• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Alain de Benoist : « Nous vivons une époque de transition »

Alain de Benoist : « Nous vivons une époque de transition »

Ecrivain et philosophe, le directeur des revues « Eléments » et « Krisis », Alain de Benoist vient de publier le « Moment populiste ». Dans cet ouvrage passionnant, il analyse le phénomène populiste à l’oeuvre ces dernières décennies et qui s’exprime par le vote contestataire des peuples.

 

Il résume l’essentiel : le populisme résulte du décalage croissant entre entre l’offre de la classe politique occidentale et la demande de l’électorat. On assiste à une véritable fracture entre les bénéficiaires du libéralisme mondialisé et ses victimes : les classes populaires ou les populations de la France périphérique. Pour le philosophe, la cause semble entendue : gauche-droite, c’est fini !

 

Source : https://www.tvlibertes.com/2017/05/01/16948/alain-de-benoist-epoque-transition

 

 

► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel
► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/
► Vous pouvez également faire un don directement via Facebook : 
https://www.facebook.com/tvlibertes/a...

 

Tags : France Politique Philosophie




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • 7 votes
    La mouche du coche La mouche du coche 3 mai 18:58

    La transition, on ne la voit pas. Depuis Mitterand, TOUS les hommes politiques français appliquent le programme mondialiste de la ploutocratie internationale. Je ne vois pas M. Macron y faire exception.


    • 8 votes
      Sylvain Sylvain 3 mai 19:41

      Belle analyse d’Alain de Benoist comme souvent. 


      Le personnage Macron a de ça d’incroyable qu’effectivement il représente le parti mondialiste élitistes de manière chimiquement pure. Avant on avait la droite et la gauche qui menait la même politique mais qui lors de élections revenait toujours nous faire miroiter qu’avec eux "c’était le changement". Sarkozy annonçait des grandes mesures "on va vous débarrasser de la racaille", faudra qu"ils "respectent la France" et le candidat socialiste nous promettait toujours être "l’ennemi de la finance" etc. 

      Macron lui ne se cache pas, il annonce la couleur, lui la finance c’est son ami, il s’en revendique. La France pour lui ça n’existe pas, ça ne veut plus rien dire. La sécurité ou le terrorisme, il ne s’en souciera que peu, il le dit quasiment comme ça. 

      A voir comment il vas aborder le débat de ce soir. 

      • 3 votes
        Sylvain Sylvain 3 mai 22:00

        Bon ben aprés 1h de debat le second tour est réglé. 


        Macron est 3 niveaux au dessus, un véritable Mozart du mondialisme, c’est frustrant pour les perdants de la mondialisation et les amoureux de la France éternelle. Trop d’écart de niveau sur l’économie, Marine ne convaincra pas un abstentionniste...

        • 1 vote
          CoolDude 3 mai 22:10

          @Sylvain

          Yep... Super bien !

          Un vrai acteur !!! > :)

          J’adore quand il fait le Sarkozy !

          Bref, lui est archi préparé... Et pas elle, mais nous devrions pas jugé sur ce genre de choses.


        • 2 votes
          Sylvain Sylvain 3 mai 22:24

          @CoolDude

          Je redoutais une mise a l’amende pour MLP, mais la campagne de ces derniers jours m’avait rassuré.

          Eh bien il y a l’éternel retour du concret, un trés grand bonhomme ce Macron, sur quasiment tout les sujets il la torpille... 


        • vote
          Qamarad Qamarad 3 mai 22:34

          @Sylvain

          Marine l’a bien tancé sur l’UOIF et en partie sur la protection sociale, mais oui, c’est la mort dans l’âme que je dois avouer que Macron a été meilleur. Bon j’y retourne.


        • 5 votes
          Sylvain Sylvain 3 mai 22:43

          Le seul point positif sera la remise en question nécessaire de certains après ce débat. Que n’ai je pas entendu sur "l’abruti" Macron, "la baudruche qui va exploser", "l’outil marketing incompréhensible et benêt" etc. 

          Vas falloir comprendre que le systéme de domination est plus intelligent que nous, ils vont pas mettre un bouffon ou un imbecile dans une élection. Macron est le candidat le plus brillant qu’on ait pu voir depuis 30 ans :

          Tout en étant responsable de l’échec du gouvernement des 5 dernières années et en étant le candidat du lobby de toute l’anti-France et de la finance internationale il mettrait à l’amende les 10 autres candidats par KO technique au premier round d’un débat...


