Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Société > Alliance Vita contre le mariage homosexuel et l’adoption par les couples (...)

Alliance Vita contre le mariage homosexuel et l’adoption par les couples homoparentaux

Dans 75 villes de France, l'association Alliance VITA (Christine Boutin) a organisé le 23 octobre des "happenning" pour affirmer son opposition au mariage homosexuel et à l'adoption d'enfant par ces couples.

 

A Chambéry les citoyens/passants débattent en exprimant "hors caméra" leurs inquiétudes devant une organisation colorée qui n'affiche pas franchement ses intentions.

 

Tags : Société Enfance Manifestation Homosexualité

Réagissez à l'article

51 réactions à cet article

  • 28 votes
    Captain (---.---.---.120) 24 octobre 2012 11:39
    Captain

    Bravo à ces groupes trop peu nombreux qui manifestent pour le droit des enfants.

    La grande majorité des français est d’accord avec eux, et il est honteux que la gauche écolo veuille imposer la loi sur le mariage homosexuel sans débat et contre l’avis du peuple.

    • 13 votes
      BlackMatter (---.---.---.225) 24 octobre 2012 12:36

      Les droits de l’enfant ne sont qu’une façade.
      Ce sont les mêmes qui manifestaient contre le pacs alors que ce dernier n’avait aucun lien avec les enfants.

    • 8 votes
      guilhaume (---.---.---.203) 24 octobre 2012 15:42

      "groupes trop peu nombreux" ; "grande majorité des français est d’accord avec eux"

      Mon avis est que la grande majorité n’est pas d’accord avec eux (ou se fout de ce sujet), et de fait ces groupes sont peu nombreux... Ce n’est qu’une interprétation bien sur.

    • 7 votes
      Sylvius (---.---.---.130) 24 octobre 2012 15:49

      Non les droits des enfants ne sont pas qu’une façade, c’est bien le problème principal que pose le mariage gay, mais les manifestants sont aussi pour des institutions civiles, mariage, etc. conformes au droit naturel.

    • 2 votes
      Machiavel (---.---.---.66) 24 octobre 2012 20:32

      Déjà il faut être pour le mariage et là , il y a quelque chose qui cloche ( C’est le cas de le dire ) et si on est contre le mariage en générale , la question est réglée , le débat n’a plus aucun intérêt .

  • 21 votes
    machiavel1983 (---.---.---.227) 24 octobre 2012 12:11
    maQiavel

    1. Je crois que dans quelques années le débat politique se réduira à ça : pour ou contre le mariage homosexuel , pour ou contre l’ adoption , pour ou conte les utérus artificiels etc .Pendant ce temps , l’ économie , le social , les affaires étrangères seront dévolus à des super souverains ( dans le genre FMI, OTAN , BCE ) non élu .

    Je ne dis pas que le sociétal n’ a aucune importance loin de là , mais qu’ il faut être conscient que le pouvoir va l’ instrumentaliser comme stratégie de diversion ou pour détruire les formes collectives capables de s’opposer au pouvoir en secrétant un cerveau global distinct de celui construit par les oligarchies en divisant le peuple .

     2. Sur le fond , concernant le mariage homosexuel , je ne comprends pas qu’ on puisse être contre . Après tout les gens font ce qu’ ils veulent , pourquoi pas ? Bref ce débat je le trouve ridicule .

    3. Pour l ’adoption , c’ est plus complexe . Personnellement je pense qu’ il faut beaucoup de recul pour connaitre les conséquences psychologique que cela peut avoir sur des enfants . Mais deux remarques : 

    a . Vu les réseaux qui font pressions , càd les réseaux gays , qui sont à fond dans la société marchande , on peut craindre que les enfants ne deviennent que des marchandises , qu’ on se les procure comme ils se procurent des biens de consommations. Ça c’ est inadmissible ! 

    b . Mais pour ce qui est des homosexuels responsable ( qui sont différent des gays ), on peut se poser la question .Est ce qu’ il vaut mieux qu’ un enfant soit ballotté dans diverses institutions froide et qui le conduiront en grandissant avec une forte probabilité dans le banditisme plutôt qu’ élever par un couple aimant ?

    c . Parmi ceux qui sont contre et qui manifestent, je ne supporte pas l’ hypocrisie de certains qui ’n accepteraient jamais eux d’ adopter ces enfants qui passeront leur vie dans les institutions .Ceux là j’ aimerai qu’ ils la ferment physiquement avec les réseaux gays !

    Donc il faut dépassionner le débat et savoir qu’ elles seraient les conséquences pour les enfants car , il ne faut pas l’ oublier il s’ agit des enfants avant tout , pas de ces conneries de fractures gauche droite et mon cul sur la commode . Mais ce n’ est que mon opinion .


    • 8 votes
      flesh (---.---.---.94) 24 octobre 2012 15:40
      Personnellement je pense qu’ il faut beaucoup de recul pour connaitre les conséquences psychologique que cela peut avoir sur des enfants 

      Difficile de l’étudier puisque dans les pays ou ce type d’adoption est légal, il est quasiment proche du néant - en Belgique 0 ou 1 cas par an, voire 2 les bonnes années. Preuve s’il en faut que l’adoption par des couples homos n’intéresse que les bobos et les amis de Christine Boutin, et pas vraiment les principaux intéressés (qui ne désirent qu’avoir les autres droits fondamentaux des couples hétéros). Mais bon... il fallait bien ajouter l’adoption à tout ça pour exciter tout ce petit monde, sinon la populace aurait été moins divisée. Allez Boutin, tous à la manif !
    • 7 votes
      machiavel1983 (---.---.---.227) 24 octobre 2012 15:59
      maQiavel

      Quoi ? Y’ a que 0 à 2 cas par an en Belgique ?Pfff , c’ est vraiment n’ importe quoi cette histoire !Et on tombe dans le piège ... pitoyable !

      Mais attends une fois que ça sera réglé , on va passer aux utérus artificiel pour continuer à valider la fracture gauche droite.
      D’ ailleurs j’ ai récupéré un commentaire d’ Isga ( qu’ on le lit pas assez à cause de son trollage mais qui est très intéressant mais il faut le lire entre les lignes ) : 
      par lsga (xxx.xxx.xxx.105) 19 mai 19:02 
      L’utérus artificiel sera la prochaine grande lutte pour la Femme.
      Après la contraception, l’avortement, la péridurale, etc. 
       
      Bien sûr, dans un premier temps, cela sera réservé aux femmes ayant un besoin médical ; mais c incontestablement un grand pas pour la libération de la femme qui vient d’être accomplit. La violence de la grossesse et la boucherie de l’accouchement ne seront bientôt plus une obligation. 
      Ce type de développement médical et technologique permet précisément de séparer la gauche et la droite. 
      Bref, j’en profite pour rappeler que "l’adoption prénatale" défendue par Marine Lepen (c’est à dire les mères porteuses), est déjà un utérus externalisé. Mais, au lieu d’être une victoire scientifique et médicale pour toutes les femmes, il s’agit de l’exploitation des femmes du prolétariat par celle de l’Oligarchie Financière (à laquelle Lepen appartient.). 

      Bref, incontestablement un sujet d’opposition entre gauche et droite. 
    • 4 votes
      freddy (---.---.---.18) 24 octobre 2012 16:48

      L’adoption est bien entendu un sujet plus délicat, le mariage républicain est pour moi un acte purement juridique, et n’a rien de symbolique, c’est comme un pacs amélioré en fait.

      Pour l’adoption il est vrai que je préfère être adopté par des gentils paidais que des hétéros salops. Bon après des gentils hétéro c’est quand même mieux.
       

      Quid de l’état psychique de l’enfant ? Inconnu, il faudrait faire des études sur toute une vie pour avoir une idée, ça demande de l’argent, du temps. Quid de l’influence sur la société ? Inconnu, mais vue l’état catastrophique de nos sociétés, je ne pense pas que ça aura une grande influence.

      Ca me fait un peu penser aux OGM, on ne connait pas ou peu les effets sur le long terme, mais on les utilise quand même.

      Tout ça manque cruellement de sagesse.

      Une question en passant, pourquoi ne pas autoriser la polyandrie, ou la polygamie, étant donné que le mariage républicain a coupé définitivement les liens avec son pendant religieux. Je ne vois pas quel argument y opposer.

      Fred

    • 4 votes
      machiavel1983 (---.---.---.227) 24 octobre 2012 17:14
      maQiavel

      Bien sur pourquoi pas la polygamie ? Au point ou on en est ,je n’ ai pas d’ argument rationnel à opposer à ça non plus . 

      Mais nos bonne âmes de goooooche vont alors te parler de la dignité de la femme et de mon cul sur la commode aidé en cela par les islamophobes qui vont prétexter une main mise de l’ islam . Ça aussi , c’ est un bon sujet sociétal à instrumentaliser par le pouvoir au moment de la mise en place du traité transatlantique et de la monnaie attenante .
      Les oligarques devraient nous prendre pour conseiller . smiley
    • 2 votes
      Romios (---.---.---.209) 25 octobre 2012 21:57
      Romios

      Vous avez raison sur le sociétal et la vacuité citoyenne dans les domaines régaliens.


      Sauf que les deux se rejoignent et aboutissent au même résultat :

      l’utérus artificiel sera l’aboutissement de la déstructuration de la cellule familiale qui perdra son ’monopole’ de la reproduction.

      Toutes sortes de raisons serviront alors a marginaliser la reproduction au sein d’une famille pour lui substituer une reproduction d’état.

      Il n’y aura plus que le système et l’individu.


      Un individu vierge de tout héritage culturel, politique, social, identitaire.

      L’Homme Nouveau, dont tous les totalitarismes ont rêvé.

      Voila pourquoi il faut détruire la cellule familiale : c’est le dernier contre-pouvoir réel qui reste aux gens.
       
      Transformons donc la famille en cage aux folles...
  • 9 votes
    Gontran (---.---.---.67) 24 octobre 2012 13:34
    Gontran

    Vraiment désolant de voir ces gens qui descendent dans la rue pour ça alors que la finance, les politiciens et les empires commerciaux les tondent comme des moutons à longueur de temps sans qu’ils ne bougent le petit doigt.


    L’homoparentalité est un sujet tout à fait secondaire dans ce qui devraient être les préoccupations des français aujourd’hui. La misère et la violence ont le même effet sur tous les humains, homo, hétéro ou enfants. Et c’est ce qui nous attends si on ne réagit pas.
    • 6 votes
      Haze (---.---.---.53) 24 octobre 2012 13:44
      Haze

      Que les gens manifestent contre le mariage gay ou contre la finance ne changera rien puisque la manifestation ne sert à rien hormis permettre aux gens de se défouler et de penser avoir accomplit leur maximum !
      Depuis combien de décennies les manifestations n’ont rien amenés ? les gens continuent pourtant.

    • 3 votes
      Gontran (---.---.---.67) 24 octobre 2012 15:01
      Gontran

      On est d’accord, la manifestation est un faux moyen de lutter. Mais le fait est que lorsque des gens manifestent, la raison pour laquelle ils le font nous dit quelque chose. 


      Et quand je vois ça, ça me dit qu’on est mal barrés. 
    • 3 votes
      Unghmar (---.---.---.110) 24 octobre 2012 15:54
      Unghmar

      Il ne faut pas oublier que le "droit" de manifester est soumis à autorisation des autorités et est donc bidon. D’ailleurs, si les manifestations servaient à quelque chose, elles ne seraient jamais interdites pour "risque de troubles à l’ordre public".

    • 3 votes
      Unghmar (---.---.---.110) 24 octobre 2012 15:58
      Unghmar

      Je me suis emmêlé dans mes négations, il faut donc lire si les manifestations servaient à quelque chose, elles seraient systématiquement interdites.
      .
      ( A quand un bouton d’édition pour les commentaires ... )

    • 1 vote
      Romios (---.---.---.209) 25 octobre 2012 21:59
      Romios

      Au delà du droit de manifester il en est un plus dérangeant pour le pouvoir : celui d’éduquer ses enfants librement, de leur transmettre ses valeurs, sa culture, son héritage familial.


      C’est cela qui est grignoté enréalité. 
  • 1 vote
    guilhaume (---.---.---.203) 24 octobre 2012 15:39

    "Un papa, une maman, on ne ment pas aux enfants"

    Peut-on m’expliquer le sens de ce slogan sur ce sujet ?

    • 8 votes
      Sylvius (---.---.---.130) 24 octobre 2012 15:59

      Ce slogan signifie qu’on ne peut pas faire croire à un enfant qu’il a deux papas ou deux mamans, que l’enfant a le droit de connaître sa filiation biologique, et que le fait d’être élevé dans un couple homo est une perte de chance pour l’enfant.

    • 4 votes
      guilhaume (---.---.---.203) 24 octobre 2012 16:23

      La filiation bioligique est un mauvais argument de mon point de vue. Des enfants adoptés ne connaissent pas forcément leur filiation biologique, ni ceux issus de fécondation in vitro...
      Une perte de chance pour l’enfant c’est d’être élevé par des gens que je qualifierai de bêtes (je regroupe dans ce terme : "bofs", parents violents...), or la bêtise n’est pas liée à l’orientation sexuelle.
      Enfin, je veux bien croire que certains homosexuels soient assez crétins pour faire croire à un enfant qu’il est issu de l’union de 2 personnes de même sexe (et de fait qu’il n’a pas 2 parents de sexe différents), mais j’ai du mal à concevoir qu’ils soient nombreux...

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON

Auteur de l'article

tvnetcitoyenne

tvnetcitoyenne
Voir ses articles







Palmarès