
      philou017 (---.---.---.85) 9 octobre 2010 10:32
      philou017

      Pyralene : "il a parfaitement assimilé les méthodes de la mafia politico-financière - médiatique et de ses us et coutumes , mais il nie avec virulence en brandissant l’argument de la non-connaissance"
      Ce n’est pas évident. Mélenchon n’est pas censé tout connaitre. Le siècle n’a pas l’importance que certains lui attribuent, sinon ca se saurait. Et ce genre de sauterie se fait dans la discrétion, y compris vis-à-vis des ses collègues.
      Si Mélenchon est tres intelligent, il a la vision de quelqu’un qui est resté longtemps dans un parti politique médiatique. Il n’a pas forcément le recul nécéssaire pour analyser certaines choses.
      Quand on est dans le système, il y a des choses que l’on peut avoir beaucoup plus de mal à voir que quand on est à l’extérieur.

    • 7 votes
      Cascabel (---.---.---.174) 9 octobre 2010 12:56

      Un peu comme J-F Khan "ignorant" l’existence du groupe Bilderberg...
      On y croit, c’est fou.
      http://www.youtube.com/watch?v=VyHKFU7FJHM

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Douglas Barr


Voir ses articles







Palmarès