Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Pénurie de vaccins : on se moque de vous ! l’appel urgent du Pr (...)

Pénurie de vaccins : on se moque de vous ! l’appel urgent du Pr Joyeux

Je relaie l'appel urgent du Professeur Joyeux, Chirurgien cancérologue, au sujet de l'étrange pénurie de vaccins DTP, dont on essaye de les remplacer par des vaccins dangereux ; pire, on désinforme les citoyens, parents de petits bébés, afin qu'ils vaccinent les tout-petits, en faisant croire qu'il n'y a aucune conséquence avec les vaccins de remplacement. Sujet que vous connaissez tous certes, mais je vous laisse écouter son appel, et celui-ci, fait froid dans le dos ; un appel, qu'il souhaite que l'on relaie, et je décide donc de la faire.

 

 

Un sujet sur les vaccins que vous connaissez, mais celui-ci, vaut son pesant d'or.

 

Tags : Vaccins Santé



Réagissez à l'article

4 réactions à cet article


  • 6 votes
    Lisa Sion Lisa Sion 26 décembre 2015 18:00

    MOUAH, dominant de la planète et tous mes compères pirates réfugiés dans les paradis fiscaux et en Israël, avons décidé de mener une guerre scolaire, sanitaire, humanitaire et militaire afin de formater les plus jeunes à la consommation de masse, les petits à la castration endocrinienne et les autres à la déportation. Tout ceci parce que nous jugeons que les humains sont trop sur la planète et que tous ceux qui ne seront pas zigouillés sur l’échafaud de l’éradication finale seront nos esclaves eunuques soumis et volontaires qu’il faut le taire.Mercilisasion


    • 4 votes
      Simple citoyenne Simple citoyenne 27 décembre 2015 11:05

      Bonjour à tous ; quand j’écoute le Professeur Henry Joyeux, c’est terriblement inquiétant ; mais que va-t-il advenir les bébés qui ont été vaccinés avec ces vaccins de substitution et dangereux ; études à l’appui ; honte aux laboratoires, dont bientôt chers lecteurs, on entendra parler d’un grand scandale ! Me concernant, j’ai signé la pétition ; lecteurs faites comme vous le voulez. En tout cas soyez attentifs.


      • 1 vote
        Simple citoyenne Simple citoyenne 27 décembre 2015 11:09

         rectif (des bébés et non les)


        • 8 votes
          eau_du eau_du 27 décembre 2015 12:00

          Bonjour,
          .
          Quel conclusion doit-on tirer de cette n’ème dérive néo-libérale ?
          .
          Quand les instances régulateurs de l’état français voire européen sont censé de veiller sur la sécurité sanitaire, voire à la sécurité médicale, sont en défaillance, en manquement de remplir leur rôle, voire quand celles-ci sont infiltre par des groupes lobbyistes pharmaceutiques, conséquence du néo-libéralisme, soutenue par la commission européenne, ils est grand temps de mettre un terme au projet de la mondialisation, voire celui de l’UE ou règne un seul intérêt celui du pouvoir et du fric !
          .
          L’UPR es la pour restaurer les services publics, pour mettre un terme au néo-libéralisme !
          .
          Quelques extraits du programme de l’UPR du chapitre 13 (page 41)
          http://www.upr.fr/wp-content/uploads/presidentielles/Programme-Liberation-Nationale.pdf
          .
          La sécurité sociale, instauré par les ordonnances des 4 et 19 octobre 1945, reste pour le peuple français l’une des très grandes conquêtes de la Libération. Elle est l’objet d’un immense consensus dans la société française. Et pourtant, cet immense consensus ne cesse d’être remis en cause par les directives européennes en tout genre.
          .
          Il est temps d’arrêter cette dérive qui nous conduit tout droit vers une intolérable société à l’américaine (aux États-Unis, 50 millions de personnes, soit plus de 15 % de la population totale, n’ont aucune couverture sociale). Pour refuser ce type de société inégalitaire, insupportable à une écrasante majorité de Français, nous devons confirmer solennellement le rôle central de la Sécurité sociale, préserver son avenir et mettre un terme aux campagnes constantes de dénigrement dont elle est l’objet.
          .
          Engager des poursuites judiciaires contre les officines et sociétés orchestrant des grandes peurs collectives à des fins d’extorsion de fonds publics (pseudo-pandémies de grippe aviaire et de grippe porcine par exemple).
          .
          Lancer une grande politique publique de médecines douces et alternatives, encadrée par des expertises médicales incontestables, afin d’offrir une médecine moins uniquement dépendante des grands laboratoires pharmaceutiques.
          .

          Geler immédiatement le plan de suppression et de regroupement des établissements hospitaliers (réexamen de tous les projets de fermetures d’hôpitaux et de maternité sur le territoire national).
          suite et source :
          http://www.upr.fr/wp-content/uploads/presidentielles/Programme-Liberation-Nationale.pdf
          .
          .

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON







Palmarès