        • 3 votes
          La mouche du coche La mouche du coche 3 mai 23:12

          @Sylvain
          Vous, on peut dire que le Système vous a superbement détruit les neurones. Vous êtes une synthèse. smiley


        • 5 votes
          Zatara Zatara 3 mai 23:37

          @Sylvain
          Tout en étant responsable de l’échec du gouvernement des 5 dernières années et en étant le candidat du lobby de toute l’anti-France et de la finance internationale il mettrait à l’amende les 10 autres candidats par KO technique au premier round d’un débat...

          ah carrément ? on a pas du voir le même débat du premier tour....


        • 2 votes
          Zatara Zatara 3 mai 23:39

          @Sylvain
          pour ma part, les questions sont préparés d’un côté et pas de l’autre... c’est assez évident mais bon....


        • 2 votes
          CoolDude 3 mai 23:48

          @CoolDude

          Il est rigolo ce Macron... Il y a un peu de tout chez lui : Du Sarkozy, du Hollande (c’est quand on comprend rien à ce qu’il dit), du BHL... Un patchwork sympa ! Comme dans Split (que je n’ai pas vu au passage).

          Enfin, c’est mon impression.

          Sinon, je suis déçu qu’il ne soit pas redevenu lui même ce soir. A la fin, j’ai cru qu’il allait nous faire le coup du "C’est parce que c’est notre PROJET !!!". Mais non ! Tant pis...

          Sniffff...

          Conclusion :
          Bel acteur.
          Un cas de défaite improbable, mais sait on jamais, peut se reconvertir dans le "cinéma". 


        • vote
          Sylvain Sylvain 3 mai 23:50

          @Zatara

          "ah carrément ? on a pas du voir le même débat du premier tour...."

          La "soirée à 11" c’est tout sauf un débat. Un débat c’est 2 personne face à face, les yeux dans les yeux, projet contre projet. Au premier tour, quand on est en position de favoris comme Macron l’objectif c’est d’apparaître rassembleur et posé pour garder son socle de 20% de convaincus. Il l’a très bien réussit. 


        • vote
          Zatara Zatara 4 mai 00:01

          @Sylvain
          "je suis d’accord" smiley


        • 1 vote
          joelim joelim 4 mai 00:13

          @Zatara
          pour ma part, les questions sont préparés d’un côté et pas de l’autre... c’est assez évident mais bon..

          A un moment il lui reproche même de ne pas avoir eu à l’avance connaissance d’une question (d’un autre débat)


        • 4 votes
          Qamarad Qamarad 4 mai 00:24

          @Sylvain
          Le seul point positif sera la remise en question nécessaire de certains après ce débat. Que n’ai je pas entendu sur "l’abruti" Macron, "la baudruche qui va exploser", "l’outil marketing incompréhensible et benêt" etc.

          => Bon puisque cela me concerne en partie, je me permets de répondre. On ne l’a jamais traité d’abruti, tout au plus d’illuminé par dérision. Assurément, c’est un type assez vicelard. L’outil marketing ensuite, il reste incompréhensible pour un type qui a de la suite dans les idées. C’est un fait. Mais il n’empêche que nous avons progressivement constaté que bordel, cela fonctionnait ! C’est justement parce qu’on le pensait prêt à exploser en vol que l’on sait rendu compte que sa stratégie marketing était efficace...Tu enchaînes pêle-mêle des reproches assez inexacts.

          Vas falloir comprendre que le systéme de domination est plus intelligent que nous, ils vont pas mettre un bouffon ou un imbecile dans une élection. Macron est le candidat le plus brillant qu’on ait pu voir depuis 30 ans :

          Le meilleur ou le plus brillant, non. Je ne pense pas sincèrement. Nous sommes quand même le pays qui a reconduit et supporté supermenteur, avec toutes ses casseroles et sa réputation de fainéant endurci. Quand lui arrive avec un air de fraicheur et de nouveauté, en plus de faire fantasmer les cougards et les pucelles.

          Tout en étant responsable de l’échec du gouvernement des 5 dernières années et en étant le candidat du lobby de toute l’anti-France et de la finance internationale il mettrait à l’amende les 10 autres candidats par KO technique au premier round d’un débat...

          Il ne faut pas non plus être grandiloquent. Macron a gagné : c’est incontestable. Marine l’a bien tancé sur quelques sujets et délivré des punchlines de bon goût il est vrai. mais ce qui a le plus joué manifestement, c’était de son côté l’impréparation des dossiers (elle s’est fait rembarré sur les médicaments), sa stratégie bancale de rentrer dans le lard et de ne pas dérouler ses propositions. Il ne l’a pas "pulvérisé" comme j’ai pu le lire. Il faut savoir rester nuancé. C’est assez français cette complainte de la défaite (bon, cotre serviteur y cède parfois, il n’est jamais parfait) : Macron gagne un débat où on le donnait perdant=> il est un dieu rhéteur=> nous sommes perdus


        • 1 vote
          Zatara Zatara 4 mai 00:27

          @Sylvain
          l’objectif c’est d’apparaître rassembleur et posé pour garder son socle de 20% de convaincus. Il l’a très bien réussit.

          moi aussi, je sais laisser cuire mes moules (j’ai très bien réussit) dans la cocotte le temps de faire mes frites :

          https://www.youtube.com/watch?v=BZACBOs8oec&feature=youtu.be&t=23


        • vote
          Sylvain Sylvain 4 mai 00:35

          @Qamarad

          En relisant la discussion a froid, je vous rejoint en grande partie. Si je réaffirme mon idée générale je reconnait avoir été un peu grandiloquent voir clairement caricatural, surement l’amertume de ce débat qui confirme l’arrivé de Macron à la tête de la nation pour ces 5 prochaines années... 


        • 2 votes
          Zatara Zatara 4 mai 01:01

          @Sylvain
          j’aime cette façon de parler des "con-vaincus" par Macron smiley Auraient- ils le bagage suffisant pour l’être smiley parce que si tu arrives à me trouver quelqu’un de convaincu par ses discours, franchement.... je diagnostique soit une double autite, soit un autisme... Heureusement que sa patronne de campagne est une patronne de presse pipole, là au moins on comprend de suite de qui tu parles quand tu parles de "convaincus"


        • vote
          Qamarad Qamarad 4 mai 01:37

          @Sylvain
          C’est bien de le reconnaître ! Moi-même, le soir du premier tour, j’ai pu être très excessif sur certains points. Nous sommes gaulois après tout. On a la fibre catastrophiste.

          Après, faut pas trop désespérer. La gamin a été bon et notre Marine pas à la hauteur. C’est comme ça. Ce qui est fait est fait.

          Espérons que l’immaturité du personnage, la climat parlementaire qui sera sans doute tendu et la situation internationale potentiellement explosive le fassent rejoindre Hollande en termes de popularité.

          Le débat l’a révélé premier de la classe avec un minimum de répartie ; que les circonstances le révèlent véritable chef d’état à même de rassembler le pays, c’est une autre paire de manches !


        • vote
          yoananda yoananda 4 mai 01:48

          @Qamarad
          "le fassent rejoindre Hollande en termes de popularité."

          Je ne me fais pas trop de soucis la dessus ! Les socialopes et autres gauchistes votent Micron obnubilés par le front républicain anti-Marine, mais une fois le mirage dissipé quand ils vont se prendre la Macronite en pleine poire, c’est à dire, les diktat libéraux de Merkel à coup de 49.3 ... ils vont vite déchanter.

          La droite n’aura pas oublié les injures de Maqueron.

          Sachant la situation explosive au niveau de l’Euro (pas que mais c’est un autre sujet), en ce qui me concerne je ne suis pas sûr qu’il finisse son mandat. Mais bon ... je pensais pareil de Hollande, et j’aurais cru qu’après les attentats au moins un ministre allait sauter. Même pas. Personne n’a moufté. J’ai honte des français. Hollande a terminé tranquille, mais il n’aurait pas dû. Je ne sais pas ce qu’il en sera pour Macron, mais ... en principe, rien ne dit qu’il ira à terme.

          Cette fois, je pense que la droite en a marre de ronger son frein et que ça pourrait être différent.

          Nous verrons, je ne suis sûr de rien bien entendu.


        • 2 votes
          pegase pegase 4 mai 02:21

          @Sylvain

          Macron est le candidat le plus brillant qu’on ait pu voir depuis 30 ans :

          Tout en étant responsable de l’échec du gouvernement des 5 dernières années et en étant le candidat du lobby de toute l’anti-France et de la finance internationale il mettrait à l’amende les 10 autres candidats par KO technique au premier round d’un débat...


          Ah bon ???? 

          Il est super nul, n’importe quel militant de l’upr le mettrait ko au premier round !

          C’est clair qu’il ne fallait pas attendre de la poissonnière un cours de création monétaire, d’ailleurs elle n’a même pas parlé de l’article 123 ....

          Expliquez moi pourquoi elle n’en a pas parlé ??????? 

          Rien qu’avec cet argument là, il y avait de quoi mettre définitivement Macron au tapis !


        • 1 vote
          Qamarad Qamarad 4 mai 02:36

          @yoananda
          Oui ! Drac vient de publier une note de lecture sur l’Euro. Le solde Target 2 repart en cacahuète puis les élections allemandes approchent. Alors qu’en 2012 beaucoup s’attendaient à un démantèlement en règle qu’une politique monétaire de fuite en avant nous a évité, nous sommes revenus au point de départ (5 ans plus tard donc, en 2012). Que vont-ils nous trouver cette fois-ci ?


        • 1 vote
          pegase pegase 4 mai 02:52

          @Qamarad
          Je ne sais pas comment ils vont régler ce problème, probablement la zone euro va éclater, et ils vont nous soumettre une nouvelle monnaie électronique, c’est déjà plus ou moins dans les cartons d’après ce que j’ai cru comprendre smiley


        • 1 vote
          Qamarad Qamarad 4 mai 12:06

          @pegase
          et ils vont nous soumettre une nouvelle monnaie électronique, c’est déjà plus ou moins dans les cartons d’après ce que j’ai cru comprendre

          J’ai déjà entendu des choses du genre. Je pense néanmoins que cela prendra bien du temps, car beaucoup de peuples ne l’entendront pas comme ça...


        • 4 votes
          Qamarad Qamarad 3 mai 22:57

          "De toute façon, la France sera dirigée par une femme : ou moi ou Madame Merkel" Petite réjouissance du soir smiley


          • 2 votes
            Qamarad Qamarad 4 mai 01:50

            Celle-là était pas mal aussi :
            "Moi, c’est le pouvoir d’achat et vous Monsieur Macron, c’est le pouvoir d’acheter la France !" smiley


          • 5 votes
            Heimskringla Heimskringla 3 mai 23:38

            Le problème (je peux me tromper mais c’est l’impression que ça me donne au vu de l’histoire) est que quand le système devient judéo centré tendance gauche juive et tout ceux qui sont "enjuivés" jusqu’à l’os qui lèchent le cul des dominants, il dégénère, chômage de masse, immigration de masse, communautarisme ect. 


            Sans compter l’ingénierie sociale des enfants du Freudisme ou à coté, les nazis sont des enfants de coeur. 

            Pour moi on vit dans l’empire juif comme jamais auparavant d’ou tous les effets néfastes que les intellectuelles Européens ont combattus.

            Je pense finalement comprendre pourquoi les grands penseurs Européens étaient quasi tous Judéophobe et ils avaient raisons. 

            On me dira : "mais tu sais les temps ont changés." Oui, c’est pour ça que cette question n’est plus vraiment d’actualité (malheureusement pour nous) mais bon ça n’empêche qu’un esprit libre Européen devrait en fait être un antisémite carabiné et n’en avoir aucune honte.

            Je pense qu’on ne déporte pas le Judaïsme d’Europe par haine du Judaïsme mais part amour de l’Europe et de l’humanité et de toute façon, l’empire sauce casher, c’est écologiquement une horreur et ça ne tourne qu’au tour du business en gros (sémite oblige). 

            Bref quand Heiddeger parlait d’hygiène à ce sujet, je comprends tout à fait ce qu’il veut dire. 

            Donc une époque de transition je ne sais pas, j’ai l’impression que c’est un cycle et qu’on est finalement à la même époque plus ou moins que les années 30. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

TV Libertés

TV Libertés
Voir ses articles







Palmarès