• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quand l’UPR met Marine Le Pen face à ses contradictions

Quand l’UPR met Marine Le Pen face à ses contradictions

La Preuve que le FN ne veut pas sortie de l'euro !

La Question qui TUE : Conférence de Presse de Marine Lepen à La Réunion,
La Question qui T.U.E. :
" Comment sortir de l'Euro sans sortir de l'UE, via l'article 50 ?... "
Aucun journaliste réunionnais présent, ne semblait connaitre cette disposition relative aux Traité de Fonctionnement de l'Union Européenne...
Marine poussée dans ses retranchements par le Responsable Régional de l'UPR...
A vous de juger !...

 

Pour en savoir plus sur le rôle essentiel du FN pour le système :

 

Le Front National ne veut pas de sortie de l’UE ni de sortie de l’euro
http://www.u-p-r.fr/actualite/france-europe/front-national-sortie-de-l-ue-sorite-de-l-euro

 

Le dérapage Le Pen semestriel ! Mme Le Pen valse avec les néonazis autrichiens
http://www.u-p-r.fr/actualite/france/le-derapage-le-pen-semestriel-valse-avec-les-neonazis-autrichiens

http://www.u-p-r.fr/actualite-facebook/retour-sur-les-valses-viennoises-de-mme-le-pen

 

Le leurre Le Pen : pourquoi le FN n’a aucune intention de sortir ni de l’euro ni de l’UE
http://www.u-p-r.fr/actualite/france/le-fn-epouvantail-consentant-au-service-du-systeme

Tags : Europe FN Marine Le Pen Euro



Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • 77 votes
    Arsene Icke Arsene Icke 8 février 2012 17:18

    Ils disent exactement la même chose donc cet acharnement du mec UPR est ridicule. Qu’il concentre donc ses efforts à combattre l’UMPS plutôt que de faire du contre productif.


    • 48 votes
      Aldebaran Aldebaran 8 février 2012 18:28

      Vous vous trompez Arsene, Marine Le Pen dit que l’union européenne est une dictature, un piège, etc... (et sur ce point, le constat est partagé) mais (parce que - bien que vous refusiez de le voir - il y a un mais) jamais elle ne dit comment elle compte sortir de l’UE !!! <br>
      <br>
      Le type de l’UPR lui rappelle qu’il existe un moyen légal (l’article 50 du TFUE) et elle part dans une digression (Attila, le piège, les impôts...) dont elle a le secret pour éviter d’avoir à répondre.<br>
      <br>
      Il faut être de sérieuse mauvaise foi (ou alors sympathisant fn) pour ne pas voir qu’elle refuse de prendre clairement position pour laisser à ces électeurs lui prêter des propos qu’elle ne tient jamais.


    • 49 votes
      RepublicainVox RepublicainVox 8 février 2012 18:33

      Ba... j’ai écouté et j’ai pas vu la contradiction, MLP dit qu’elle ne tient pas compte des traités, c’est pourtant clair.


    • 32 votes
      Arsene Icke Arsene Icke 8 février 2012 18:40

      @aldebaran >>> Ce n’est pas important de rentrer dans les détails juridiques de l’article 50-bis et autres. Ça n’a aucune importance, c’est un détail juridique. Marine est la seule candidate qui a des chances réelles d’être élue et qui est farouchement contre l’UE. Arrêtez donc de tirer sur votre propre camp ! Concentrez donc vos efforts contre les véritables ennemis, les nuisibles, les Hollande, les Sarko et les Bayrou. Les représentants du système et de l’oligarchie.


    • 37 votes
      Aldebaran Aldebaran 8 février 2012 18:45

      Vous pensez vraiment que le FN est un parti anti-système ? Vous ne voyez pas la publicité que lui fait ce système justement ? Cliquez sur les liens sous la vidéo, Asselineau décortique très bien le jeu du FN depuis 30 ans.
      .
      Le FN n’a AUCUNE chance de remporter les présidentielles ! Au mieux, l’abstention va lui faire passer le 1er tour puis ça va se terminer avec un 80/20...


    • 29 votes
      Arsene Icke Arsene Icke 8 février 2012 18:49

      Quand je vois la réaction de BHL et du reste de la caste au pouvoir je dis "oui" le FN est clairement un parti anti-systeme.


    • 26 votes
      Aldebaran Aldebaran 8 février 2012 18:53

      Alors permettez-moi d’être un peu condescendant (vous avez le droit de faire un jeu de mot avec ça) mais votre niveau de réflexion et votre grille de lecture doivent progresser encore un peu...


    • 16 votes
      Arsene Icke Arsene Icke 8 février 2012 19:07

      Tu pourrais commencer par me tutoyer, on est sur internet.


    • 40 votes
      capone13000 capone13000 8 février 2012 19:08

      Si le FN ne dit pas clairement comment ils comptent sortir de l’euro c’est qu’il y a une raison !

      Pourquoi croyez vous qu’elle joue volontairement sur les mots en disant on va renégocier alors qu’elle sait qu’il est bien plus simple de dénoncer l’article 50 du traité de l’union européenne pour en sortir ?

      Si elle voulait vraiment sortir de l’euro et de l’UE il suffit d’utiliser cet article plutôt que de partir dans négociations à 17 qui n’aboutieront pas et elle le sait parfaitement.

      En politique lorsque l’on ne dit pas les choses c’est volontaire.

      Arretez donc de défendre bec et ongles le FN et ouvrez les yeux, c’est un allié du système PS/UMP atlantistes, après les élections la baudruche va se dégonfler pour revenir à 7% et on ne parlera plus du FN.

      Si les médias parlent tant du FN c’est volontairement pour le faire monter car si vraiment le FN étant une menace croyez vous que l’on en entendrait parler autant ?

      En revanche François Asselineau n’a pas droit à son 1/4 d’heure sur TF1, France 2, Canal+, RMC, etc..... Alors qui est le vrai opposant du système ?

      Quand le sage désigne la lune, l’idiot regarder le doigt.


    • 22 votes
      Nornou66 8 février 2012 19:12

      On ne doit pas parler la même langue alors.
      Ce que propose Madame Le Pen c’est de :
      - laisser exploser l’euro : inaction
      - désobéir aux traités européens, le déchirer si elle le pouvait : violation des traités. Je vous rappelle que l’article 5 de la constitution française impose au chef de l’état de respecter les traités en vigueur.
      - sortir de l’euro (en le laissant exploser si possible) sans sortir de l’UE : ceci est impossible. Les cas du RU, du Danemark et de la Suède sont particuliers, car ils ont ratifié les traités en posant comme condition de ne pas entrer dans la zone euro. Mais la France a ratifié le traité dans son ensemble. Elle ne peut donc faire marche arrière que sur une partie. Il faut tout dénoncer ou rien du tout.

      C’est ce que propose Monsieur François Asselineau en voulant appliquer l’article 50 du traité de Lisbonne pour sortir de L’UE et donc de l’euro.
      Pour rappel, cet article sert à négocier la sortie d’un pays de l’UE et non pas à renégocier les traités existants, contrairement à ce que dit Madame Le Pen (pas dans cette vidéo).

      Cela n’est pas du tout la même chose, et ce pour plusieurs raisons :
      - nous avons l’action de prendre notre destin en main (UPR) contre la passivité de l’autre - attendre que l’euro explose, renégocier des traités avec 17 et 26 partenaires - (FN). Voyez comment se passe les négociations actuelles qui n’en finissent pas, alors que nous sommes en crise.
      - respecte des traités du côté UPR, en utilisant une close pour les dénoncer au lieu d’y désobéir. Encore une fois, on dénonce un traité dans son ensemble ou on le respect en entier.
      - L’UPR dénonce avec des analyses précises que l’UE est le problème, dont l’une des armes est l’euro, quand le FN voit en l’euro le problème mais souhaite rester en UE. Autre parenthèse : cela fait plusd e 30 ans qu’on nous propose une autre Europe. Le temps à montré que cela est impossible.

      Libre à vous de croire que Madame Le Pen est la sauveuse de la France alors que Monsieur François Asselineau est un sous-marin de l’UMPS, quand, de toutes évidences, il s’agit bien du contraire.


    • 8 votes
      Nornou66 8 février 2012 19:17

      Dire qu’elle ne tient pas compte d’un traité et dénoncer ledit sont deux choses différentes.
      Dans le premier cas, elle désobéit et se trouve hors-la-loi. Comment ensuite faire confiance à la France si elle bafoue sa parole ?
      Dans le second cas, en dénonçant un traité, elle serait dans la loi et la parole de la France est sauve.
      Sauf que dénoncer le traité se fait dans l’ensemble, en utilisant l’article 50. Ainsi, il ne serait pas possible de remettre en cause juste la clause sur l’euro mais l’appartenance entière de la France à l’UE. Voilà pourquoi elle joue sur les mots, pour noyer le poisson.
      J’espère que vous saisirez la nuance qui est de taille.


    • 10 votes
      fanc 8 février 2012 20:36

      "Ils disent exactement la même chose donc cet acharnement du mec UPR est ridicule. Qu’il concentre donc ses efforts à combattre l’UMPS plutôt que de faire du contre productif.".

      Je vois pas comment on peut dire ça...... Ils ne disent pas la même chose... du tout......... ou alors vous êtes sourd


    • 4 votes
      franck2012* 8 février 2012 21:20

      RepublicainVox  : Par le fait les traités n’engagent que ceux qui s’y engagent ...




      ....... autrement on en serait resté au traité D’Utrecht, entre autres  smiley


    • 1 vote
      Boomerang 9 février 2012 13:05

      Arsène Icke,

      "Cela n’a aucune importance, c’est un détail" écrivrez-vous en faisant référence aux traités européens que Marine se propose de... déchirer purement et simplement après la sortie de l’euro !
      C’est étrange comme le FN se répète souvent et balaye d’un revers de main les questions clefs ou qui dérangent,
      L’expression "point de détail" comme vous la nommez avec légèreté et un certain mépris, Jean-Marie Le Pen l’a déjà utilisée et ce dans un contexte autrement plus grave.
      Comme quoi, de père en fille, l’histoire se répète souvent au FN (les dérrapages compris) !!


    • 35 votes
      Arsene Icke Arsene Icke 8 février 2012 17:28

      J’en suis même parfois à me demander si Asselineau n’est pas un sous-marin de l’UMP battant pavillon révolutionnaire et destiné à mener une opération sous faux drapeau au sein du camp mariniste sur internet. Vu que tout le monde sait qu’il n’a aucunes chances d’être élu il pourrait très bien être une taupe sarkozyste destinée à semer la zizanie chez les internautes anti-UE. Si c’est le cas, c’est plutôt réussi...


      • 32 votes
        QaviQeQuarQo davideduardo 8 février 2012 18:36

        si c était le cas, sarkozy ne se generait pas pour envoyer asselineau dans les médias de masses pour sucer les voix de marine le pen.


      • 11 votes
        cassia cassia 8 février 2012 22:38

        merci Mojlonir (ou presque)... pour vos liens ! Grâce à cet article, je sais que je ne voterai jamais UPR !
        Asselineau a pris l’habitude de s’opposer à Marine mais se laisse aisément prendre pour le dernier des crétins, sans broncher,  dans les intervieuws télévisées...
        Une vraie truffe, ce gars là ! Il rêve, mais a néanmoins les dents qui rayent le parquet...


      • 18 votes
        Nornou66 8 février 2012 23:04

        C’est vrai que Monsieur Asselineau passe partout à la TV pour leurrer les gens dans une voie sans issue !
        Pfff ! Faut arrêter de divaguer les gars. Vraiment vous dites n’importe quoi.
        C’est Madame Le Pen qui dit tout et son contraire, en restant flou sur son programme ou en prônant l’inactivité (attendre que ça explose) ou la désobéissance (aux traités).

        Monsieur Asselineau est, selon moi, tout à fait réglo. Il parle sans langue de bois et pèse les mots qu’il utilise. Comme le dit le philosophe, jouer sur les mots c’est jouer sur les idées. Et ça, Madame Le Pen le fait très bien.

        Alors, piqure de rappel :
        - on ne peut pas sortir de l’euro sans dénoncer tout le traité de Lisbonne et donc sortir de l’UE
        - on peut sortir de l’UE sans désobéir au traité, en appliquant l’article 50
        - l’article 50 sert à sortir de l’UE pas à renégocier les traités déjà existant
        - attendre que l’euro explose peu prendre quelques semaines à quelques années. C’est une politique de l’autruche. Il faut prendre son courage à deux mains et quitter le navire la tête haute (mais aucun parti français ne veut parler de la sortie de l’UE)
        - le chef d’état français est tenu, selon la constitution de notre pays de respecter les traités (donc celui de Lisbonne) mais aussi d’assurer l’indépendance et la souveraineté de la France (ce qui n’est clairement pas fait)

        En somme, seul l’UPR dit tout ça, avec forts arguments et analyses et sans noyer le poisson.
        Mais encore une fois, libre à vous de faire la sourde oreille et de vous laisser enfumer.
        Vous êtes prévenus.


      • 1 vote
        babs 9 février 2012 00:44

        s’te suite de sketch ...
        ben, il y a du taf ...
        donnez une heure de prime time a l’u p r et son president M ASSELINEAU,
        et nous verrons ...
        vive l’autruche, mais en liberté pareil ...


      • 3 votes
        babs 9 février 2012 00:57

        spécial cassia,
        ouvrir les yeux, c’est bien, allumer la lumière, c’est mieux
        merci cher juge, encore un mise en examen de haut "vol", Mr woerth
        concernant les comptes de campagne 2007 ..., tiens, invalidant ça ... non ?
        je prends conscience que je ne voterai pas pour quelqu’un"e" du système,
        ni l’umps, ni le fndg, encore moins au milieu ! en effet !
        pour ma descendance, je vais faire quelque chose de grand,
        je vais m’affranchir ! sans haine ni arme ni violence,
        juste avec un vote ...
        merci encore a tout ceux qui on un esprit de nation !
        impossible n’est pas français !


      • 10 votes
        ged252 8 février 2012 17:49

        le journaliste :
        .
        " Une gallinace prétentieuse, aussi stupide que soumise, une poule élevée au grain de la propagande, et qui régurgite une leçon trop bien apprise sur un ton si convenu qu’on en aurait presque envie de dormir" Dieudonné



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès