Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Santé > Le plastique l’emballage qui tue

Le plastique l’emballage qui tue

À l'heure où les produits "longue conservation" sont de plus en plus prisés, les clients ne soupçonnent pas l'existence de substances dangereuses dans les emballages hermétiques et dans les aliments avec lesquels ils sont en contact.
C'est le cas du Bisphénol A, que l'on trouve dans les contenants en plastique rigide et qui peut provoquer des maladies cardiaques ou affaiblir le système immunitaire.

Même risque avec les phtalates utilisés pour plastifier les matériaux servant au conditionnement.

Agissant comme des hormones, ils peuvent entraîner la stérilité chez les hommes.

Nombre de produits figurent sur la liste des substances interdites par l'Union européenne mais comme celle-ci importe massivement des produits venus d'Asie, où les réglementations ne sont guère restrictives...

 

Tags : Europe Santé menacée Agro-alimentaire

Réagissez à l'article

32 réactions à cet article

  • 2 votes
    pegase (---.---.---.221) 19 septembre 2012 10:45
    pegase

    En attendant les limaces, escargots et chenilles se portent bien dans mon potager archi bio, quel bonheur d’aller faire ses emplettes dans le jardin ^ ^ .. j’ai re-découvert çà cette année ! 
    ..........
    Je vais doubler la surface cet automne, on ne sait jamais, ça peut servir en 2013 ..
    j’aime bien ce site http://www.autarcies.com/pourquoi/motivations-personelles

    Il met en garde contre les problèmes de l’après pétrole ... on a déjà passé le peak oil d’après quelques spécialistes.

    http://www.voie-militante.com/politique/ecologie-politique-2/conference-jean-marc-jancovici-contrainte-carbone/

    • vote
      Abdelkrim BOURGUIGNON (---.---.---.120) 19 septembre 2012 18:51
      Abdelkrim BOURGUIGNON

      Je n’arrive pas à trouver de packs de flotte en verre (sans plastique). Pas l’choix, je préfère encore le plastique aux cochonneries qui passent outre le filtre Brita. Choisir entre la peste et le choléra...

  • 1 vote
    pegase (---.---.---.221) 19 septembre 2012 11:34
    pegase

    Pauvres souris .. il me semble que c’est la DDASS les responsables .. quel ministère ? ça ne m’étonne pas qu’elle refuse de parler devant la caméra, c’est une administration puissante et tentaculaire ..

    Il semble qu’ils l’ont supprimée en 2010, elle a été morcelée en plusieurs parties, Il y a toujours les liens par département sur google !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_d%C3%A9partementale_des_Affaires_sanitaires_et_sociales

    http://ile-de-france.sante.gouv.fr/

  • 2 votes
    gerfaut (---.---.---.174) 19 septembre 2012 12:09

    Ne faites pas bouillir vôtre eau dans une bouilloire en plastique non plus !!

  • 1 vote
    gerfaut (---.---.---.174) 19 septembre 2012 12:34

    Plus je lis des trucs comme ça, plus je pense à mon jardin. Veinards que vous êtes ceux qui en ont un...

  • 8 votes
    cassia (---.---.---.75) 19 septembre 2012 12:58
    cassia

    Pensez à votre Jardin ou futur jardin !

    Attention à l’achat des semences, pas de F1 des grandes firmes industrielles de la semence qui inondent le marché, privilégier les semences de variétés anciennes diffusées par Semaille, Kokopelli etc....

    Privilégiez les circuits courts et les petits producteurs,

    Boycoottez le bio-industriel des grandes surfaces qui est très cher et sous emballage toxique, faites vos course en bio dans les magasins spécialisés, vous serez étonné des prix qui y sont pratiqués, en fruits et légumes de saison, c’est le m^me prix qu’en grande surface,

    Achetez en vrac pour réduire les emballages toxiques, là aussi, les magasins spécialisés en bio, développent ce type d’achat...

    • 1 vote
      gerfaut (---.---.---.174) 19 septembre 2012 13:20

      De mon côté, ne t’ inquiètes pas, j’ ai pris conscience du truc, je trouverai ce qu’ il faut, mais en attendant on ne sait plus tellement quoi manger.


      J’ ai un supermarché bio, pas tellement loin de chez moi, je te dirai si c’ est plus cher, à mon avis on est quand même à Paris...

      Sinon, mon frère a pris l’ habitude de nettoyer le terrain de mon futur jardin avec le fil en plastique, qui en met partout aussi, donc je ne sais plus du coup si c’ est très malin d’ agir ainsi.
    • 2 votes
      Famine (---.---.---.82) 19 septembre 2012 13:37
      Famine(la grande)

      Votre frère peut mettre un tête métal ( disque ) sur sa débrou, et hop fini le plastic. Ou adopter une chèvre. 

    • 1 vote
      gerfaut (---.---.---.174) 19 septembre 2012 13:44
      Oui, mais on ne fait pas le même travail avec une tête métal, le fil c’ est plus pour les finitions, quand on va trop vite on en utilise pas mal et d’ années en années on en laisse partout...

      Sinon pour la chèvre, si j’ en avais une, j’ aurai aussi un jardin, je serai sur place, je suis un as de la faucille à l’ ancienne

       ;)
    • 5 votes
      Famine (---.---.---.82) 19 septembre 2012 13:50
      Famine(la grande)

      On ne pourra peut-être pas compter sur Kokopelli ou autre pour fournir des bonnes graines. Des ennuis sont vites arrivés...Aussi il est important d’apprendre à produire ses propres graines ( à partir de bonnes souches évidemment ). C’est du boulot en plus au potager, mais si demain les graines non-hybridées sont introuvables, t’auras beau savoir faire pousser des courges tu mangeras des nèfles. 

    • 2 votes
      gerfaut (---.---.---.174) 19 septembre 2012 13:58

      J’ espère qu’ il y aura toujours de bonnes âmes quand je m’ y mettrai, je préfère leur donner mon argent à eux, j’ aimerai un conservatoire de graines, je ne sais pas si cela existe. 


      Mais je laisse un peu la place à d’ autres sur ce fil... merci Famine.
    • 6 votes
      cassia (---.---.---.75) 19 septembre 2012 14:05
      cassia

      Ils y aura toujours des "bonnes âmes" Gerfaut soi-en convaincu !
      Ils ne peuvent pas tout contrôler, encore moins le système d’échange gratuit de graines...
      Famine a parfaitement raison ? il faut développer soi-m^me, ce savoir faire de conservation des graines issues de notre production afin pouvoir ressemer l’année suivante et ainsi de suite...
      A.U.T.O.N.O.M.I.E

    • 3 votes
      gerfaut (---.---.---.174) 19 septembre 2012 14:17

      Cassia, ça j’ en suis persuadé, j’ ai toujours en mémoire la gentille fermière qui est venue nous trouver d’ elle-même pour nous expliquer le jardin à nous minots, comme je te l’ avais raconté. Je pense souvent à elle, comme l’ image de la bonté simple même. (RIP)


      D’ ailleurs, vous les femmes, êtes les gardiennes de la vie. ce genre de sujet vous interesse, comme sur l’ alimentation et ce n’ est pas un hasard, il me semble.

      Pouvoir de vie, pouvoir de mort, chacun un rôle pour faire simple, je t’ ai expliqué mon idée là-dessus, peut-être d’ une façon un peu vive d’ ailleurs.


    • 3 votes
      Famine (---.---.---.82) 19 septembre 2012 14:34
      Famine(la grande)

      @Gerfaut. Les graines ne se conservent pas indéfiniment : leur taux de germination baisse avec le temps, aussi il faut sans cesse en produire et le conservatoire doit rester vivant. Mais comme la nature est bien faite, avec une graine on en produit 100, voire 1000. J’avoue tout de même acheter des bulbilles d’oignons ( c’est la tannée sinon ) smiley 

    • 1 vote
      gerfaut (---.---.---.174) 20 septembre 2012 10:10

      Comment vous faites pour obtenir des semences pour l’ année suivante, vous faites des parcelles à part que vous laisser aller à terme pour obtenir des semences ?


      C’ est compliqué ?
    • 2 votes
      cassia (---.---.---.39) 20 septembre 2012 10:53
      cassia

      Découpe une tomate, une courgette en deux et observe le nombre de graines que tu peux récupérer, il y en a vraiment beaucoup !

    • 1 vote
      gerfaut (---.---.---.174) 20 septembre 2012 11:15

      Bien sûr, je disais ça parce que Famine disait plus haut


      il est important d’apprendre à produire ses propres graines ( à partir de bonnes souches évidemment ). C’est du boulot en plus au potager 

      Donc, je commençais à me faire des noeuds... ;)
    • 3 votes
      Famine (---.---.---.54) 20 septembre 2012 13:26
      Famine(la grande)

      @Gerfaut. Pour certaines cultures, rien de plus simple : tous les légumes-fruits par exemple ( courges, melons, tomates, haricots,etc...) sont récoltés à la toute fin de leur cycle de vie et contiennent des graines viables si le fruit est récolté à pleine maturité. On a le légume, sa graine, et la culture n’a pas été modifiée. Pour d’autres comme les légumes récoltés au stade "feuille" ( salades, épinards, choux, poirées, etc...), il est nécessaire d’en laisser une partie produire ses fleurs, puis ses graines, donc sacrifier une partie de la récolte. Mais surtout les plantations doivent être laissées en place plus longtemps, ce qui complique la bonne conduite du potager et la rotation des cultures. J’aurais donc du dire : c’est plus compliqué, plutôt que : c’est plus de boulot smiley Les graines se conservant quand même quelques années ( au-delà de 2-3 ans, le taux de germination diminue ) il n’est pas nécessaire de reproduire chaque année tout le stock de graines, mais il faut par contre bien planifier lesquelles doivent être renouvelées et bien dater les semences récoltées. 

    • 1 vote
      gerfaut (---.---.---.174) 20 septembre 2012 19:09

      Merci beaucoup Famine !, tu es paysan toi ? 

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON







Palmarès