Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Société > Débat Joël de Rosnay - Philippe Dessertine : le podcast est en (...)

Débat Joël de Rosnay - Philippe Dessertine : le podcast est en ligne

Vous avez été près de 1000 à suivre en direct Les Di@logues Stratégiques, l'émission avec Joël de Rosnay et Philippe Dessertine, diffusée jeudi 11 octobre à 18H30 sur AgoraVox.

 

 

Nous avons également reçu une cinquantaine de questions sur le tweet live. Un résultat très satisfaisant, qui nous encourage à poursuivre cette expérience stimulante ! 

 

Cette « première » s’est déroulée dans une ambiance chaleureuse et... « fluide », avec deux invités passionnés, passionnants et d’une grande clarté, devant un public aux questions particulièrement « pointues ».

 

Ne manquez pas Les slides de mon binôme sur cette nouvelle émission, Eloi Choplin de Triple C, qui résume les grandes thématiques abordées, les « petites phrases » et les messages importants délivrés par Joël de Rosnay et Philippe Dessertine tout au long de cette soirée.

 

Pour voir ou revoir cette première émission sur le thème de « L’entreprise de la nouvelle ère », réalisée en partenariat avec Triple C, et diffusée en direct sur AgoraVox, depuis les bureaux de l’association Croissance Plus, suivez ce lien : http://www.triple-c.fr/lemission-des-dialogues-strategiques.

 

 

 

Tags : Economie Société Entreprises Science et techno


Sur le même thème

Le modèle français : toujours plus d'impôts, de misère et de chômage
Économie : la France est le cancre de l'Europe
Asselineau face à 4 Européistes sur BFM Radio
Jacques Sapir : L'Accord sur l'union bancaire, dans Intégrale Placements - 10/12
Jacques Sapir VS Guillaume Dard : Un Gouffre se creuse entre l'Europe du nord et du sud - 05/11


Réactions à cet article

  • 10 votes
    Par Hieronymus (---.---.---.99) 18 octobre 2012 14:52
    Hieronymus

    pourquoi avoir enleve l’unique commentaire de Gaspard Delanuit ?

    avec lequel j’etais en grande partie d’accord, on a l’impression en ecoutant ces vieux messieurs, qu’ils vivent dans un monde protege et abrite de la fureur et de la violence du monde, une sorte d’espace clos a notre epoque, comme un milieu soft et aseptise

    cela ne parle plus a grand monde, tous ceux qui vivent dans le secteur reel de l’economie subissent une tension et une precarite extreme, bref un sentiment de malaise permanent qui fait apparaitre la thematique de ces 2 interlocuteurs comme completement decalee

    des choses, des evenements terribles se preparent, quiconque reflechit un peu le sait, le pressent, alors cette problematique de technologie a la pointe rappelle cruellement les discussions des theologiens byzantins sur le sexe des anges, on n’a plus du tout le temps pour ce genre de debat

  • 2 votes
    Par belquis (---.---.---.210) 18 octobre 2012 17:36

    J ’avais plusse son commentaire mais cela n’ avait pas fonctionne.

  • 4 votes
    Par fafafafa1964 (---.---.---.66) 19 octobre 2012 10:54
    Yaduboulo

    Ces 2 individus prônent l’investissement vers les nouvelles technologies et la dématérialisation des biens de consommations. Lorsque nous aurons dématérialisé la culture, les biens de consommation, l’éducation dirigée en oubliant l’histoire des peuples, la géographie, l’économie nous aurons fait un très grand pas vers une dictature bancaire totale. Plus de monnaies et une liberté corrélée à la soumission au dogme ultra-libéral. Ces individus sont des commerciaux du N.O.M européistes convaincus et atlantistes invétérés. Dessertines me gonfle l’autre m’ennuie. Parler de rapports humains et de relations professionnelles harmonieuses et un leurre. Dans un pays où les anti-dépresseurs et les anxiolitiques sont vendus au kilo l’avenir s’annonce terrible et fascinant à la fois.

  • 4 votes
    Par Gaspard Delanuit (---.---.---.12) 22 octobre 2012 17:25
    Qaspard Delanuit

    Je ne suis pas très heureux que mon commentaire ait été censuré par Agoravox. A ceux qui ne l’ont pas lu, je précise que ma critique était sévère, mais réfléchie et qu’elle ne se présentait pas sous une forme grossière. 


    Pourquoi ne pas y avoir répondu ? C’est sans doute plus facile de supprimer les propos des autres que de leur répondre quand on se sent un peu morveux intellectuellement. 

    Ce n’est pas la première fois que cela arrive. Il faut probablement dorénavant faire une copie de tous nos messages, afin de pouvoir les publier à nouveau, et peut-être aussi envisager de lancer des alertes pour dénoncer les pratiques en cours sur ce site. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès




voyance gratuite
Obtenez votre Voyance avec Nostradamus