Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Santé > GrippeA/H1N1 : le professeur Gentilini estime que "nous en faisons (...)

GrippeA/H1N1 : le professeur Gentilini estime que "nous en faisons trop"


Invité des matins de France inter, aujourd’hui mardi 8 septembre, La grippe A, le professeur Marx Gentilini, ancien président de la Croix Rouge, spécialiste des maladies infectieuses s’interroge sur les mesures mises en place par le gouvernement pour tenter d’endiguer le virus de la grippe A/H1N1...

Tags : Politique Information et Médias Santé menacée

4 réactions à cet article

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Simon

Simon

28 ans de Paris. Je m’amuse avec la musique électro et la photographie digitale.


Voir ses articles

Inscrivez-vous et
proposez une vidéo !


Derniers articles de l'auteur

Tous les articles de cet auteur

Sur le même thème

Santé

Bébé mort de la rougeole en Allemagne : la réaction du (...)

Le professeur de biologie et écrivain Michel Georget, auteur de plusieurs ouvrages sur la (...)

2 réactions | Agence Info Libre


Le jeûne, une nouvelle thérapie

En mars 2012, la chaîne ARTE diffusa un reportage intitulé « Le jeûne, une nouvelle thérapie » qui (...)

7 réactions | l’argentin





Palmarès


3 derniers jours

Articles les plus lus

  1. Ariane Walter à Manuel Valls au sujet de sa santé
  2. Michel Onfray : le libre arbitre est une fiction
  3. La preuve que l’UPR et Asselineau sont fachos !
  4. Le Droit dans Le Mur !
  5. Pâtisseries : l’arrière goût des gâteaux
  6. Pourquoi les athlètes noirs dominent les sports et pourquoi nous avons peur d’en parler
  7. Parlementaires en Syrie : explications de Bassam Tahhan
  8. Egypte - Général Al Sissi : président laïc et nouveau Nasser ?
  9. Zap Meta - le zapping de Meta TV
  10. Qui veut le « Choc des civilisations » ?


Derniers commentaires