Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > La religion, moyen d’oppression ou obstacle à l’oppression ?

La religion, moyen d’oppression ou obstacle à l’oppression ?

La foi n'est-elle qu'une illusion provoquée dans l'esprit par la vie en société ? N'est-elle qu'un fait social aliénant ? Un sentiment religieux véritable ne porte-t-il pas l'esprit, au contraire, à envisager le dépassement des rapports de force qui règnent dans la Cité ? La religion ne révèle-t-elle pas l'aspiration de l'homme à un au-delà libérateur ? Dans le cadre de cette conférence, Jean-Marie Frey apporte des réponses à ces questions.

 

 

Tags : Economie Société Histoire Religions Philosophie Précarité Travail



Réagissez à l'article

60 réactions à cet article


  • 5 votes
    cassia cassia 4 mai 22:02

    Tout dépend...


    • 9 votes
      Et Hop ! 5 mai 01:11

      Habillé en noir, son pays est la République (pas la France), il commence par faire un éloge de la laïcité, mais il n’a pas l’air d’avoir lu Vincent Peillon qui montre que la Laïcité est une religion inventée par les protestants et les juifs athées de la IIIe République, pour la plupart membres du Grand Orient de France, pour prendre la place de la religion catholique.


      Cet imbécile a une conception complètement réductrice de la religion, il ne voit pas que le libéralisme, le libre-échange, le socialisme, l’athéisme, le positivisme, le scientisme, le droit-de-l’homisme, l’antiracisme, le modernisme, le libertarisme, la publicité marchande... sont des religions, autant que la catholicisme ou le shinioïsme ;

      Cet imbécile ne sait pas que toute la société repose sur des croyances : le langage, les arts, les sciences, le droit, la philosophie.

      Cet imbécile n’est pas un philosophe mais un professeur de philosophie, c’est-à-dire un propagandiste d’arrière-garde de l’idéologie dominante, apôtre du freudo-marxisme et de l’athéisme matérialiste.

      • vote
        matthius matthius 5 mai 06:26

        J’observe cependant chez lui un remord.

        Par contre il essaie de dire que la religion n’est plus l’opium du peuple, avec de la retenue c’est vrai.


      • 1 vote
        Lord Volde Lord Volde 5 mai 13:37

        @matthius

        Vous allez avoir des remords en constatant la faute d’orthographe que vous avez commise, n’est ce pas !

        Remords est invariable.


      • 4 votes
        Lord Volde Lord Volde 5 mai 14:02

        Les guerres procèdent le plus souvent de la rapine, du contrôle et du pouvoir. La guerre est le corollaire de la prédation et de la volonté de puissance.

        On ne fait jamais la guerre en explicitant ce qui la motive réellement. On habille les motifs des guerres par des idéaux qui sont communs aux bons hommes et à la société civilisée.

        La religion, les droits de l’homme et la démocratie sont les oripeaux avec lesquels les puissants habillent les crimes massifs qui vont être perpétrés par les patriotes, les nationalistes et les recrues, tous issus de la plèbe et placés sous commandement des hommes de main de la nouvelle aristocratie républicaine et maçonnique.

        Les gueux des camps adverses se massacrent sans répit et sans pitié en croyant dur comme fer se battre pour le bien, la paix et la liberté alors qu’ils ne sont que des pions et de la chair à Bantha juste bons à obéir, à faire tourner la machine économique et à crever en silence.


      • 2 votes
        maQiavel maQiavel 5 mai 14:21

        @Lord Volde
        Très juste. Absolument tout est dit. 


      • 1 vote
        Lord Volde Lord Volde 5 mai 16:38

        @maQiavel
        Merci Mach smiley


      • 1 vote
        matthius matthius 5 mai 20:56

        Je suis d’accord avec vous aussi.

        L’intervenant dit aussi que la religion sert de parure de guerre.

        Seulement il semble qu’il soit sur un chemin de recherche de vérité, ou du moins qu’il ait eu ce chemin. J’attends de voir une prochaine intervention, même si un professeur a tendance a peu se mouiller quand le groupe ne le suit pas.

        J’aime le fait qu’il aille jusqu’au bout des logiques énoncées, qui vont toutes vers le fanatisme, la religion se trouvant dans ce cas sur le côté.


      • 4 votes
        Et Hop ! 5 mai 01:13

        La laïcité, le freudo-marxisme, l’individualisme, l’hédonisme, il y croit dur comme fer.


        • 4 votes
          sls0 sls0 5 mai 05:56

          @ Et Hop
          L’athéisme est une religion comme ne pas collectionner de timbres est un hobby et chauve est une couleur de cheveux.


          • 3 votes
            robin6 5 mai 09:09

            @sls0 : ne vous faites pas plus bête que vous n’êtes : l’athéisme entraine à sa suite toute une série de comportements idéologiques qui n’ont rien à envier à la plupart des religions et de philosophies matérialistes qui ont fait le bonheur des gardiens de goulags et de camps de concentration.


          • 1 vote
            jeanpiètre jeanpiètre 5 mai 09:19

            @robin6

            magnifique, il est vrai que la religion n’a jamais servi de caution pour perpétrer des massacres et des génocides.

            Elle ne sert d’ailleurs toujours pas de cautions morales aux guerres matérialistes auxquelles nous assistons encore aujourd’hui.


          • 2 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 mai 09:44

            @sls0
            "L’athéisme est une religion comme ne pas collectionner de timbres est un hobby et chauve est une couleur de cheveux."

             

            Ces comparaisons sont intéressantes. 

             

            Si quelqu’un, simplement, ne collectionne pas de timbres, ce n’est pas un hobby, puisqu’il ne fait rien au sujet de la philatélie (ça ne l’intéresse pas). Mais si quelqu’un anime une association pour affirmer que la philatélie est ridicule, que les philatélistes sont des escrocs ou des pigeons, s’il publie des articles, des livres et des vidéos contre la philatélie, alors il fait bien quelque chose. "L’antiphilatélisme" serait un hobby comme un autre, et en se prenant au jeu, ce hobby pourrait même devenir une passion frénétique. 

             

            Le terme "chauve" concerne la longueur et la répartition du cheveu (réduite à zéro pour le chauve intégral) et non pas sa pigmentation, celle-ci restant visible sur les bords du crâne du chauve naturel (Jugnot était un chauve brun, il est devenu un chauve blanc avec le temps). "Chauve" n’est pas une "couleur" de cheveux, mais "brosse" ou "chignon" non plus. Chauve n’est pas une couleur mais c’est une coupe de cheveux comme une autre (d’ailleurs à la mode). Si cependant on pense à une calvitie intégrale involontaire (et non le fait de se raser la tête par choix), l’analogie est très dévalorisante pour l’athée. Car c’est dire qu’on devient athée malgré soi et parce qu’il nous manque quelque chose dont bénéficie en revanche l’homme religieux (qui peut même changer de "couleur religieuse", ce dont l’athée est incapable, à moins de porter un "postiche religieux"). Cela pourrait même être entendu comme l’affirmation que l’athéisme est un désordre hormonal ou l’effet secondaire indésirable d’un traitement médical. 


          • 2 votes
            robin6 5 mai 12:08

            @jeanpiètre :

            Personne n’a dit et surtout pas moi que les soit-disant religieux n’ont pas trahi les directives et enseignements de Dieu à commencer par la religion catholique (l’apostasie de l’Eglise a d’ailleurs été annoncée par Jésus et St Paul eux mêmes) , ce qui ne veut pas dire pour autant que l’athéisme ne draine pas moultes idéologies qui n’ont rien à envier aux religions. Ne confondez pas Dieu avec ceux qui prétendent le représenter.


          • 1 vote
            sls0 sls0 6 mai 00:08

            @robin6
            Guerre de religion en France 3 millions de morts, en Allemagne 10 millions sur 30 ans.

            J’habite en Amérique latine, à l’abri d’une bulle papale, c’est quand même 40 millions d’indiens en moins en 50 ans.

            Tel un juge d’instruction j’ai voulu faire à charge est décharge, j’ai difficile à trouver des victimes religieuses d’athées intégristes. Si quelqu’un trouve des liens, on pourra faire le rapport. Dans le style ’’tu es protestant je te tue’’ ou l’inverse. Pas des génocides raciales.


          • vote
            sls0 sls0 6 mai 00:17

            @Qaspard Delanuit
            J’ai tapé anti philatéliste sur google, 6 réponses, pas très courant.

            Pour ce qui est du chauve, la définition du Larousse c’est Qui n’a plus de cheveux.
            Je m’en tiens à cette définition.


          • vote
            robin6 6 mai 20:24

            @sls0 : c’est bien ce que je disais à Jean Piètre vous aussi confondez Dieu et ceux qui prétendent le représenter, mais si vous tenez à faire une bataille de Chiffre, Staline représentant éminent d’une idéologie matérialiste antireligieuse a fait à lui tout seul 70 millions de morts alors permettez que je me marre smiley


          • vote
            jeanpiètre jeanpiètre 6 mai 21:49

            @robin6
            on juge un arbre à ses fruits, et les fruits des dogmes religieux sont plutôt à l’opposé de leur message de surface.

            les religieux n’ont pas le monopole de la spiritualité , tout comme les athées n’ont pas le monopole du matérialisme.

            Avec votre exemple, on pourrait y opposer franco, qui dans le genre boucher n’avait pas grand chose à apprendre de staline, lui manquait juste un peu de sujets pour concurrencer staline en données brutes (en % ; ça reste à calculer)


          • vote
            sls0 sls0 7 mai 05:41

            @robin6
            Staline a fait tuer pour éradiquer une ou des religions ?
            L’une des premières victimes de Staline a été le koulak. En russe, cela signifie « le poing » car le koulak était considéré comme un paysan avare qui refuse la collectivisation et s’oppose au régime soviétique.

            À cela s’ajoutent les exécutions de masse et les déportations des populations d’origine « étrangère » établies sur le territoire de l’URSS. Polonais, Allemands, Coréens sont éliminés parce qu’ils sont étrangers. Le même sort fut réservé aux Tchétchènes, Ingouches ou Kazakhs.

            Pour l’Ukraine c’est toujours en discussion, Staline n’aimait pas le koulak, si en plus il était nationaliste, il n’a pas dû arranger les choses.

            Si les koulak, polonais, allemands, coréens, tchétchènes, ingouches ou kazakhs, sont des ordres religieux, j’ai bien peur de devoir vous donner raison.


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 mai 04:16

            @sls0

            "J’ai tapé anti philatéliste sur google, 6 réponses, pas très courant.

             

            N’avez-vous vraiment pas compris le sens de mon propos ? 

             

            Pour ce qui est du chauve, la définition du Larousse c’est Qui n’a plus de cheveux.

            Je m’en tiens à cette définition."

             

            Cela ne change rien à mon propos : ne pas avoir de cheveux est une caractéristique capillaire, qui peut être choisie ou involontaire. Le fait d’être athée est aussi une position par rapport à la religion qui consiste, selon le Larousse, à nier l’existence de Dieu. 



          • vote
            robin6 8 mai 13:09

            @jeanpiètre : la phrase est de Jésus et je ne dis pas autre chose, simplement vous persistez à confondre Dieu et ses soit-disant représentants ce qui , on est d’accord, n’a rien mais alors rien à voir.


          • 1 vote
            Heptistika Heptistika 9 mai 18:16

            @Qaspard Delanuit

            "N’avez-vous vraiment pas compris le sens de mon propos ? "

            - Pour le coup c’est vous qui n’avez pas compris le sens de l’analogie, vous vous focalisez sur le mot "hobby" alors que l’analogie se focalise sur le terme "religion". L’on peut-être anti-religieux sans que cela soit une religion en soit, tout comme l’on peut être anti-brocolis sans être un brocoli soi-même...

            .

            Même les athée gnostiques, dont le dogmatisme imbécile n’a effectivement rien à envier à leurs coreligionnaires religieux ne répondent nullement aux critères d’une religion.

            .

            Le fait d’être athée est aussi une position par rapport à la religion qui consiste, selon le Larousse, à nier l’existence de Dieu.

            - Oui enfin, le fait d’être assassiné est aussi une position en rapport à la notion d’assassinat, ce n’est pas pour autant que l’assassiné l’a délibérément choisi pour lui-même. Ici tout est question de qui impose quoi à l’autre.

            .

            Le fait d’être athée est un statut par défaut, chaque enfant naît l’esprit libre de toute religion jusqu’au moment où un endoctrinement quelconque, le plus souvent juvénile fait son oeuvre et emprisonne son cerveau dans des fils de soie barbelés. Ces derniers se toucheront si souvent et de manière si douloureuses ( au point que cela en devienne même physique ! ) que la victime devra déployer sa vie durant des mécanismes de dissonance cognitive afin de s’en prémunir. 

            .

            Le terme même d’athée n’existerait pas sans l’incessante pression d’une majorité de religieux prosélytes, aussi cette définition du Larousse est hautement fallacieuse et chargée, d’autant plus pour un document sensé rester neutre et impartial. Afin de NIER l’existence de dieu, encore aurait’il fallu que quelqu’un, si ce n’est une seule fois dans l’histoire de l’humanité ait démontré son existence. Cette locution religio-centrée au possible et n’exprime nullement la réalité du terme. Une définition neutre serait quelque chose de l’ordre de :

            .

