Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Politique > TSCG, euro, démocratie : intervention de François Asselineau

TSCG, euro, démocratie : intervention de François Asselineau

Président de l'Union Populaire Républicaine (UPR), lors de la conférence organisée le 8 octobre par le Forum démocratique sur le thème : "Le nouveau traité européen TSCG, la crise de l'euro, la démocratie."

 

Pas de commentaire. Merci au mpep pour la vidéo.

 

Tags : Démocratie Euro François Asselineau


Sur le même thème

François Asselineau - Philippe Jurgensen : « Quel avenir pour la construction européenne ? »
ONPC, crise ukrainienne, Poutine, Alain Soral : François Asselineau répond CASH aux questions de l'AIL
Entretien avec François Asselineau - Actualité française et internationale
Université d'automne 2013 Table ronde Y a-t-il une vie avec l'Euro ? Y a-t-il une vie après l'Euro ?
Prorussia tv - Entretien avec François Asselineau


Réactions à cet article

  • 3 votes
    Par sheeldon (---.---.---.66) 10 octobre 2012 15:30
    sheeldon
    • 25 votes
      Par machiavel1983 (---.---.---.227) 10 octobre 2012 17:10
      maQiavel

      Franchement j’ ai d’ abord écouté FA et j’ avoue qu’ entre les deux il y’ a une vraie différence de stature tant sur le fond que sur la forme. 

      Renégocier les traités qu’ il dit NDA ... avec qui il veut négocier ? Les autres là bas n’ ont pas envie de revenir en arrière ... bref , comparé à Asselineau c’ est faible !
    • 11 votes
      Par ghola (---.---.---.231) 10 octobre 2012 18:54
      ghola

      oui et bien pas terrible la prestation de NDA ... c’est le moins que l’on puisse dire.
      meme si je suis d’accord sur son constat de necessite d’une union des forces patriotes ... autour de quel message ?
      le sien ?
      Asselineau prouve 5 minutes avant son passage que l’Europe des nations est un leur et qu’il sera impossible a mettre en place mais NDA en remet une couche avec les clichets du genres de "repliment sur soi meme". En outre, je l’ai trouve tres scinique a propos de la prestation de Asselineau en pretendant que c’etait facile de se faire mousser avec des elans patriotiques ... bref, je le sens aigris notre cher Nicolas, il sent que le president de l’UPR lui vole la vedette et il l’a mauvaise.
      sur le fond, il ne repond pas du tout aux remarques pertinentes de Asselineau.
      et ce cote "il faut attendre la dernere minute pour que le peuple se reveille" ... il aime bien les fables.
      tel que c’est parti, les francais prefaireront le federalisme et la perte totale de souverainete plutot que de renverser les magiciens d’Oz. On leur a telement vendu que la SEULE solution etait l’Europe , que la France (bien qu’etant 5eme puissance economique) ne pese rien face a la mondialisation et la "menace Chinoise" ... ce sera encore pire dans quelques temps, quand on en sera au stade des grecs ou on nous vendra qu’il faudra ne faire plus qu’un, que les nations seront la cause du blocage aux reformes necessaires pour remettre l’Europe a flot.
      le systeme sovietique se met en place.

    • vote
      Par davideduardo (---.---.---.79) 10 octobre 2012 22:19
      QaviQeQuarQo

      asselineau a amélioré sa prestance scenique.

      Les gens qui l ovationnent sont il des fans de l upr seulement ?

      je comprend la posture des deux.
      NDA est plus tiede, et evite de parler de sortit de lUE OTAN directement car il connait mieux le systeme mediatique et sait que etre trop extreme dans ses positions vous montre comme quelqu un de caricatural.
      Il vaut peut etre mieux y aller en douceur, ne pas brusquer les citoyens.
      C est de la politique politicienne, mais cela marche, c est de la meme maniere que les europeistes nous amene aux etats unis d europe : pas a pas , mais sans balancer l idée de but en blanc , ce qui effrayerait les foules.


      que les 2 s envoient des pics... pourquoi pas si au final cela debouche sur quelque chose de productif et que les deux arrivent a s entendre au moment voulu.
      Ce serait juste dommage qu ils gaspillent tout les deux leur energie a se taper dessus ....
    • 1 vote
      Par Unghmar (---.---.---.214) 11 octobre 2012 00:17
      Unghmar

      " ... Ce serait juste dommage qu ils gaspillent tout les deux leur energie a se taper dessus .... "

      ça m’a l’air mal parti d’après le dernier communiqué publié sur le site de l’U.P.R.

