Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pourquoi la Primaire de la Droite est-elle compromise ?

Pourquoi la Primaire de la Droite est-elle compromise ?

A l'approche des élections Présidentielles de 2017, la scène politique française est en état d'effervescence effrénée. On voit les candidats de la droite défiler sur les plateaux télévisés et à la radio. Encore ce matin François Fillon était l'invité d'Europe 1 tandis qu'Alain Jupé était l'invité politique du soir chez Ruth Elkrief sur BFMTV. Cette agitation du monde politique dans le monde médiatique sera un des processus décisifs dans le choix des français lors des deux tours de l'élection présidentielle. Mais avant cela, les 20 et 27 Novembre prochains auront lieu les deux tours de scrutin qui désigneront le candidat de la droite à l'élection présidentielle. 

 

La Primaire de la Droite et du Centre, un prémice du premier tour des présidentielles ? 

 

Différents candidats à la primaire de la Droite et du Centre qui sont je le rappelle : N. Sarkozy, A. Juppé, F. Fillon, B. LeMaire, J-F Copé, la dénommée NKM et J-F Poisson. Ces sept candidats occupent tous des lignes politiques sensiblement différentes bien que faisant partie d'une même famille politique. Par ailleurs, les difficultés que ces candidats pourraient rencontrer sont diverses : 

 

-N. Sarkozy : Deux dossiers judiciaire pourraient perturber son agenda politique, notamment l'affaire des écoutes et l'affaire conçernant le financement de sa campagne de 2012. Ces deux affaires sont au fondement des critiques qui condamnent la présentation de l'ancien chef de l'Etat aux élections. Peut-on envisager sa réelection du point de vue d'un français dont la mémoire ne remonte pas à moins de 5 ans ? 

 

-A. Juppé : Le favori, recueillant 39% des intentions de vote pour le 20 Novembre prochain, Alain Juppé est l'heureux bénéficiaire de cette primaire ouverte aux sympathisants des Républicains. En effet, populairement placé comme étant l'aile gauche de la droite, et au terme d'un quinquénnat de la gauche peu concluant, Juppé semble être le bon compromis entre la droite et la gauche. De plus, avec N.Sarkozy rattrapé par ses affaires, Juppé semble être le plus "présidentiable" des candidats, jouissant d'une longue vie politique qui le rend populaire et qui lui a valu un nom connu des français. C'est en outre le candidat idéal, qui attirera les votes des opposants au retour de Nicolas Sarkozy, qui attirera les votes des Socialistes, et qui attirera enfin les votes des mécontents de Gauche. Le candidat du peuple pour résumer. 

 

-B. LeMaire : Le candidat du renouveau politique semble se trouver sur les talons, mais à l'avant du ploton serré entre les autres candidats avec ses 12% d'intention de vote (-2%). Récemment interrogé par un Youtubeur, Bruno LeMaire veut se parer d'un style populaire auprès des jeunes, qui diffère avec celui des politiciens qui mériteraient révocation au terme d'une vie politique qu'il jugerait trop longue. Partisan du non cumul des mandats, aussi bien dans la simultanéité que dans la durée, LeMaire semble s'imposer comme le Républicain progressiste qui entend réformer l'éducation, le travail, l'université... Rien n'échapperait à la tornade LeMaire ! 

 

 

-F. Fillon : L'ancien premier ministre entend proposer des formations professionalisantes pour les chômeurs. Talonnant de près Bruno LeMaire dans les sondages, F. Fillon est un homme qui se dit transparent. Assez présent sur les plateaux télévisés et radio. Défiscaliser, réformer le code du travail, établir un contrat unique pour inciter l'embauche, quotas d'imigration, instaurer une revalorisation des salaires en fonction du mérite au sein des enseignants, revenir sur les 35h... Autant de mesure qui font que l'on veut y croire, hein ? 

 

Il serait assez fastidieux et inutile de s'attarder sur les autres candidats, qui ne serviront qu'à léguer leurs électeurs à un candidat qui sera présent au deuxième tour de scrutin des primaires. 

 

A quelques mois des Présidentielles, je vous demande qui de cette farce sera le dindon ? 

 

Tags : Politique Elections Les Républicains Présidentielle 2017



Réagissez à l'article

15 réactions à cet article


  • 1 vote
    michel-charles michel-charles 11 octobre 17:49

    Parce que les candidats sont aussi nul que ceux de la gauche et du centre ?


    • 2 votes
      lancelot 11 octobre 18:18

      Juppé "le candidat du peuple pour résumer" .. Un peuple qui va au théatre une fois par semaine, se déplacer en vélo et porte une veste zadig et voltaire .
      Juppé est evidemment le candidat des élites économiques , financières,diplomatiques et culturelles. Hollande etant déclaré incompétent on tente de placer son alter égo de droite , énarque servile atlantiste et néolibéral.


      • 1 vote
        kader13 13 octobre 22:48

        @lancelot

        ahhhhhhhh la retraite de juppé depuis 2002 il touche sa retraite d’inspecteur des finances 9000 euros ....

        puis sa retraite de 1er ministre

        puis celle de député européen

        il est maire de bordeaux 5000 euros

        ah il est toujours sur les bons coup ce gars, à coup sur il faut voter pour lui. Il lui manque la retraite de président et une place au conseil constitutionnel

        pour l’instant il ne touche que 30 000 euros par mois...

        bref je me demande comment on fait pour parler encore d’un parasite comme lui.


      • vote
        Regulus Regulus 12 octobre 00:23

        Il est bien évident que la qualification de Juppé comme candidat du peuple est ici ironique. Il est tout autant candidat du peuple que le serait François Hollande s’il venait à se représenter.


        J’ai ici développé de manière sommaire les candidats "favoris" de l’élection, sans exprimer de préférence politique pour aucun d’entre eux. ;)

        • vote
          Et Hop ! 12 octobre 09:09

          @Regulus : C’est le candidat du Système, ancien Young Leader, donc serviteur assuré de l’Empire.


        • vote
          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 13 octobre 09:30
          RegulusSimple étudiant en Histoire, je ne suis pas un grand politologue ni un grand analyste bien qu’un intéressé maladif des grands enjeux du monde contemporain.
          °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

          @Regulus

          "un intéressé maladif des grands enjeux du monde contemporain"

          au lieu de vous exhiber aves des vieux cons de la politique politicienne, vous feriez mieux de venir "participer aux articles" qui font réfléchir aux "
          grands enjeux du monde contemporain" comme vous dites ; sans prendre du tout  conscience de votre schizophrénie qui, j’en conviens, est générale de nos jours !

          En ce moment vous avez l’embarras du choix, et notamment mes tout derniers !

          Merci

          CQFD CQFD



        • 2 votes
          howakhan howakhan 12 octobre 08:51

          arrêter de voter pour un maître tout puissant il faut, mais le mouton aime bien ne rien faire car il refuse de coopérer, le mouton ce qu’il veut c’est la même chose que les pseudo élites qui ne sont que les moutons qui ont réussi...à niquer le + les autres..

          le mouton est un veau et en plus il est mauvais ,il a un mauvais fond...


          • 1 vote
            gaijin gaijin 12 octobre 09:37

            @howakhan
            un mauvais fond de veau ?

             smiley smiley smiley

            mais non mais chouis


          • 1 vote
            howakhan howakhan 12 octobre 14:03

            @gaijin

            excellent....d’autant plus que je fus cuisinier dans une autre vie ..

             smiley


          • vote
            gaijin gaijin 13 octobre 14:40

            @howakhan
            moi aussi smiley


          • vote
            zebulon zebulon 15 octobre 09:36

            @howakhan
            les moutons ne sont pas toujours ceux que l’on croirait .De plus rien que le fait d’employer le mot mouton prouve qu’on en est un


          • 2 votes
            Et Hop ! 12 octobre 09:05

            Ces sept candidats occupent tous des lignes politiques sensiblement différentes "


            Ah bon, lequel est décidé à prendre les mesures de relocalisation de l’économie, pour recréer en France 5 millions d’emplois productif ?

            Lequel est pour sortir de l’OTAN et retrouver une politique étrangère indépendante des USA ?

            Lequel est pour mettre fin à l’immigration-invasion de 250 000 étrangers extra-européens chaque année, la population de la ville de Nantes à loger, administrer, nourrir, soigner, etc.

            Lequel est pour mettre fin à la dépression démographique et au vieillissement de la population de souche en favorisant la natalité ?

            Lequel souhaite mettre fin à l’exil chaque année de 80 000 jeunes diplômés français chaque année en leur assurant des emplois intéressants dans l’économie française ? 



            • vote
              jeanpiètre jeanpiètre 13 octobre 13:21

              @Et Hop !
              le père noël ou sa compagne la mère narine ?


            • 1 vote
              Et Hop ! 12 octobre 09:07

              Juppé, c’est pas lui qui était ministre des affaires étrangères quant la France a attaqué sans aucune raison la Libye, fait assassiner son chef d’État, tué 120 000 civils et dévasté ce pays qui était le plus prospère de l’Afrique du Nord ?


              • 1 vote
                Aguirre18 Aguirre18 13 octobre 01:42

                Juppé est largement devant Sarkozy.
                La question est : comment Sarkozy va t-il faire pour gagner ?
                Ca pourrait sembler mission impossible mais son réseau est tellement plus puissant que celui de Juppé, qu’il faut s’attendre à tout. Peut-être que Juppé se soumettra bien gentiment au favori de l’otan et de la communauté (qui n’existe).
                Sarkozy aurait pu faire monter les autres candidat pour faire baisser Juppé mais y’a deux tours.

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Regulus

Regulus

.


Voir ses articles







Palmarès