Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nuit Debout et liberté d’expression : un comportement antidémocratique et (...)

Nuit Debout et liberté d’expression : un comportement antidémocratique et fasciste de la commission Accueil et Sérénité - 23 Avril 2016

 

Cette vidéo est un montage personnel réalisé à partir d'une vidéo postée par Sylvain Baron (original intégral, visible sur YouTube [ici]).

 

Je ne vous dévoile volontairement pas, ni ne commente outre mesure, ce qui va se produire, afin de vous en laisser la surprise.

 

Des faits qui, compte tenu de tout ce qui s'est déjà passé à Nuit Debout, ne m'étonnent pas. C'est triste, mais très révélateur de la mentalité des organisateurs de ce mouvement, qui imposent une véritable chape de plomb.

 

Une pétition a d'ailleurs été initiée pour demander la liberté d'expression au sein de Nuit Debout : https://www.change.org/p/françoise-martin-nuit-debout-liberté-d-expression.

 

Une vidéo toute à fait édifiante.

 

À voir !

 

Nota Bene 1 : l'intervention de Frédéric Lordon à laquelle Sylvain Baron fait référence en fin de vidéo est visible [ici].

 

Nota Bene 2 :

  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "Nuit" et "Debout", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " Sylvain" et "Baron", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " Frédéric" et "Lordon", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " antidémcorat", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " fascis", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " liberté" et "d'expression", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " censur", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " exemple", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " flagrant", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " édifiant", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " révélateur", cliquez [ici].
  • Pour toutes les vidéos de la catégorie "Politique, Démocratie, Libertés, et Altermondialisme", cliquez [ici].
Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8371.

 

 

Tags : Démocratie Censure Liberté d’expression Frédéric Lordon Nuit debout



Réagissez à l'article

56 réactions à cet article


  • 8 votes
    Haze Haze 27 avril 18:37

    Tout ce tapage autour du vide. Il n’y a vraiment rien de mieux à foutre à Paris que d’aller place de la République ? Venez en province, en plus pour les enfants c’est plus enrichissant que l’air pollué de la ville. Leur faire découvrir la nature, ca parait essentiel non ?
    C’est évident que cloitré entre des murs et la grisaille toute la journée l’homme devient absolument con.


    • 7 votes
      BlueMan BlueMan 27 avril 18:54

      @Haze : "C’est évident que cloitré entre des murs et la grisaille toute la journée l’homme devient absolument con" : oui, et ce qui est amusant c’est qu’avant les hommes vivaient dans des grottes naturelles, et que désormais ils vivent dans des grottes de béton qu’ils ont eux-mêmes construites.

      Il est clair que se déconnecter de la Nature, pour se réfugier dans des régions denses pleines de grottes de béton, favorise la dégénérescence de l’homme, en le coupant du réel et des énergies bienfaisantes de la Nature. Se promener dans un parc où il y a des plantes, des fleurs, et des arbres, notamment des résineux, c’est une expérience vivifiante bien différente de celle de se promener dans les allées d’un centre commercial. Fort heureusement, de plus en plus de gens, notamment les nouvelles générations, commencent à en prendre conscience. Mais cela sera-t’il suffisant, quand tout l’environnement est fait pour les attirer vers l’artificiel de la technologie et que l’environnement lui-même est de plus en plus saturé d’invisibles produits chimiques nocifs et ondes agressives ?


    • 16 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 avril 18:48

      Accueil et Sérénité ?  smiley


      Il y a eu les SS, les SA.. et voilà à présent les AS. 

      • 5 votes
        klode (---.---.239.21) 27 avril 23:30

        @Qaspard Delanuit

        Des sacrées claques qui se perdent quand on voit le comportement de "petits cons" des anti-fa qui sont vraiment les rebuts de l’activisme politique.


      • 1 vote
        FritzTheCat FritzTheCat 28 avril 10:23

        @Qaspard Delanuit
        Ca serait très drole, si A&S n’était pas aussi pathétique.


      • vote
        La moule marinière de PACA (---.---.234.9) 28 avril 13:53

        @Qaspard Delanuit
        Les AS ? Quoi Alain Soral a aussi un stand à cette nouvelle foire du trône ?