  • 5 votes
    Par Unghmar (---.---.---.214) 10 octobre 2012 15:35
    Unghmar

    A signaler aussi une excellente intervention de Philippe Murer et Pierre-Yves Rougeyron sur RIM à ce sujet en introduction de la conférence.

  • 20 votes
    Par machiavel1983 (---.---.---.227) 10 octobre 2012 16:29
    maQiavel

    Il a été très bon Asselieau. Franchement , en l’ écoutant , ça donne envie de voter pour lui ( même si ça ne sert à rien car il ne sera jamais président ).

    1. Son discours sur le sociétal est excellent : ne pas parler du mariage gay et des sujets sociétaux clivant alors qu’on est dans l’ urgence !
    En effet , le sociétal est utilisé pour détruire les formes collectives capables de s’opposer au pouvoir en secrétant un cerveau global distinct de celui construit par les oligarchies.
    Le plus important pour le moment , c’ est la mise en esclavage des peuples et non le mariage gay , il faut hiérarchiser les priorités.
    2. Très bon aussi sur l’ OTAN : ceux qui veulent sortir de l’ Otan sans vouloir sortir de l’ UE sont des imposteurs , les deux ne constituent que deux face de la même médaille , deux instruments de la dominations des élites judo protestante anglo-saxone et de leur porte avions américain !
    3. Sur le fait que l’ administration américaine veuille sauver l’ euro je suis d’ accord , il y’ a des preuves concrètes ... mais comment intégrer le fait que les marchés américain eux attaquent l’ euro ? En tous cas , il serait intéressant d’ avoir son avis sur cette apparente schizophrénie qui cache peut être une stratégie globale plus perverse ...
    4. Moi je ne comprends pas ceux qui veulent rester dans l’ UE... tous leurs arguments ( oui mais ce sera pire , seul contre la chine on ne peut rien , c’ est le dangereux retour au nationalisme , mon cul sur la commode ) ne valent absolument rien !Je crois qu’ eux même en réalité ne savent pas pourquoi il faut rester dans l’ UE , c’ est juste un réflexe pavlovien ce qui amène à ce que FA cappella guerres du troisième millénaire guerre de quatrième génération en réalité ) , je crois que ces cerveaux sont atteint gravement par ces armes modernes terrifiantes issus de l’ ingénierie du consentement ... je ne vois pas d’ autre explication rationnelle !
  • 3 votes
    Par rosa luxemburg (---.---.---.247) 10 octobre 2012 18:57

    Asselineau raconte n’importe quoi. Roosevelt ne voulait pas mettre l’Europe en esclavage. Tout cela c’est un principe de la city de Londres s’appuyant sur Truman brandissant la terreur du feu nucléaire. On a tout fait pour que Roosevelt et de Gaulle ne puissent pas se comprendre et agir ensemble pour le développement mutuel du monde. La plus grande puissance coloniale contemporaine est l’empire britannique — pourquoi monsieur Asselineau ne le met-il pas en évidence ? Pourquoi confond-t-il ou fait-il semblant de croire que Roosevelt et Truman ne sont pas fondamentalement opposés ? L’anti américanisme primaire est très en vogue en France mais Goldman Sachs ce n’est pas l’Amérique mais le bras financier armé de l’empire anglo-américain au service de Sa Majesté.La seule solution maintenant c’est un glass-steagall global et un vrai nouveau bretton woods qui eliminera les dettes iniques et par du credit productif public et des grands travaux d’equipement de l’homme et de la nature partout où il manifeste sa présence sur terre relancera l’économie en nous débarrassant du FMI de la City et de wall-street. etc ...

    • 7 votes
      Par davideduardo (---.---.---.79) 10 octobre 2012 22:02
      QaviQeQuarQo

      je ne voudrais pas etre desagreable, mais vous etes en retard d un siecle.

      L angleterre est morte et enterré et n est plus qu un satellite des USA.
      Il n y a qu a voir les rapport entre blair et bush, qui des deux était le jouet de l autre ? je crois que c est clair.
      les élites financieres viennent idéologiquement et filialement de la perfide albion, il ont pollué la pensée américaine libre, épris de grands espaces et protectionniste par la financiarisation, et la spéculation anglaise.
      Mais ce changement est trop vieux, les américains sont incurables maintenant.
    • vote
      Par rosa luxemburg (---.---.---.247) 11 octobre 2012 13:14

      Je ne voudrais pas non plus être désagréable mais la nuit portant conseil je ne peux que confirmer ce que j’ai dit précédemment : les britanniques sont les artisans de la merde dans laquelle nous sommes, et ce, appuyés par wall street . Asselineau confond Goldman Sachs et la république américaine. Le peuple de ce pays a besoin de se réveiller et de retrouver les valeurs fondamentales qui ont en grande partie permis de libérer le monde du nazisme et d’autres atrocités.
      Mr Asselineau ne semble pas prendre en compte que l’avenir de l’humanité risque de se jouer d’ici à un mois, en novembre, au cours ce cette élection américaine. Il devrait faire appel à ses connaissances historiques de la nation américaine, de ses pères fondateurs, de ses continuateurs car la république de ce pays repose avant tout sur la pérennité de sa constitution. Et cette constitution permet l’empeachment de son président quand celui-ci outrepasse ses droits comme Obama se permet de le faire — Obama-le-prix-nobel-de-la-paix...sur le point d’autoriser une 3eme guerre mondiale, qui celle-là, mettrait fin à toute civilisation humaine. Mais Obama n’est pas l’Amérique... il y a dans ce pays des juristes (Bruce Fein, etc..), des militaires (le général Dempsey, etc...) qui s’opposent à la marionnette Obama et donc à l’Empire Anglo-Britannique qui n’est pas du tout mort, malheureusement. Le Commonwealth inflige toujours au monde cette loi de la jungle financière qui répand géostratégiquement le chaos sur la planète depuis les années 1750. C’est son point de vue malthusien de réduction des populations et de gestion des ressources par la rareté qu’il faut combattre et il n’est jamais trop tard pour bien faire. LaRouche nous donne l’exemple à plus de 90 ans de cet enthousiasme, de cet optimisme qu’il faut manifester pour combattre l’ennemi...dès lors qu’on l’aura reconnu... car il n’y a pas l’ombre d’un doute, derrière la feuille de vigne qui fait de Obama un-prix-nobel-de-la-paix se cache l’oligarchie anglo-américaine avec toute l’étendue de son idéologie criminelle couronnée par les beaux chapeaux démodés de la Reine-Elisabeth-2.

  • 3 votes
    Par Marenlapine (---.---.---.87) 10 octobre 2012 19:04
    Ozimandias

    Intéressant, quel dynamisme, quelle érudition, il aurait due être prof d’histoire...

    Mais bon, passé ce joli discours, et cette prétendue priorité n°1 qui serait "sortir de l’Europe", qu’en est il de la véritable priorité n°1 : l’UPR est il pour sortir du capitalisme (et autres noms en isme), car au cas où vous l’auriez pas remarqué les amis, toutes les crises économiques, écologiques, financières, sociales et autres conflits géopolitiques sont uniquement dues à un système qui est devenu le principal problème de notre civilisation et qui va à cour/moyen terme entraîner l’humanité dans sa chute.... "il ne peut y avoir de croissance infinie dans un monde au ressources finies"...

    Je pourrais continuer à développer, mais je pense que vous avez compris l’idée, donc qu’en est il ?

    • 5 votes
      Par machiavel1983 (---.---.---.227) 10 octobre 2012 19:51
      maQiavel

      L’UPR est il pour sortir du capitalisme

      R /Je crois qu’ il faut pas trop en demander à FA , c’ est un énarque après tout ! Mais sur le fond , même si c’ est une néccéssité absolue d’ en sortir on le fera par le bas ... il faut une grosse catastrophe pour qu’ on accomplisse la révolution mentale nécessaire pour sortir du capitalisme !Personne ne peut être élu avec un programme pareil ... c’ est triste mais c’ est ainsi !
    • 1 vote
      Par davideduardo (---.---.---.79) 10 octobre 2012 22:05
      QaviQeQuarQo

      avant tout changement politique il faut d abord se donner les outils de ce changement : la démocratie.

      Je ne crois pas a la democratie europeenne.
      Une fois la democratie francaise retrouvé, on pourra decider quel axe prendra notre pays : du keynesienisme classique, de la socialdemocratie, du communisme, de la décroissance....
    • 1 vote
      Par Parchis (---.---.---.228) 11 octobre 2012 00:56
      Parchis

      Il suffisait de chercher un peu ... http://www.u-p-r.fr/presidentielles...

    • 1 vote
      Par machiavel1983 (---.---.---.63) 11 octobre 2012 11:10
      maQiavel

      Malheureusement david duardo , je crois qu’ il ne peut exister de démocratie vue les mentalités individualistes , une ochlocratie oui ... mais bon c ’est déjà mieux mais ca ne vas pas aider à résoudre les catastrophes qui viennent !

  • 4 votes
    Par Famine (---.---.---.161) 10 octobre 2012 19:27
    Famine(la grande)

    C’est très intéressant. Si FA ou NDA se retrouve au deuxième tour, je voterais pour eux avec plaisir. Oui mais voilà : sont-ils en capacité de le faire ? La réponse est dans la question. Que les sympathisants de FA ne viennent pas ensuite m’expliquer que le Front National est une voie sans issue svp. 

    • 7 votes
      Par Marenlapine (---.---.---.87) 10 octobre 2012 19:44
      Ozimandias

      Etant encarté nulle part, je peux te répondre : le Front National est une voie sans issue .... je rajouterais : et heureusement d’ailleurs !

    • 3 votes
      Par Famine (---.---.---.161) 10 octobre 2012 21:07
      Famine(la grande)

      Je ne crois pas avoir demandé l’avis de gôôôÔÔôôchistes dans ton genre. ( p.s : réponse non souhaitée ). 

    • 6 votes
      Par davideduardo (---.---.---.79) 10 octobre 2012 22:10
      QaviQeQuarQo

      pour l instant le FN a beaucoup plus de chance d arriver au deuxieme tour, mais n a aucune chance d attirer a lui plus de 50% des suffrages.

      Il y aura toujours au moins 70% des gens qui detestent le FN, et qui prefereront voter pour n importe qui d autre.

      Alors qu un nda ou un fa qu deuxieme tour aurait de grande chance de ramener des foules de tout horizons politiques pour contrer un sarkozy ou un hollande.
      Il y a certe peu de chance pour l instant, mais le temps peut faire son affaire.
      Le président LULA au bresil a commencé a 3% au premieres elections......
    • 2 votes
      Par joelim (---.---.---.104) 10 octobre 2012 22:43
      joelim

      davideduardo parle d’or.

  • 15 votes
    Par Eddy ROOS (---.---.---.218) 10 octobre 2012 19:35
    Eddy

    J’y étais.

    Peut-être précisé, car c’est à peine évoqué en présentation de la vidéo : François Asselineau s’adresse sur sa droite notamment à Nicolas Dupont-Aignan, Jacques Myard, et Jacques Nikonoff présents lors de l’échange organisé par le Forum Démocratique devant 400 personnes.

    Quasi ovation pour le président de l’UPR, qui après un rappel de la gravité de la situation annonce son ouverture aux alliances, mais sur le respect de 5 points
    non-négociables fondamentaux pour la constitution de ce qui serait une forme de nouveau CNR :


    - la hiérarchie de priorités basée sur le refus des débats qui divisent droite-gauche
    - la sortie de l’UE sur la base de l’article 50
    - la sortie de l’euro sur la base de la sortie de l’UE
    - la sortie de l’OTAN et pas seulement du commandement intégré.
    - le respect des Français basé sur le refus des ambiguïtés, des paroles et des programmes incohérents

    (Sur le dernier point, les professions de foi des souverainistes lors de la Présidentielle où ne figuraient même pas un mot sur la sortie de l’euro, n’ont pas manqué d’être évoqué).

    Les dirigeants - et surtout sympathisants - de DLR, du FdG, du FN, du MRC, du MPEP et de toutes les formations de droite, du centre et de gauche confondus qui se réclament porteurs de l’idée d’une « Union Nationale » pour reprendre le pouvoir aux européistes que sont notamment le PS et l’UMP qui sont en train de crucifier l’avenir des Français comme des européens en général au nom du dogme de la construction de l’Europe fédérale, sont désormais prévenus...
  • 5 votes
    Par l’argentin (---.---.---.236) 10 octobre 2012 22:22
    l'argentin

    J’y étais aussi et je tiens à préciser la présence de Monsieur Phillipot (numero 2 du FN) durant toute l’intervention de Mr Asselineau et Dupont-aignan. Il est parti pendant Nikonoff. Cela peut permettre de comprendre certaine remarque de Mr Asselineau qui l’a aperçu juste avant de prendre la parole. Je ne sais comment interpréter cette venue mais c’était très étrange ...

  • 7 votes
    Par joelim (---.---.---.104) 10 octobre 2012 22:41
    joelim

    Pas mal, au départ on a peur au niveau de la qualité du son, puis en fait ça va, et Asselineau déroule ses vérités inattaquables et ses raisonnements à la logique dévastatrice. Plaisant à écouter donc. J’ai trouvé un peu dommage qu’il y ai des applaudissements pas vraiment discret sur certaines phrases, mais après tout pourquoi pas, ces thèmes sont si nouveaux dans le débat public, et remarquablement fédérateurs, et puis c’est une expression libre de la part de l’assistance, il faut penser à respecter ce genre de chose.

  • 1 vote
    Par franck2012* (---.---.---.240) 10 octobre 2012 23:32

    La qualité du son et de l’image ... essentiel et possible avec les moyens techniques légers actuels *

  • vote
    Par sheeldon (---.---.---.118) 11 octobre 2012 05:42
    sheeldon

    http://www.dailymotion.com/video/xu...

    intervention de monsieur myard

  • vote
    Par sheeldon (---.---.---.118) 11 octobre 2012 06:51
    sheeldon

    http://www.express.be/business/fr/e... ;

    " pour Christian Schulz de la banque allemande Berenberg, le volte-face de la chancelière trouve sa justification hors de l’Europe, du côté des alliés de l’OTAN et des Etats Unis, qui veulent à tout prix éviter une catastrophe en Méditerranée Orientale : « Il y a une explication géopolitique à tout cela », explique-t-il. "La coalition de Samaras est vue comme la dernière chance de maintenir un gouvernement stable pro-européen. S’ils laissent la Grèce faire défaut et quitter la zone euro, le prochain gouvernement sera ou bien d’extrême droite, ou d’extrême gauche. On pourrait se retrouver dans une situation où la Grèce commencerait à proposer des bases navales à la Russie, avec plus d’instabilité en Syrie, en Egypte, et en Turquie. Le Président Obama est resté en étroit contact avec Merkel sur ces questions », affirme-t-il .

    L’International Institute for Strategic Studies a averti que la confusion qui règne en Grèce pourrait se répandre dans les Balkans et au Proche Orient, et que cela pourrait inciter la Russie réarmée à en tirer parti.

    Schulz poursuit en expliquant que les Allemands ne veulent pas troubler la période de calme que l’on observe depuis que la Banque Centrale Européenne a promis d’acheter de façon illimitée les obligations souveraines des pays qui rencontreraient des difficultés à se financer sur les marchés financiers. « Le Gouvernement allemand a compris que les ruées bancaires pourraient devenir contagieuses même avec un pare-feu plus important. Ils ne veulent pas prendre ce risque »."

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

sheeldon

sheeldon
Voir ses articles







Palmarès




voyance gratuite
Obtenez votre Voyance avec Nostradamus
voyance gratuite