• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Etienne Chouard nous parle de la richesse

Etienne Chouard nous parle de la richesse

 

Etienne Chouard nous parle ici de l’ultra-richesse ; une drogue qu’il faut faire disparaître car elle parasite le monde. Nous portons tous les germes de cette maladie et c’est pour cela qu’il faut absolument fixer des limites !

 

Tags : Etienne Chouard


Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • 34 votes
    Bender Bender 20 décembre 2013 09:25

    Chouard a raison sur toute la ligne ; bravo ! Le pouvoir corrompt les coeurs et les esprits, transforme les hommes en monstres égocentriques prêts à marcher sur la gueule de leur prochain au nom du dieu argent.
    Tant que nous ne serons pas capables de dire stop et de mettre des limites à cette folie, cette société continuera de s’enfoncer dans toujours plus d’inégalité et donc de violence.


    • 14 votes
      l'argentin l’argentin 20 décembre 2013 09:37

      Non mais tu comprends rien Bender, le vrai problème c’est l’immigration et de savoir si la France sera blanche, marron ou grise smiley



    • 5 votes
      maQiavel machiavel1983 20 décembre 2013 12:38

       smiley ......


    • 5 votes
      tofperson tofperson 20 décembre 2013 15:06

      le corps humain sur cette terre est le concentré ,l’unification de tous les reves et conceptions qui sortent du coeur de l’homme.

      ainsi l’on peut dire que tout est parabole
      aussi ceux qui materialisent le plus de choses sont aussi ceux qui finalement en realise le moins et sont ainsi les moins conscient 
      jesus disait le plus grand sur cette terre est aussi le plus petit dans le royaume des cieux
      et n’y passera que lorsque le chameau passera par le chat d’une aiguille !!
      OK
      c’est pour ça que celui qui se la pète avec ses milliards ne m’inspire que pitié et lui sait bien pourquoi !!!

    • 3 votes
      Pablo el GENIO Pablo 20 décembre 2013 20:50

      @n Tofperson

      Autant j’aime passionnément le Christ, autant ne te leurre pas non plus sur ses propos...Etre pauvre ne suffit pas à donner de la vertu, et la richesse ne la ote pas de facto ! J’ai connu un tas de crapules consommées chez les pauvres et autre prolétaires et connu des personnes possédant de grandes qualités morales et spirituelles chez des gens fortunés ! 

    • 1 vote
      Shanowsky Shanowsky 21 décembre 2013 02:09

      Ne serais-ce pas le dogme qui accompagne l’ascension sociale, celui qui dit qu’il faut être la pire vipère sanguinaire et sans merci de cette jungle pour avoir du pouvoir et de l’argent, qui serait corrupteur ? Plutôt que que la richesse et la domination ?



    • 2 votes
      funambule funambule 21 décembre 2013 16:48
      @shanowsky
      pour se conformer à ce dogme ?
      ce qui est sûr c’est que c’est bien la volonté de se conformer à quelque chose ...
      mais ça on s’en fout de savoir si ça satisfait le désir de montrer à sa maman que l’on est meilleur que son voisin ou autre chose ...

      Le problème c’est d’accepter que les structures politiques autorisent une ponction de richesse qui produit une société malade.

    • 1 vote
      Shanowsky Shanowsky 22 décembre 2013 03:10
      @funambule

      Tout à fait. Il faut réguler les richesse extrêmes.
      Mais viendrait même, sous un ciel rouge sang, que cela advienne, les extrêmement riches naviguerons toujours en yot de la taille du Titanic. 

      J’ajouterais aussi, qu’il faut surtout réguler la manière dont les fortunes pareilles se créent, car ceux qu’on pointe du doigt, sont pour la plupart des richesses internationales (et l’autre part c’est en partie des dictateurs de pays immenses). Dans cette matière, il y a un vide juridique incroyable quant à la législation sur la manière de générer ce genre de profit. 
      Ce qui signifie clairement ; changer les règles du jeux du capitalisme. 

      E.C. : "On ne devient pas riche en étant mauvais, c’est parce qu’ils deviennent riches qu’ils deviennent dangereux" 
      Là, ça coince. Chouard n’est pas un sociologue, ça se ressent.

      En fait, ceux qu’on vise, ce ne sont pas les riches "ordinaires", ceux qui roulent en Audi ou en BM, qui ont une villa au cap d’Agde.. Ceux là, ils ont très peux de pouvoir. Ces riches là font partie d’une vaste cours de récréation de maternelle (dont les politiques font partie). Eux, c’est vrai, ils ne sont pas "mauvais". 

      Ceux qui posent réellement problème pour la tant espérée démocratie, ne sont pas comme les autres. Ils sont peut-être chanceux, mais surtout affreusement intelligents et clairvoyants. 

      pour parer les commentateurs fugaces, je ne suis pas là pour les diviniser. Ils sont plus forts biologiquement, (càd mentalement), plus forts que beaucoup d’autres hommes, seuls et réunis. 
      Il faut l’avouer, mais ça s’arrête là. 

      "Ces riches" sont un peu les satanistes des théoriciens à lunettes du complot . 

      On a alors le choix entre s’acheter des bretelles, un pull à carreaux, une paire de lunettes et un mac pour devenir un cyber-spécialiste des satanistes souverains, ou on peut se demander, en l’occurrence, comment les plus intelligents et influents individus de la planète en sont arrivés à asservir partiellement l’humanité, et surtout, disons-le franchement, à répandre le mal ? 

      (Si toutefois l’ont admet qu’il y a une volonté effective à répandre les germes de l’enfer. Après tout, en échange, on peut se payer une île entière et crier, du haut de son volcan "JE SUIS LE ROIS DU MOOONDE".)

      Ce qui me mène au dogme ;

      Je pense que c’est le nihilisme.
      Il rend possible, par un moyen "éthiquement raisonnable" le calcul des valeurs morales par ce qu’ils font subir à l’humanité et à cette sublime diversité de vie.
      Evidemment, ce serait facile de rejeter tout les maux du monde sur une poignée de particuliers qui s’en fichent pas mal des autres.

      Ce qui est regrettable par contre, c’est qu’ils ne favorisent pas, à cause de leur gargantuesque appétit et de leur poids l’harmonie et la paix, ce qui sous-entend, du calme, de la compréhension collective, du temps.. 
      Mais non, le monde doit bouger, vite.
      Les gens doivent se battre, se tuer, puis reconstruire sur leurs morts,
      on doit consommer, travailler vite, acheter toujours plus vite. acquérir..
      Peu importe le prix à payer pour sa conscience, il est négociable. 

      Mais en vrai, qui veut ça ? Malgré que nous sommes tous concernés, qui peut dire que c’est un idéal ? Pourquoi travailler 8+1, 2 ou 3 heures par jours, alors qu’il est possible (et là, ça va demander pour certains un grand effort d’imagination) de travailler que 10 heures par semaine, avoir un bon ’ptit chez sois, une voiture, une télé, un ordi. 

      Et oui, forcément, c’est inimaginable dans un monde de vitesse, ou la moitié de la "puissance de pensée de l’humanité" (de tout ces ingénieurs, pseudos philosophes etc...) est tournée vers la publicité, l’obsolescence programmée, la manipulation de monnaie.. Si cette capacité intellectuelle, malheureusement outil des oligarques, serait tournée vers le bien (réellement) commun, je crois qu’on parviendrait à faire des miracles. 

      Il faut déjà se rendre compte que "la poursuite égoïste des mes intérêts va indirectement servir le bien commun" (la mains invisible de Smith) ne fonctionne pas dans un monde ou tout les humains sont différents. 

      Bref, tout ça pour dire, que je ne suis pas avec d’accord avec Chouard sur ce point. les extrêmement riches se sont auto-endoctriné bien avant d’avoir autant de pouvoir et d’argent. 
      Ils ont surement léché des culs bien dorés, ils ont du aussi, forcément, utiliser des moyens peu recommandables pour arriver à leurs fins. 
      Et s’il s’avère qu’ils aient une descendance, ils veilleront à ce qu’elle soit aussi perfide et maligne que leurs ancêtres en lui offrant, outre une laide mentalité, les sommets. 


    • vote
      Shanowsky Shanowsky 22 décembre 2013 03:16

      *Tous les humains

      *auto-endoctrinés

    • vote
      funambule funambule 23 décembre 2013 11:39

      je ne vois pas en quoi tout ce que vous dites contredit ce que dit Chouard 

      "c’est parce qu’ils deviennent riches qu’ils deviennent dangereux, (ou méchants ??)"
      veut dire que ce sont les structures politiques qui sont fautives de laisser les injustices se créent à ce point et de solliciter les pulsions les plus destructrices.

      LA société est comme un jeu vidéo, si on récompense les joueurs qui exterminent les autres, ils le feront, si on encourage la collaboration, ils collaboreront...


    • 8 votes
      gerfaut 20 décembre 2013 10:44

      Voilà un sujet de discussion bien Français, les mouches ne vont pas être fières... La richesse ! Par un prof qui ne l’ a jamais été et ne le sera jamais, donc il faut se faire un petit discours à soi pour se faire une raison. Ha ce qu’ on est supérieur sans ça !


      A côté des raisonneurs à mouches, cela va être le rendez-vous des jalouses qui vont nous parler de mauvaise répartition, de leur part de tarte, de leur portion congrue. Ca va pleurer !

      • 8 votes
        l'argentin l’argentin 20 décembre 2013 10:53

        T’aurais pût avoir une analyse un peu plus fine gerfault car là c’est nul .
        Je sais pas moi par exemple ; trop d’argent ça rend con mais quand t’en a pas aussi ; il suffit de voir tous ces immigrés au RSA avec des allocs de partout pour s’en rendre compte smiley


      • 4 votes
        gerfaut 20 décembre 2013 10:55

        Tiens voilà Gobe-mouche


      • 4 votes
        l'argentin l’argentin 20 décembre 2013 11:02

        GLOUP GLOUP GLOUP !!! smiley


      • 5 votes
        gerfaut 20 décembre 2013 12:06

        J’ ai pas dis pétomane


      • 4 votes
        l'argentin l’argentin 20 décembre 2013 12:36

        Non pétomane c’est PROUT PROUT PROUT ! smiley


      • 6 votes
        gerfaut 20 décembre 2013 12:44

        Ne nous plaignons pas, tu aurais pu parler.


      • 5 votes
        l'argentin l’argentin 20 décembre 2013 15:16

        Je parle pas j’écris gros malin smiley


      • 6 votes
        Flanagan Flanagan 20 décembre 2013 19:48

        Gerfaut, vous êtes l’exemple parfait du bon petit mouton formaté bien comme il faut.
        Je vous souhaite de faire partie des privilégiés, dans le cas contraire, je crains pour vous un grave déficit de capacité de raisonnement.
        Un conseil, éteignez votre télé et lisez..


      • 3 votes
        gerfaut 20 décembre 2013 20:52

        Il me semble au contraire que ma voix est dissonante sur le sujet. Mais disserter ! Allons-y ! Les griseries des spéculations enchantées !


        On vous lira...

      • 3 votes
        Flanagan Flanagan 20 décembre 2013 21:01

        Dissonante par rapport à la vidéo certes, mais vous avec le même message que la doxa dominante des merdias de masses qui au cas ou vous ne le sauriez pas sont presque tous tenus par de grand intérêts financiers, donc il prêchent pour leur paroisse.

        Je vous invite a écouter cette chanson de cet artiste méconnu du grand public, qui résume assez bien la situation en moins de 4minute. petit mouton  smiley


      • 2 votes
        Flanagan Flanagan 20 décembre 2013 21:14

        Remise du lien qui a échouer visiblement.


      • vote
        Shanowsky Shanowsky 21 décembre 2013 02:14

        "A côté des raisonneurs à mouches, cela va être le rendez-vous des jalouses qui vont nous parler de mauvaise répartition, de leur part de tarte, de leur portion congrue. Ca va pleurer !"