            " L’athéisme est le rejet de l’affirmation arbitraire qu’un ou des dieux existent. "

            .

            Cette position s’avère donc la plus valide et rationnelle qui soit compte tenu des informations empiriques en présence, et ce même si ces dieux existent bel et bien.

            .

            Ce genre de définition ne fait, comme souvent, que tenter d’inverser la charge de la preuve se situant invariablement du coté religieux, car l’athéisme n’est que la réaction à l’oppression prosélyte d’une myriade de religions toutes plus contradictoires les unes que les autres mais affirmant chacune être la seule et unique vérité. Donc soit toutes ces religions SAUF UNE sont fausses et Dieu s’amuse à envoyer en enfer 99,99 % des humains ayant jamais eu le malheur de naître sur terre, soit elles peuvent parfaitement toutes s’avérer fausses. Pour ma part je choisis encore la deuxième option.

            .

            Vous pouvez tenter l’argument déiste en dissociant dieu(x) et religion, à cela je vous rétorquerai : " D’où vous vient la notion même de Dieu si ce n’est de la religion ? ".


          • vote
            sls0 sls0 10 mai 08:10

            @Heptistika
            Merci, j’avais pas trop envie de discuter, pour un coup que j’avais réussi du bref, du court et basique.


          • vote
            michel-charles michel-charles 5 mai 07:52

            C’est comme croire au père noël..un asservissement pour donner son fric à des mafieux.. !


            • 2 votes
              gaijin gaijin 5 mai 08:59

              pas besoin de tout ce blabla .......
              il faut différencier la religiosité qui est la capacité de l’homme de se relier a l’invisible ( que ça soit une déité, des esprits, les ancêtres ou l’égrégore de sa communauté ) et la religion qui est l’organisation sociale des manifestations de cette religiosité .......
              a partir de là la religion comme n’importe quoi d’autre peut être érigée en pensée unique , seule vérité etc ......quand une " pensée unique " domine elle devient un facteur d’oppression ( peut importe qu’elle soit religieuse , politique ou scientifique ...) quand elle ne domine pas elle devient un facteur de résistance a l’oppression ......

              l’absurdité consiste a vouloir que les choses aient des " caractères " immuables figés de manière définitive dans un monde parfait des idées .....bref a faire de la philosophie alors que la simple observation du réel nous renseigne sur l’impermanence .........


              • 1 vote
                Heptistika Heptistika 9 mai 18:36

                @gaijin

                .

                Si la permanence est l’impermanence, alors que sont la permanence et l’impermanence ?

                .

                Il est impossible de différencier ce que vous nommez religiosité de la religion, ce n’est qu’une question de degré et non de nature. Toute "religiosité" dont le nombre d’adeptes atteint un seuil critique devient une secte, puis une religion. Le fait que votre rapport à la religion, bien que plus marginal vous apparaisse plus "authentique", moins "vicié" ou plus "vrai" que celui d’autrui ne change rien au fait que ces gens pensent la même chose de vous, de l’autre coté de la pièce. Ni vous ni eux n’avez le moindre argument empirique à proposer l’un à l’autre.


              • vote
                gaijin gaijin 9 mai 18:57

                @Heptistika
                ni impermanence ni permanence .....pat bouddhiste typique smiley

                "Il est impossible de différencier ce que vous nommez religiosité de la religion "

                si tout a fait a partir du moment ou il y a organisation culturelle au sein d’un groupe on entre dans le domaine de la religion ( même si le groupe fait 10 personnes )

                ça n’a rien a voir avec un débat mieux pas mieux c’est structurel .....

                la religiosité c’est le rapport de un a autre chose ......la religion l’organisation de ce rapport par et pour plusieurs personnes afin de maintenir ou créer la cohésion d’un groupe ............il peut y avoir de la religiosité au sein de la religion c’est une autre question .....


              • vote
                Heptistika Heptistika 9 mai 19:16

                @gaijin

                D’où tenez-vous la notion même de "cet autre chose" ( et de toutes les croyances et pratiques qu’elle implique ) si ce n’est de la religion, même de manière marginale ?


