• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Monique Pinçon-Charlot déshabille la dynastie Le Pen (C+, le 09/10/2016)

Monique Pinçon-Charlot déshabille la dynastie Le Pen (C+, le 09/10/2016)

C'est le parti le plus condamné le France, celui dont la candidate à la présidence réclame une justice expéditive tout en refusant la convocation des juges dans une affaire d'emplois fictifs. Une organisation xénophobe et europhobe, suspectée d'avoir volé 1,1 million d'euros aux contribuables européens, qui profite des institutions comme des médias qu'elle prétend honnir.

 

 

Les gains électoraux du Front National et de Marine Le Pen représentent, avant même les scrutins de 2017, une imposture frappante. Comment des citoyens dont les intérêts sont opposés à ceux de l'oligarchie en viennent à voter pour ses représentants les plus hideux ?

 

Comment une présidente châtelaine, entourée par des membres issus de la noblesse d'ancien régime ou de néonazis poursuivis pour financement illégal de campagnes, dont le père et est un évadé fiscal, avec qui elle partage une suspicion de sous-évaluation du patrimoine de 60 % auprès du fisc en 2014, dont la cheffe de cabinet est mise en examen, peut concourir à une élection et y tenir un discours audible sur la probité ?

 

"Partout au FN, des riches, des nobles, des Le Pen"

 

Les explications noircissent des pages et les progressistes auraient tout intérêt à s'y pencher plutôt qu'en singeant l'extrême-droite sur l'immigration, l'enseignement ou la sécurité.

 

Reste qu'un rappel constant des faits est nécessaire et c'est ce à quoi s'emploie la sociologue des riches Monique Pinçon-Charlot. Le fascisme a toujours représenté une roue de secours pour le grand patronat, quand il n'était pas son premier atout, tant il verrouille l'ordre social. Qu'il conquiert le pouvoir ou menace d'y accéder !

 

Pour aller plus loin que ces deux minutes extraites de l'émission Le Gros Journal de Mouloud Achour, nous vous conseillons la version longue de l'émission et surtout de lire les bouquins de Monique Pinçon-Charlot.

 

Version longue - Interview de Monique Pinçon-Charlot par Mouloud Achour, Le Gros Journal, Canal +, 10 octobre 2016

 

 

Tags : Politique Jean-Marie Le Pen FN Marine Le Pen Présidentielle 2017



Réagissez à l'article

22 réactions à cet article


  • 5 votes
    Yacine Chibane Yacine Chibane 4 mai 12:19

    Macron peut remercier LePen parce que s’il s’était retrouvé face à Fillon ou Mélenchon il aurait réellement été en difficulté hier. Je rajouterai que Macron et LePen ne se sont retrouvés au 2nd tour qu’à cause de la division de la droite gaulliste (Fillon et NDA) et de la gauche socialiste (Hamon et Mélenchon) et au final c’est Macron qui va gagner grâce à LePen...


    • 6 votes
      Qamarad Qamarad 4 mai 12:54

      "Droite gaulliste".
      Oui, on voit très bien Le général de Gaulle ou Séguin annoncer aux français que l’on singera le modèle allemand, que l’on fera une bonne cure d’austérité, que l’on se couchera devant l’injonction de la gauche libertaire, dire de la Russie que mon dieu, c’est une vilaine dictature (ce que Fillon a fini par faire) Faut réviser ses classiques.

      La droite n’était pas divisée. Après ses scandales et son discours du trocadéro, l’on a vu trois choses : base militante chaude comme la braise, de bons sondages toujours et un discours droitard qu’une partie de l’opinion attendait. Il ne l’a pas fait. Tant pis pour lui. Sa lâcheté l’a tué. NDA a pris des voix à la marge à Fillon. Encore une fois, la droite a merdé parce qu’elle a fait une mauvaise campagne, pas à cause de divisions. Ou plutôt à cause divisions intra les républicains : les centristes macrono-compatibles ont tout fait foiré.

      Quant à la gauche socialiste, ce sont des branquignoles de première. Toujours divisés sauf si les combines d’appareil et les accords électoraux sont juteux. En plus de se coucher totalement (Hamon) ou à moitié (La Méluche) pour faire barrage.


    • 2 votes
      Yacine Chibane Yacine Chibane 4 mai 13:03

      @Qamarad
      Justement, c’est à cause des individus que les alliances ne se sont pas faites mais les camps historiques et idéologiques sont grosso modo les mêmes entre le PS et la FI ou DLF et LR.

      Hamon + Mélenchon = 6,4 + 19,6 = 26%

      Dupont-Aignan + Fillon = 4,7 + 19,9 = 24,6%

      S’ils avaient fait comme Mitterrand et PCF en 81, le 2nd tour n’aurait pas été le même.


    • 2 votes
      Qamarad Qamarad 4 mai 13:22

      @Yacine Chibane

      Comme je viens de l’expliquer, Fillon et NDA, quelques ressemblances qu’on leur trouve, ne sont pas du même camp idéologique. Se réclamer du Général de Gaulle est une chose (même Macron s’y met), le suivre dans l’esprit en est une autre. Prendre une calculette et faire quelques additions simples, c’est une analyse politique assez faible.

      Quant à la gauche, je maintiens. Il y a bien sûr des différences d’importance entre Hamon et Mélenchon ; seulement, les surmonter était impossible. C’est dans l’ADN du PS. Il ne pouvait faire d’alliance avec la Méluche pour une raison très simple : il ne suit que ce qui est électoralement le plus juteux. Macron était pressenti pour le 2nd tour, qu’à cela ne tienne, on se ralliera à lui après de pures protestations de forme.


    • 1 vote
      Yacine Chibane Yacine Chibane 4 mai 13:36

      @Qamarad
      En 81 y a bien eu une union de la gauche PS+PCF et ça a bien marché.


    • vote
      Qamarad Qamarad 4 mai 13:47

      @Yacine Chibane
      Un autre temps, c’est fini ces choses.


    • 3 votes
      La mouche du coche La mouche du coche 4 mai 13:53

      Je ris parce que les musulmans qui se sont fait colonisés pendant des décennies par la gauche française, votent aujourd’hui via Macron ou Hamon, pour cette même gauche comme s’ils ne pouvaient pas quitter leur ancien bourreau. Il y aurait une psychanalyse interessante à faire sur ce sujet. smiley


    • 1 vote
      Yacine Chibane Yacine Chibane 4 mai 14:09

      @La mouche du coche
      Mais ça c’était avant... smiley

      Plus sérieusement, la prise d’Alger a eu lieu en 1930 donc 40 ans avant la IIIème république de Ferry donc c’est pas juste la gauche qui a colonisé, de plus le mouvement ouvrier était contre la colonisation puisque cela profitait au capital.


    • 2 votes
      Mahler 4 mai 14:55

      @Yacine Chibane
      "En 81 y a bien eu une union de la gauche PS+PCF et ça a bien marché. " Marché marché c’est vite dit, cela a surtout amené à la destruction du PCF, c’était finement bien joué. Puis on a vu le PS à l’oeuvre, social traite comme d’habitude, mitterand a nationalisé pour nationalisé(tenir ses promesses) il n’avait aucun projet derrière, et après il ne s’est pas gêné pour montrer son vrai visage.


    • vote
      La mouche du coche La mouche du coche 5 mai 12:46

      @Yacine Chibane
      Que le mouvement ouvrier soit contre la colonisation, c’est une évidence. Mais je parlais des gens dit de gauche qui ont toujours adoré rencontrer les musulmans et leur dire ce qu’ils ont à faire (pour eux). Et visiblement les musulmans en redemandent !


    • 4 votes
      Flash 4 mai 12:55

      Quelle ironie aussi ahurissante que hideuse que d’entendre les communistes Pinçon et Charlot nous faire la morale du haut de l’Everest de cadavres produit par leur idéologie (120 millions, excusez du peu !), sans parler des économies, pays, environnement, et vies tout simplement, détruits !!!!!!!!!!

      Exactement à l’image de notre époque de fausseté complète !


      • 4 votes
        Cristof 4 mai 13:13

        @Flash

         T’es qu’une burne de cyclope si tu ne considère pas le nombre de misères et de cadavres créés tous les jours par l’ultra libéralisme et la loi du plus fort.

        Confondre l’idéologie communisme et le soviétisme Stalinien dictatorial, c’est comme d’habitude, de la nuisance par amalgames nauséabonds


      • 3 votes
        Yacine Chibane Yacine Chibane 4 mai 13:16

        @Flash
        Le chiffre de 12 000 000 de morts est complétement bidon. Si on calcule cela voudrait dire qu’il y a eu 1917 en 1990 plus de 450 morts par jour... smiley D’ailleurs dans la première édition du "black book" on parlait de 80 millions de morts, soit 40 millions d’écart c’est dire le sérieux de ces statistiques... Je ne nie pas qu’il y a eu des millions de morts durant cette période mais ce n’était pas du fait du communisme (qui n’a même pas été appliqué) mais plutôt du fait des évènements historiques (guerre civile russe et gguerre mondiale notamment) et surtout que le nombre de morts estimé est démenti par Margolin qui est lui-même un auteur du "black book"...


      • 1 vote
        cathy cathy 4 mai 13:23

        @Yacine Chibane
        Tu oublies la Chine maoïste. 


      • 2 votes
        Yacine Chibane Yacine Chibane 4 mai 13:39

        @cathy
        Ah bon tu crois encore que la Chine est communiste ? smiley

        De plus, les millions de morts dûs à la famine sous Mao n’étaient pas du fait du communisme car la situation était la même avant Mao.


      • 2 votes
        Flash 4 mai 14:58

        Il n’est pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.


        Chine maoïste : 60 millions de morts, sans parler du reste des destructions.


        Les faits sont têtus.


      • vote
        Mahler 4 mai 15:06

        D’autant que le maoisme comme philosophie est basé sur des sujets appartenant révolution démocratique bourgeoise, comme la philosophie de la nature humaine , ainsi qu’une théorie kantienne de la connaissance, l’illuminisme culturaliste avec la mise en valeur du progressisme contre l’esprit obscurantiste du moyen âge et aussi la philosophie rousseauiste. Rien de marxiste là dedans.


      • 2 votes
        Yacine Chibane Yacine Chibane 4 mai 15:16

        @Flash
        Vous connaissez au moins l’auteur de la citation les "faits sont têtus" ? smiley

        Illustrer la Chine pour diaboliser le communisme est le pire exemple à donner.

        Pierre Gattaz : "La France est un pays communiste et la Chine un pays libéral"

        même le MEDEF est d’accord avec moi c’est dire smiley .


      • 1 vote
        CoolDude 4 mai 23:50

        @Flash

        Connaissez vous la Loi de Goldwin ?

        Bon ben voilà, je n’irai pas plus loin.


      • vote
        Duke77 Duke77 5 mai 11:52

        Parler de dynastie au sujet de la famille LePen, c’est un peu exagéré. Faut arrêter d’utiliser des mots à tord et à travers. Un excès de séries américaines dans les années 80 ?


        Critiquer Le Pen sur sa famille à l’heure actuelle est aussi débile que de dire que Mélenchon est Franc Maçon. Ce sont des bourgeois avec des relations personnelles importantes et un réseau, c’est sûr. Mais à côté de l’empire qui est en train de prendre le pouvoir à la tête de notre pays, c’est dérisoire et plus du tout prioritaire comme débat pour le moment. En outre, Le Pen veut mettre en place un référendum d’initiative populaire.Ca part d’un bon sentiment et c’est plutôt contraire à l’idée de faire sa tambouille politique entre amis, non ?

        Question : Qu’est-ce qu’ un trillion de dollar ? 

        Reponse : un pourcent de l’empire bancaire des Rothschild !


        Voilà une dynastie ! : http://www.lefigaro.fr/societes/2012/04/04/20005-20120404ARTFIG00751-david-de-rothschild-reorganise-son-empire.php

        http://www.medias-presse.info/quand-rothschild-organise-une-levee-de-fonds-pour-macron-la-discretion-est-demandee/72302/


        Macron est un banquier de formation et est soutenu aujourd’hui par ces dernières : les banques gagnent de l’argent grâce à l’endettement : Macron va donc nous endetter, vous ne croyez pas ?


        • 1 vote
          Qiroreur Qiroreur 6 mai 02:59

          @Duke77
          Ton lien (Figaro) ne démontre pas que les Rothschild cumuleraient une fortune de 100 trillion de dollars. On parle ici d’empire comme on dirait que Bernard Arnaud est à la tête d’un empire du luxe. 

          Mais sinon je suis bien d’accord que c’est du grand n’importe quoi que de présenter les Le Pen comme étant des représentants de l’oligarchie. Que C+ (ou je ne sais quelle chaîne pourrie) face le même travail d’enquête sur les soutiens de Macron, qui eux, SONT l’oligarchie et on en rediscute. Ils le font a minima (de temps en temps) entre 20 reportages sur la "dynastie Le Pen", "la droite extrême", etc.

          L’auteur parle de "fascisme" ici, mais ne nous explique pas qui sont les politiques qui mettent en place les lois mémorielles, la limitation de la liberté d’expression et la dictature de la pensée (quasi-)unique dans ce pays... l’auteur connaît-il un seul journaliste soutenant ouvertement Marine dans les médias ? Un seul. Non, parce que soutenir Marine équivaut à une mort sociale immédiate. Voilà une situation qui devrait révolter notre antifa, non ?


        • vote
          spoty spoty 6 mai 22:49

          J’ai arrêté après "Une organisation xénophobe et europhobe" (3eme ligne).

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON







Palmarès