        Beh quoi, ce n’est pas le cas ? Au moins, si tu viens chez moi, je sais que ça ne te dérangera pas de bouffer les restes d’hier.

      • 16 votes
        stalouk stalouk 20 décembre 2013 11:39

        Oui c’est toi qui le dit, mais on a le droit de penser ce qu’on veut, ne t’en déplaise !
         
        De la même manière qu’une immigration non contrôlée créé mécaniquement des Famine et fait monter le FN, le culte et la toute puissance de l’argent dans nos sociétés créent mécaniquement des Chouard, et font monter les anti-riches.
         
        Sauf que ce qui est bien avec Chouard, c’est que même si il est extrémiste sur les riches (bien que je soit d’accord avec lui) il ne propose pas de recréer l’URSS ni d’envoyer personne au goulag :
        Uniquement de redonner la décision au peuple français qui décidera quoi faire, ce qui devrait plaire à Famine, si il n’était pas braqué sur ses positions.


      • 24 votes
        Bender Bender 20 décembre 2013 11:45

        Qu’il y ait des parasites qui gagnent plus de 300 fois le smic ne vous dérange donc pas... On a compris depuis longtemps que ce qui vous dérange, c’est les pauvres, surtout si ces derniers ne sont pas blancs et chrétiens. D’ailleurs, la ploutocratie néo-libérale vous remercie car ils savent très bien que tant qu’on se tire dans les pattes entre pauvres, eux peuvent dormir sur leurs deux oreilles.
        On parle ici de fixer une limite, pas d’envoyer les oligarques en HP !!
        L’utopie, la vraie, c’est de voir perdurer ce système néo-libéral qui ne tient aucunement compte des limites de la terre et de l’humanité !!


      • 17 votes
        l'argentin l’argentin 20 décembre 2013 11:47

        Mais oui mais oui Famine, sans utopistes, sans gens qui rêvent d’un monde meilleur on serait toujours à 1000 homicides pour 10 000 habitants contre 1 aujourd’hui (en France) ! mais bon c’est vrai que toi la vie humaine t’en a pas grand chose à faire ! Mais sinon si t’as un souci avec les utopistes je te propose de renier tes 5 semaines de congés payés, ta sécurité sociale, ton smic, ton temps de travail et de laisser la loi de la jungle reprendre sa place comme le souhaite l’ euro-dicature transatlantique !


      • 12 votes
        Morpheus Morpheus 20 décembre 2013 12:01

        Famine, tu sombres dans le syndrome de Stockholm, là, tu en as conscience ?

         smiley


      • 14 votes
        Emile 20 décembre 2013 12:21

        Chouard n’est pas extrémiste mais radical, il prend les choses par la racine. Et les anti-imigration devraient faire de même : pourquoi les gens issu du continent africain viennent en Europe ? Parce qu’on a pillé tous ce qui pouvait faire qu’un africain veuille vivre en Afrique. 


        La France c’est construite sur le dos des autres, c’est pour ça que j’ai du mal à être patriote. Mais il faut quand même être pragmatique, pour discuter avec les autres il faut être en accord avec soi même. Je crois, encore, à la notion de peuple, même si je me demande ce qu’un breton à avoir avec un savoyard... et le peuple français n’est pour rien dans la colonisation, ce n’est qu’affaire de zélites.

        Mr. Famine pourquoi critiqué vous les utopistes ? Il en faut vous savez, ce sont eux qui pense l’avenir. Une utopie est quelque chose qui, de tout temps et en tout lieu, n’a jamais existé, mais qui potentiellement peut voir le jour. Au contraire est l’atopie, un système parfait.
        Il est tout a fait légitime d’être utopiste. Tout ce qui vous entour a été un jour utopie.

      • 5 votes
        stalouk stalouk 20 décembre 2013 17:30

        Pour préciser :
         
        Quand je dis Chouard est extrémiste sur les riches, je ne parle que de ce point bien précis.
        Sur le reste il est effectivement radical, et son raisonnement est tout à fait cohérent et logique, on ne peut pas le taxer d’extrémiste.
         