              • vote
                gaijin gaijin 9 mai 21:05

                @Heptistika
                de mon expérience personnelle ...........issue de la recherche de " quoi je suis " " qui je suis " et " qu’est ce que je fous là "

                recherche qui n’est passée ni par philosophie ni par la croyance mais par le corps ( c’est le premier truc que l’on peut attraper ) et curieusement la recherche de la conscience " dans le corps " m’a conduit "plus loin" ce n’est que plus tard que j’ai cherché a connaitre et comprendre les différentes cultures religieuses ............


              • vote
                robin6 5 mai 09:15

                A entendre le conférencier il n’existerait pas d’oppression utile , pourtant l’éducation d’un parent à ses enfants peut être vécu comme une oppression par les enfants et pourtant combien formatrice, de même la direction parfois incompréhensible d’une entité infiniment supérieure vis à vis de l’homme.


                • 1 vote
                  robin6 5 mai 09:16

                  Le mensonge d’une fausse liberté n’est elle pas non plus une oppression qui ne dit pas son nom ?


                  • 1 vote
                    jeanpiètre jeanpiètre 5 mai 09:28

                    @robin6
                    la soumission à une doctrine pendant la vie et échange d’une bonne place dans la mort est elle une liberté ? ou la souscription à un contrat marchand vereux ?

                    la religion contient en elle même le matérialisme que vous critiquez tant


                  • 2 votes
                    gaijin gaijin 5 mai 09:55

                    @jeanpiètre
                    " la religion contient en elle même le matérialisme que vous critiquez tant"

                    tout a fait toutes les idéologies oppressives partagent les mêmes tropismes : demain on rase gratis que ça soit dans un paradis céleste , le jour de l’avènement du communisme ou quand les machines libèreront l’homme du travail et de la mort .....


                  • 2 votes
                    robin6 5 mai 12:13

                    @jeanpiètre :

                    Là où vous vous trompez c’est que la liberté totale n’existe pas, tout le challenge est de se soumettre à l’oppression la plus constructive, c’est bien pourquoi j’ai pris l’exemple de l’apparente oppression parentale sur les enfants.


                  • 2 votes
                    jeanpiètre jeanpiètre 5 mai 12:33

                    @robin6
                    la liberté est un idéal , comme le bonheur . les idéaux sont rarement atteignables.

                    Quand à votre exemple de l’oppression apparente des parents sur leurs enfants, il est stupide de dire qu’elle est toujours bénéfique pour ces derniers. cela peut être très épanouissant comme catastrophique pour leur avenir.

                    le monothéiste est malade de ses visions binaires, la vérité, le mensonge, le bien/le mal. Vous nous le démontrez en opposant croyants et non croyants en pro dieu , anti dieu, ce qui est absurde.

                    La religion peut très bien être un enrichissement personnel , comme un naufrage, au point de vue individuel.

                    Collectivement, c’est un instrument politique de répression, qui a tendance à ne supporter aucune autre conception.


                  • 2 votes
                    DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 5 mai 12:54

                    Pourquoi ce monde fait tout pour nous éloigner des religions et nous maintenir dans l’ignorance ? ... Pourquoi l’école, les médias et les politiciens nous apprennent-ils à haïr les religions et les religieux ... Pourquoi ?
                    .
                    Nos élites occidentales ont monté un mur illusoire entre le monde des humains et la religion ; ils ont décrété une frontière dangereuse à ne pas franchir, au delà de ce mur ne règne que désespoir (religion) et des prédateurs féroces de l’humain (religieux).
                    .
                    L’ignorant est son propre ennemi.


                    • 3 votes
                      jeanpiètre jeanpiètre 5 mai 12:58

                      @DJL 93VIDEO
                      ce que les religieux appellent matérialistes confondent être et avoir.

                      les religieux confondent savoir et croire.


                    • 2 votes
                      mehdite mehdite 5 mai 13:22

                      @jeanpiètre
                      je dirais plutôt que le propre du religieux c’est savoir croire sans avoir , et le propre du matérialiste c’est croire avoir du savoir smiley


                    • 1 vote
                      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 5 mai 19:41

                      @jeanpiètre
                      Le savoir et la croyance sont des chemins convergeant vers un point unique qui se nomme la vérité, la connaissance, Dieu pour les croyants ou Le Principe pour les savants.


                    • 1 vote
                      jeanpiètre jeanpiètre 5 mai 22:03

                      @DJL 93VIDEO
                      ne confondez pas spiritualité et religion et ne confondez pas religion avec votre religion, il y a des sages qui croient en plusieurs dieux et des scientifiques obtus 

                    

                    Ajouter une réaction


                      Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

                      Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



                    FAIRE UN DON

                    :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

                    (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

                    Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

                    Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

                    Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

                    Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa