Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Révélations sur la classe politique et le mondialisme : Philippe de Villiers (...)

Révélations sur la classe politique et le mondialisme : Philippe de Villiers est l’invité de Radio Courtoisie - 9 Octobre 2015

Philippe de Villiers se lâche sur l'antenne de Radio Courtoisie.

 

Son livre s'apparente à une sorte de déclencheur : des milliers de gens et d'élus lui écrivent pour lui dirent qu'ils sont d'accord avec lui, mais qu'ils n'osent pas parler car ils sont prisonniers de "la cage au phobe", cette pensée unique ambiante qui fait loi et terreur : tout débat est désormais surveillé, judiciarisé. "Tout le monde a la trouille".

 

Il est temps de changer de système politique qui détruit la famille, la vie, et les nations.

 

Une interview vraiment passionnante, avec des passages terrifiants sur la mentalité des mondialistes et leur agenda épouvantable antidémocratique et antihumain.

 

À voir !

 

Tags : France Politique Religions Démocratie Spiritualité Philippe de Villiers Mondialisation Nouvel Ordre Mondial Oligarchie Corruption



Réagissez à l'article

8 réactions à cet article


  • 3 votes
    lemi lemi 15 octobre 2015 16:33

    Il résume bien ce paradigme paranoïaque qui aura caractérisé cette époque et dont le champion est un tribaliste au Q.I. de 80.
    Rien que pour cela c’est intéressant.
    C’est l’avantage des gens sans complexe.
    Ils croient avoir gagné la bataille des idées, parce que le paradigme qu’ils offrent à ceux qui ne se rappellent plus contre quelle pulsion tribale, la société a été faite, est attractif .
    Ce faisant, il le leur rappelle et il précipite la fin de cette parenthèse paradigmatique paranoïaque.


    • 3 votes
      Lisa Sion Lisa Sion 15 octobre 2015 17:37

      Phillipe de Villiers a fait un puissant duo avec François d’Aubert dans la lutte contre la corruption : http://www.liberation.fr/portrait/1995/01/09/francois-d-aubert-depute-enqueteur-en-attendant-mieux-francois-d-aubert_120622&nbsp ;


      • 1 vote
        Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 15 octobre 2015 18:15

        Le cri d’effroi d’un catholique intégriste qui voit son monde autrement que son catéchisme lui a appris qu’il devrait être, tel est le bouquin de Villier.
        Je n’aime pas ce monde mais je n’aime pas non le monde selon la catholicisme intégriste non plus, la peste et le choléra, nous aurons eu les deux mon capitaine.


        • 14 votes
          stabilob0ss stabilob0ss 15 octobre 2015 22:25

          @Gaston Lagaffe
          Où donc Villiers est catholique intégriste ? Il est catholique c’est tout.

          Si t’aime pas le monde selon le catholicisme, t’aime tout simplement pas le catholicisme. En gros t’es pas catholique. C’est ton droit. Mais c’est pas la peine d’employer "intégriste" à tire-larigot comme un sbire dogmatique du système sans même savoir de quoi il en retourne, ni même chercher à comprendre. Ta réaction n’est qu’un réflexe induit depuis maintenant des décennies de propagande libertaire de l’irresponsabilité à tout crin.

          En attendant, t’es là, t’aime pas ce monde, mais ta rien à lui opposer sans règles et sans valeurs, sauf du vent libertaire qui ne le fera jamais vaciller. Bien au contraire, ce vent l’encourage.

          Le catholicisme est quelque chose qui s’oppose frontalement aux maux des préceptes modernes avec une échelle de valeur qui a du sens pour beaucoup de gens.

          Que tu l’aimes ou pas, c’est son choix, et il a du sens.


        • 6 votes
          stabilob0ss stabilob0ss 15 octobre 2015 22:28

          @stabilob0ss
          Erratum :

          En attendant, t’es là, t’aime pas ce monde sans règles et sans valeurs, sauf de façade, mais ta rien à lui opposer, sauf du vent libertaire qui ne le fera jamais vaciller. Bien au contraire, ce vent l’encourage.


        • 13 votes
          stabilob0ss stabilob0ss 15 octobre 2015 23:16

          J’avais pas encore tout écouté, mais j’ai quand même fini. Et c’est très instructif ! Le dernière du puzzle est toujours importante, et permet d’avoir une vue d’ensemble.

          Ma conclusion est que si la sortie de son livre est si bien soutenue par les médias aux ordres qu’on connait, et qu’il est invité partout, ce n’est pas pour ses épanchements dissidents tous d’appétissants appâts pour bonnes poires, mais c’est grâce à sa conclusion qui ne surprendra que les naïfs qui y verront probablement une évidence suffisamment répétée, qui sert les desseins inavoués mais fort visibles des manipulateurs : l’ennemi c’est l’Islam. Il ne désigne tout au long de son long laïus aucun autre ennemi, sinon des "irresponsables".

          Car c’est certes un danger, mais ce n’est pas l’ennemi. Ce n’est que l’arme de nos fossoyeurs. Pendant que qu’on ronge l’os qu’on nous jette -et dieu sait qu’ils en ont en stock-, ils continuent leur basse besogne de digestion morale et sociétale.

          L’emballage catholique, si cher à Gaston, tel que mis en avant ici, n’est qu’un énième sujet de discorde annexe, à ronger aussi. Ça en occupe toujours quelques uns dans le grand maelström bordeliquo-idéologique moderne. Et pendant ce temps là....


          • 2 votes
            vesjem vesjem 17 octobre 2015 11:47

            on peut être agnostique et adhérer à tous les principes énoncés par de villiers


            • vote
              Jelena92 19 octobre 2015 11:31

              Résumons, il nous dit que les élites financières veulent faire de l’Europe un "super-état" sans nation, sans culture, sans religion, il nous dit que c’est une erreur car l’homme aura toujours besoin de spiritualité, cela dit il admet que le catholicisme est "agonisant"... Puis il nous dit que le danger c’est l’islam.
               
              Mais en pointant du doigt une religion, ne fait-il pas le jeu des mondialistes ?

              

              Ajouter une réaction

              Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

              Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


              FAIRE UN DON







Palmarès