        Par contre sur les riches, je l’ai tellement écouté que je le connais bien le père Chouard, il me donne l’impression d’avoir une haine du riche, et c’est sur ce point que Famine attaquait il me semble.
         
        Personnellement je ressens la même haine, celle qu’on ressent envers ces gens fortunés et égoïstes qui laissent crever les pauvres clodos en bas de chez eux sans même y penser.
        Certains condamnent cette haine, je peux le comprendre, moi c’est l’inverse, je condamne cet individualisme, cet égoïsme, et je comprends pourquoi Chouard s’emporte et utilise des mots comme "parasites" ou "crapules".
         
        Mais j’ai compris grâce à Chouard qu’en réalité, c’est la richesse et le culte de l’argent qui les a rendus égoïstes et que nous ferions quasiment tous pareil.
        Qu’ils retournent parmi le peuple et ils seront à nouveau solidaire avec celui-ci !


      • 8 votes
        maQiavel machiavel1983 20 décembre 2013 11:55

        @Famine

        -Les utopistes seront toujours les fous les plus dangereux et totalitaires, surtout cachés derrière leurs bons sentiments 

        Il fut un temps pu tu relayais les vidéos de Chouard. Pourquoi lui es tu devenu hostile ?


        • 12 votes
          l'argentin l’argentin 20 décembre 2013 12:01

          Il est hostile à mon commentaire , pas à Chouard ! sinon c’est les protéines qui le rendent un peu tatillon smiley


        • 2 votes
          gerfaut 20 décembre 2013 12:15

          Les personnes riches que j’ ai pu connaitre étaient simples quand à leur goût, à un moment on revient de tout. Ils ne dinent pas au caviar tous les soirs... Les pires ce sont les nouveaux riches, et encore pires ceux qui voudraient l’ être et par tous les moyens.


          Il faudrait ici le point de vue d’ un ultra riche, ce serait marrant. Etre ultrariche, cela se vit d’ abord.

          • 8 votes
            Bender Bender 20 décembre 2013 12:28

            A défaut d’avoir le point de vue d’un ultra-riche, on a déjà le point de vue du larbin...


          • 1 vote
            gerfaut 20 décembre 2013 12:35

            Non, pas envieux du tout, mais ça tu ne peux pas comprendre. Encore une fois vous théoriser et simplifier d’ une façon méchante quelque chose qui se vit pour pouvoir en parler. 


            La lutte des classes, c’ est la théorisation de vôtre jalousie pour vous la rendre acceptable et oublier que vous l’ êtes. Le discours des aigris.

          • 1 vote
            gerfaut 20 décembre 2013 12:35

            théorisez et simplifiez...


          • 12 votes
            l'argentin l’argentin 20 décembre 2013 12:40

            @Gerffault
            "Le discours des aigris." c’est vraiment l’ hôpital qui se fout de la charité ! smiley


          • 1 vote
            gerfaut 20 décembre 2013 12:52

            Mais qui se plaint ici ? Pas moi. Parlons de ce qu’ on connait. 


          • 3 votes
            Croa Croa 21 décembre 2013 00:33

            Les anciens riches n’ont plus conscience de leur état de riche alors que les nouveaux sont ivres de leur richesse.
            *
            Je ne suis pas d’accord avec Chouard qui soutien que nous serions tous porteurs du germe de la maladie de la richesse. En fait les êtres humains sont avides de reconnaissance sociale, pas spécialement de richesses qui n’est qu’une forme dévoyée d’un besoin plus réel que pourrait être comblé par bien d’autres moyens. D’ailleurs les anciens riches en ont généralement trouvé d’autres que la richesse permet facilement. Ainsi de la forme des collections d’arts, plus ostentatoire chez le nouveau riche que chez l’ancien qui vit sa richesse comme une normalité et pense donc que sa collection exprime son bon goût et non pas sa richesse. 


          • 11 votes
            Jean Rigole Jean Rigole 20 décembre 2013 13:30

            Pierrot, arrête de décrédibiliser tes copains gauchistes avec tes commentaires ! Tu risques de finir la tête au bout d’une pique, comme en 1789.  smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès