• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quelle fréquentation pour les agoras en Démocratie Directe ?

Quelle fréquentation pour les agoras en Démocratie Directe ?

Cette video répond à la question suivante :

 

On ne voit pas comment pourrait fonctionner le système de vos assemblées locales, que vous nommez "Agoras", si on le compare à ce qui existe aujourd'hui en terme de mobilisation des citoyens !... Un collectif tel que "Nuit Debout" qui fait également appel à la concertation citoyenne s'est rapidement essoufflé. Le système des Agoras semble ne pas assez prendre en compte ce phénomène.

 

 

Tags : Démocratie Elections Vote électronique Constitution




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    Celse 13 février 20:49

    L’agora avait un sens à l’échelle de la cité (ville ou village), à l’échelle d’une nation, d’un continent ou du monde ça n’est juste pas possible.


    • vote
      Laurut christian Laurut christian 14 février 06:53

      Je ne parle pas de continent, ni de monde. Ceci est une autre affaire. Pour ce qui concerne une nation, la France par exemple, le système des agoras est tout à fait possible, aussi bien des points de vue logistique, technique, financier et social. Si vous pensez le contraire, je vous invite à argumenter votre dénégation et je m’engage à y répondre dans le détail. En attendant, vous pouvez consulter la Constitution Nouvelle Transitoire, qui vous éclairera sur le cadre de cette mise en place : http://www.democratie-directe.com/documents/Constitution_transitoire.pdf


      • vote
        Celse 14 février 11:21

        Je vais jeter un œil je ne connais pas votre travail, mais moi je suis du genre communaliste (localiste) je ne pense pas qu’un habitant du nord pas-de-calais a les mêmes besoins qu’un habitant de la région paca, la nation est une construction artificielle dont le principe est d’obéir aux injonctions données depuis la capitale. L’essence même de l’agora est de réunir des gens qui ont le même horizon et à mon avis ça va à l’encontre des règles qui régissent une nation, comme par exemple la centralisation du pouvoir et la convergence des intérêts.


        • vote
          Laurut christian Laurut christian 14 février 18:40

          Merci pour le "coup d’œil" à notre programme. Vous y constaterez que l’essence d’une agora, loin d’être "de réunir des gens qui ont le même horizon", comme vous le supposez, est tout simplement de réunir une "quotité arithmétique de la population" qui additionnée à celle de toutes les autres agoras donne la somme de la population majeure toute entière. Ainsi le réseau des agoras constitue une infrastructure technique permanente de votation citoyenne.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès