Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > L’Arnaque de la loi de Santé, c’est l’état qui décide pour vous (...)

L’Arnaque de la loi de Santé, c’est l’état qui décide pour vous !

Les médecins ne se mettent en grêve pour une question de tiers payant, de fontaines à soda ou de cigarettes interdites en voiture pour les jeunes ... Les médias-menteurs collaborent avec BIG PHARMA.

 

 

La loi de Santé de Marisol Hibou Touraine sert les intérêts de BIG PHARMA.

 

Dans la rubrique qu'elle anime pour Médias-Presse-info, Claire Severac reçoit aujourd'hui (13 novembre 2015), Nicole Delépine, l'ancienne chef du service de cancérologie pédiatrique de Garches, dont le combat contre Marisol Touraine pour le maintien de sa structure avait mobilisé les énergies l'an dernier. Elles abordent ici le sujet de la loi de santé si contestée aujourd'hui.

Tags : Santé Industrie pharmaceutique



Réagissez à l'article

5 réactions à cet article


  • 14 votes
    ZardoZ ZardoZ 21 novembre 2015 13:11

    L’état décide pour nous, grâce à l’appui massif de la mafia médicale et pharmaceutique.


    • 9 votes
      Lisa Sion Lisa Sion 21 novembre 2015 15:13

      Lorsque le gouvernement a consenti à supprimer la vignette automobile est intervenue la privatisation des autoroutes. La suppression du tiers payant génère le consentement insisté des patients inconscients de la privatisation médicale qui s’ensuivra. Tout comme le chef de l’État qui se réjouit de vendre un Rafale alors que par derrière le gouvernement vend deux aéroports...chaque bonne nouvelle est un train qui en cache un autre, un roseau qui cache le grand chêne que l’on abat... à bas ! à bas ! à bas !


      • 3 votes
        njama njama 21 novembre 2015 19:05

        Paradoxe, l’État a voté la loi ANI - Accord National Interprofessionnel, généralisation des complémentaires santé - qui impose aux salariés d’être affiliés à une Mutuelle choisie par leurs entreprises, dont la cotisation est financée en partie (pour moitié) par l’employeur pour le régime de base, mais les fonctionnaires ne sont pas concernés ...

        Pourtant l’État est aussi employeur ... cherchez l’erreur ...
        faites ce que je dis, pas ce que je fais ...


        • 3 votes
          extralucide 22 novembre 2015 09:48

          Qu’est-ce qui a eu comme critiques sur les médecins qui faisaient grève. Pourtant, on devrait s’habituer et voir que toute nouvelle loi est faite pour tromper les Français.


          • 2 votes
            Ezamose 24 novembre 2015 06:48

            Vers la 40 ème minute, le pédiatre qui annonce " c’est une perte de liberté " quand on parle d’un mort afin de lui prélever ses organes il faudra m’expliquer ou se situe la perte de liberté pour un mort ?!

            Cela relève plus d’un discours personnel / religieux que médical.

            Après que les labos cherche à faire de l’argent avec le prélèvement d’organes c’est un autre débat qui pour le coup doit être encadré avec un prix de revient pour la famille ( si les organes sont commercialisé, bien entendu )

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON







Palmarès