      • 10 votes
        Yakaa Yakaa 27 avril 19:03

        "Les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes antifascistes"
        ....
        La fausse phrase de Churchill qui tourne en boucle sur tous les sites de la fachosphère, ils ne se lassent pas, ils sont très contents de leur coup....

        Ré-information qu’ils disent....


        • 3 votes
          Socarate 27 avril 19:09

          Yakaa est ce tu penses que les ratonnade est la bonne solution !

          Pour ma part non ! la vu du sang qui gicle de tous les orifice me rebute. Je suis pour le peloton, c’est propre et rapide et on peu passer tout de suite a autre choses sans perdre ses nerfs et son énergie pour des gens qui n’en valent pas le coups.


        • 1 vote
          Marioupol Marioupol 27 avril 20:23

          @Socarate
          Je préfère mourir dans mon lit. C’est un mode d’exécution plus humain.


        • 2 votes
          Deepnofin 27 avril 21:38

          @Marioupol ... Ca dépend. Si c’est pour finir comme le paresseux dans Se7en... non merci :D


        • 11 votes
          klode (---.---.239.21) 27 avril 23:35

          @Yakaa

          Qu’elle soit ou non de Chruchill cette phrase, tout le monde s’en fout hein. L’important c’est de saisir qu’elle illustre parfaitement la réalité.

          Les anti-fa sont des fachos, rien de moins... c’était bien tenté, un bon coup de novlangue jouant sur la peur d’irrepressibles fachos tout droit sortis de la facho-sphère (oh mon dieu ! non !!! pas ça !!!), mais les esprits sont de plus en plus affutés et les coups fourrés sont démasqués de plus en plus vite.

          Votre commentaire participe à noyer le poisson, mais les lecteurs comprendront rapidement l’enfumage auquel vous participez.


        • 4 votes
          Yakaa Yakaa 28 avril 11:08

          @klode

          La fachosphère existe parfaitement au même titre que le gauchisme crétin représenté par les antifas (enfin les vrais..) qui passent leur temps à défendre les "minorités" et les intérêts particuliers (Cause LGBT, cause palestinienne, sans papiers etc.. au détriment des vraies causes sociales et d el’intérêt général)...
          Mais vous arrivez à affirmer que les fachos n’existent pas, que ce serait un pur fantasme, pour affirmer ensuite que les antifas sont des fachos... Alors au concours de noyage de poissons vous êtes largement vainqueur.

          Fachos* et gauchisme tendance antifa existent et se ressemblent étrangement d’ailleurs, mais pour voir les deux il ne faut pas faire partie d’un de ces camps.

          * Ce qui caractérise les fachos : Haine de la démocratie et de la laïcité, admiration des pouvoirs forts, misogynie, haine des PD, haine des Juifs et des Francs-macs, pleurnicherie perpétuelle au prétexte de "la liberté d’expression"... voila pour l’essentiel de cet état d’esprit si bien représenté ici.


        • 5 votes
          maQiavel maQiavel 28 avril 12:36

          -La fachosphère existe parfaitement au même titre que le gauchisme crétin représenté par les antifas (enfin les vrais..) qui passent leur temps à défendre les "minorités" et les intérêts particuliers (Cause LGBT, cause palestinienne, sans papiers etc.. au détriment des vraies causes sociales et d el’intérêt général)... Fachos* et gauchisme tendance antifa existent et se ressemblent étrangement d’ailleurs, mais pour voir les deux il ne faut pas faire partie d’un de ces camps.

          ------> Totalement d’accord avec ce constat.

          Une petite remarque : la « faschosphère », la vraie, n’en a strictement rien à foutre de la liberté d’expression, elle n’utilise ce principe que pour revendiquer le droit à défendre ses positions ( ce en quoi elle a raison, ce devrait être son droit comme celui de n’importe quel mouvance ) mais se fiche du droit de ses ennemis à défendre les leurs.

          Si cette « faschosphère » arrivait au pouvoir, elle ne parlerait plus de liberté d’expression puisqu’elle musellerait ses ennemis, par exemple , elle interdirait promptement les lobbies du type LGBT, voir carrément la franc-maçonnerie , au nom évidemment du bien supérieur qu’est la nation. 



        • 3 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 avril 13:23

          @Yakaa
          "Ce qui caractérise les fachos : Haine de la démocratie et de la laïcité, admiration des pouvoirs forts, misogynie, , haine des Juifs et des Francs-macs, pleurnicherie perpétuelle au prétexte de "la liberté d’expression""


          Votre définition pourrait être améliorée. Permettez que j’y apporte ma modeste contribution. 

          "Haine de la démocratie et de la laïcité"

          Oui

          "admiration des pouvoirs forts"

          Je dirais "admiration des pouvoirs forts incarnés en un chef charismatique"

          misogynie

          ou "virilisme" (des femmes peuvent être fascistes)

          "haine des PD"

          Dans les apparences, oui. Mais c’est plus ambiguë que ça : il y a un lien entre le fascisme et l’homosexualité refoulée (culte des amitiés viriles entre camarades de combats).

          "haine des Juifs et des Francs-macs"

          Historiquement oui mais cela est surtout lié à des circonstances sociologiques particulières. On peut être juif et fasciste et il existe des partis politiques israéliens qui correspondent bien à cette définition. La diabolisation de la FM est très liée à son opposition au catholicisme (et aussi à ses réelles dérives et turpitudes au cours des siècles).

          "pleurnicherie perpétuelle au prétexte de "la liberté d’expression""

          Non, ça, ce n’est pas spécialement fasciste et c’est même le contraire qui est une constante fasciste : prétendre interdire la liberté d’expression sous prétexte qu’elle serait "dangereuse" (fascisme à la Manuel Valls). 


        • 4 votes
          cpt_anderson cpt_anderson 28 avril 13:57

          @Yakaa D’abord, il y a enfin quelqu’un qui donne une bribe de définition sur ce qu’est un facho...Ce que tu décris, Yakaa n’a rien à voir avec la définition historique du fascisme. Il va falloir trouver un mot nouveau pour qualifier les tares que tu prêtes aux fachos.
          J’en profite aussi pour dire ici, puisqu’on m’attribue ce sobriquet que je ne porte pas de haine particulière aux PD, ni aux juifs, ni à la démocratie, et je ne prêche pas pour un pouvoir fort. Je me demande donc à quelle tribut d’oiseaux j’appartiens.

          Par contre, j’aimerais que tu nous donnes la définition de celui qui a un amour immodéré pour les PD, les juifs, les franc-mac, la laïcité, la démocratie ?

          Yakka, faut qu’on en discute... :D


        • vote
          pegase pegase 28 avril 15:31

          @Qaspard Delanuit

          et des Francs-macs"



          Ah ... alors quand on désigne les francs mac pour leurs nombreuses parts de responsabilités dans le chaos actuel , on est un facho ?  smiley

          On est quand même assez nombreux à leur en vouloir, mais il n’y a aucune animosité je vous rassure (en tout cas pas de ma part), le message c’est plutôt de l’ordre de  : vous faites ch**r, vous avez vu ce bordel ?

          Tout au plus on en est à râler comme savent le faire tout les français, sans en arriver à des extrêmes qui n’arrangeraient personnes au final .....




        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 28 avril 16:06

          puisqu’on m’attribue ce sobriquet 

          ------> Oui, moi aussi ça m’est déjà arrivé mais bien évidemment, ce n’est pas parce que des idiots utilisent ce terme à tort et à travers que le fascisme n’existe pas , on sera certainement tous d’accord là-dessus.

          Maintenant , si on veut être rigoureux et partir de la perspective de la philosophie politique ,on peut dire qu’il n’existe pas UN fascisme ( ce qui peut être le cas si on analyse de la perspective historique , ce sera dans ce cas le fascisme Italien ) mais divers mouvances fascistes qui ont toutes leurs nuances , cependant elles présentent toutes des caractères communes, un certains nombres de critères de différentiation à partir desquels il est possible de dresser une typologie générale du fascisme , on peut constater la répétition des mêmes phénomènes à divers niveaux : conception politique générale, organisation, éthique.

          De façon très brève, parmi ces caractéristiques, on peut citer :

          -le refus systématique de l’ordre politique, économique et social issu de la pensée philosophique du XVIIIe siècle (ce refus peut coïncider avec d’autres mouvances qui n’ont rien de fasciste, qui en sont même l’antipode, je trouve que la description d’Etienne Chouard à ce sujet est très bonne ).

          -le désir d’un Etat fort faisant prévaloir son autorité sur les droits et libertés individuelles au sommet duquel trône le chef charismatique qui est censé incarner la collectivité toute entière et ayant pour mission de guider son destin.

          -La célébration des valeurs de l’héroïsme guerrier, la discipline, l’obéissance, l’abnégation, la volonté de lutte, l’énergie, et la force, les vertus de fidélité, de camaraderie et de solidarité qui sont celles du combattant qui devra être prêts à la lutte et au sacrifice suprême.

          -La défense de  l’ordre social traditionnel couplée au souci de modernité technique

          -La défense du capitalisme industriel national contre le capitalisme financier international

          -  l’exaltation et la sacralisation de la valeur nationale, de la hiérarchie, de la centralisation Etatique et du dirigisme économique etc.

          Mais vraiment en bref.

          il y a un lien entre le fascisme et l’homosexualité refoulée 

          ------> Ce n’est pas faux. C’est peut être une des explications de cette aversion pour l’homosexualité. smiley

          En tous cas, ce virilisme est très intéressant à étudier, d’un point de vue politique, les vertus viriles sont indispensables au combat politique mais elles ne suffisent pas, il faut les compléter par des vertus plus féminines (le sens de l’écoute, l’empathie, le sens du compromis etc. , tout ce qui est nécessaire pour réussir à produire du commun malgré les antagonismes ).

          Quelque part, si les mouvances fascistes échouent, c’est à cause de l’absence de ces vertus politiques féminines, elles sont incapables en général (il y’a des exceptions) de trouver des consensus avec leurs ennemis , elles préfèrent tenter de les écraser …


        • 1 vote
          Yakaa Yakaa 28 avril 18:15

          @Qaspard Delanuit
          C’était une définition très très succincte, je suis d’accord avec le virilisme (très présent aussi chez les antifas), d’accord aussi sur l’homosexualité refoulée.
          Pour les partis Juifs "fascistes" je préfère parler d’extrême droite que de fascisme qui fait référence à l’époque Mussolinienne.

          Pour la pleurniche, je parlais des "fachos du web" tout le temps à chouiner à leur liberté d’expression muselée, alors que pour moi la liberté d’expression est quasi-totale, par contre la liberté de pensée c’est une autre histoire...


        • vote
          Yakaa Yakaa 28 avril 18:29

          @cpt_anderson

          Je parlais de l’expression courante : "facho" en tant que mentalité pas de "fasciste" qui fait davantage référence à une idéologie et une époque historique précise.

          Sinon moi aussi je me fais régulièrement traiter de "Facho" (sur des forums "de gauche") et "d’Antifa" ici... Comme quoi les jugements binaires sont les mieux partagés.

          On est toujours le beauf, le bobo ou le facho de quelqu’un...


          "celui qui a un amour immodéré pour les PD, les juifs, les franc-mac, la laïcité, la démocratie" Serait pour moi un libéral-libertaire progressiste largement formaté par la pensée mainstream.

          Ces notions et ces termes font référence à des catégories anciennes et il y a souvent confusion (sur les sites de la fachosphère) avec le totalitarisme marchand et technocratique (engendré par le libéralisme) et qui est si bien représenté par les instances Européennes actuelles.


        • vote
          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 28 avril 21:57

          @Yakaa : "Les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes antifascistes" ... De qui est cette phrase selon toi ?

          .

          Churchill disait aussi : “ C’est une belle chose d’être honnête, mais il est également important d’avoir raison. ”


        • 2 votes
          klode (---.---.239.21) 29 avril 22:34

          @Yakaa

          Ce qui caractérise les fachos : Haine de la démocratie et de la laïcité, admiration des pouvoirs forts, misogynie, haine des PD, haine des Juifs et des Francs-macs, pleurnicherie perpétuelle au prétexte de "la liberté d’expression"... voila pour l’essentiel de cet état d’esprit si bien représenté ici.

          -> Haine de la démocratie ? non, dénonciation de la fausse démocratie, de l’imposture de la façon dont le peuple est représenté, et l’utilisation depuis peu de ce mot "démocratie" par les spin-doctors des médias dominants pour bombarder en son nom des pays pour des intérêts géo-stratégiques.

          -> Haine de la laïcité ? non, dénonciation de l’affaiblissement de la culture française au nom de la laïcité qui n’est qu’un cheval de troie installé par la franc-maçonnerie pour détruire l’église.

          -> Admiration des pouvoirs forts ? non, désignation des vrais pouvoirs (qui ne sont pas visibles) pour les éradiquer et rétablir un vrai pouvoir qui sert le peuple (et non l’oligarchie).

          -> Misogynie ? non, retour à des valeurs plus traditionnelles ou l’homme portait ses couilles et la femme faisait attention aux excès d’émotion (on est dans une société hyper féminisée ou l’émotion à outrance est reine et crétinise les individus, leur faisant perdre tout repère).

          -> Haine des PD ? non, la sexualité est privée, par contre arrêter de mettre l’homosexualité sur un pied d’estale oui.

          -> Haine des juifs ? non, droit à critiquer la politique d’Israël et le sionisme qui n’ont rien à voir avec un peuple, mais sont des mouvements politique et idéologique haineux, dangereux.

          -> Haine des Francs-macs ? non, droit à destituer ces imposteurs qui réalisent chaque jour des conspirations, des complots (n’ayons pas peur des mots) alors qu’ils sont souvent aussi des élus ou fonctionnaires d’Etat... Ces personnes représentent dans les cercles les plus hauts une véritable mafia, un cancer.


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 30 avril 00:57

          @maQiavel
          "Quelque part, si les mouvances fascistes échouent, c’est à cause de l’absence de ces vertus politiques féminines."

           

          Tout à fait d’accord (et on retrouve cette lacune dans ce qu’on pourrait appeler "le fascisme islamiste").

           


        • 2 votes
          Socarate 27 avril 19:04

          heuuuuuuuuu !!! Pas très très de gauche le discours du saltimbanque à micro là.

          Les sous doué de youtube sur la place de la république !


          • 9 votes
            BlueMan BlueMan 27 avril 19:21

            @Socarate : n’importe quoi... Il explique le problème de l’Euro qui n’est pas une monnaie unique ni commune, mais des monnaies nationales différentes, homonymes, ayant le même taux de conversion de 1 pour 1, et garanties chacune par leur banque centrale nationale respective. D’où la fuite des capitaux des riches grecs et espagnols vers l’Allemagne. Regarde mieux les billets que tu possède. Ici tu trouveras une liste des lettres figurant sur les billets, et te permettant d’identifier la banque centrale qui les garanti : https://fr.wikipedia.org/wiki/Billets_de_banque_en_euros

            En quoi son discours n’est-il pas de gauche ? C’est absurde et partisan... Au pire, regarde la vidéo en version intégrale. ;)


          • 4 votes
            klode (---.---.239.21) 27 avril 23:39

            @Socrate

            Ca veut dire quoi "de gauche" ? Vous venez de quelle époque ? Tous ces concepts sont totalement dépassés. Nuit Debout est sensé être apolitique (c ’est ce qu’ils prétendent) et une convergence de luttes... (mon cul c’est du poulet).


          • 3 votes
            pegase pegase 28 avril 02:09

            @Socarate

            Pas très très de gauche le discours du saltimbanque à micro là.


            Vous faite partie de l’extrême droite pour soutenir l’UE ? 

            Vous imaginez peut être que les traités européens sont fait pour le bien du prolétariat ?


            Ils n’arrangent que les grandes entreprises et la haute finance, les fonds de pensions américains etc ... Cherchez un peu qui gère le porte feuille du RSI ou des urssafs histoire de rire ...


          • 2 votes
            Marioupol Marioupol 27 avril 20:21

            Sauf que Winston Churchill était un vrai fasciste ..... source : sa bio


            • 2 votes
              Deepnofin 27 avril 21:39

              @Marioupol Preuve qu’il maitrisait le sujet :p ( même si c’est une citation apocryphe... )


            • 1 vote
              simpesanstete (---.---.13.3) 27 avril 23:14
              La raie publique PUE, Sylvain, elle ne veut pas entendre le mot NATION et pis c’est tout. /
              Répondre  
               
              +eodis357 les identitaires/racistes sont légions et oui ....bientôt 27 reich en Europe, çà vient et ce sera autre chose que toutes ces couillonnades fantaisistes à dormir debout. Racistes de tous les pays, unissez vous !

              • 1 vote
                klode (---.---.239.21) 27 avril 23:43

                @simpesanstete

                De Gaulle s’il vivait aujourd’hui se ferait probablement passer à tabac par les anti-fa...

                Des mini-Reich c’est ça oui... chacun son Hitler, le retour des heures les plus sombres ou les pays seraient.... SOUVERAINS... bouhhhh ça fait froid dans le dos.


              • 2 votes
                Piloun Piloun 28 avril 08:03

                @klode
                Pire que ça, De Gaulle à son époque aussi se faisait déjà traiter de fasciste, mais Simone Weill(la philosophe) une socialiste authentique se ferait interdire la nuit debout, lyncher et humilier en place public en étant insultée de fasciste par tous les gauchistes d’internet, Lordon en tête.


              • 7 votes
                Le Sudiste Le Sudiste 28 avril 01:42

                Eh ! Il lache pas Sylvain Baron ! C’est aussi pour ça que j’apprécie ce type.
                Quant aux "antifas", dans leur chasse aux fachos, ils ne leur restent guère que le suicide !


                • 7 votes
                  agent ananas agent ananas 28 avril 11:21

                  @Le Sudiste
                  Pour reprendre une formule pécho sur un autre fil, les antifas sont ceux qui confondent ouverture d’esprit avec fracture du crâne...


                • 7 votes
                  cassia cassia 28 avril 08:08

                  Ce mouvement "Dormir Debout" est aussi fatigant qu’inutile


                  • 3 votes
                    Lord Volde Lord Voldemort 28 avril 15:52

                    @cassia

                    La mulâtre raciste léchant le fion des béqués et portant un avatar trompeur qui est la conséquence d’un trouble profondément complexe d’identité allié à un déracinement aux effets dévastateurs incurables.


                  • 6 votes
                    cassia cassia 28 avril 16:59

                     ???!

                    J’attribue ce genre d’allégations à de l’inversion accusatoire.

                    "un trouble profondément complexe d’identité allié à un déracinement aux effets dévastateurs incurables."

                    Ne fais pas de ton cas une généralité smiley

                    Les muzz sont décidément trop souvent les plus hystériques sur ce site.


                  • 4 votes
                    agent ananas agent ananas 28 avril 11:14

                    Nuit de boue : des slogans vides de sens, des jeux de mots stupides et un infantilisme politique ! smiley

                    Le journaliste irlandais Gearoid O’Colmain s’est rendu place de la République à Paris pour y voir le mouvement « Nuit Debout ». À sa grande déception, ce que l’on présente comme une prise de parole citoyenne n’était qu’un rassemblement gauchiste. Ici, loin de voir dans le capitalisme « le stade suprême de l’impérialisme », on déplore les mensonges d’un grand patron, mais on ignore la financiarisation de l’économie et l’on célèbre les coups d’État maquillés du « printemps arabe ».
                    SUITE


                    • 2 votes
                      simpesanstete (---.---.13.3) 28 avril 13:46

                      Z’ont même supprimé les commentaires de la vidéo de Baron sur you tube ! ! ! !


                      • vote
                        simpesanstete (---.---.13.3) 28 avril 13:51

                        @simpesanstete

                         Pour être franc, touche pas à notre CRS ni à notre monnaie.


                      • vote
                        La moule marinière de PACA (---.---.234.9) 28 avril 13:50

                        Ils ne sont grands que parceque le baron est à genoux... A méditer

                        

                        Ajouter une réaction

                        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                        FAIRE UN DON







Palmarès