• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mondialisme, capitalisme, et politique politicienne : P. de Villiers (...)

Mondialisme, capitalisme, et politique politicienne : P. de Villiers balance dans un livre les mensonges, tromperies, manipulations, et forfaitures, de la classe politique française - Oct. 2015

Cette vidéo est un assemblage personnel de 5 vidéos diffusées à l’origine par les Éditions Albin Michel à l’occasion de la sortie imminente du nouveau livre de Philippe de Villiers, "Le moment est venu de dire ce que j’ai vu".

 

Qui est Philippe de Villiers ?

Né le 25 mars 1949 à Boulogne (Vendée), Philippe Le Jolis de Villiers de Saintignon s’est marié en 1973 à Mlle Dominique de Buor de Villeneuve et eut sept enfants. Il fit ses études dans l’institution saint Joseph à Fontenay-le-Comte, et la faculté de droit de Nantes où il obtient une maîtrise de droit. Il fut diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris et élève à l’Ecole nationale d’administration (ENA). Il devint administrateur civil au ministère de l’Intérieur, puis directeur de cabinet du préfet de la Rochelle, sous-préfet de Vendôme, secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Culture et de la Communication, membre, puis Président du Conseil général de la Vendée. En 1987 il fut proclamé député de la Vendée, charge à laquelle il fut élu en 1988 et réélu en 1993 et 1997. Député européen, vice-président du groupe Europe libertés démocratie, délégué national, chargé des relations avec les milieux culturels et les jeunes de l’Union pour la démocratie française, créateur et président du mouvement Combat pour les valeurs, cofondateur et vice-président du Rassemblement pour la France, sa carrière est très remplie et le Puy du Fou, parc d’attractions qu’il a créé dans les années 1980 remporte de très grands succès et est internationalement connu.

Source : Éditions Albin Michel.

 

Résumé du livre :

Un témoignage sur 30 ans de politique française. Ayant côtoyé les présidents depuis V. Giscard d’Estaing jusqu’à F. Hollande, des personnalités politiques comme D. Cohn-Bendit, F. Léotard, S. Royal ou V. Poutine, l’ancien député révèle des histoires de corruption, l’ambiguïté des relations entre puissances occidentales et dictatures islamiques ou encore le déclin des élites.

« J’ai été un homme politique. Je ne le suis plus. Ma parole est libre. Je suis entré en politique par effraction. Et j’en suis sorti avec le dégoût.

Le désastre ne peut plus être maquillé. Partout monte, chez les Français, le sentiment de dépossession. Nous sommes entrés dans le temps où l’imposture n’a plus ni ressource ni réserve. La classe politique va connaître le chaos. Il n’y a plus ni précaution à prendre ni personne à ménager. Il faut que les Français sachent. En conscience, j’ai jugé que le moment était venu de dire ce que j’ai vu. » - Philippe de Villiers

 

Données techniques :

Titre : "Le moment est venu de dire ce que j´ai vu"
Auteur : Philippe de Villiers
Éditeur : Éditions Albin Michel
Date de parution : 5 Octobre 2015
Présentation : Broché, 350 pages
ISBN : 9782226319067
Prix : 21.90 € (35,95 $CA)

Bien que les révélations de cette vidéos soient peu nombreuses, elles n’en sont pas moins importantes, car elles montrent la mentalité cynique et le je-m’en-foutiste incroyable des dirigeants politiques français.

Quand à la dernière assertion de Philippe de Villiers, elle est tout à fait emblématique de l’ignoble pensée du mondialiste Jacques Attali : il veut des hommes nomades, des esclaves asexués et déracinés, une "philosophie" ténébreuse et bien jusqueboutiste d’un capitalisme outrancier porté à sons paroxysme.

Ce qui est dommage, en revanche, c’est que ces déclarations interviennent un peu tard, mais c’est assez compréhensible en fait : tant que Philippe de Villiers était "dans la course", il ne faisait rien qui puisse nuire à son éventuelle ascension. C’est la raison pour laquelle, bien souvent, les langues des hommes politiques ne se délient et ne commencent à balancer sur le système qu’une fois ces derniers en fin de carrière ou de vie.

Une vidéo très révélatrice des mentalités dégénérées et pathétiques de nos dirigeants politiques. C’est vraiment triste, surtout pour nous...

À voir absolument !

 

 

Nota Bene :

  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "Philippe" et "de" et "Villiers", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "mondialis", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "Nouvel" et "Ordre" et "Mondial", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "capital", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "libéral", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "ploutocrat", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "riche", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "milliardaire", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "élection", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "classe" et "politique", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "politi", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "eurodéputé", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "député", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "Giscard" et "d’Estaing", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "Daniel" et "Cohn-Bendit", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "Jacques" et "Chirac", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "Jacques" et "Attali", cliquez [ici].
  • Pour toutes les vidéos de la catégorie "Politique, Démocratie, Libertés, et Altermondialisme", cliquez [ici].
Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8021.

