• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > GrippeA/H1N1 : le professeur Gentilini estime que "nous en faisons (...)

GrippeA/H1N1 : le professeur Gentilini estime que "nous en faisons trop"


Invité des matins de France inter, aujourd’hui mardi 8 septembre, La grippe A, le professeur Marx Gentilini, ancien président de la Croix Rouge, spécialiste des maladies infectieuses s’interroge sur les mesures mises en place par le gouvernement pour tenter d’endiguer le virus de la grippe A/H1N1...

Tags : Politique Information et Médias Santé menacée



Réagissez à l'article

4 réactions à cet article

Auteur de l'article

Simon

Simon

28 ans de Paris. Je m’amuse avec la musique électro et la photographie digitale.


Voir ses articles

Inscrivez-vous et
proposez une vidéo !


Derniers articles de l'auteur

Tous les articles de cet auteur

Sur le même thème

Santé

Nouvelle définition de la mort à fin de prélèvement (...)

Le développement des techniques médicales de transplantation a entrainé un besoin en (...)

34 réactions | Hieronymus


Paris : grosse manifestation pour dénoncer le (...)

Alors que les syndicats de dentistes accusent l'Assurance maladie de ne pas suffisamment (...)

3 réactions | matthius





Palmarès

3 derniers jours

Articles les plus lus

  1. Michel Onfray encore et encore car la bêtise insiste toujours
  2. [Fil d’Actu #58] Affaire Théo | Fillon payé par Axa | L’UE étrangle la Grèce
  3. Réflexions sur l’obéissance et l’autorité
  4. Les députés votent une loi qui protège les corrompus
  5. Démentiel et étonnant : lorsque le Karma nous affuble du destin de subir une stupéfiante et effroyable maladie...
  6. Macron, petit chouchou du lobby sioniste ?
  7. Pierre Jovanovic sur la fin de l’argent liquide & questions sur le périscope d’independenza webtv
  8. Pierre Conesa - La diplomatie religieuse de l’Arabie Saoudite
  9. Géopôles – Tout sur la Turquie et ses alliés d’hier et d’aujourd’hui
  10. Rétroingénierie des phénomènes extraordinaires


Derniers commentaires