 

 

Tags : France Livres - Littérature Politique Elections Philippe de Villiers Sondages Manipulation




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    



    • 4 votes
      Baston Labaffe Gaston Lagaffe 28 septembre 2015 12:22

      Fake honteux... Octobre 2015, nous sommes en septembre 2015, quoiqu’il en soit, De Villiers président en 2017 ! Moi je vote pour.


      • 7 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 septembre 2015 12:39

        @Gaston Lagaffe
        Attention Gaston, sans le prénom, on doit dire "Villiers" et non "De Villiers" car c’est une véritable particule. Comme on dit Montaigne (ou bien Michel de Montaigne). 


      • 3 votes
        Baston Labaffe Gaston Lagaffe 28 septembre 2015 12:58

        @Qaspard Delanuit
        Merci pour ces précisions linguistiques Mr. De Lanuit


      • 6 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 septembre 2015 13:01

        @Gaston Lagaffe

        Encore une petite indication, Gaston.   smiley

        Monsieur s’écrit M. et non Mr. (car je ne suis pas un sujet britannique). 

        http://www.deluxeavenue.com/typo_erreurs_mr.php


      • 2 votes
        Mr.Kout 28 septembre 2015 22:33

        @Qaspard Delanuit

        une petit précision, "Mr." bien que tres ancienne (attestée fin du XVIIeme) reste une abréviation correcte pour monsieur.

        • Par un usage général fort ancien, on a toléré certaines abréviations comme n’étant pas nuisibles, telles que celles de Mr ou sr pour Monsieur ou sieur ; Me pour maître ; Mme ou De pour Madame ou dame ; MM. pour Messieurs ; fol.,ro, vo, ce, vol., no pour folio, recto, verso, case, volume, numéro ; led., lad., lesd. pour ledit, ladite et lesdits ou lesdites.  (L. Vélain, Cours élémentaire du notariat français, Auguste Durand, Libraire, Paris, 1851)

        Ce n’est en aucun cas un anglicisme !!!

        Monsieur Kout.


      • 1 vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 septembre 2015 23:29

        @Mr.Kout

        C’était peut-être le cas... en 1851. Mais apparemment plus maintenant.  smiley

        https://www.youtube.com/watch?v=_rqJcw3hJVU


      • 2 votes
        Mr.Kout 29 septembre 2015 00:02

        @Qaspard Delanuit

        Je ne m’attendais pas à du modernisme gras de votre part smiley et n’ai pas envie de rentrer dans ce débat. L’archaïsme est un argument très légers que je pourrais bassement vous retourner sur de nombreux sujets.

        L’abréviation "Mr" avec le "r" en exposant (et pas Mr.,mister, mais c’est une sale habitude du à l’imposibilité d’exposant "r" et autres restrictions qui ont modifié mon pseudo au fil des ans) reste du français correct, j’ai pu faire modifier une note sur une copie par un prof de français très pointilleux. Ce n’est pas au projet voltaire d’en décider, elle revient certes en grande partie dans les textes par contamination de la forme anglo-saxon mais a toujours été présente, du dictionnaire de ménage de 1694 à aujourd’hui.

        Lisez les debats qui suivent la video sur le site du projet voltaire et d’autre qui sont legions sur le net, la chose n’est pas arrêtée à une forme officielle, sauf si la modernité fait figure de jugement et dans ce cas excusez moi deux minutes que je vomisse.

        Plutôt que de combattre un archaïsme que certains se plaisent d’user, comme vous devez avoir les vôtres, travaillons à une utilisation moins globale, moins "globish", des possibilités d’un clavier sur les sites qui prête à l’écriture, en facilitant entre autre l’utilisation des exposants.


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 septembre 2015 09:51

        @Mister Kout   smiley

        Ce n’est pas un sujet d’une intense gravité, mais disons que si de jeunes gens nous lisent ici, il est préférable qu’ils ne soient pas "enduits" d’erreur.   smiley

        Les règles de typographie sont bien entendu des conventions qui changent selon les époques et les lieux, et non des vérités universelles. Mais elles sont ce qu’elles sont, que ce soit à l’université, dans une ambassade, dans une administration ou dans le courrier quotidien. Le fait est qu’un Français qui se présente avec un "Mr" à la place de "M." devant son nom, sur une carte de visite ou sur une lettre, sera considéré comme une personne qui maîtrise mal les conventions de son propre pays. Il n’aura pas le temps de présenter les controverses sur le sujet quant à l’usage du R en exposant ou de sa tombée en désuétude à cause des procédés mécaniques d’écriture. On le tiendra seulement pour quelqu’un qui manque d’érudition et il n’aura rien gagné dans l’affaire. Vous pouvez estimer que c’est regrettable, mais c’est ainsi. 

        http://framasoft.net/article2225.html


      • 6 votes
        Feathers McGraw dies irae 28 septembre 2015 12:48

        Philippe de Villiers doit s’attendre, dans les jours qui viennent, à se faire traiter de vieux réac aux idées nauséabondes, d’homophobe, de raciste, d’anti-républicain, de catholique extrémiste, voire de négationniste et de misogyne. smiley 


        • 6 votes
          Baston Labaffe Gaston Lagaffe 28 septembre 2015 12:59

          @dies irae
          En plus d’être le géniteur d’un pédophile violeur incestueux sur la personne de son propre frère, Hitler lui, n’avait pas osé aller si loin dans l’horreur de l’ignominie.


        • 1 vote
          jeanpiètre jeanpiètre 28 septembre 2015 13:41

          @Gaston Lagaffe
          selon sa sainteté jean rob I , hitler n’était pas en reste , mais sa haine du marxisme met la balle au centre


        • 4 votes
          Zatara Zatara 28 septembre 2015 13:29

          le grand déballage des seconds couteaux ne fait que commencer. Attendez-vous à voir des bouquins à la pelle sur les anciens conseillers départementaux, et régionaux, et les abus et forfaitures en tout genre, virés pour cause de restructuration (décentralisation pour dispatché la dette française dans les 13 grandes nouvelles régions + réduction des postes en doublon de tous ces conseillers inutiles dans le fond)


          • 2 votes
            cathy30 cathy30 28 septembre 2015 13:48

            Oui Philippe de Villiers a senti le vent tourner... vers la Russie : 


            • vote
              crow le celte 28 septembre 2015 14:21

              @cathy30
              Ou deux gaullistes qui se rencontrent ? smiley


            • 2 votes
              cathy30 cathy30 28 septembre 2015 20:52

              @le celte
              Vous plaisantez ?


            • vote
              crow le celte 28 septembre 2015 21:12

              @cathy30
              Concernant Villiers certainement, quant à Poutine, je suis moins sûr !


            • 2 votes
              Le Sudiste 29 septembre 2015 01:30

              @cathy30
              Et au final, il les a vendus ses costumes de Peter Pan ?



            • vote
              cathy30 cathy30 29 septembre 2015 14:28

              @le celte
              ça va balancer, mais pour nous faire regarder en direction de Putine. 


            • 3 votes
              thierry3468 28 septembre 2015 14:23

              Il est facile de cracher dans la soupe après en avoir si longtemps profité.Le courage était de claquer la porte avant d’y gouter .Aujourd’hui,on assiste à un défilé d’aigris et déçus qui veulent nous faire croire qu’ils n’étaient pas comme ceux qu’ils dénigrent aujourd’hui.Encore un livre qui ne servira à rien si ce n’est qu’à flatter l’orgueil d’un aigri qui sombre dans l’obscénité.


              • 5 votes
                Zatara Zatara 28 septembre 2015 14:33

                @thierry3468
                C’est évident....maintenant si vous vous arrêtez à cela et ne voyez pas l’intérêt d’entendre son discours, c’est encore pire.


              • 3 votes
                Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 septembre 2015 16:06

                @thierry3468
                "Il est facile de cracher dans la soupe après en avoir si longtemps profité.Le courage était de claquer la porte avant d’y gouter"

                 

                La seule chose à savoir, c’est si ce bouquin donne vraiment des infos intéressantes (et non si elles sont données de manière courageuse, si c’est facile, difficile, si ça lui refroidit les couilles ou lui fait peler l’anus).


              • vote
                jeanpiètre jeanpiètre 28 septembre 2015 19:46

                @yoananda
                non, mais le bout à bout des teasers de l’éditeur du bouquin


              • 2 votes
                Le Sudiste 29 septembre 2015 02:27

                Il est de plus en plus pathétique lui. On avait eu la chance qu’il se fasse un peu discret après quelques petites affaires familiales... et là, il revient ! C’est le cousin de Gégène !
                J’vais le cramer !

                Le coup de la 16, ça c’était au moins classé secret défense.
                Et alors "Sarkozy" sur la couverture... comme dit l’autre, je pouffe. Il va au maxi nous apprendre qu’il met des talonnettes.
                Et c’est marrant, dans tous les noms écrits en gros, il n’y a pas celui de Pasqua. Pourtant ils se connaissaient bien.
                Alors après, on sait ce que c’est. Les cris, les pleurs...

                Mais du coup il va dire quoi De Villiers sur Sarkozy ? Eh ! Il sait très bien dans quelle catégorie il joue et il sait aussi qu’au jeu des 7 familles, les autres le foutent dans le puy.

                Ah... mais je suis distrait. Il est crevé l’autre. Je comprends mieux le timing. Et elles sont où les vidéos de De Villiers à la mort de Pasqua ? Ah ! Ben si vous voulez rigoler, faudra faire un effort. Google.

                Pour rire sans effort j’en ai une autre : En fouillant je suis tombé sur une groupie du duo Pasqua-De Villiers : L’article 50 en personne !


                • vote
                  cathy30 cathy30 29 septembre 2015 14:24

                  @Le Sudiste
                  ça c’est un scoop smiley


                • vote
                  cathy30 cathy30 30 septembre 2015 12:13


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès